Hybridébridé

Membre HybridLife Confirmé
9/9/15
679
920
690
58
@FLYER34 : sauf qu'outre le fait que les informations qu'il donne en #39 auraient du se trouver prioritairement en #1 dans le cas de figure C) a) de mon argumentaire, l'objectif qu'il mentionne le met en presque totale contradiction avec son projet.

C'est très simple, il suffit de faire des règles de 3, qu'il aurait du d'ailleurs faire lui-même (quand on est ingénieur, on a certaines obligations). Celà dit, comme je suis gentil et pour satisfaire la communauté HL avide de savoir, je vais les faire à sa place.

Il fait 5,4 l sur ses 15 000 km annuels, et 8,0 l/100 km sur ses petits parcours. Une Prius 3 bien conduite doit pouvoir faire sur le reste 4,5 l/100 km. Si x est la distance de ses petits parcours, on a donc 15000 * 5,4 = x * 8,0 + (15000-x)*4,5 et on en déduit que x = 3857 km.

Ces 3857 km sont donc la distance sur laquelle il ne consommera plus rien avec sa PHEV. Pour arriver à faire 2-3 l/100 km sur ses 15000 km, il faudrait qu'il arrive à consommer sur les 11143 km restants (grands parcours en hybride) à consommer au maximum pour 3,0 l/100 km sur les 15000 km (borne haute de son objectif) : 4,0 l/100km (autre règle de 3).

C'est difficilement accessible, mais peut-être atteignable sur une Prius 4 ou une Ioniq PHEV, en passant à 110 km/h sur autoroute. Tous les autres véhicules listés par @Hortevin sont out.

Bien évidemment, si on passe à la médiane de son objectif, 2,5 l/100 km sur les 15000 km, plus aucun PHEV n'est viable.

Rappelons qu'en sus, ces PHEV embarquent lors de leur fabrication des batteries au charbon (fabriquées en Asie), et donc une bonne masse de CO2 gris qu'il va falloir amortir sur une longue distance. Par rapport au fait de conserver sa Prius 3 en attendant mieux, la solution PHEV est donc nuisible pour @Hortevin en terme de CO2.

A @Hortevin de refaire ces calcul si ça lui chante, avec les données précises qu'il a. J'invite chacun qui se placerait dans la philosophe C) a) de mon argumentaire à faire ce type de calcul quand il envisage de passer sur un véhicule qui brûle de l'essence et consomme de l'électricité.

NB : la seule option jouable pour @Hortevin serait la BMW i3 REX, utilisée comme un VE, i.e. en rechargeant sur les longs parcours. Je rappelle qu'une Mazda VE REX sort l'année prochaine. Mais il faut alors accepter de passer à la philosophie VE, ce à quoi @Hortevin n'est pas prêt, ce que je peux comprendre avec l'infra de recharge actuelle.
D'ailleurs, j'avais les mêmes objectifs qu' @Hortevin (2 l à 3 l/100 km) lorsque j'envisageais de passer à la BMW i3 REX, et c'est ce type de calcul qui m'a fait en partie renoncer (calculs que j'avais raffinés en considérant du puits à la roue, car je ne me ballade pas seulement en France, et il faut alors considérer le CO2 électrique qui n'est plus négligeable. Pour les émissions du puits au réservoir de l'essence, c'est assez simple, il faut multiplier le CO2 du réservoir à la roue par 1,2 : cf. base carbone de l'ADEME). Faire durer ma P2, qui a été fabriquée une fois pour toutes il y a plus de 12 ans et garde sa batterie d'origine toujours impeccable, reste une excellente option en terme de bilan GES.
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
2 646
974
690
Ton exposé @Hybridébridé correspond parfaitement à mon point de vue.
Néanmoins cet argumentaire balaie bien des considérations qui pourraient bien être des priorités individuelles:
- zéro bruit et émissions en parcours urbains majoritaires.
- capacité de chargement
- position de conduite et visibilité
- moindre longueur hors tout
- garde au sol en loisir ou accès à logement individuel ou résidence secondaire
- accès à un véhicule statutaire
Autant de raisons rejetées par un apparatchik du moins polluant....

