1. Bienvenue Visiteur sur HybridLife.org. Cliquez sur le bouton bleu à droite pour vous inscrire et participer à la communauté.
    Rejeter la notice
  2. Pour vous offrir des essais de plus en plus fréquents et exclusifs, nous avons besoin de votre support sur Twitter Facebook Instagram Youtube -> Combien coûte Hybrid Life ?

[SUV] Outlander PHEV : bilan après 3 ans et 45 000 km

Discussion dans 'Vos Impressions et Bilans de voiture Hybride' créé par Grigou, 12 Août 2017.

  1. Grigou

    Grigou Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Septembre 2015
    Messages:
    1 687
    J'aime reçus:
    1 171
    Cela fera bientôt deux ans que j'avais publié ici un bilan à 1 an et 15 000 km de ce SUV très attachant :)... Après avoir presque multiplié le kilométrage et la durée d'utilisation de l'engin par trois, ce recul supplémentaire justifie un nouveau bilan.
    En réalité le compteur est plus proche des 43 000 km (mais il en aura bien environ 45 000 quand les trois bougies seront soufflées), mais 45 000 km c'est mieux pour le titre, non ? ;)

    Même si je souhaite être complet, je ferai en sorte d'être moins long qu'il y a deux ans puisque la partie présentation de la voiture et explications sur le fonctionnement y tenaient une large place. Il n'est pas question d'y revenir. De ce fait, avant de poser une question il sera recommandé d'aller voir si la réponse n'est pas déjà dans l'article initial.

    • Au niveau aspect intérieur et extérieur, a t-il bien vieilli ?
    Oui ! A part l'usure des tapis amovibles et quelques rayures sur la peinture (dont la plus visible résulte d'un acte de vandalisme) rien n'a bougé, et bien nettoyé il serait comme neuf.

    Seule exception : le support en plastique de la boucle de ceinture centrale arrière n'est pas assez solidement fixé dans la garniture du toit. Des passagers avaient réussi à l'arracher en voulant récupérer la boucle. Depuis, le matériau de la garniture s'étant avachi, le support s'enlève à peu près à chaque fois que quelqu'un utilise cette ceinture... c'est à dire très rarement.
    La prochaine fois qu'il se détachera, je le collerai définitivement.
    Cache_Ceinture_Outlander.JPG
    • Evolution de la mécanique
    Moteur thermique : pas de fuites, jauge d'huile au maximum sans jamais refaire l'appoint. Comme il se doit sur un moteur essence moderne bien conçu.

    Autres organes impeccables, disques de freins et plaquettes comme neufs, puisque sauf surprise ou urgence, ils sont rarement sollicités grâce à l'important freinage électrique qu'autorise l'engin et ses palettes magiques :)

    Exception (décidément il en faut une !) : un petit "cloc" dans le train AR en accélérant ou ralentissant à basse vitesse, comme s'il y avait un petit jeu dans la transmission. Mais cela ne se produit pas systématiquement, et si la voiture n'était pas aussi silencieuse ce bruit serait imperceptible. RdV tout de même pris en concession, à suivre ...
    Ce qui me fait penser à un autre problème rencontré il y a 18 mois : un bruit similaire provoqué cette fois par le passage sur des bosses, et il était systématique lui. Une bonne partie des fixations des suspensions AR avait été changée en garantie.

    Et pour être complet, après l'avoir levée sur un pont il y a moins d'un an, on a vu certaines pièces rouillées. Personnellement cela ne me choque pas, j'ai souvent vu ce genre de choses sous mes voitures, tous les aciers n'ayant pas besoin d'être inoxydables. Illustration ci-dessous, notamment les axes de biellettes de suspensions AR (merci @Roland !).
    DSC_0090.JPG

    • Evolution de la partie électrique
    RAS sur les moteurs et l'électronique de puissance.

    Il y a par contre beaucoup à dire sur la batterie, qui est l'organe clé de toutes nos hybrides, PHEV ou VE ... C'est d'ailleurs elle qui motive en grande partie ma décision de faire ce bilan.
    Comme prévu sa capacité a baissé, par contre elle a baissé de façon plus rapide que je ne l'espérais.

