[Scoop!] Tesla Model 3 : tous les derniers actus

ThierryH

Contributeur HybridLife
26/2/17
574
352
720
54
Beauvais
Tous les constructeurs proposent des essuie-glaces automatiques, au minimum à partir de leurs milieux de gamme, et Tesla, qui a le système de conduite autonome le plus en avance à ce jour est incapable de fournir cette fonctionnalité qui existe depuis le siècle dernier.

Remarquez, ça va bien avec le bois sur le tableau de bord :D

PS.: à la rigueur, vu qu'avec l'auto-pilote il y a moins de choses à faire, Tesla pourrait monter une manivelle pour actionner les essuie-glaces :mrgreen:
 
J'aime: Alban64

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
2 097
1 556
770
37
Luxembourg
Il y aura, un jour, un mode auto pour les essuie-glaces.
A ce jour, les Model S qui sortent de l'usine en sont dépourvues : en attente d'une màj logicielle qui tarde à venir.
(Faire une recherche "AP2 Tesla" pour les détails)

Personne ne sait si les Model 3 souffriront du même handicap.
Ça m'a semblé étonnant de lire ça et j'ai fait une recherche rapide sur le net. Le manuel explique comment les essuie glaces auto fonctionnent :



 

FLYER34

Contributeur HybridLife
12/3/16
474
213
450
67
Merci @FoLuxo : il s'agit du manuel de la Model S.
Il est de notorieté publique que, chez Tesla, les manuels ont une (grosse) guerre de retard.
Je ne peux que confirmer que :
- les "vieilles" Model S avec l'AP1 ont les essuie-glaces qui fonctionnent comme indiqué dans le manuel ;
- les Model S avec l'AP2 n'ont pas les essuie-glaces auto fonctionnels actuellement (elles n'ont pas, non plus, l'affichage automatique de la limite de vitesse par temps de pluie).
Voir ce FIL.

A ce jour, personne ne sait ce qui fonctionnera, ou pas, sur les Model 3.
Il ne circule que des rumeurs
 
Dernière édition:

Hybridébridé

Contributeur HybridLife
9/9/15
542
691
770
57
Un petit scoop du lundi soir :emoticon-0140-rofl::

Et oui :pompus:, c'est bien la plateforme 4 roues motrices que l'on voit au début et le configurateur associé. Prix de l'option aux USA : 4000 $ (je préfère le répéter dans le texte en cas de censure à venir de la vidéo...).

Vous aurez remarqué que le gros plan semble montrer un mix de la 2 roues et de la 4 roues, puisque le moteur AR de la 4 roues semble plus petit sur le configuration (ce qui paraitrait logique). On a également confirmation que le coffre avant est préservé dans sa totalité sur la 4 roues.
 

Hybridébridé

Contributeur HybridLife
9/9/15
542
691
770
57
OCDetailing a remis des vidéos détaillant la TM3 sur sa chaîne Youtube.

On en trouve d'autres du même auteur sur d'autres chaines, car censurées initialement sur chaîne Youtube, et voguant actuellement de chaînes en chaînes Youtube au fur et à mesure de la censure qui essaye (vainement) de les rattraper.

Une particulièrement intéressante pour la partie de la communauté HL qui aime bien bichonner et améliorer sa voiture, se penche sur les défauts de peinture des Tesla neuves :pompus:, avec des exemples précis sur une modèle S et une modèle 3, d'autant plus pertinente que Joe est un vrai pro en la matière :

Il est clair que Joe y fait indirectement de la pub pour son enseigne, mais ça n'empêche pas que j'y ai appris plein de choses. Ce lien ne sera sans doute plus valide d'ici quelques jours, voire quelques heures, mais vous pourrez retrouver très probablement la même vidéo ailleurs en cherchant "Tesla Paint defects", "Tesla model 3 Paint" ou similaire sur Youtube.

