[Santé et Environnement] La pollution de l'air tue 48000 français par an

Est ce que votre ville est touchée régulièrement par la pollution de l'air ?

  • Oui

  • Non


Les résultats ne sont visibles qu'après le vote.

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 321
4 958
790
31
Fontenay le Fleury
#1
L'agence d'Etat Santé Publique français a publié récemment une étude qui quantifie le poids de la pollution atmosphérique (en particulier les micro particules) sur la santé des français :
  • La pollution de l'air est la 3ème cause de mortalité en France
    (derrière le tabac (78 000 décès) et l'alcool (49 000 décès))

  • La pollution de l'air provoque 48 000 décès par an en France (valeur estimée, confirmée par le même ordre de grandeur des études européennes), soit 9% des décès


D'autre part, 47 millions de français sont soumises à une concentration moyenne annuelle de PM2,5 dépassant la valeur guide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soit 10 µg/m3.
Si cette valeur était respectée, 17 700 décès auraient pu être évité chaque année en France.
  • Dans les zones urbaines de plus de 100 000 habitants les résultats montrent, en moyenne, une perte de 15 mois d'espérance de vie à 30 ans du fait des PM2.5
  • Dans les zones entre 2000 et 100 000 habitants, la perte d’espérance de vie est de 10 mois en moyenne
  • Dans les zones rurales, ce sont en moyenne 9 mois d'espérance vie qui sont estimés perdus
L'agence appelle le gouvernement à combattre la pollution chronique et non les pics de pollution:
Les effets de la pollution atmosphérique résultent surtout de l’exposition quotidienne aux polluants. Même à des niveaux peu élevés, les particules fines ont des effets inflammatoires et contribuent au développement de maladies chroniques
Source : Santé publique France - Impacts sanitaires de la pollution de l'air en France : nouvelles données et perspectives
Pour en savoir plus : La pollution de l’air est responsable de 9 % de la mortalité en France

Êtes vous surpris par ce chiffre ? Est ce que votre entourage (collègues, famille...) est sensibilisé aux impacts de pollution de l'air ?
 

Ian51

Forum manager
Membre du personnel
27/6/14
2 072
902
690
49
#2
Avec de telle micron les automobilistes diesel ne seraient pas en partie responsable, plutôt ceux qui vendent des D. :cat:
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
4 912
2 907
790
Val de Marne
#3
Malheureusement bien peu s'en soucie mais parce qu'il y a autre chose à penser. Quand on voit que QueChoisir qui dénonce tout le temps les particules, ne présente que des diesels en choix de voitures, il y a de quoi résilier son abonnement.
De toute façon, même si c'est en perte de vitesse, les utilitaires resteront toujours en gazole faute de propositions, et avec des normes en retard.
 
J'aime: fury0

romandefoire

Membre HybridLife Confirmé
10/1/16
268
180
370
Île-de-France
#4
Attention de ne pas tout mélanger : les particules ont de nombreuses origines, dont le chauffage urbain, les poussières des plaquettes de frein, des pneumatiques, de la carburation aux hydrocarbures, etc. Je ne parle volontairement pas de diesel car les voitures essences aussi rejettent des particules fines, tout comme les voitures diesel...

Particules : l'essence et l'hybride pires que le Diesel - 24 mars 2015 - Challenges.fr
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
2 270
1 715
790
37
Luxembourg
#5
Ça illustre ce que j'essayais d'expliquer dans un autre topic, plus polémique : il y a une grosse différence entre le risque et la perception du risque. On croise tous les jours des sources de particules, comme le dit @parkerbol Que Choisir recommande même d'en acheter. On ne parle pas de principe de précaution, on ne crée pas le réseau Sortir des particules, on ne fait pas des manifs, non, on vit avec (et on meurt avec - 50.000 par an ? Mazette).

En revanche un mec se casse le pied en peignant les toilettes dans une centrale nucléaire, le consensus se fait autour du fait que c'est une technologie potentiellement très dangereuse qu'il faut abandonner.

Si quelqu'un comprend...
 

artur

Membre HybridLife Confirmé
4/10/15
567
328
670
Pont Audemer
#6
On va t'expliquer. Là où les particules raccourcissent la vie d'une année de quelques dizaines de milliers de personnes, un seul accident nucléaire peut raccourcir de beaucoup plus la vie des centaines de milliers.

