1. Bienvenue Visiteur sur HybridLife.org
  2. Votre forum HybridLife est disponible sur Tapatalk.

Comment l'Internet modifie notre comportement d'achat automobile?

Discussion dans 'Expériences et Astuces pour l’Achat d'une Voiture' créé par Hortevin, 17 Novembre 2015.

?

Avez vous choisi votre voiture avant d'aller chez le concessionnaire?

  1. Oui

  2. Non

Les résultats ne sont visibles qu'après le vote.
  1. Hortevin

    Hortevin Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    4 916
    J'aime reçus:
    3 408
    Dans le cadre d’un déjeuner-débat organisé par AUTOACTU.COM, Liv Montmerle, chargée du secteur automobile chez Google France, a présenté le parcours d’achat automobile actuel et expliqué en quoi la digitalisation l’avait modifié.

    Aujourd’hui, la durée de recherche d’un acheteur automobile est en moyenne de 72 jours, mais elle tombe à moins d’un mois pour 54 % d’entre eux (données tirées d’études réalisées fin 2014-début 2015 par Nielsen et TNS Research).

    Ce parcours client est d’autant plus long que les futurs acheteurs n’ont pas arrêté leur choix, ce qui est le cas pour 71 % d’entre eux (et même pour plus de 80 % des jeunes et des primo-accédants).

    Achat_Voiture_Internet_Concession.jpg

    Ainsi, la moitié des futurs acheteurs déclarent avoir découvert des modèles grâce aux moteurs de recherche. Ils sont même 10 % des acheteurs (17 % des primo-accédants) à avoir découvert leur futur véhicule pendant leur recherche. « La recherche générique, d’un SUV par exemple, sur un moteur de recherche, ouvre de nouvelles perspectives pour les marques et les modèles peu connus. Les acheteurs considèrent désormais 8 à 10 marques, contre 4 auparavant », a souligné Mme Montmerle.
    En effet, sur ce moteur de recherche, les internautes ciblent principalement des marques (79 % des requêtes), mais aussi des termes génériques (segment, ville, neuf, occasion, etc.) pour plus de 50 % d’entre eux (et pour 62 % des acheteurs de modèles de haut de gamme).

    Dans le cadre de leur parcours d’achat, 79 % des futurs acheteurs de VN (87 % des primo-accédants) passent par le digital, en utilisant principalement leur ordinateur (à 80 %). Ils sont 46 % à utiliser leur smartphone (75 % des moins de 35 %) et 14 % leur tablette. Ils sont 74 % à utiliser un moteur de recherche (où ils réalisent 21 requêtes en moyenne) et 36 % à visiter le site internet d’un constructeur ou concessionnaire.

    Au total, ils visitent 12 sites différents et génèrent en ligne 1,5 lead en moyenne (autant que de prises de contact par téléphone), venant pour les deux tiers d’hommes et pour un tiers de femmes.

    Les acheteurs de modèles de haut de gamme, parce qu’ils réalisent davantage un achat plaisir et ont plus de choix qui s’offrent à eux, passent en moyenne 8h40 en ligne, soit deux fois plus que la moyenne, et réalisent 13 requêtes de plus et un lead de plus que la moyenne.

    Cette recherche approfondie sur internet débouche sur un choix bien arrêté avant de se rendre en concession. Ainsi, seuls 56 % des acheteurs de VN se rendent en concession dans le cadre de leur recherche.

    Un acheteur de VN sur trois ne fait qu’une visite en concession, la moyenne étant à 2,1 visites par acheteur. Le nombre d’essais se restreint aussi, à 1,2 en moyenne, avec même un quart des acheteurs de VN qui ne font aucun essai.

    Source: autoactu.com - l'information automobile professionnelle

    Et vous, comment les recherches sur internet ont modifié votre choix de véhicule?
    Quels sont les mots clés que vous utilisez pour trouver votre voiture?
     
  2. nhl1967

    nhl1967 Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    25 Avril 2014
    Messages:
    505
    J'aime reçus:
    144
    Qui n'utilise pas Internet aujourd'hui ... ? :D

    Moi je me ballade assez régulièrement sur quelques sites bien connus de tous ( La Centrale, Le Bon Coin, AutoReflex ... ), parfois aussi sur les sites des constructeurs ; même si je n'ai rien à acheter ou rien à vendre .

    L'Internet permet une meilleure réactivité, aussi bien côté vendeur qu'acheteur . Il permet de jauger les offres sans bouger de chez toi ( ou de ton bureau ) . Autrefois avec le support papier, il fallait envoyer ton annonce au journal spécialisé, attendre la parution etc ... fallait être patient .
     
    Hortevin apprécie ceci.
  3. parkerbol

    parkerbol Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    29 Avril 2014
    Messages:
    3 326
    J'aime reçus:
    1 628
    J'aime bien ton article sur un phénomène bien réel sur l'apport du net sur l'achat mais avec de graphiques ça aurait été plus lisible car à la fin, je n'ai pas retenu quel chiffre est le plus important (la journée a été compliquée tu me diras :emoticon-0141-whew:...)
     
