[Scoop!] Certains constructeurs freineraient volontairement les ventes d'électriques

FREDO78

Fun Manager
29/12/17
5 954
4 253
690
53
Plusieurs constructeurs auraient expressément demandé à leur réseau de différer la vente de voitures électriques ou hybrides rechargeables au 1 er janvier 2020, avant l’entrée en vigueur des nouvelles normes de pollution, dans le but de booster les ventes de SUV thermiques, révèle ce matin l’ONG Transport & Environment.

 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 652
5 188
790
Luxembourg
Quelqu’un parle suffisamment espagnol pour traduire le courrier ?

Il est dommage que le journaliste n’ait pas pensé à demander une réaction à Kia, les « articles » qui sont seulement des copies de communiqués de presse sont rarement éclairants. Je me demande d’ailleurs combien ils sont payés pour faire du copier/coller, ça donne envie de demander une carte de presse.
 

Camtôa

Membre HybridLife Confirmé
26/9/17
1 445
632
690
36
Villefontaine
Je vois pas pourquoi ils s'inquietent, il trouverons tjs des piegeons qui font 8000km par ans pour acheter leur diesels...
 

FREDO78

Fun Manager
29/12/17
5 954
4 253
690
53
Quelqu’un parle suffisamment espagnol pour traduire le courrier ?

Il est dommage que le journaliste n’ait pas pensé à demander une réaction à Kia, les « articles » qui sont seulement des copies de communiqués de presse sont rarement éclairants. Je me demande d’ailleurs combien ils sont payés pour faire du copier/coller, ça donne envie de demander une carte de presse.


2019090517120236729.jpg





Bon, vu que je parle couramment l'étranger, voici ma propre traduction du document complet (impossible de google translate un jpeg).

Chers concessionnaires,

En 2009, l’UE a fixé des normes d’émission de CO2 pour les véhicules en fixant un objectif de CO2 pour 2015 de 130 g/km. Dans un 2ème ensemble de réglementations en 2014, on a fixé une moyenne d’émission de CO2 de 95 g/km pour l’année 2021 (en établissant la nécessité d’atteindre 95 g/km pour l’année 2020 sur 95 % sur le volume de ventes de chaque marque).

En décembre 2018, les représentants de l’UE ont fixé de nouveaux objectifs de CO2 pour l’année 2025 et 2030 avec une réduction des niveaux d’émissions de -15 % (81 g/km) pour l’année 2025 et de – 37 % (59 g/km) pour l’année 2030.

Durant l’année 2018 la moyenne d’émissions de CO2 a augmenté au sein de l’UE pour atteindre 120,6 g/km soit une hausse de 1,8 % par rapport à l’année précédente. Dans le cas de l’Espagne, la moyenne d’émissions de CO2 s’est établi à 118 g/km soit une hausse de 2,7 % par rapport à l’année précédente.

Les causes de ces hausses de niveau de CO2 sont à rechercher dans la dieselphobie du marché, la hausse des ventes de SUV et du nouveau cycle d’émissions basé sur le WLPT et non plus sur les valeurs NEDC.

Comme conséquence de la nécessité d’atteindre les objectifs de décarbonation imposée par l’UE, à partir de KME (Kia Motors Europe?) et Kia Motors Iberia les mesures suivantes seront adoptées pour garantir la réalisation de cet objectif pour l’année 2020 :

- facturation d’unités EV et PHEV : il ne sera pas possible de facturer des unités EV et PHEV à partir du 1er octobre 2019.

- immatriculation d’unités EV et PHEV : il ne sera pas possible d’immatriculer des unités EV et PHEV à partir du 1er novembre 2019.

- les restrictions indiquées précédemment seront levées dès le 1er janvier 2020.

La réalisation de ces obligations est une condition sine qua non ne souffrant aucune exception.

Etc…...




Sinon, sur ce site espagnol spécialisé hybride et électrique, ils parlent de ce document en donnant leur analyse. Pour les non hispanisants, il est possible de traduire le site directement avec google. https://www.hibridosyelectricos.com...dos-electricos-2020/20190905170356029989.html
 
Dernière édition:

Mustang766

Membre HybridLife Confirmé
16/5/16
497
293
590
Gironde
Rien d’étonnant, Ils jouent avec les règles pour limiter la casse avec les quotas qui arrivent et ils ne sont pas les seuls c’est certain.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
5 766
3 837
690
65
Rien de surprenant peut-être (on se doutait déjà que des constructeurs retardaient la sortie de leurs hybrides rechargeables à 2020 pour cette raison), mais avoir la confirmation écrite est une vraie information.
Merci @FREDO78 de nous l'avoir relayée !
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
6 231
4 760
790
Val de Marne
Quelqu’un parle suffisamment espagnol pour traduire le courrier ?

Il est dommage que le journaliste n’ait pas pensé à demander une réaction à Kia, les « articles » qui sont seulement des copies de communiqués de presse sont rarement éclairants. Je me demande d’ailleurs combien ils sont payés pour faire du copier/coller, ça donne envie de demander une carte de presse.
Une news c'est dans les 25€, un essai avec photo 150€ et avec vidéo 250€. Tous les frais sont déductibles si on a une carte de presse, c'est à dire qu'il faut faire plus de 50% de son chiffre sur cette activité (sinon on perd sa carte). Pour demander la carte, il faut soit avoir poursuivi des études idoines soit avoir une production de contenus journalistiques. Beaucoup dans la presse auto sont autoentrepreneurs (sans mauvais jeu de mots) et ne peuvent donc pas bénéficier de ce régime
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 652
5 188
790
Luxembourg
@FREDO78 Merci pour avoir ouvert le sujet et pour la traduction.

Donc, le jeu de cons continue. Norme NEDC ? OK, on optimise les voitures pour la norme (downsizing), pas pour la vraie vie. Bonus/malus en fonction du CO2 ? OK, on fait des PHEV, on s'en fout si les conducteurs les rechargent. Amendes en 2020 si trop de CO2 ? OK, on vend un max de thermique maintenant et on diffère les ventes électriques pour 2020.

Ce que je vois dans tout ça ce sont des entreprises qui s'adaptent aux lois, et des lois qui ont pour objectif de réduire la pollution qui sont très mal foutues. C'est un jeu du chat et la souris ou le perdant c'est nous tous. Il faudrait repenser tous les systèmes de contraintes et taxes, qui actuellement empilent les contraintes sans queue ni tête, de façon à orienter naturellement le marché vers l'utilisation de moins de fossile et de ressources. A force de faire du coup par coup, pays par pays, technologie par technologie, on finit par surtout réagir aux défauts de la décision précédente en tentant de fermer les trous et en en créant d'autres. L'exemple où j'ai ri jaune : à cause du bonus/malus, Ford France a abandonné la Mustang 4 cylindres pour ne conserver que la 8 cylindres, parce qu'elle avait le même malus que la V8. C'est à pleurer, on arrive aux effets inverses...

Et encore pire : selon cet article, qui explique (un peu) comment les amendes seraient calculées, chaque constructeur possède une limite particulière autour de 95 g, les constructeurs allemands ayant une limite dérogatoire un peu plus importante en raison de la masse de leurs véhicules jugée plus importante. À titre d’exemple FCA Group possède une limite de 91,8 g tandis que Daimler est à 102,8 g de CO2/km. Incroyable, c'est la prime au mauvais élève : plus vous polluez, plus vous avez le droit de polluer.

On devrait arrêter de faire ch. les constructeurs et s'occuper des décideurs de l'achat, en faisant en sorte que l'utilisation du fossile et des ressources soit de plus en plus chère.