    Commençons par le commencement : sa capacité nominale officielle est de 38 A.h. Mais sur la base d'informations glanées sur un forum anglophone (myoutlandrphev.com pour le nommer, il mérite bien ça :)), on peut tabler plutôt sur une capacité de l'ordre de 37,5 A.h.
    Ce dernier chiffre me sert donc de référence "raisonnable" pour évaluer la dégradation. Mais peut-être que certaines voitures neuves sont livrées avec une batterie qui offre effectivement 38 A.h et d'autres 37 A.h, allez savoir ...

    Je n'avais pas les moyens de la mesurer pendant les premiers mois, j'ai commencé à le faire quand j'ai acheté un dongle ODB2 Bluetooth associé à une appli android nommée EvBatMon, dont j'avais suivi le développement sur le forum précité. Je passe sur le détail des mesures, toujours est-il qu'en février 2016 la capacité affichée était de 34,1 A.h, soit une perte de 9% par rapport aux 37,5 initiaux, le tout en 16 mois et environ 20 000 km.
    Cela faisait une perte de plus de 0,2 A.h par mois, rythme effectivement constaté avec une belle régularité sur mes mesures antérieures. Je veux dire par là qu'à ce stade, la dégradation constatée était non seulement rapide, mais linéaire. Inquiétant pour l'avenir.

    Un an plus tard, février 2017 et avec 15000 km de plus au compteur, la capacité était descendue à 32,6 A.h : encore 1,5 de moins en 12 mois. Mais le point positif c'est qu'elle n'avait plus perdu "que" 0,125 Ah par mois en moyenne. La phase d'apparence linéaire n'était pas éternelle, la pente s'adoucissait... ouf.

    Je ne fais pas fréquemment ces mesures, et quand j'en fais une je ne l'enregistre pas toujours. J'ai enregistré un passage par 32,3 A.h en mai qui reflète donc une baisse de "seulement" 0,1 Ah par mois depuis celle de février. La pente s'adoucit encore plus ...
    Mais il y a mieux : six mois plus tard, début août 2017, la capacité mesurée il y a quelques jours est de 32,5 A.h ! Oui, elle a un peu remonté depuis mai ! Inutile de dire que j'apprécie cette surprenante évolution :)
    170803114704.png

    Que donneront les prochains mois ? Stabilisation ? Reprise d'un rythme régulier de dégradation ? Si oui à quel rythme ?
    Je ne crois pas du tout à une poursuite de l'amélioration, et en fait même pas à une stabilisation. On sait bien que les batteries sont condamnées à une [plus ou moins] lente perte de capacité. Ce saut positif est un accident, rarement constaté mais pas isolé (je ne suis pas seul à suivre ma batterie dans la communauté des utilisateurs d'EvBatMon).
    La physique et la chimie doivent pouvoir l'expliquer. Ou plus simplement, l'algorithme de calcul de ce compteur. Je précise en effet que EvBatMon ne fait que restituer un compteur délivré par la voiture. Par contre a priori la température n'influe pas car jusqu'à cet épisode tout récent j'avais toujours mesuré une dégradation entre deux mesures, qu'il fasse plus froid ou qu'il fasse plus chaud.

    Si des experts lisent ce message, ou juste des gens qui ont lu des choses à ce sujet, leurs explications seront bienvenues ;)

    Dans la communauté des propriétaires, les vitesses de dégradation constatées sont extrêmement diverses, celle de la mienne étant malheureusement parmi les plus rapides, mais pas la pire. Et je réponds d'avance à une remarque potentielle : aucune statistique ne montre un lien entre le kilométrage parcouru (ou le nombre de recharges), et la vitesse de dégradation. Des voitures qui roulent beaucoup et subissent une recharge par jour voient leur batterie se dégrader moins vite que d'autres qui roulent moins. La mienne s'est d'ailleurs dégradée plus vite que la moyenne et pourtant je recharge assez peu souvent (250 cycles environ depuis le début). Drôle de loterie... !