  4. FoLuxo

    FoLuxo Silence, on roule !
    Membre du personnel

    Inscrit:
    30 Juin 2014
    Messages:
    1 474
    J'aime reçus:
    1 047
    Question à ceux qui ont répondu "oui" au sondage : ça veut dire que vous avez choisi une voiture avant de la voir en vrai et de l'avoir essayée ?

    Pour moi c'est difficile à concevoir... Je commence toujours par faire des Excel à ne plus finir :) avec toutes les possibilités de voitures que je trie suivant plein de critères possibles et imaginables, ensuite je réduis la liste à deux ou trois choix et je vais systématiquement essayer en concession ces choix.

    La méthode n'est pas infaillible, je me suis retrouvé avec une Laguna 2 comme voiture de fonction :mrgreen: mais en changeant le poids du paramètre "fiabilité" je me suis ensuite retrouvé avec la Prius.

    En tout cas, l'essai reste inévitable, dans les finalistes j'avais par exemple une CT200 à côté de la Prius et après essai je l'ai exclue parce que trop confinée et petite à l'intérieur (pour un prix supérieur évidemment) ; ce genre de critère ne peut pas ressortir sur internet (je sais bien qu'on peut voir les dimensions sur les fiches techniques, mais on n'y voit pas l'effet qu'elles vont m'inspirer).
     
    #4 FoLuxo, 17 Novembre 2015
    Dernière édition: 18 Novembre 2015
    Hortevin apprécie ceci.
  5. dim74200

    dim74200 Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    28 Juillet 2015
    Messages:
    709
    J'aime reçus:
    242
    Oui exactement j'ai choisi la voiture avant de l'essayer (je l'avais déjà vu/croisé).

    En attendant le choix étant vite fait :
    Je voulais une hybride ---> Toyota / Lexus
    Je voulais pas que ça fasse trop papa ---> Pas la Prius :bag:
    Je fais beaucoup de route, très peu de ville ---> Pas la Yaris
    Je n'avais pas un budget extensible ---> Pas de Lexus :(

    Donc il reste l'Auris ;)

    C'est là qu'Excel rentre en jeux ! Où je fais un super tableau avec toutes les occasions qui m'intéressent et je compare tout ce qui peut être comparé :D

    Ensuite j'ai pris rendez-vous pour essayer celle qui me paraissais la mieux et je l'ai acheté :)
     
  6. Roland

    Roland Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    11 Septembre 2015
    Messages:
    55
    J'aime reçus:
    33
    Comme @dim74200, le choix était déjà fait :
    • Je voulais au début une essence (ou plutôt, je ne voulais pas un diesel). Suite à un témoignage indirect sur la faible conso des hybrides sur autoroute (la personne avait une 3008), j'ai reconsidéré mon préjugé sur l'intérêt faible des hybrides en dehors de la ville et je me suis renseigné. Je me suis rapidement orienté sur Toyota, leur expérience, la fiabilité et le faible entretien du HSD.

    • Pas trop attiré par le design de la Prius (et un peu trop papa aussi :) ) et un budget pas très extensible.

    • Avec ma conjointe, on roule pas mal pendant les vacances pour voir les familles, donc pas de Yaris.

    • On avait besoin d'un coffre de volume confortable, donc pas l'Auris première du nom.
    Entre temps, notre voiture nous a lâché et j'ai pû pas mal parler, pendant le rapatriement, avec notre chauffeur de taxi en Prius+. J'ai continué à éplucher La Centrale, sélectionner quelques occasions qui correspondaient à notre budget, l'argus et avec un kilométrage raisonnable.

    Finalement, rendez-vous en concession pour vérifier un dernier point : est-ce qu'on allait arriver à se passer de boîte manuelle et supporter le ronronnement du moteur. L'occasion sélectionnée n'étant plus disponible, on en a pris une autre du même modèle (aux options près) qu'on trouvait intéressante.

    Le seul calcul que j'ai fait, c'est estimer son coût annuel comparé à celui de notre précédente voiture et voir si la baisse de conso et d'entretien allait compenser l'augmentation de l'assurance (tiers -> tout risque).

    Pour dire, mon tableau excel pour choisir un frigo était bien plus grand :D
     
    Hortevin, FoLuxo et dim74200 aiment ça.
  7. frg62

    frg62 Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    12 Juin 2014
    Messages:
    1 287
    J'aime reçus:
    1 024
    Perso, j'avais déjà flashé sur le concept hybride, quand la Prius 2 est sortie en 2004, et j'en avais alors lu tout le bien qu'on en pensait dans le Moniteur Automobile.

    Ma recherche d'un nouveau véhicule a coïncidé avec la sortie de la Prius 3, dont j'ai repéré les tous premiers exemplaires dans Bruxelles, et tout s'est enchainé.
    A nouveau test très positif dans le MA, suivi d'un long test chez le CC, qui a confirmé tout le bien que j'avais lu à son sujet.

    En outre, des amis possédaient une P2 depuis des années, et donc, j'ai pu bénéficier de leur expérience de l'engin (ils ont repris une P3 depuis !).

    Cherry on the cake, en tant que voiture de société, elle constituait un super cadeau fiscal (et c'est toujours le cas).

    La décision ne fut donc vraiment pas difficile à prendre...
     

Partager cette page