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant Tapatalk
 
J'aime: FLYER34

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
2 017
731
690
53
Chaumont-Gistoux (Belgique)
J'ai attendu cette date anniversaire du 20 avril 2017 pour répondre à ce fil. Quel anniversaire ? lire la suite !

Le #1 d' @Hortevin me laisse pantois : liste à la Prévert des véhicules proposées, dont certains sans grand rapport avec un besoin si bouillonnement exprimé.

@Hortevin étant également l'un des deux principaux administrateurs de HL, voilà qui me permet d'y répondre sans prendre de gants.

A) Quelques précisions complémentaires sur l'expression de besoin :

Sur le profil d'emploi :
  • sur les 15 000 km/ an, part du kilométrage qui sera fait en EV et part du kilométrage hors EV (grands trajets) ?
  • Combien de grands trajets par an ?

Sur les fonctions contraintes, je n'en vois aucune liée à l'environnement :
  • Objectif en terme d'émissions de CO2 du réservoir à la roue / véhicule possédé ?
  • Objectif en terme d'émissions de polluants ?

NB : que vient faire une i3 REX dans cet inventaire à la Prévert, toi qui n'aime pas les VE, car une i3 REX n'est pas du tout un PHEV, c'est un VE qu'il faut viser de recharger tout le temps, même sur les grands trajets, avec le REX uniquement en secours en cas de pépin sur une borne !

Ces questions étant posées, quelques commentaires.

B) 2018 est-il une bonne année pour acheter un PHEV ?
Ma réponse est catégoriquement NON
  • Passage à venir de la techno Li-Fe-Po à la techno NCM pour pas mal de batteries PHEV avec des gains en capacité de plus de 50% (voir Mercedes classe A classe C PHEV)
  • Même si la pollution du thermique devient une contrainte secondaire avec un PHEV (plus de pollution en ville), il serait judicieux d'attendre la norme Euro6C avec date de première application en 09/2018 (l'idéal, mais dans une moindre mesure, étant la norme Euro6d au 01/01/2020 si le moteur est en injection directe seule) et de choisir un véhicule respectant cette norme,
  • Nouvelle offre de berlines PHEV à venir (Mercedes, BMW,... mais surtout des françaises, i.e. Peugeot, et si c'est fait made in France, c'est pas plus mal, non ?)

C) Emissions de CO2 des véhicules hybrides : sortir la tête du sable
Vu que tu n'envisages que des PHEV, on peut dire que leur réponse à la pollution locale en ville est la même, à savoir excellente, et les émissions de CO2, donc la consommation, deviennent un facteur déterminant.

Je suis vraiment dépité (par rapport à ce que j'ai connu au début du Prius Touring Club) à quel point personne ne se soucie explicitement des émissions de CO2 lorsqu'il considère de changer de voiture à part un ou deux (@Lel pour ne pas le nommer) et il me semble temps de sortir du merveilleux monde de Walt Disney de la vie en hybride de ce forum, en rappelant quelques faits :
  1. Le taux de CO2 dans l'atmosphère a atteint pour la première 410 ppm à Mauna Loa il y a exactement un an, soit à quelques jours près 4 ans après avoir atteint pour la première fois 400 ppm. On se prend donc au rythme actuel, 10 ppm en plus tous les 4 ans. Donc, en 2033, soit dans 15 ans, durée du même ordre que celle qui nous sépare de la sortie de la Prius 2, ou à peine plus que celle qui nous sépare de la création du Prius Touring Club (sur la base à l'époque d'un grand élan environnemental), on atteindra donc les 450 ppm, la limite à ne pas franchir pour ne pas passer les 2°C (cf. p10 du Mitigation report de l"AR5 de l'IPCC). Autant dire que c'est déjà mort, mais on a encore le pouvoir par nos actes de reculer l'échéance.
  2. Face à ça, après 3 années de stagnation, les émissions mondiales de CO2 sont reparties à la hausse en 2017 de +1,4%.
  3. En zoomant, les émissions de CO2 dans les transports en France sont reparties à la hausse en 2016, et en 2017, ça sera encore le cas : + 0,5% de carburants routiers en plus (T19) ; le CO2 augmente donc lui aussi, la baisse du diesel ne compensant pas la hausse de l'essence.
  4. Pour les causes de cette augmentation, beaucoup pointent le switch diesel/essence mais il y a aussi, voire surtout la vogue des SUV qui en 2017 émettaient en moyenne 133 g/km, soit 15 g/km de plus (ou 13% de plus) que la moyenne des véhicules. Et ceci est compté sur le cycle NEDC : si l'on prend un cycle plus réaliste comme l'EPA, les choses se gâtent, notamment sur autoroute ou en montagne, hybride ou non. Comme je l'avais cité ailleurs pour le réaliste cycle ADAC, le pourtant gentillet CH-R (pour un SUV) fait perdre quasiment tout le bénéfice de l'hybride d'une P4 par rapport à une Golf 1.5 TSI Bluemotion DSG , Golf qui a pourtant une habitabilité aussi bonne, voire meilleure que le CH-R (et qui de plus est un peu meilleure en NOx et en particules !) . On pourrait faire des comparaisons analogues à foison, et bien plus douloureuses en terme de CO2 avec des SUV plus volumineux. On a tout les exemples qu'il faut sur l'ADAC. Pourtant, les perspectives de vampirisation du marché par ce type de carrosserie sont terrifiantes , terme pesé, car totalement contre-productives par rapport au fait climatique.