    Quelques hypothèses personnelles pour tenter néanmoins d'expliquer cette variété :
    - qualité de fabrication tout simplement pas homogène.
    - batteries non entretenues entre leur date de fabrication et la date d'utilisation effective des voitures : non maintenues en charge, ou au contraire trop longtemps maintenues à 100% sans se décharger par exemple. Et certaines voitures peuvent avoir été stockées longtemps avant livraison au client final, d'autres pas.
    - sollicitation intensive : je roule plusieurs fois par an en montagne, ce qui même en mode hybride sollicite fortement la batterie en montée. Par ailleurs je lui inflige un courant de charge assez fort dans les descentes (chose que le système ne permet d'ailleurs pas de façon permanente, afin de la protéger). Et j'observe qu'un conducteur dont la batterie s'est dégradée nettement plus vite que la mienne tire régulièrement une caravane...

    Toujours est-il que même si on n'a pas trop de chance on peut tabler sur une batterie qui offre 85 % de sa capacité initiale au bout de 3 ans, et qui manifestement ne se dégradera pas aussi rapidement par la suite. En tout cas je surveillerai les prochains mois avec plus de régularité que ces derniers temps, à raison d'une valeur par mois.

    Enfin, pour qui douterait de la validité du compteur de capacité dont je viens longuement de parler, je consomme moins de kWh qu'avant pour une recharge complète : environ 9,5 quand la voiture avait 6 mois, 8,3 ces temps-ci. Tout cela se recoupe (hélas).
    • Alors, quelle autonomie électrique finalement ?
    En dépit de la dégradation de capacité constatée qui est bien réelle, je ne peux pas dire que je constate une perte d'autonomie. Tout bêtement parce que je n'ai jamais pu mesurer cette perte de manière rigoureuse, c'est à dire en conduisant de la même manière sur un parcours identique que j'emprunterais souvent, avec les mêmes conditions météo, et en vidant la batterie complètement sans avoir démarré le thermique.

    Pour l'autonomie il faut en fait parler au pluriel : mes autonomies constatées sont diverses et dans une large fourchette de 30 à 55 km. Les 30 km ont été extrêmement rares, aussi rares que les 55.
    Ce qui ressort le plus souvent, en été avec la clim', lors de mes déplacements urbains et péri, c'est la fourchette 40 à 45 km. Il faut un parcours plus favorable pour dépasser 50 km : majoritairement route ou péri-urbain, pas ou peu d'arrêts, ralentissements en douceur, vitesse entre 70 et 90 km. Là les 50 km s'atteignent ou se dépassent les doigts dans le nez. Mais ce genre de parcours est rare pour moi, en tout cas en mode électrique.

    Exemple concret de ce qu'on peut faire : hier le thermique a démarré au bout de 40 km tout rond. J'avais fait 8 km de ville avec nombreux feux mais dans une circulation assez fluide, 26 km à 90 km/h maximum, et 6 à un 110 km/h régulier.
    Et l'altitude était quelque peu plus élevée à la fin des 40 km qu'au départ. Le tout avec la clim, mais il ne faisait que 25°C dehors.
    Le 110 km/h (réel) a évidemment été très pénalisant : on a le temps de voir la jauge électrique fondre comme neige au soleil pendant les 2 à 3 minutes que dure l'exercice.
    Mais la magie du PHEV, c'est qu'au moment où le thermique a démarré, il restait 7,5 km à parcourir jusqu'au domicile, et je savais qu'ils allaient être majoritairement en descente ou sur le plat. J'ai appuyé sur Charge pendant je pense 1 minute (à 90 km/h), le temps de voir réapparaitre un petit km d'autonomie électrique sur la jauge, et j'ai terminé le parcours en EV (et En Ville), en avançant sur le plat grâce à cette petite réserve + l'énergie récupérée dans les descentes.
    Bilan : 0,4 L/100 km pour 47,5 km. Ce qui donne à peu près 0,2 litre consommé juste pendant la minute où le thermique à tourné (ça semble beaucoup ... sauf si on songe que cela a permis de finir le parcours).
    Vous l'aurez compris, on modérant un poil ma vitesse sur la portion à 110 je les aurais faites entièrement en EV, ces 47 bornes :)

    En tout cas il ne faut pas trop se fier à l'autonomie affichée après une charge complète :
    20160930_120157 (2016_10_01 10_19_43 UTC).jpg
    (et une fois, elle avait affiché 74 km).
    • Les pneus
    J'apprécie toujours autant la taille des pneus de cette version Intense : 215 seulement de large pour un SUV de taille et masse déjà conséquents, c'est peu, mais c'est largement suffisant, aucun reproche à leur faire en accroche. Et cette étroitesse est toujours bienvenue pour la consommation.
    J'apprécie surtout leur hauteur de flanc, avec un très "4x4esque" chiffre de 70 sur jantes 16 pouces. Bref ce sont des 215/70/16. Cette hauteur participe au confort, mais aussi à la tolérance du pneu aux nids de poule passés à vitesse élevée, ou aux bordures de trottoirs qui seraient destructrices sur une roue au profil plus bas. Par contre c'est au détriment d'une certaine rigueur de guidage bien entendu, mais en pratique la tenue de route est tout à fait saine.