Bon visionnage ! :shamefullyembarrased:
 
Dernière édition:

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 119
4 693
770
31
Fontenay le Fleury
La semaine dernière je suis tombé sur un article très intéressant sur la production de Tesla 3 :
http://wardsauto.com/industry/tesla-s-hiccups-devil-details

Il semble que Tesla serait très très très en dessous de ses objectifs de production (5000 véhicules/semaines) qu'annonce Elon Musk pour la fin d'année. Les experts estiment même qu'en fin d'année, ce sera difficile d'atteindre 2500 véhicules produits par semaine.

La cause serait le mépris qu'Elon Musk a pour les méthodes industrielles "classiques" des constructeurs, comme le prototypage de la ligne de production pour valider les gammes de fabrications.

À mon avis, Tesla a du juger que les simulations numériques pour reproduire le flux de production d'une usine est suffisante pour déminer tous les problèmes...
 

Hybridébridé

Contributeur HybridLife
9/9/15
542
691
770
57
Merci pour cet article bien documenté. J'attendais pour ma part plus d'éléments pour poster deux articles d'Electrek, mais du coup je vais le faire maintenant.

Mais d'abord deux remarques sur les aspects "montée en cadence" :
  • Tesla a produit environ 84000 véhicules en 2016. Sur 250 jours ouvrés; on est à plus de 330 véhicules/jour, et il en produit encore plus cette année; probablement proche des 400 véhicules/jour, voire plus. Ça n'est plus du tout de la petite série, surtout que pour l'atelier d'assemblage, celà concerne des véhicules (model S et X) avec un temps voiture probablement nettement plus élevé que la model 3, pour laquelle Elon Musk vise 1000 véhicules/jour (ce qu'on peut faire en 2x8 sur une chaîne bien optimisée pour des véhicules pas trop complexes). Donc, premier point, Tesla a une expérience dans la production de véhicules en série conséquente,
  • A un moment, l'expert interrogé dans l'article que Tesla se poserait la question d'installer une deuxième ligne quelque part : "I understand they’re talking about a second body shop". Je dis quelque part, car je ne suis pas sûr de la signification en français de body shop (ferrage, peinture, assemblage final ?). Mais dans tous les cas, c'est le genre de dimensionnement que sait parfaitement faire un logiciel de simulation d'atelier pour peu qu'on lui donne les bonnes données d'entrée, et je vois mal Tesla s'être planté à ce point et se poser ce type de questions à ce stade, alors qu'il a plein de REX sur les temps d'opérations élémentaires pour les model S et model X.
Plutôt que des problèmes sur la capacité à terme de la chaîne de production et de fournisseurs qui ne suivent pas le rythme, je vois plutôt comme raison principale de la difficulté de la montée en cadence, le shuntage de la partie test sur routes de prototypes, et j'en viens à mes deux articles d'Electrek.

Cet absence de période de test et d'essai du véhicule nécessite déjà de remplacer des pièces sur des véhicules de série déjà montés voire déjà délivrés. L'exemple des feux arrières avec de la condensation à l'intérieur est significatif et pour moi, et n'aurait jamais eu lieu avec un véhicule longuement testé dans diverses conditions climatiques (il aurait été identifié et résolu, et la pièce modifiée avant le démarrage de la série).

Le gros problème qui attend Tesla, et surtout ses premiers clients, ce ne sera donc pas le délai de montée en cadence en lui-même qu''Elon Musk commence à admettre à demi-mot qu'il sera plus long que prévu, mais la qualité des pièces (qui a aussi un impact direct sur cette montée en cadence). Pour l'instant, les employés font les Betatesteurs, mais que va t-il se passer pour les premiers clients qui vivront sous des climats froids, chauds, humides, en bord de mer, etc... : des pièces vont se montrer défectueuses à l'usage, il faudra faire des modifs de fortune sur les véhicules en cours d'assemblage, puis faire la modif. de fond chez le fournisseur, enfin faire des rappels pour les véhicules déjà délivrés, tout ça impactant certes la montée en cadence, mais surtout le client, nouveau possesseur de model 3.

Je n'aimerais pas être un des premiers américains à être sur liste d'attente, sachant que je devrais commander un véhicule avec lequel j'aurais probablement des ennuis...

