[Le Point Sur] Calcul du nombre de français pouvant accéder à une prise de recharge domestique

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 420
6 576
790
34
Fontenay le Fleury
Bonjour à tous,

Compte tenu du développement de voiture électrique, j'avais toujours un doute concernant le nombre actuel de français pouvant avoir accès "facilement" à une prise de recharge à leur résidence, pour pouvoir recharger leur voiture électrique ou hybride rechargeable.



Je suis parti des statistiques INSEE : Le parc de logements en France au 1er janvier 2014 - Insee Focus - 16
Et j'essaie d'avoir le pourcentage de maison individuelle (résidence principale) avec garage.
Car oui, en faite de nombreuses maisons individuelles (en ville) n'ont tout de même pas de possibilité de recharger leur véhicule, du fait que le stationnement se retrouve à l'extérieur du terrain.

Tout d'abord, on a 28 077 (milliers) logements en résidence principale, soit 83% du total.
Ensuite, 56,7% (soit 15 928 K) sont des maisons individuelles.

Or sur ces 15 928 (mille) logements individuels (résidence principale), ils sont répartis en 3 zones :
  • Campagne rurale : 5698K logements, je prend l'hypothèse favorable qu'elles ont tous un stationnement à l'intérieur de leur propriété.

  • Agglomérations de moins de 100 000 habitants : 5730K maison individuelle, j'estime que 70% entre eux ont la possibilité de recharger, soit 4011K.

  • Agglomérations de plus de 100 000 habitants : 3483K maison individuelle, et j'estime que 50% entre eux ont la possibilité de recharger, soit 1741K.

  • Agglomération parisienne : 1017K maison individuelle, j'estime que seulement 20% peuvent recharger. Soit 203 K.
Donc 11 563 K logements individuels sont susceptible de pouvoir recharger facilement le véhicule.

C'est donc environ 41% de tous les logements (en résidence principale) confondus, des cibles facilement accessible aux véhicules électriques.

N'hésitez pas à réagir pour corriger ou compléter le calcul!

Merci
 

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
991
553
690
45
Bel effort, merci. As-tu compté les personnes en appartements qui disposent d'un moyen de recharge : parking couvert, box en sous-sol, avec ou sans compteur ?
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
1 927
675
690
40
même avec place de parking en extérieur il est possible de créer une telle installation.
En tout cas, belle étude.
Pour les copros, je pense que de tels travaux font peur. Il faudra un compteur par place de parking, sans oublier le dimensionnement des câbles électriques, des transfos selon la puissance de la recharge ; sans oublier une borne qui ferme à clef, histoire que son voisin ne se branche pas sur la prise d'un autre.
Puis de tels véhicules sont également mal notés, suffit de lire les tests des plug-in, le moteur hurle, les batteries sont lourdes, petits coffres, coût d'achat, batterie, autonomie, perte de l'agrément de conduite....
Comme déjà dit avec les Toyota, certaines personnes pensent que l'on ne peut faire 2km en électrique, certes oui en full élec, mais en hybride, le moteur élec fonctionne plus que sur 2km !
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 974
5 499
790
Luxembourg
Je suis en immeuble collectif, acheté en VEFA ; on a demandé dès le départ l'installation d'une prise 220V reliée à notre compteur et il n'y a eu aucun problème. Ensuite dans une des assemblées générales un copropriétaire a demandé qu'on autorise l'installation de prises et bornes de recharges à condition que ce soit aux frais du concerné + installé par un professionnel ; ça a été voté directement.
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
1 927
675
690
40
Ha ben c'est beau, nous y a deux ans, on a voté des portes, et là, certains s'étripent sur les couleurs, car on doit tous avoir la même couleur, donc ça bloque, car certains immeubles ont voté pour une porte grise, d'autres marrons...
Mais bon, c'est la vie des copros.
 