    C'est vraiment une taille que je regretterai quand je changerai de voiture, car je ne me fais pas d'illusion, je ne retrouverai jamais une telle monte à moins d'acheter un vrai 4x4. Ce qui n'est pas du tout mon intention.

    Quant à l'usure, le témoin "hiver" est encore à au moins 1mm de la bande de roulement, ce qui me fait estimer que ces pneus iront au minimum jusqu'à 60 000 km avant d'atteindre le témoin hiver. Ils passeront donc l'hiver prochain sans peine, mais peut-être pas le suivant, si j'ai toujours la voiture.
    Je les ai permutés tous les 16 000 km, après une première permutation faite à 8000 km (donc 24000 puis 40000 pour les suivantes). L'idée est qu'aucun pneu ne doit avoir roulé plus de 8000 km de plus à l'avant qu'à l'arrière. Phrase un peu bancale mais je suis ouvert à toute suggestion pour la rendre plus claire :p.

    Adhérence sur neige : l'hiver dernier je n'ai pas véritablement roulé sur neige, à part quelques centaines de mètres en cumulé. Par contre je me suis amusé à tester la traction en mettant une roue avant sur une congère de neige tassée et en essayant de l'escalader (3 autres roues sur le bitume). Normalement, un bon 4x4 compense le patinage de la roue avant grâce à son train arrière qui continue à pousser. Pas lui. Et pourtant il y a tout ce qu'il faut pour le faire sur le papier puisqu'un moteur électrique loge à l'arrière ! Ben non... il manque clairement de couple à l'AR pour pousser suffisamment. Mauvaise gestion du système, manifestement, qui bride la puissance envoyée à l'arrière dans une telle condition.
    Ce fait a aussi été constaté par des gens qui sortaient un lourd bateau d'un plan d'eau : patinage roue avant, et plus rien ne se passe.
    Bref, il faut juste éviter ces situations : tant que ça ne patine pas la motricité des 4 roues est impeccable sur neige.
    • La consommation
    Essence : 5,7 L/100 km sur la durée de vie du véhicule (incluant 5 mois sans pouvoir recharger chez moi, donc avec très peu de recharges)
    Electricité : 4,7 kWh/100 km, dont la majeure partie à mes frais (prise du garage) et le reste, moins de 10%, dans divers parkings.
    Attention, ces deux consommations moyennes s'ajoutent, c'est ma consommation mixte essence + électricité sur l'ensemble des kilomètres parcours tous modes confondus !

    Pour fixer les idées, en mode "pure hybride" (si je ne rechargeais jamais), je consomme en moyenne, toutes vitesses confondues bien sûr mais sans jamais dépasser 120 km/h, autour de 6,8 L/100 km, plus ou moins 0,3 on va dire.
    Et en mode "pure VE" je consomme environ 18 kWh/100 km à la prise. Plus ou moins 1 kWh.
    Ce sont des estimations faites avec un grossier calcul d'incertitudes, le système étant incapable de donner ce genre de consommations :mad:

    Je suis globalement satisfait de ces valeurs, sachant que mon mix de roulage (kilométrage = 75% essence / 25 % prise électrique à peu près) n'a rien d'optimal pour "amortir" un PHEV. Je rappelle toutefois qu'en temps passé en mode EV dans la voiture, la prépondérance bascule du côté EV, avec largement plus de 50 % du temps passé. C'est une estimation là encore mais elle est facile à faire car je roule globalement bien moins vite en EV qu'à l'essence, vu que le mode EV est essentiellement utilisé en ville et périphérie ... :)
    • Bilan et conclusion.
    Le premier atout de cette voiture est toujours son confort et son insonorisation, même en roulant au thermique sur autoroute.
    Une dame qui sortait d'une P3, place avant, (son compagnon la reconnaitra ;)) avait cependant trouvé le confort très limité à l'arrière : banquette assez raide + tressautements, et je la crois sans peine. On ne ressent pas autant ces défauts à l'avant bien sûr, mais cela reste une voiture haute donc plus sensible aux cahots, et qui plus est on n'est pas sur la rigueur des suspensions PSA c'est évident.
    En tout cas en la retrouvant après une semaine en Micra de location, le confort de suspension -et bien sûr le silence- nous avait paru impressionnant ! Ok, la Micra n'est certainement pas une référence valable pour comparer avec un SUV de ce gabarit :)

    Son deuxième atout est son habitabilité et son coffre, bien sûr. Il est certes trop vaste et encombrant par rapport à nos besoins, mais à l'époque de l'achat, en matière d'offre hybride offrant une position surélevée et mieux motorisée qu'avec un HSD 136, il n'y avait rien de plus petit sur le marché (j'avais envisagé un temps le Lexus NX, de longueur équivalente, plus cher, et pas rechargeable).

    La situation serait différente aujourd'hui : Niro hybride (surtout le PHEV qui arrive bientôt), BMW 225 XE, et ... heu... on attend toujours les autres :hungover: Encore une fois je parle bien de voitures à position de conduite surélevée, qui sont désormais une condition sine qua non pour Madame comme pour Monsieur (surtout Madame, car si je préfère effectivement ce type de position, je pourrais sacrifier ponctuellement cette fonctionnalité pour bénéficier d'autres atouts tels qu'un confort encore meilleur en virages par exemple).

    Ses vrais gros défauts principaux, selon moi, sont toujours les mêmes qu'il y a deux ans (s'y reporter, je rappelle l'essentiel) :
    - pas de sièges chauffants sur cette version (impardonnable), ni chauffage électrique
    - esthétique (surtout intérieure)

    Ce qui lui manque pour être parfaite (en tout cas par rapport à mes besoins et envies) :
    - une boite à gants réfrigérée
    - une vision 360 ° sur l'écran
    - un combiné audio-GPS ergonomique, avec Android Carplay
    - un réglage électrique des sièges AV, et avec mémoire
    - un HUD, tant qu'à faire
    - un vrai OdB qui donne plein de renseignements sur diverses consommations, comme savent en faire plein d'autres constructeurs
    - les aides à la conduite du moment (régulateur adaptatif, détection d'angle mort, freinage d'urgence)

    Gros détail : j'apprécie énormément le limiteur de vitesse, en ville et sur route c'est un vrai confort ! J'en ai toujours eu envie et je sais maintenant pourquoi. S'il fallait choisir entre régulateur (non adaptatif) et limiteur, je prendrais ce dernier. Et je ne suis pas sûr qu'un régulateur adaptatif puisse remplacer efficacement un limiteur en toutes circonstances. En fait il faut les deux :)

    Bref, j'attends qu'une voiture en offre autant dans un gabarit plus mesuré (autonomie de 50 km réels atteignable l'été, 4 roues motrices électriques l'hiver, position surélevée, silence, confort), mais avec la plupart des éléments manquants que j'ai cités ci-dessus. Et quand cette voiture existera je l'achèterai sans doute d'ici à la fin de garantie des parties électriques soit avant fin 2019.
    Mais elle n'existe toujours pas !
     
    #1 Grigou, 12 Août 2017
    Dernière édition: 12 Août 2017
  2. Pizzabad

    Pizzabad Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    28 Juin 2014
    Messages:
    220
    J'aime reçus:
    235
    Merci pour ton retour Grigou. Finalement l'autonomie est très correcte pour ce gros bébé. Ma PHV avoisine très souvent les 45-50 km en réel en urbain et périurbain avec de nombreux arrêts, alors...
     
    Grigou apprécie ceci.
  3. Grigou

    Grigou Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Septembre 2015
    Messages:
    1 687
    J'aime reçus:
    1 171
    ... alors cela fait 5 km de différence tout de même ;)
    As-tu les moyens d'évaluer la santé de ta batterie ?
     
