[Economie & Politique] Flottes d'entreprise: le Sénat supprime le rééquilibrage des avantages fiscaux diesel-essence

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 322
4 971
790
31
Fontenay le Fleury
#1


Le 11 décembre, le Sénat a supprimé l’alignement d’ici à 2017 des avantages fiscaux accordés aux véhicules diesel dans les flottes des parcs d’entreprise sur ceux des véhicules à essence, qu’avait introduit l’Assemblée dans le budget rectificatif 2015, contre l’avis du gouvernement.

Et vous, est ce que votre entreprise a aussi un parc de véhicules majoritairement diesel?
Pourquoi le gouvernement, sénat et l'assemblée nationale présentent des voix discordantes dans cet affaire?
Retrouvez l'intégralité de l'article sur news.hybridlife.org
 
Dernière édition par un modérateur:
J'aime: Xenon31

Xenon31

Membre HybridLife Confirmé
5/3/15
271
264
370
50
Colomiers
#2
Merci pour cet excellent article. Rien à rajouter. Tout est dit. Et cet exemple (dans l'automobile) existe hélas dans de trop nombreux domaine. Je vous invite à lire la presse étrangère, ou à lire certains livres d'auteurs étrangers qui vivent ou ont vécu en France (parfois plusieurs années).

Pour le lobbying automobile, nous pouvons tous aller voir les versions Wikipedia de l'affaire Volkswagen et de comparer les versions anglaises, françaises et allemandes. Rien que les titres sont révélateurs du lobbying des industriels de l'automobile, qui préfèrent rester sur leurs acquis plutôt que de changer.
 

dim74200

Membre HybridLife Confirmé
28/7/15
756
268
670
74200 MARIN
#3
Cela m'aurais étonné tiens... :rolleyes:

Cela ne serait pourtant pas idiot, mais voila une fois de plus les lobby sont là pour distribuer les cartes....

Ne serait-ce que pour les taxi, je pense qu'on verrait un énorme changement car beaucoup doivent être freiné par la TVA.

Dans l'entreprise où je suis c'est 100% Diesel, de la Peugeot 206+ au Porsche Macan S.
 

stef

Carpe Diem
7/4/14
2 124
563
690
#4
Dans ma boîte pour environ 50 véhicules on a 1 électrique et 2 essence. Le reste est Diesel.

Chez les employés le Diesel représente 90% au minimum.
 

Jems_HBB

Membre HybridLife Confirmé
2/12/15
65
11
170
49
AJACCIO
#5
La majorité du parc automobile de l'état roule au gazole (les militaires, la police, la gendarmerie. ...).
Croyez vous que ça les arrangerai d'augmenter ce carburant ?
J'ai un doute là dessus ;-)
 

stef

Carpe Diem
7/4/14
2 124
563
690
#6
En France le Diesel sera toujours moins cher que le SP.
C'est politique et aussi socio-économique.
 

patrick94

Membre HybridLife Confirmé
26/12/14
50
28
170
41
#8
Dans ma boite, tous en Citroën diesel (environ 50 voitures), de la C3 a la C5 sauf une C0 qui traine dans le parking qui est très critiqué.
 

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
2 456
1 873
790
56
Bruxelles
#11
Sérieusement ? :wideyed:
Ce sont des débiles profonds dans ta boite, ou ils le font exprès ? :banghead:

PERSONNE n'oublie de recharger son portable, alors qu'ils ne fassent pas les innocents quand il s'agit d'une voiture électrique... :p
 

patrick94

Membre HybridLife Confirmé
26/12/14
50
28
170
41
#12
Sérieusement ? :wideyed:
Ce sont des débiles profonds dans ta boite, ou ils le font exprès ? :banghead:

PERSONNE n'oublie de recharger son portable, alors qu'ils ne fassent pas les innocents quand il s'agit d'une voiture électrique... :p
Je suis bien d'accord avec toi, mais avec le bon mazout c'est plus simple, pas de changement.
 

aurone

Membre HybridLife Confirmé
13/7/15
210
141
390
Mont de Marsan
#13
Socio-économique ... sauf si on prend en compte l'impact sur la santé !
Boarf, quand tu vois l'absence de prise de position des politiques sur le problème épineux du financement de la sécurité sociale, tu te dis que la Santé, ils s'en tamponnent complètement...Par contre, ils continuent à pleurer dessus et à taper sur les professions libérales pour qu'elles se fassent le moins de blé possible, alors que le problème est ailleurs...
 