FrançoisRCL

Membre HybridLife Confirmé
8/12/16
2 934
1 662
690
57
St Amand les Eaux (Nord)
Bel effort @Hortevin !
Je prends tes chiffres comme une fourchette haute (11 Mo de foyers avec accès à une prise de rechargement).
Par exemple, je prends le cas de la "grande" ville voisine de chez moi : St Amand les eaux (pour les locaux).
17 000 habitants surtout en petit immeubles collectifs (4-5 étages), considérer que 70 % des maisons individuelles peuvent recharger est très optimiste.
A ma connaissance, il y a 2 ou 3 prises pour recharger sur la zone commerciale du Leclerc (et je ne sais pas comment elles fonctionnent du point de vue paiement...)
 

FrançoisRCL

Membre HybridLife Confirmé
8/12/16
2 934
1 662
690
57
St Amand les Eaux (Nord)
Bon je contribue : je vais installer une prise chez moi (maison individuelle avec terrain clos), bref le cas idéal. :)
Et j'offre la recharge gratuite à tous les contributeurs Hybrid Life ! La bière est incluse (comme dirait un connaisseur pas une Kro ou une pils !) :woot:
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
1 178
639
690
70
Estimation, amha, très correcte.
Une majorité de français vit en habitat individuel.
Il est clair que toutes les maisons individuelles n'offrent pas la possibilité de charger facilement (combien de "garages" transformés en débarras ou en chambre supplémentaire....).
En contrepartie, bon nombre d'habitants d'immeubles collectifs disposent d'un box privatif avec branchement électrique ou ont la possibilité d'installer, à leurs frais, une borne dans le parking.

Cette statistique, couplée avec celle du nombre de ménages français multimotorisés, montre que la cause du 1% de pdm des VE est à chercher ailleurs que dans l'accès à un point de charge.
 

Kringle

Membre HybridLife Confirmé
28/7/17
220
191
390
36
1% de pdm des VE est du à mon avis qui ne concerne que moi, non seulement à une difficulté d'accès aux prises de recharge (pour certains) à un manque d'autonomie (hormis la dernière zoé et les tesla ça reste léger même si en nette progrès) et au tarif prohibitif des véhicules.

Chaque problème séparément est un frein à l'achat voir un annulateur total d'achat qui ne concernera pas forcement le même type de clientèle (quelqu'un qui peut recharger toutes les nuits sans souci et n'est pas freiné par "200Km d'autonomie" peut être refroidit par le tarif de 36K€ pour une ioniq EV par exemple ou quelqu'un qui roule peu peut être refroidit par le tarif de location de la batterie d'une zoé et je ne parle même pas du prix d'accès, en nette baisse grâce aux occasions, sur une tesla modèle S).
Mais du coup la somme des freins restreint énormément la clientèle possible et il reste (malgré les aides gouvernementales) plus simple et moins cher de continuer à rouler en mazout pour le français moyen (ou du moins c'est ce qu'il transparait quand je discute avec les gens)
 

FrançoisRCL

Membre HybridLife Confirmé
8/12/16
2 934
1 662
690
57
St Amand les Eaux (Nord)
Quelqu'un qui roule peu peut être refroidit par le tarif de location de la batterie d'une Zoé
C'est une anarque totale : la location des batteries (sans la recharge) d'une Zoé me coûte aussi cher que l'essence de mon Auris ! :mad:
Et elle me permet de rouler à 120 km/h et ne me laisse pas en rade en rase campagne...
Et dire que ce sont nos impôts qui financent les aides...
 

Kringle

Membre HybridLife Confirmé
28/7/17
220
191
390
36
J'ai regardé vite fait, moi qui suis un petit rouleur (le tarif de location dépend du kilométrage annuel) j'en aurais pour 80€ par mois (soit le budget essence de ma laguna) avec l'obligation d'avoir un deuxième véhicule ou d'en louer un pour les départs en vacances (bah oui j'vais pas m’arrêter 3 fois 2 heures (pour recharger le véhicule) a l'aller et au retour juste pour avoir le confort de la clim dans un véhicule chargé).

Après c'est de l'arnaque, oui et non, les batteries étant louées, elles ne t'appartiennent pas, donc en cas de défaillance Renault les change à ses frais... Mais on est tous plutôt bien placés par ici pour savoir que des batteries conçues correctement et utilisées correctement, ça ne claque pas tous les 4 matins...