Mais cela ne change rien au problème. Particules ou nucleaire, même combat.
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
1 808
672
690
53
Chaumont-Gistoux (Belgique)
#7
Attention de ne pas tout mélanger : les particules ont de nombreuses origines, dont le chauffage urbain, les poussières des plaquettes de frein, des pneumatiques, de la carburation aux hydrocarbures, etc. Je ne parle volontairement pas de diesel car les voitures essences aussi rejettent des particules fines, tout comme les voitures diesel...

Particules : l'essence et l'hybride pires que le Diesel - 24 mars 2015 - Challenges.fr
Cet article déjà ancien a déjà été dénoncé pour son manque de pertinence. Que viennent faire les hybrides dans ce titre? La plupart des hybrides sur la route sont des Toyota dont le moteur est à injection indirecte et rejetant très peu de particules (comme de NOx).
Et que l'on ne vienne pas encore nous parler des PM provenant soi-disant davantage des plaquettes de freins des hybrides et électriques, à cause de leur poids, alors qu'avec le freinage régénératif et la conduite souvent plus zen, ces autos en émettent certainement beaucoup moins que les autres.

Concernant les diesels, et au risque de me répéter pour la enième fois, même si le FAP retient la plupart des particules primaires, ce n'est pas le cas des particules secondaires dont les émissions sont souvent provoquées par les systèmes anti-NOx (SCR), sans compter le N2O (protoxyde d'azote, à ne pas confondre avec le NO2) et les NOx, toujours nombreux.
Donc, même si beaucoup de moteurs essence à injection directe rejettent des particules, il n'est pas du tout certain qu'ils polluent plus que les diesels Euro 6, surtout que ces essence rejettent souvent moins de NOx et quasi pas de N2O (pas nocif pour la santé mais 300 fois plus néfaste en matière d'effet de serre que le CO2).
 
Dernière édition:

romandefoire

Membre HybridLife Confirmé
10/1/16
268
180
370
Île-de-France
#8
Oui mais c'est trop facile de ne se concentrer que sur la voiture à carburation aux hydrocarbures : si on veut traiter le fond du problème, c'est de traiter toutes les sources d'émission.

En se penchant sur l'automobile, certes on va diminuer un peu la teneur en particules fines, mais il restera 60 à 70% du problème à traiter... qui se rappelle du tollé général quand on souhaitait interdire le chauffage au feu de bois ? Pourtant la mesure n'était pas dénuée de sens car le feu de bois rejette beaucoup de particules : rétro pédalage car on aurait accusé le gouvernement d’empêcher les gens de se chauffer et qui est de plus un moyen "économique"... ce n'est qu'un exemple parmi d'autres.

Donc oui, les voitures/camions/etc. polluent, tant que la transition ne sera pas faite grâce à une réelle alternative écologique compatible économiquement avec les contraintes liées aux transports (bah oui, sinon en IDF, beaucoup vont mourir de faim si les les camions ne peuvent que rouler 100 kilomètres), on aura toujours ce débat sur les motorisations, mais nous ne sommes pas dupes, ce n'est qu'un problème parmi d'autres à régler, en revanche ça permet de mettre des taxes un peu partout sur le secteur pour renflouer les caisses de l'Etat, que les gouvernements successifs s'empressent de vider...
 

daniel-51

Membre HybridLife Confirmé
24/4/15
101
101
290
51
Marne
#9
Attention de ne pas tout mélanger : les particules ont de nombreuses origines, dont le chauffage urbain, les poussières des plaquettes de frein, des pneumatiques, de la carburation aux hydrocarbures, etc. Je ne parle volontairement pas de diesel car les voitures essences aussi rejettent des particules fines, tout comme les voitures diesel...
[/url]
Petit exercice de mathématiques

Avec ma PII, a 260 000 km, je n'ai changé que 2 fois de pneus, et pas encore de plaquettes (eh oui)

Est-ce que j'ai causé plus ou moins de mort qu'un véhicule Diesel ?
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
1 808
672
690
53
Chaumont-Gistoux (Belgique)
#11
Oui mais c'est trop facile de ne se concentrer que sur la voiture à carburation aux hydrocarbures : si on veut traiter le fond du problème, c'est de traiter toutes les sources d'émission.