J'aime: parkerbol

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 322
4 971
790
31
Fontenay le Fleury
#16
Pour moi, à moins d'apporter une réforme profonde sur notre système d'aide à la prise de décision politique, peu importe le parti qui est au pouvoir (même les extrémistes), personne ne pourra faire mieux.

Mettons nous dans la peau dans un député qui n'a pas la culture industrielle/marché automobile.
Avant de vote "contre le diesel", les lobbyistes pleurent devant ta porte pour te dire que l'industrie française tient uniquement sur le diesel, que les mesures anti-diesel vont faire écrouler leur économie et faire perdre des emplois, que fais tu?

En France, j'ai l'impression que les informations pour prendre une décision, vient exclusivement des industriels.

À mon sens, il manque une agence d'Etat, indépendante, pour réaliser une étude complète vis à vis d'un problématique.
Quelle est la répercussion de l'équilibrage diesel-essence? Combien de véhicules entreprises vont devenir essence?
Quelle est la répercussion sur la santé publique? La répercussion sur le secteur pétrolier?
Les industries automobiles sont ils réellement impactés si on passe en essence?

Je suis un peu perplexe devant le système français, où le gouvernement est sensé avoir un pouvoir énorme sur ces industries (Etat actionnaire), et en même temps, c'est eux qui se font dominer par les industriels.
De plus, ces entreprises, à vision très financières, ne voient que les intérêts à court terme.
Ces deux facteurs font qu'on est rarement sur la bonne voie stratégique à long terme...et aboutit à des pertes économiques ahurissants (comme PSA qui a choisit le diesel ou récemment Areva qui était trop focalisé sur le nucléaire).

Aujourd'hui, grâce aux politiques allemands sur la transition énergétique, Siemens fait un fric monstrueux avec les énergies renouvelables, sur le marché international.
À l'opposé, EDF et Areva sont en train de perdre des millions et des millions pour tenter de construire la centrale EPR, qu'on tient coude que coude...alors qu'il y a très peu de chance pour l'exportation.

C'est vraiment très bizarre de voir, qu'en France, l'Etat a laissé faire les industriels, et au final, ça les a coulé...
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
1 040
427
690
#17
Ben l'Etat ET les entreprises à fort pouvoir de lobbying ( PSA n'en fait plus parti depuis quelque temps car direction trop à droite ces derniers temps...mais bon ça reste un gros groupe puissant) sont souvent dirigées en France par des personnes sortant du même sérail socio-économique ( nos fameuses grandes écoles historiques qui règnent en pouvoir absolu sur la formation des élites françaises).

Ce n'est pas nouveau en fait et cela a même souvent été une force pour ce pays ...mais il faut bien reconnaître que depuis bien 25 ans le renouvellement est trop lent et toujours miné par une "syndicalisation" ( je parle pas de syndicat d'ouvriers là ...même si eux sont bien content aussi de leur sort finalement) corporatiste à outrance.

La moindre reforme qui dans le fond réarrangerait certaines données positivement est systématiquement combattue car l'une ou l'autre corporation perdrait in fine quelques bon avantages d'une autre époque ( et dans le domaine politique et administratif c'est extrême).

Et hélas il faut bien le dire la presse française est dans sa grande majorité complément sclérosée par le même corporatisme aveugle.
Sur ce dernier point ,moi qui lit de temps en temps la presse Suisse ou Allemande je suis toujours surpris d'y trouver des articles/avis/études/enquêtes dont le contenu est contradictoire avec les infos qu'on repasse en boucle en France ( exemple sur le diesel par exemple ou pire le nucléaire...).
 
J'aime: Hortevin

jimriv

Membre HybridLife Confirmé
28/12/14
79
61
190
42
#18
Je pensais que le senat n'avait qu'un avis consultatif ... Ce sont les députés qui votent les lois ...