[Transport] Développement de l'énergie hydrogène en France

Toyanto

Contributeur HybridLife
12/6/14
582
184
720
Aisne
#1
Si vous le permettez, j'aimerais ouvrir un sujet qui parle de cette énergie alternative, qui est en plein développement en France malgré qu'elle n'est pas assez médiatisée.

Après les départements de la Manche La Manche se dote d'une station-service à hydrogène - France 3 Basse-Normandie et le département de l'Isere http://lessor.fr/Véhicules à hydrogène : la plus grande flotte européenne à Grenoble-10366.html, maintenant Bordeaux s'y met également Bordeaux : une prochaine station-service d’hydrogène pour alimenter 30 véhicules

Allons-nous, discrètement, nous tourner vers l'énergie hydrogène ?
 

Xenon31

Contributeur HybridLife
5/3/15
271
264
470
50
Colomiers
#2
Oui, à défaut d'autre énergie propre (au moins localement) offrant, pour la mobilité, une autonomie et une durée de recharge (plein) acceptables.
Toyota vient de démontrer la faisabilité d'industrialiser la Mirai, pour un prix final qui peut paraître élevé, mais pas tant que celà pour un tel niveau technologique.
la Kangoo, à prolongateur d'autonomie à hydrogène, a l'air aboutie.

Le dihydrogène, reste une énergie propre localement, et pas si sale que cela à produire à partir du gaz (surtout si on capture le CO2) : En termes de pollution, c'est mieux que le pétrole, mais moins bien que la voiture électrique (si cette électricité est produite "proprement").

L'électrolyse de l'eau par des énergies renouvelables est déjà possible (les rendements devraient encore s'améliorer un peu).

Les recherches continuent pour industrialiser d'autres manières de produire le dihydrogène (par exemple, par des procédés proches de la méthanisation),

et surtout ... si les quantités de dihydrogène naturel se confirment ... ce sera peut-être la prochaine ressource exploitable.
 
Dernière édition:

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
4 787
2 815
770
Val de Marne
#3
L'avantage de l'hydrogène est que son infrastructure est comparable à une station service classique même pourvu de petit éolien ou de panneaux solaires. Car à la différence des bornes de recharges électriques, la taille du câble nécessite des interventions BTP coûteuses et forcément des pertes importantes.
Toyota nous a indiqué que la biomasse était aussi d'un très bon rendement. Donc pour le moment, tout plaide pour l'hydrogène à partir du moment où sa fabrication est vertueuse.
Pour rappel notre interview d'Hirose-san :
[Scoop!] - Interview exclusive de Hirose Katsuhiko, père de Toyota Mirai par Hybrid Life | Hybrid Life : Forum Automobile Hybride
et le superbe article d'Hortevin :
[Scoop!] - Le transport et logistique des véhicules hydrogènes: un nouveau défi pour Toyota? | Hybrid Life : Forum Automobile Hybride
ou encore :
[Fait Divers] - Toyota répond avec humour à Elon Musk: Toyota Mirai, carburée par de la m.rde | Hybrid Life : Forum Automobile Hybride
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 206
4 804
770
31
Fontenay le Fleury
#5
On se réveille tout doucement ici...
La France se penche sur le potentiel de la voiture à hydrogène, Automobile
Au final, l’avenir de la technologie dépendra beaucoup de l’engagement des pouvoirs publics. Le rapport devrait encourager à la mise en place de mesures fiscales pour favoriser la production et le stockage d’hydrogène, mais reste prudent sur le déploiement de stations. « Le risque, c’est de constituer une simple vitrine pour les voitures de Toyota ou Daimler, sans aider à développer l’offre française » juge un participant au rapport.

Dans ce contexte, la position de Renault - dont l’allié Nissan travaille activement sur la technologie - et de PSA - pour qui l’hydrogène n’est pas la priorité - est essentielle. « Mais il ne faut pas attendre leur arrivée pour déployer les infrastructures » juge Pierre-Etienne Franc, en charge des marchés et technologies avancés chez Air Liquide.
Mais encore une fois, si le gouvernement commence à changer sa position ; pour que ça démocratise, ça va être une guerre de lobby entre Air Liquide (qui prône l'hydrogène) et Renault-Nissan qui n'a pas développé l'hydrogène... (on connaît bien les choix stratégiques judicieux de Carlos Ghosn...)
 
J'aime: dim74200