En se penchant sur l'automobile, certes on va diminuer un peu la teneur en particules fines, mais il restera 60 à 70% du problème à traiter... qui se rappelle du tollé général quand on souhaitait interdire le chauffage au feu de bois ? Pourtant la mesure n'était pas dénuée de sens car le feu de bois rejette beaucoup de particules : rétro pédalage car on aurait accusé le gouvernement d’empêcher les gens de se chauffer et qui est de plus un moyen "économique"... ce n'est qu'un exemple parmi d'autres.

Donc oui, les voitures/camions/etc. polluent, tant que la transition ne sera pas faite grâce à une réelle alternative écologique compatible économiquement avec les contraintes liées aux transports (bah oui, sinon en IDF, beaucoup vont mourir de faim si les les camions ne peuvent que rouler 100 kilomètres), on aura toujours ce débat sur les motorisations, mais nous ne sommes pas dupes, ce n'est qu'un problème parmi d'autres à régler, en revanche ça permet de mettre des taxes un peu partout sur le secteur pour renflouer les caisses de l'Etat, que les gouvernements successifs s'empressent de vider...
Tu as raison. Il y a les chauffages, au mazout et au bois, ainsi que les usines. Mais la proportion entre les différentes sources polluantes varie pas mal d'un pays à l'autre. En Belgique, par exemple, la part de rejets de particules émises par les transports a dépassé il y a deux ans la part des autres sources. Donc, à plus de 50%.
Maintenant, il me semble que les chauffages au bois doivent être munis de filtres à particules, mais j'ignore s'ils sont efficaces.
Ceci dit, en ville, la pollution la plus gênante est bel et bien le trafic, notamment parce que ses rejets se trouvent à hauteur d'homme, et limiter les émissions des véhicules qui circulent en milieu urbain est donc important. Mais pour les poids-lourds, la solution pure électrique n'est pas encore pertinente. Il y a des prototypes PHEV qui circulent, mais ils ne sont pas près de se retrouver sur le marché.
 

Ian51

Forum manager
Membre du personnel
27/6/14
2 072
902
690
49
#13
Avec la P4 on ne peut plus :emoticon-0106-crying:, avec le système anti collision piéton, dommage :mrgreen:, mon chef peut dormir tranquille.:cat:
 

justmv

Soul Power
27/10/16
182
65
290
93 - Est
#16
Ces derniers jours furent très compliqué en région Parisienne et sur Paris, j'ai croisé d'innombrables véhicules et malheureusement, très peu de véhicules propres !!! Le constat au quotidien est simplement édifiant.
Responsable mais pas Coupable.
 
J'aime: parkerbol

fury0

Membre HybridLife Confirmé
#17
que les gouvernements successifs s'empressent de vider...
?? Tu ne veux plus de routes, d'infirmières, d'hôpitaux, de medecins, d'instituteurs, de professeurs, de chercheurs, d'ecoles, d'universités, de policiers, de gendarmes, de juges, de magistrats, d'avocats, de préfets, d'allocations familiales, de defense nationale, etc...etc...?
 

romandefoire

Membre HybridLife Confirmé
10/1/16
268
180
370
Île-de-France
#18
@fury0 : pour réagir correctement, il faudrait que tu lises au moins les rapports sortis par la cour des comptes tous les ans, à défaut de les lire, au moins savoir de quoi ils parlent. Et franchement nous pourrions avoir plus de tout ce que tu cites si l’État/collectivités locales ne gaspillaient pas, et les auditeurs de la CDC sont loin d'être des manches... (défense nationale = Europe c'est en cours, des préfets supplémentaires, pas la peine, certains d'entre eux sont sans affectation, les avocats = privé ???? médecins = les jeunes s'orientent plus vers le salaria à cause de la charge administrative effroyable, ceux qui exercent dans les hôpitaux font moitié public-moitié privé via out-sourcing donc ???? ... faut éviter les amalgames faciles, on n'est pas des ados...)
 
J'aime: fury0

fury0

Membre HybridLife Confirmé
#19
Tu as raison, il faut éviter les amalgames faciles et ne pas se contenter d'un seul son de cloche, surtout quand la cloche est celle des "vendeurs de temps de cerveau libre" ;)
Sais tu combien coûte la fraude fiscale (sans compter la fameuse "optimisation fiscale") à chaque contribuable?
Il ne faut pas confondre l'État et les collectivités locales. Par exemple l'État ne peux pas definir le nombre des fonctionnaires territoriaux dont le nombre a explosé depuis la regionalisation.
Pour les avocats, as tu déjà entendu parler des commis d'office?
. Mais on s'égare...