1. Bienvenue Visiteur sur HybridLife.org
  2. Votre forum HybridLife est disponible sur Tapatalk.

Nos Amis Diesel et le garagiste...

Discussion dans 'Les Bavardages du Bar' créé par Hortevin, 24 Juillet 2014.

  1. Hortevin

    Hortevin Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    4 916
    J'aime reçus:
    3 408
    Bon j'ai comme l'impression qu'autour de moi, ceux qui ont une voiture diesel finissent par payer une grosse somme d'argent à leur garagiste....
    J'ouvre donc ce post pour partager un peu les anecdotes qu'on entend autour de nous, sur les frais de réparation de leur véhicule...


    Exemple 1:

    J'ai une collègue qui a acheté l'an dernier une Peugeot 1007 (1ère erreur...) avec 60 000Km, pour 6000euros, une bonne affaire; pour remplacer sa 206 en panne.
    2 mois plus tard, révision (qui coûte tout de même 500euros avec le parallélisme): et là, le garage lui dit: la courroie de distribution est morte et les injecteus aussi. Soit 1700euros de plus...
    (Les pannes sont confirmés par l'expert envoyé par le service juridique de l'assurance de ma collègue)
    Bon "heureusement", Peugeot a reconnu les défauts de conception pour la courroie, offre donc "généreusement" une partie des frais, après les négociations.

    Ce qui ramène la facture à un total de 1800euros, révision compris.
    Mais comme il y a encore quelque désaccord sur la facture (le garage facture 80euros les 4 boulons qu'il a lui même détruit lors du démontage moteur), la voiture est encore au garage... (ça va faire bientôt 1 an)


    Exemple 2:

    Un autre collègue, vantant souvent la fiabilité de sa Volkswagen Touran TDI, avec 130 000Km, vient de payer 1400euros pour le remplacement de la courroie de distribution+révision... et une autre facture de 1500euros l'attend pour le remplacement du turbo...


    Bref, ceci dit, ces problèmes peuvent survenir aussi aux nouveaux moteurs essences Turbo avec injection directe...
     
    Toyanto, nhl1967 et Siegfried aiment ça.
  2. Toyanto

    Toyanto Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    12 Juin 2014
    Messages:
    573
    J'aime reçus:
    174
    Les voitures diesels, je pense que pour les problèmes mécaniques ont commencés après les années 2004~2005... Pourquoi je ne sais pas, je peux juste vous dire que j'ai une 307 2L HDI 90ch (sans FAP) et elle a actuellement 218000km et 10 ans et demi. En réparation j'ai juste fait une vanne EGR, une biellette de direction et un pot d'échappement. C'est tout... Je trouve ça pas mal...
    Pour l'anecdote, mon père avait un Peugeot Expert, de 2007 avec 1,6L HDI 90ch (leur moteur soit disant économique) résultat, il me l'a passé 2 fois... Je lui ai fait un embrayage et un turbo! Avec des réparations allant jusqu'à 3500€ l'ensemble! Aucune prise en charge de la part de Peugeot, suite à ça, il a vendu sous l'argus pour s'en débarrasser, même s'il sait qu'il est perdant (sur le moment) il ne veut plus parler des voitures françaises...
    Donc pour moi c'est la fin des diesels, avec leurs normes de pollution, le moteur n'est plus aussi fiable que ce que c'était.
     
    Hortevin apprécie ceci.
  3. stef

    stef Carpe Diem

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    2 095
    J'aime reçus:
    554
    Puis les gens achètent un Diesel et veulent des performances et les roulent comme un Essence.
     
  4. frg62

    frg62 Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    12 Juin 2014
    Messages:
    1 289
    J'aime reçus:
    1 028
    Pour qu'un diesel moderne dure, il faut qu'il effectue 90 % de ses trajets sur routes et autoroutes.
    C'est la seule façon pour qu'il ne s'encrasse pas, sinon on va tout droit vers les frais astronomique, qui commencent en général vers les 80.000 km !

    Et même ainsi, il ne tiendra plus jamais 2 à 300.000 km, comme c'était le cas auparavant.
    Ou alors au prix de nombreux remplacements très couteux...
    Par contre une essence bien entretenue pourra encore y arriver, sauf problème de fiabilité spécifique !
     