  4. NTE

    NTE Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Juin 2017
    Messages:
    273
    J'aime reçus:
    139
    Intéressant retour. Merci.
    Est-ce que la dégradation des batteries des autres hybrides rechargeables (toutes marques confondues) est constatée dans les mêmes proportions ?
     
  5. Pizzabad

    Pizzabad Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    28 Juin 2014
    Messages:
    220
    J'aime reçus:
    235
    Je ne sais pas. Il faudrait que je regarde sur Priuschat. Cela fait quelques semaines que je n'y vais plus... Mais bon ma PHV n'a que 8600 km et 2 mois 1/2. Ce serait intéressant pour autant de connaissez la capacité utile de la batterie et de suivre ainsi son évolution... Je vais m'y intéresser !
     
    Centvingt apprécie ceci.
  6. FoLuxo

    FoLuxo Silence, on roule !
    Membre du personnel

    Inscrit:
    30 Juin 2014
    Messages:
    2 001
    J'aime reçus:
    1 483
    Toujours intéressants tes retours d'expérience.

    Et en passant t'as le bonjour de la dame qui trouvait le confort limité ;)
     
    Grigou apprécie ceci.
  7. parkerbol

    parkerbol Administrateur HybridLife
    Membre du personnel

    Inscrit:
    29 Avril 2014
    Messages:
    4 461
    J'aime reçus:
    2 576
    Merci pour ce super retour sur le Mitsu. C'est assez impressionnant finalement.
     
  8. Mustang766

    Mustang766 Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Mai 2016
    Messages:
    90
    J'aime reçus:
    42
    Hello

    Merci pour ce retour très intéressant !

    J’ai longtemps hésité avant de prendre la Lexus, mais comme tu le dis, l’interieur Pas au niveau, le manque d’équipement ainsi que les performances moyennes m’empêche de l’envisager.

    Vraiment dommage car il corresponds à 200% à mon usage : 38km par jour pour le boulot faisable en électrique et thermique pour week-end et vacances le tout dans un SUV logeable.
     
  9. Grigou

    Grigou Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Septembre 2015
    Messages:
    1 687
    J'aime reçus:
    1 171
    Essaie de ne pas trop tarder, car je regrette de ne pas avoir connu la capacité réelle de la mienne quand je l'avais au tout début, afin d'avoir un suivi plus complet. Il me manque tout le début de l'histoire de cette batterie.

    A défaut, un bon truc valable pour tout PHEV : mesurer les kWh pour une recharge complète.
    Inconvénient : il faut vider complètement la batterie, ce à quoi certains répugnent car ils roulent seulement sur de courtes distances pendant des mois sans jamais démarrer le thermique.
    Sur le Mitsu il y a une mesure interne du "coût de charge" qui donne une bonne référence, même s'il est d'environ 2,5 % inférieur aux kWh mesurés à la prise (dont je dispose aussi mais que je relève rarement vu que l'écart par rapport au chiffre de la voiture varie peu d'une fois à l'autre).
    Si tu peux faire une telle mesure au plus vite, tu auras déjà un bon point de départ.
     
    Pizzabad apprécie ceci.
  10. Pizzabad

    Pizzabad Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    28 Juin 2014
    Messages:
    220
    J'aime reçus:
    235
    Je vais le faire dans les prochains jours, en utilisant le CRO d'origine pour prendre la même référence. Je vais sortir mon wattmètre.
     
  11. FrançoisRCL

    FrançoisRCL Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    8 Décembre 2016
    Messages:
    1 505
    J'aime reçus:
    777
    Merci de ce super retour @Grigou !

    Envoyé de mon Nexus 6P en utilisant Tapatalk
     
  12. Grigou

    Grigou Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Septembre 2015
    Messages:
    1 687
    J'aime reçus:
    1 171
    Merci pour vos merci :)
    A votre disposition pour tout complément.
     
    Pizzabad apprécie ceci.
  13. Lexiflo

    Lexiflo Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    15 Octobre 2016
    Messages:
    84
    J'aime reçus:
    43
    Retour très intéressant mais je suis vraiment étonné qu'il y ait déjà des pertes.Peut être que la batterie est moins protégée qu'une ampéra dans le haut et le bas de la décharge?
     