C'est surtout que cette combine leur permet de ne pas vendre la batterie avec la voiture pour au choix:
- vendre le véhicule moins cher et donc le rendre plus accessible.
- vendre le véhicule au même tarif que la concurrence et donc se faire une meilleure marge.
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 420
6 576
790
34
Fontenay le Fleury
Bel effort, merci. As-tu compté les personnes en appartements qui disposent d'un moyen de recharge : parking couvert, box en sous-sol, avec ou sans compteur ?

Non je voulais vraiment faire un calcul pour connaître le nombre de français qui peuvent prendre un véhicule plug-in, sans avoir une conviction idéologique.

Car oui mes parents sont effectivement dans ce cas (appartement avec box indépendant), mais voilà quand je les ai proposé la solution plug-in et qu'il fallait faire intervenir un électricien pour installer une prise, cette petite complexité a très vite refroidit mon père (pourtant c'est rien), sans parler du fait que ma sœur ou mon père m'ont dit cash que c'est chiant de recharger la voiture (c'est vrai que c'est une calvaire de rentrer une voiture dans ce box minuscule...ils se garent alors systématiquement à l'extérieur) ; et j'ai aussi un autre couple d'amis qui ont une très belle maison à Versailles, potentiellement intéressé par l'hybride, mais la configuration est impossible pour eux de recharger leur véhicule...

Donc concernant la faible pdm des véhicules électriques, il y a le prix, l'accès au point de recharge, mais aussi la psychologie des gens. Je vois mes parents et ma sœur, ils préfèrent faire la pompe une fois tous les deux mois, que de devoir sortir le câble, brancher le câble, chaque fois qu'ils rentrent (je sais que c'est pas vrai, mais c'est qu'ils imaginent, je pense).

Mais bon, c'est la vie des copros.

Je pense que ça dépend beaucoup de la taille des copro. Dans les petites copro les choses peuvent être faite facilement, moi j'étais dans le conseil syndicat d'une copro de 1000 foyers (un parc résidentiel), géré par des bénévolats (= des retraités qui ont du temps), et je peux dire que ce genre d'initiative innovant n'est pas du tout leur priorité (de toute façon quand c'est pas leur idée, ils t'ignorent "on verra ça après" répété 3 ans de suite).
Et même dans cette ex. résidence, si je dois relier une borne sur ma place de stationnement (extérieur), avec un compteur relié au mien, ça engendrerait des travaux BTP de folie (200 m de tranchée dans l'asphalte...).

Pour moi la clé du succès de VE il faut vraiment aller le chercher chez les personnes qui habitent en appartement, et trouver un moyen de débloquer la situation. Car c'est souvent en ville qu'on est moins bloqué psychologiquement à aller vers des solutions plug-in, mais c'est vite un parcours de combattant où tu te passes pour le bobo qui fait chier le monde (=la copro).

17 000 habitants surtout en petit immeubles collectifs (4-5 étages), considérer que 70 % des maisons individuelles peuvent recharger est très optimiste.
Oui effectivement j'ai fait des hypothèses optimistes pour être dans la fourchette haute.
Selon moi, la réalité est plutôt 1/3 des logements français peuvent accueillir facilement une voiture rechargeable, sans passer par des travaux coûteux.
 

Hybridébridé

Membre HybridLife Confirmé
9/9/15
948
1 424
690
60
Je déconseille fortement à tout parachutiste d'aller se pluger sur Paris...impossible de se débrancher ensuite !
 

FrançoisRCL

Membre HybridLife Confirmé
8/12/16
2 934
1 662
690
57
St Amand les Eaux (Nord)
Théoriquement non puisque ce sont les malus écologiques qui financent les bonus écologiques.
Pourquoi revoir les règles actuelles alors ? Si ce n'est parce que trop de bonus sont distribués... Et que le système est déficitaire (ou pas d'ailleurs ) et que donc l'impôt compense. CQFD !