Donc, mieux vaut être un européen n'ayant laissé aucun acompte, et qui pourra commander sa Tesla model 3 enfin au point (sur laquelle on aura également des essais presse : au fait Elon, c'est quand que tu les livres, les premières Tesla Model 3 à la presse américaine ? ;)) et avec des délais de livraison acceptables.....en 2019. 2019 ? Zut, c'est le début de commercialisation des VE européens next-gen, qui eux, ne feront pas le même genre d'impasse.
 
Dernière édition:

lexusdelta

Contributeur HybridLife
1/3/15
732
332
720
51
Une mise en production demande du temps simplement . Par exemple PSA, qui s'y connait depuis le temps,...a prévu 8 mois pour la mise en production effective ( cad une fois la pré-serie validée) de la DS7 à Mulhouse ( usine que je connais et qui est excellente ). Même si l'assemblage d'une T3 est un peu different ( pas de complexe mécanique thermique) il n'en reste pas moins qu'assembler entre 20 et 25000 pieces ( bon sur une chaine finale c'est nettement moins vu les sous ensembles , mais les sous traitant ont le même soucis à leur échelle finalement ce qui demande la aussi du temps) avec un réel suivi qualitatif est un challenge impressionnant .
Il suffit de visiter une usine automobile pour le remarquer ; C'est d'une complexité inouïe quand on sait les niveaux de précisions /finitions demandé ( rien à voir avec l'assemblage de trucs electro-menagers ou mobiliers par exemple qui sont encore à "l'âge de pierre" à coté) et surtout le temps alloué car le prix est une donnée essentielle en industrie auto. Je rappel simplement que pour une voiture de 20000 euros TTC contenant 20000 pieces environ cela fait un cout par pieces moyen de 1 euro etc.
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 119
4 693
770
31
Fontenay le Fleury
Merci @Hybridébridé pour ta réponse très construite, mais je ne partage pas ton analyse sur la difficulté de montée en cadence.

Pour avoir travaillé en tant qu'ingénieur mécanique en aérostructure, et d'avoir vu, de loin, comment se passe l'étape "Industrialisation" (en anglais, manufacturing engineering), et même dans mon travail aujourd'hui, je côtoie régulièrement les personnes travaillant sur les aspects méthodes industrielles de PSA, Renault, Airbus, Safran...etc, je peux dire que la montée en cadence (on dit "Ramp-up" dans le milieu) n'est pas du tout évident, surtout quand tu ne veux pas rajouter une ligne supplémentaire (ultra coûteux, solution bête et méchante).

Parce que bien sûr, l'outil numérique permet de simuler "en gros" le flux industriel et de trouver les meilleures dispositions de la chaîne.

Mais quand on parle de "ramp up", il n'y a pas de miracle, il faut aller chercher à économiser 1 seconde par opération d'un "compagnon" (terme Airbus pour désigner un ouvrier). Ça ne parait pas grande chose, mais quand on sait qu'une voiture est fabriquée tous les 135 secondes (je prend l'exemple du site Motomachi de Toyota, de taille équivalente et fabrique aussi les voitures de luxe type Crown/Estima...), c'est énorme si on peut gagner 1 seconde.

Je vous conseille de regarder la vidéo de James May ci-dessous, surtout à partir de 1h22, là les ouvriers Toyota UK utilisent des petits astuces pour économiser quelque dixième de secondes :

Là ce que je veux dire, c'est qu'en aucun cas, des petits ingénieurs qui n'ont jamais été dans le quotidien des opérateurs, peuvent aller faire monter la cadence de production, avec leur outil de simulation numérique. C'est un travail de culture d'entreprise où on améliore le process du bas en haut. Je le dis car très peu d'entreprises françaises ont pigé le Lean, un esprit que je décris : "Comment les ouvriers peuvent réfléchir et améliorer les choses, seuls les ingénieurs (d'intelligence supérieure) en sont capables!".

Et ça, je doute qu'Elon Musk comprenne ses choses, car visiblement, si on atteint pas les objectifs de production, au lieu d'aller chercher à améliorer les process, on vire les gens :
Tesla a licencié environ 400 salariés en une semaine

Moi je pense que cette volonté de grosse montée en cadence, soit heurtée au final, à cette confrontation de culture d'entreprise IT et de fabricant automobile.