    Hortevin apprécie ceci.
  5. Hortevin

    Hortevin Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    4 916
    J'aime reçus:
    3 408
    Station_AdBlue_Diesel.jpg
    Dans les stations de service belges j'ai découvert le nouvel ami des nouvelles voitures diesel: des pompes Adblue pour remplir d'une solution d'urée le réservoir de dispositif Anti-Nox des nouvelles voitures diesel...

    Le prix: 0,62euros le litre. Le précédent a mis 11L de solution Adblue.
     
    Toyanto apprécie ceci.
  6. Siegfried

    Siegfried Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    17 Juin 2014
    Messages:
    142
    J'aime reçus:
    33
    Il faut en mettre souvent?

    Edit:
    Le premier élément constituant le procédé SCR consiste en une première oxydation des gaz d'échappement par injection de dioxygène. L'AdBlue, synthétisée à partir d'ammoniac et de dioxyde de carbone (2NH3 + CO2 → CO(NH2)2 + H2O), et contenue dans un réservoir dédié des poids lourds SCR, est ensuite injectée à hauteur de 3 à 5 % de la consommation de gazole, au niveau du silencieux.
     
    Hortevin apprécie ceci.
  7. Hortevin

    Hortevin Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    4 916
    J'aime reçus:
    3 408
    Merci beaucoup Siegfried pour cet ajout chimique! :happy:
    (ça me rappelle le lycée...)
    D'après quelque lecture sur le net, pour les voitures particulières, j'ai cru lire que sur les Blue HDi dévéloppé par PSA, avec 17L de solution Adblue, on parcourt d'un an ou 20000Km.
    (Source: PSA va lancer le diesel propre, le Blue HDi | Auto-Addict)
     
  8. Siegfried

    Siegfried Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    17 Juin 2014
    Messages:
    142
    J'aime reçus:
    33
    En effet ça dure plutôt longtemps ;)
    J'ai lu aussi quelqu'un qui a du le changer sur sa passat (injecteur adblue)=> 1200€
     
  9. patrick94

    patrick94 Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    26 Décembre 2014
    Messages:
    50
    J'aime reçus:
    28
    Pareil pour moi, avant la Prius, j'avais une 206 HDI 90ch de 2001, 185000km, aucun frais à part 1 courroie de distribution et des pneus qui s'usaient un peu trop vite à mon goût. Sinon je n'ai pas eu a me plaindre du seul diesel que j'ai eu.
     
  10. Hortevin

    Hortevin Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    7 Avril 2014
    Messages:
    4 916
    J'aime reçus:
    3 408
    Oui tu as raison, je suis d'ailleurs tombé sur cet article très intéressant de l'Argus, qui met en lumière les problèmes de fiabilité des moteurs diesel post-Euro 5:
    Diesel : la liste des pannes récurrentes des moteurs HDi, dCi, TDI... - L'argus
    Cela recense principalement:
    • Filtre à particules
    • Injecteurs
    • Turbo
    • Vanne EGR
    D'ailleurs dans le magazine L'Argus de ce mois-ci (Janvier 201), ils ont fait une enquête spéciale sur "Diesel PSA: Les ennuis continuent".
    Le problème concerne les moteurs diesels modernisés pour la norme Euro V, comme 1,4 HDi, 1,6 HDi ou 2.0 HDi; le problème touche principalement les injecteurs, la courroie de distribution, la vanne EGR ou le réservoir d'additif qui fuit.
    Des pannes sont également notées sur les embrayages aussi (1,4 HDi, mais aussi les modèles Hybrid4)...
    (le taux de pannes est si élevé que les garages ont reçu des notes confidentielles, et les correctifs ont dû être apportés sur les chaînes de montage)

    Et le problème pour les consommateurs, c'est que le garage évite de payer... un peu comme ma collègue citée dans le premier message.
     
