[Suspension, Frein & Châssis] Installation de raidisseur central G's pour Prius 3

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 397
5 090
790
31
Fontenay le Fleury
#1
Bonjour à tous, suite à la rencontre Hybrid Life en Belgique, je suis parvenu à installer (enfin) le raidisseur central N°3 de la version G's de Toyota Prius. (G's veut dire Gazoo Sport, il s'agit d'une maison de préparation appartenant à Toyota).



Tout d'abord, voici une photo avant/après l'installation de ce raidisseur G's :
Châssis Toyota Prius G's.jpg


Il s'agit des pièces de référence Toyota :
  • 1 × 53605-WY010 (Raidisseur transversal arrière)
  • 1 × 57533-WY010 (Raidisseur transversal central)
  • 2 × 57543-WY010 (Raidisseurs en diagonale)
Je me les suis procurés sur Yahoo Auction Japan, ce sont donc des pièces d'occasion avec quelques traces de frottement.

J'ai également commandé des vis (4 x 90119-10866).

Pour commencer, il faut trouver un garage pour mettre la Prius 3 sur un pont.
Comme c'est une modification qui concerne le châssis, il est important que les 4 roues touchent le sol, comme cela le châssis est déjà sous contrainte et les trous sont alors au bon endroit.

Toyota Prius sur colonne.jpg


On commence par démonter les anciens raidisseurs, en déboulonnant avec une clé 14 :

Installation raidisseur G's Prius - 1.jpg

Installation raidisseur G's Prius - 2.jpg

Hop ! Le raidisseur central enlevé.

On attaque ensuite le démontage du raidisseur transversal arrière :
Installation raidisseur G's Prius - 3.jpg

Et il faut aussi enlever les 2 caches plastiques aérodynamiques placés à l'extrémité de ce raidisseur :
Installation raidisseur G's Prius - 4.jpg




À la fin, voici les pièces que j'ai enlevé du véhicule :

Toyota Prius 3 raidisseur.jpg


Ensuite on vérifie dans quel sens monter les raidisseurs de diagonale sur le raidisseur transversal arrière.
Pensez à utiliser la flèche "PG" qui indique le sens de l'avant du véhicule, et vérifiez si le boulon prend bien dans le filetage.



Pensez à positionner correctement TOUS les boulons et ne pas les visser à fond comme je l'ai fait au départ.
Une fois tout est bien mis en place, serrez à fond.

Partie arrière :

Installation raidisseur G's Prius - 5.jpg

Installation raidisseur G's Prius - 6.jpg


Partie centrale avant :

Installation raidisseur G's Prius - 7.jpg

Installation raidisseur G's Prius - 8.jpg


Résultat final :

Toyota Prius G's under body reinforcement.jpg


Comme on peut voir sur la photo, ce raidisseur G's N°3 permet de créer "un pont" qui relie les deux roues arrières au raidisseur central.

Le bilan et les impressions après la modification

J'ai d'abord été passager suite à la modification (retour de Jurbise à Mons), et le premier bout de chemin se fait sur une route d'état assez dégradé (pas mal de nids de poule), ma femme a trouvé le châssis plus ferme, et ma première impression c'est "on ressent davantage de secousses dans la voiture". Comme si les chocs étaient moins bien filtrés.
Je pense qu'auparavant la flexibilité du châssis absorbait une partie du choc, alors qu'ici ce choc est directement retransmis au centre de l'habitacle par ces raidisseurs diagonaux.

Sur le chemin de retour en France, c'est moi qui était au volant. Je n'ai pas remarqué de grand changement en terme de sensation au volant (bébé à l'arrière, je n'ai pas tenté de manœuvre brusque), peut être l'arrière un peu plus réactif (très subjectif).

Alors que j'en arrive presque à regretter l'installation de celui-ci, j'attaque un très long virage de sortie (à droite) vers l'aire d'autoroute de Hardivillers, à une vitesse assez élevée (entre 50-70 km/h) pour ce type de courbure.

Et pour la première fois, de façon assez flagrante, je ressens que le côté gauche du véhicule est solide, comme si mon avant tirait sur un câble tendu et que ça répondait à l'arrière.
Alors qu'avant (la modification), dans ce genre d'exercice, j'avais l'impression que mon avant tirait sur rien du tout, comme si l'avant se décrochait de l'arrière, ce qui m'obligeait alors à diminuer l'allure.
(J'espère que vous arriverez à comprendre ce que j'ai ressenti...)

Je dois avouer que c'est une sensation assez plaisante, et avec des pneus de 17 pouces sans enfant à l'arrière on peut certainement aller encore plus loin.

Donc ma conclusion finale est : si vous empruntez régulièrement des routes de montagne sinueuses, alors foncez sur cette modification qui vaut vraiment le coup.
Si ce n'est pas le cas, j'aurai quand même tendance à déconseiller cette modification qui a tendance à rendre la voiture plus tape-cul en ville.

N'hésitez pas si vous avez des questions. :)
 

NadMax

Prius addict :-)
25/8/16
548
337
690
41
#2
Du coup, c'est clairement déconseillé sur les routes Belges:wacky:! Il est donc préférable de passer à la P4:happy:,.... je suis déjà sorti... sur les routes Belges:facepalm:...
 
J'aime: Lel et Hortevin

krics

Membre HybridLife Confirmé
1/11/16
61
6
170
33
#5
Bonjour,

Du coup le raidisseur central que tu as enlevé est celui d'origine de la P3 MC qui est différent de celui de la P3 avant MC ?

Le vends tu ? :)

Merci
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 397
5 090
790
31
Fontenay le Fleury
#6
Oui bien vu c'est bien un raidisseur central MC. Je te le revends pas de problème.

Je te contacte par MP.
 

krics

Membre HybridLife Confirmé
1/11/16
61
6
170
33
#10
Pourquoi pas lancer une commande groupé si des intéressés ?
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
5 000
2 976
790
Val de Marne
#11
J'ai eu l'occasion de tester l'installation GS de @Hortevin que je remercie au passage et je dois dire que cela change vraiment le comportement de la prius 3 qui semble bien plus rigide que la version MC ou MCisée. A ce niveau de rigidité, c'est la conception même des suspensions qui devient le point faible (et qui maintenant date réellement). On ne sent plus du tout la caisse se déformer à chaque bosse, elle semble être faite d'un bloc désormais. Néanmoins, le confort ne m'a pas semblé tant dégradé par cette installation et la stabilité de la voiture à vitesse plus élevée est impressionnante, de même qu'en virage où elle devient plus précise. Il reste les dos d'âne qui ne sont toujours pas sa tasse de thé. La barre anti-rapprochement (strut bar) devrait sûrement encore améliorer cela.
C'est à compléter avec des amortisseurs et ressorts dédiés GS pour parfaire la transformation.
Ceux qui pensent améliorer la tenue de route de leur Prius doivent en passer par là, c'est indéniable.
Ce qui m'a le plus surpris, c'est la différence de comportement moteur entre la P3 2009 et P3 2012, bien plus présent et performant sur cette dernière. Je regrette que Toyota n'ait pas fait profiter aux propriétaires des mises à jour entre les deux versions.
On voit qu'un constructeur peut se prévaloir d'écologie à condition qu'on abandonne une voiture pour une autre. Dommage.
 

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
2 543
1 937
790
56
Bruxelles
#12
Faudrait que tu essayes un jour la mienne, vu que c'est une 2010, sans le trapèze, mais avec tout le reste (hors suspension) et la barre anti-rapprochement.
;)