Tu as raison de souligner aussi l'importance des fournisseurs dans la chaîne de production de Tesla.
Là aussi, on va voir comment Elon Musk gère les choses. En industrie, il y a aujourd'hui une réelle volonté d'accompagner ses fournisseurs, on les aide pour résoudre les problèmes techniques, on les aide pour qu'ils puissent doubler la production...etc. Il y a un suivi très rapproché pour qu'ils perdurent dans le temps, ce ne sont plus des jetables comme on a l'esprit il y a quelques années.
Airbus parle même de "Extended Entreprise", concernant ses fournisseurs : ça montre l'idée que les fournisseurs sont une sorte de Airbus prolongée.
 

Hybridébridé

Contributeur HybridLife
9/9/15
542
691
770
57
Premier essai vidéo amateur très complet et bien structuré de la part du Tesla Owners Club, principalement sur la partie statique :

Y'a pas, voiture très bien conçue, notamment en termes de rangements et d'interface. La visibilité avant résultant de cette interface minimaliste avec notamment une planche de bord très basse et les essuies-glace camouflés, a l'air excellente.
 

lexusdelta

Contributeur HybridLife
1/3/15
732
332
720
51
les portes doivent couter cher !! vraiment dommage l'absence de hayon...le coffre restant peut fonctionnel tel quel.. Le futur crossover sur meme base corrigera cela sans doute...
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 119
4 693
770
31
Fontenay le Fleury
Ouh là c'est pas pour tout de suite à mon avis.

Un nouvel article sur la situation du constructeur :
Tesla enregistre des pertes records

Tesla a subi sur la période juillet-septembre la plus forte perte trimestrielle de son histoire : une perte nette trimestrielle de 619,4 millions de dollars (532,8 millions d'euros).

L'entreprise fondée par Elon Musk a confirmé mercredi avoir raté son objectif de production pour la Model 3 au troisième trimestre, avec seulement 260 véhicules sortis d'usine contre un précédent objectif de 1.500.

Tesla a aussi repoussé à la fin du premier trimestre 2018 son objectif de parvenir à un rythme de production de 5.000 véhicules par semaine alors qu'il comptait jusqu'à présent l'atteindre à la fin de l'année.
 

Grigou

Contributeur HybridLife
16/9/15
1 786
1 233
770
63
Tesla a subi sur la période juillet-septembre la plus forte perte trimestrielle de son histoire : une perte nette trimestrielle de 619,4 millions de dollars (532,8 millions d'euros).
Quelle autre entreprise au monde perd 1/2 milliard d'euros sur un trimestre ? Et des sommes de cet ordre de grandeur chaque trimestre ?
Jusqu'où ira la patience des investisseurs ?
Je le dis depuis longtemps (et je ne suis pas le seul bien sûr), cette affaire est partie pour très mal finir.
Perdre de l'argent provisoirement dans une entreprise prometteuse c'est le jeu, en perdre longtemps pourquoi pas tant qu'on y croit, mais ce qui est par contre très inquiétant quand on se met dans la peau de l'investisseur, c'est que chaque communication financière est pour dire "nous n'avons pas atteint le dernier objectif que nous nous étions fixés".
Ce qui maintient le cours de l'action Tesla Motors c'est l'abondance de liquidités dans le monde (les investisseurs ne savent plus où placer leur fric) et bien entendu l'espoir de gros gains. Mais faut vraiment y croire !
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 119
4 693
770
31
Fontenay le Fleury
Après, ils ont mis tellement d'argent qu'ils sont obligés de réinvestir. Un peu comme quand tu joues au Casino, si tu perds, tu remets de l'argent pour espérer de te refaire.
N'empêches, on voit toute la puissance financière américaine (fond de pension...) qui ose investir dans les entreprises. En France, Tesla aurait déjà fermé la porte il y a belle lurette. Car en France, on investit davantage dans la pierre (j'espère que la nouvelle réforme de transformation d'ISF en Impôt sur la fortune immobilière pourra inverser cette tendance).