Envoyé de mon Nexus 6P en utilisant Tapatalk
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 092
4 063
690
66
Pourquoi revoir les règles actuelles alors ? Si ce n'est parce que trop de bonus sont distribués... Et que le système est déficitaire (ou pas d'ailleurs ) et que donc l'impôt compense. CQFD !

Envoyé de mon Nexus 6P en utilisant Tapatalk

Les règles sont revues chaque année car chaque nouvelle règle implique des comportements d'achat nouveaux. En gros plus le seuil de malus descend bas, plus les gens achètent des voitures qui émettent moins de CO2 (selon la norme NEDC bien sûr) pour échapper à ce seuil. Du coup le système se déséquilibre à chaque fois, c'est quasiment sans fin.
Et c'est vertueux dans le principe. Cela le sera encore plus une fois que l'UE aura mis en place une norme de mesure du CO2 plus fiable.
Et si un jour l'état prend en compte les émissions de particules dans les calculs de bonus, ce sera la cerise sur le gâteau ;)
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 092
4 063
690
66
Je pense que ça dépend beaucoup de la taille des copro. Dans les petites copro les choses peuvent être faite facilement, moi j'étais dans le conseil syndicat d'une copro de 1000 foyers (un parc résidentiel), géré par des bénévolats (= des retraités qui ont du temps), et je peux dire que ce genre d'initiative innovant n'est pas du tout leur priorité (de toute façon quand c'est pas leur idée, ils t'ignorent "on verra ça après" répété 3 ans de suite).
Et même dans cette ex. résidence, si je dois relier une borne sur ma place de stationnement (extérieur), avec un compteur relié au mien, ça engendrerait des travaux BTP de folie (200 m de tranchée dans l'asphalte...).

Il est vrai que toutes les copros ne sont pas logées à la même enseigne. Moi j'ai la chance d'être dans une petite (moins de 70 lots), et d'être un de ces retraités qui sont au Conseil syndical et qui ont du temps ;)
Ceci dit quand un président de CS te dit "on verra ça plus tard" c'est sûrement le genre de gars qui n'a pas compris le rôle de président de CS et qui se prend pour le patron de la copro, et se débrouille pour ne faire que ce qu'il veut. Des présidents de ce genre il y en a sans doute dans 50 % des copros, j'en ai peur. Etant au CS tu dois pourtant savoir que les décisions se prennent à la majorité, mais il est vrai que si tu es le seul motivé c'est plus dur.
Surtout s'il faut du génie civil... La législation n'est pas encore assez contraignante pour les copros sur ce plan puisqu'elle prévoit que c'est au demandeur de financer les travaux. Si tu es le seul demandeur tu es très mal... Et même si vous êtes 10 qui décidez à partager les coûts, le 11ème et les suivants bénéficieront d'une partie des infrastructures à l'oeil. Bref comme souvent, le législateur n'a manifestement pas creusé son dossier très profondément.

En tout cas je déconseille les branchements sur les compteurs individuels (les pompiers aussi, quand ils veulent couper le jus dans les sous-sols lors d'une intervention).
Il est souvent plus simple et moins cher de se brancher sur un compteur de parties communes, plus proche des parkings, et d'ajouter un compteur individuel qui sera relevé chaque année par le syndic (le mien c'est moi qui le relève et le communique au syndic d'ailleurs). Il est vrai que je ne tire que 10 A et que cela entrait largement dans la marge de l'abonnement (ceci dit je paie ma quote-part d'abonnement à ce compteur commun, ce que je n'aurais pas à faire sur mon compteur individuel, et le kWh me revient du coup à 17 cts).
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 420
6 576
790
34
Fontenay le Fleury
Etant au CS tu dois pourtant savoir que les décisions se prennent à la majorité, mais il est vrai que si tu es le seul motivé c'est plus dur.
En tout cas en étant passé par le CS, j'ai bien compris la cause de la naissance des partis politiques... :meh:
En faite tu es obligé d'être en groupe pour que ta proposition soit suffisamment soutenue pour être entendue et traitée.
(J'ai fini par démissionner du CS car c'est une pure perte de temps)

Bref, c'est vrai que l'ajout de compteur sur le compteur commun est une bonne idée et devra simplifier pas mal les travaux.