  14. Grigou

    Grigou Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Septembre 2015
    Messages:
    1 687
    J'aime reçus:
    1 171
    Est-ce que tu as des exemples de batteries lithium-ion dont la capacité (rigoureusement mesurée) ne se serait pas dégradée en trois ans ?
    Ce n'est pas la dégradation qui me chagrine, c'est sa rapidité les deux premières années.

    Sur l'Outlander elle est largement protégée en bas (30% de réserve cachée), mais en haut elle se charge à 100% de sa capacité nominale.
    Reste à savoir s'il existe une capacité encore mieux cachée que celle du bas.
    En effet les 30% font non seulement l'objet de documents Mitsubishi, mais ils se visualisent en se branchant sur une borne Chademo.
    Rien de tout ça pour une très hypothétique capacité cachée au dessus des 100%.

    Je veille depuis le début à éviter les charges à 100% quand je sais que je n'aurai pas besoin de rouler plus de 30 km.
     
    Pizzabad apprécie ceci.
  15. FrançoisRCL

    FrançoisRCL Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    8 Décembre 2016
    Messages:
    1 505
    J'aime reçus:
    777
    Comment fais-tu pratiquement, tu campes devant la prise pour la débrancher ?
    Où dispositif de programmation ? (plus sérieusement)

    Envoyé de mon Nexus 6P en utilisant Tapatalk
     
  16. Grigou

    Grigou Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Septembre 2015
    Messages:
    1 687
    J'aime reçus:
    1 171
    FrançoisRCL et Pizzabad aiment ça.
  17. Pizzabad

    Pizzabad Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    28 Juin 2014
    Messages:
    220
    J'aime reçus:
    235
    Génial cet appareil. Dommage, j'ai déjà un wattmètre... est-ce qu'il restitue les infos de conso sur plusieurs jours, semaines, mois ?
     
  18. FLYER34

    FLYER34 Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    12 Mars 2016
    Messages:
    436
    J'aime reçus:
    196
    Merci @Grigou d'avoir pris la peine de rédiger ce retour d'expérience archi-détaillé.
    Quelques observations :
    1) je pense qu'il ne faut pas faire une fixation sur la perte apparente de capacité batterie annoncée par un logiciel.
    a) il semble qu'il n'y ait pas de perte d'autonomie corrélée à la perte de capacité annoncée ;
    b) la capacité remonte : il ne s'agit donc pas d'une perte irréversible par "usure"
    Amha cette perte apparente provient du type d'utilisation.
    Plusieurs propriétaires de VE ont aussi signalé des hausses de capacité apparente après avoir modifié leur mode d'utilisation.
    De ce que j'ai retenu : plus la batterie fait d'exercice, mieux elle se porte.

    2) tu signales l'inconfort de la banquette arrière. Ma chère et tendre n'aurait jamais accepté de faire 900 km, d'une traite, sur le siège avant droit (une des raisons pour lesquelles nous avons vendu l'Outlander).
     
  19. Grigou

    Grigou Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    16 Septembre 2015
    Messages:
    1 687
    J'aime reçus:
    1 171
    Il enregistre les mesures heure par heure sur 3 mois de mémoire, mais je ne les exploite plus depuis longtemps, sauf de temps en temps pour vérifier une charge récente.

    @FLYER34 tu oublies qu'une recharge consomme nettement moins de kWh qu'au début, j'avais pris soin de le préciser. Ce qui implique que l'autonomie a diminué d'autant, même si comme je l'ai dit je n'ai pu objectivement mesurer cette diminution.
    Il faut aussi considérer que j'ai accumulé pas mal d'expérience de la voiture, ce qui a permis de compenser en partie la perte de capacité par une exploitation de plus en plus performante de chaque kWh.

    Quant aux sièges avant je confirme qu'il y a mieux, mais que chez nous ni le droit ni le gauche ne sont un motif de changement de voiture ;)
     
    FLYER34, FrançoisRCL et Pizzabad aiment ça.
  20. FLYER34

    FLYER34 Contributeur HybridLife

    Inscrit:
    12 Mars 2016
    Messages:
    436
    J'aime reçus:
    196
    Je ne me plaignais pas du siège gauche, par contre, le siège droit émettait un bruit récurrent :
    "qu'est ce qu'on est mal assis dans cette bagnole !"
    Comme j'aime bien le silence.....
     
    FoLuxo et Grigou aiment ça.

Partager cette page