1. Bienvenue Visiteur sur HybridLife.org
  2. Votre forum HybridLife est disponible sur Tapatalk.

[Scoop!] Le bus pile à combustible hydrogène Toyota-Hino en test à Tokyo

Discussion dans 'Les Actualités Automobiles' créé par Hortevin, 23 Juillet 2015.

  1. Hortevin

    Hortevin Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    4 916
    J'aime reçus:
    3 408
    Après la sortie de voiture particulière hydrogène Mirai, c'est au tour du transport en commun de bénéficier de cette technologie propre: Toyota et sa filiale Hino ont mis au point un bus pile à combustible, et il sera désormais en test à Tokyo entre 24 et 30 juillet.

    Toyota_Bus_hydrogène_Pile_Combustible.jpg
    (notons que le bus hydrogène était déjà en service à Toyota City, dans le quartier Eco-habitat, mais c'est un grand pas en avance de le tester dans la capitale)

    Ces essais permettront d’accélérer la mise au point technologie de ce bus, et évaluer la compatibilité du bus à pile à combustible hydrogène avec une intégration dans les réseaux de bus existants.
    Les essais seront conduits en collaboration avec la mairie de Tokyo.

    Toyota_Bus_hydrogène_Pile_Combustible_Tokyo.jpg
    (Bus avec marqué dessus "Expérimentation Tokyo")

    Capable de transporter 76 personnes, ce bus embarque 2 moteurs électriques 110 kW, 2 piles à combustibles de puissance 114 kW, et 8 réservoirs hydrogène 70 MPa pour une contenance totale de 480L.

    Chose très intéressante, le 25 juillet, ce bus hydrogène va tester sa capacité à alimenter une autre installation en électricité. En effet, en cas de catastrophe naturelle qui provoquerait une coupure de courant, ce bus serait capable d'alimenter une gymnase d'évacuation ou un hôpital par exemple.

    Toyota_Bus_hydrogène_Pile_Combustible_alimentation_externe.jpg
    Les tremblements de terre sont fréquents au Japon, on comprend pourquoi ils ont l'intérêt d'utiliser la très haute capacité de stockage d'énergie de pile à combustible hydrogène pour servir de générateur de secours...

    Toyota_Bus_hydrogène_Pile_Combustible_alimentation_externe_catastrophe.jpg
    D'après l'étude de l'agence environnementale japonaise, il faut 2 bus hydrogène ou 8 véhicules hydrogènes pour subvenir au besoin d'électricité d'un hôpital en situation critique (seuls les équipements de soin urgents fonctionnent).
    Alors que pour une école, l'éclairage et le chauffage de soupe pour 200 personnes nécessiteraient 100 kWh par jour, et avec l'énergie stocké dans 0,83 véhicules, cela suffirait.

    À l'occasion des jeux olympiques 2020, Tokyo va démontrer toute la faisabilité d'une société basée sur l'énergie d'hydrogène, et ce bus n'est qu'un des éléments de ce tableau "économie hydrogène" promu par le Japon.

    En attendant, certains membres du conseil d'île de France et de RATP seraient encore en train de réfléchir: "Comment peut on profiter des derniers délais pour acheter des bus diesel pas cher..."
    La route est longue...

    Source: Toyota Newsroom France
    エネルギー列島2015年版(13)東京:水素で広がるスマートシティ、2020年のオリンピックに電力・熱・燃料を供給 (1/3) - スマートジャパン
     
    Xenon31 apprécie ceci.
  2. FoLuxo

    FoLuxo Silence, on roule !
    Membre du personnel

    Inscrit:
    30 Juin 2014
    Messages:
    1 476
    J'aime reçus:
    1 048
    Xenon31 et Hortevin aiment ça.
  3. Hortevin

    Hortevin Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    4 916
    J'aime reçus:
    3 408
    Avec ces 20 ans de progrès en technologie pile à combustible hydrogène (au Japon), je pense que cette technologie commence sérieusement à devenir mature. Et pour moi, son usage dans les transports en commun est vraiment très intéressant.

    Avec un usage intensif, le surcoût du système est "acceptable", comparé à un usage pour particulier.
    (ce bus utilise 2 motorisations de Mirai, ça revient un peu près à 100 000 euros le coût de motorisation)

    Je pense qu'en Europe, le vrai problème c'est que la filière de fabrication d'hydrogène n'est pas encore en place.
    Il faut que les autorités pensent à l'utilisation de bio-masse...etc pour fabriquer de l'hydrogène; mais tous les industriels sont quand même plutôt pro électrique (avec Siemens qui investit beaucoup en éolienne, Areva en France pour le nucléaire...).
     
  4. Xenon31

    Xenon31 Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    5 Mars 2015
    Messages:
    271
    J'aime reçus:
    261
    On a pourtant un acteur français, Air Liquide, qui est le 1er mondial dans son secteur : La production de gaz industriels.
    Malheureusement, cet acteur ne fabrique de l'hydrogène qu'à partir d'hydrocarbures :(.
    L'activité R&D d'Air Liquide semble assez marginale ... :banhappy:
     
  5. Hortevin

    Hortevin Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    4 916
    J'aime reçus:
    3 408
    Bien sûr, fabriquer de l'hydrogène à partir de la bio-masse serait la meilleure solution:
    [Fait Divers] - Toyota répond avec humour à Elon Musk: Toyota Mirai, carburée par de la m.rde | Hybrid Life : Forum Automobile Hybride

    Mais ce n'est pas un mal d'utiliser l'hydrogène fabriqué issue de l'hydrocarbure.
    Dans le processus de raffinage du pétrole, on dégage "naturellement" de l'hydrogène, qui est ensuite réutilisé en partie dans l'élimination du souffre: Dans le raffinage > Planète hydrogène

    En France (1993), avec 13 raffineries, on dégage un surplus de 100 000 tonnes d'hydrogène qui sont utilisés dans la pétrochimie:
    http://www.iaea.org/inis/collection/NCLCollectionStore/_Public/25/011/25011775.pdf
    Et parfois cet hydrogène est simplement brûlé dans les torchères de façon inutile...

    Je pense que l'idée serait d'attribuer les différents "formes" d'énergie au bon endroit.
    • Application statique: chauffage des foyers...etc, on devrait penser davantage aux sources d'énergie non utilisable pour les véhicules, comme le bois ou le charbon (les japonais parlent de récolter des chutes de bois issues de l'exploitation forestière, ça peut couvrir jusqu'à 10% du besoin d'énergie, source: バイオマスは「熱」として使え:日経ビジネスオンライン)

    • Application "mobile": pour les véhicules, on parle des "sources" facilement transportable, avec une densité énergétique très élevée. L'hydrogène, ou les batteries seraient donc des sources optimales pour ces applications.
    En quelque sorte, utiliser des ressources de batterie Li-ion ou l'hydrogène, pour des applications statiques, sont une forme de gaspillage.
    Il faut que la France, et les autres pays, fassent un peu de ménages, définissent quel énergie pour quoi faire, et évitent au maximum que ces ressources soient mal utilisés au mauvais endroit.
     

Partager cette page