  11. hbourj

    hbourj Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    9 Février 2015
    Messages:
    54
    J'aime reçus:
    51
    Jusqu'en 2008 il n'y avait aucun diesel HDI, DCI ou autre à injection haute pression. Les voitures qui avaient ces diesels pas très puissants (et pas très sobres) avaient de très loin les diesels les plus durables. Surtout celles sans turbo.
    Au pire, l'usure de la pompe à injection se réparait chez un mécanicien spécialisé, et les injecteurs n'avaient eux non plus rien de sophistiqué. On changeait de temps en temps les bougies de préchauffage, la batterie, les courroies, et tout allait bien. Je peux citer plusieurs cas de diesels ayant 540.000 à 750.000 km avec le même moteur (à la campagne),

    La sophistication a commencé avec les HDI : pompe haute pression, injecteurs piézo-électriques. C'est très sensible à la présence d'eau dans le gasole.
    Bien sûr, les volants moteurs bi-masse ont rendu ces diesels vraiment doux, ça ne claque presque plus à froid. Les turbos à géométrie variable ont donné encore 15 % de puissance en plus.

    Sans turbo on sortait 65 ch à 73 ch d'un 1,9 l.
    Le 1,5 l DCI de la Laguna 3 sort 110 ch et tracte une voiture de 1450 kg.
    De nombreux 2 l diesels font 150 ch. C'est la course à la puissance inutile.
    Le couple est très important ce qui nécessite une transmission et des trains roulants renforcés, sans parler des pneus.

    Résultat : Une usure plus rapide, et plus de risques de panne, avec tout ce qu'ajoutent les systèmes antipollution.
    Déjà sans les pannes, passer de 73 à 110 ch pour à peu près le même volume, ça augmente sévèrement le coût d'entretien.
    Mais en plus lors des pannes, la pompe à injection, les injecteurs, le turbo, le volant moteur bi-masse et autres éléments high tech sont très chers à remplacer.

    Les voitures diesels sont devenues plutôt plus agréables à conduire, avec une boite mécanique, que les essences, avec beaucoup de couple à bas et moyen régime, ce qui permet de rouler souvent entre 1500 et 2500 t/mn dans un ronronnement feutré. Le tout en consommant nettement moins. Mais au bout du compte, le budget entretien est plus élevé et les pannes font perdre souvent tout l'avantage financier de la moindre consommation.

    Maintenant, lorsqu'on a le choix entre une diesel et une hybride dans la même gamme, il faut vraiment avoir un usage principalement rural et autoroutier pour préférer le diesel.

    J'ai eu trois diesels successivement (achetés d'occasion) :
    Une Toyota Carina € 2 l 73ch sans turbo. Pompe à injection réparée à 185000 km, pot, démarreur, pièces de freinage plutôt chers. Climatisée et sobre. 6.3 l/100. Coût 0,24 €/km tout compris.

    Une des premières Citroën Xantia HDI 110 ch exclusive. Très bonne voiture, très confortable. Mais pompe à injection à 102.000 km et révision des suspensions à 100.000 et 190.000 km très coûteuses. 6,9 l/100. Coût 0,29 €/km tout compris.

    Une Laguna 3 1,5 DCI 110ch. Paraît-il très fiable. Pas pour moi. 450 € une serrure. Surtout à 105.000 km, changement des injecteurs, 1800 euros compte-tenu de la prise en charge par Renault de 40 % du prix des injecteurs. Ils pouvaient, c'était la différence de prix avec Oscaro pour cette pièce, 480 € l'injecteur au catalogue Renault. J'ai surtout eu l'impression que Renault se gavait sur le prix des pièces et des révisions, la courroie de distribution était très chère aussi. L'entretien de cette voiture était trop cher. Consommation, 7,5 l/100 (avec des trajets quotidiens raccourcis). Coût (avec moins de km annuels) 0,39 €/km, dont 2000 € du fait de dégâts de carrosserie. Gloup...

    Et encore, elle n'avait même pas de filtre à particules... Alors la tenue de route, le silence sur autoroute, la douceur de conduite, le confort (sauf en ville),le grand coffre, j'ai laissé tomber. Je ne l'ai gardée que 3 ans (6 ans pour la Xantia).

    Avec la Prius, je sais que je ne descendrait probablement pas en-dessous d'environ 0,24 €/km (avec 13.000 km/an), mais j'éviterai de dépenser 40 % de plus que prévu sur des frais d'entretien et de pannes inflationnistes.
     
    dmarc34 et Hortevin aiment ça.

Partager cette page