Après je pense que Tesla finira par gagner de l'argent. Après Elon Musk a l'air d'être quelqu'un hyper dynamique, ça se trouve il s'ennuie déjà avec Tesla et il est en train de passer à autre chose (envoyer des mecs sur Mars, contrôle télépathique...etc etc).

Sinon, le site AP a fait apparaître deux nouvelles vidéos sur la production de Tesla 3 :

La soudure du châssis :

L'assemblage de l'intérieur :

On voit que c'est ultra-automatisé. Mais j'ai aussi le sentiment que c'est un peu lent (surtout dans la deuxième vidéo).
C'est rare que l'intérieur soit réalisé par des machines, beaucoup de constructeurs préfèrent un assemblage humain ; sauf peut être Hyundai-Kia qui prône 100% robotisation (et on sait déjà ce que ça conduit : tous les modifications sur le véhicule sont plus coûteux à faire car il faut reprogrammer les machines et refabriquer des outillages).

À titre de comparaison vous pouvez regarder la vidéo de l'assemblage de Toyota Prius 4 :

On peut comparer par exemple l'installation du tableau de bord :
  • Sur Toyota, l'opération a en tout duré 20 secondes, et j'ai inclut le temps où le bras robotisé est sorti totalement du véhicule
  • Sur Tesla, le film a montré 17 secondes, et le bras n'a même pas fini totalement l'installation et n'a pas encore libéré le véhicule avant que le film soit coupé
À mon avis, rien que sur cette opération, il y aura déjà 5 à 10 secondes d'écart, sans parler du fait que le Tesla est immobile, il faut alors compter le temps du transfert du véhicule. Alors que sur Prius, l'engin est en mouvement et il se déplace déjà vers le poste de travail suivant...

Si en prenant 5 secondes d'écart, ça veut dire qu'en 2 x 8 heures, ce poste de travail Tesla produira 576 véhicules de moins que la chaîne Toyota dans une journée de travail... (bien sûr, ce chiffre peut être relativiser, mais ça vous donne un ordre de grandeur)
 

Grigou

Contributeur HybridLife
16/9/15
1 786
1 233
770
63
Après, ils ont mis tellement d'argent qu'ils sont obligés de réinvestir. Un peu comme quand tu joues au Casino, si tu perds, tu remets de l'argent pour espérer de te refaire.
Pas vraiment car le cours de l'action a globalement bien monté depuis un an, sans parler de ceux qui auraient investi avant mi-2013 et ont touché le jackpot (potentiellement s'ils conservent ou réellement s'ils ont vendu).
A part l'espoir de gagner encore plus alors qu'ils a déjà pas mal voire beaucoup gagné s'il revend, je ne vois donc pas ce qui peut motiver l'investisseur. C'est cet espoir que je trouve assez incompréhensible du fait que les prévisions ne sont jamais tenues, et de très loin.
Tesla : Comparer graphique historique de cours action Tesla | TSLA | US88160R1014 | Zone bourse
 
J'aime: Hortevin

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 119
4 693
770
31
Fontenay le Fleury
Elon Musk a fait de nouvelles révélations sur les raisons de retard de livraison :
Tesla Details Model 3 Production Bottleneck, Adjusts Targets | News | Car and Driver | Car and Driver Blog

Visiblement, les robots fournis par les sous traitants sont beaucoup trop lents ; et prochainement Tesla va devoir concevoir en interne ses robots. Le constructeur américain semble aussi être pris au dépourvu parce qu'il n'a pas testé les systèmes auparavant ("Cold Run"), contrairement aux constructeurs traditionnels.
Il y a aussi un problème de dimensionnement de la ligne car Tesla va devoir s'équiper de nouvelles machines et de nouveaux robots.
 
J'aime: Grigou

mark13

Contributeur HybridLife
13/12/16
1 340
544
770
Ben ouais... en industrie automobile les bonnes idées ne suffisent pas... à les produire... mais apparemment à les financer , pour le moment...