Face à cet argumentaire, de nos jours, beaucoup me rétorqueront la chose suivante :



Je me permettrai de les ignorer poliment...

...et fondé sur les faits cités ci-avant de donner à @Hortevin le conseil définitif suivant :

a) Soit le réchauffement climatique et les émissions de CO2 du véhicule constituent une contrainte strictement prioritaire dans ton choix, et dans ce cas, sachant que tu possèdes actuellement une P3, seuls les 3 véhicules de droite dans la liste EPA, à savoir Prius PHEV, Hyundai Ioniq PHEV et Kia Niro PHEV, peuvent faire partie de ton choix. Tous les autres sont à éliminer.

Je voudrais à ce sujet, dans une stratégie à deux véhicules (différente donc de celle d' @Hortevin qui est tout aussi légitime, et je ne cherche pas à opposer les deux compères), souligner la direction exemplaire par rapport à cette contrainte prioritaire que vise @parkerbol dans sa réflexion du post #7 (qu'il l'ait ou non en tête d'ailleurs, mais je suis sûr qu'il l'a en tête...).

b) Soit le réchauffement climatique et les émissions de CO2 du véhicule constituent une contrainte comme une autre pour toi, et je dirais alors : amuses-toi comme tu veux dans ton merveilleux monde de Walt Disney des hybrides et PHEV. Quelques conseils éventuels :
  • Ne pas dimensionner une voiture au maximum de ses besoins : penser au thermique de la Prius ! Voilà pourquoi je te ramène à mes questions du début sur le profil d'emploi : pour certains besoins ponctuels, il existe plein de solutions, la location notamment.
  • Si tu te diriges malgré tout vers un gros machin, essayes quand même de privilégier un break à un SUV


D) Réflexion sur la difficulté du choix du véhicules dès qu'on est plus seul (i.e. dans un foyer)
Enfin, puisqu' @Hortevin nous cite les préférences de Madame, je vous invite à écouter cette récente réflexion de Jancovici sur la difficulté d'avancer écologiquement dans un foyer et notamment, je vous conseille cette excellente interview (remarquable intervieweuse) de Jancovici à partir de 49'00 environ. Passionnant d'un point de vue sociologique, même si la discussion porte sur d'autres thèmes que la voiture. Voilà qui incite à la réflexion, même si je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il dit :

Voilà, @Hortevin , tout est dit pour ce qui me concerne !
Hortevin a besoin de place et la P4 Pi est déjà éliminée à cause de cela. L'Ioniq pi est juste aussi et je ne suis pas sûr que la Niro pi soit plus sobre que la Passat gte. Quant à la pollution, importante à mes yeux également, je ne crois pas que les Hyundai et Kia fassent mieux que la vw, au contraire. A vérifier sur l'Adac.
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
654
298
690
67
S'il suffisait d'une règle de 3 pour choisir son vehicule, tout le monde roulerait en Dacia d'occasion.
Le post #202 de @mark13 résume bien la situation.
Ensuite, comparer le "feeling" à l'intérieur d'une Passat avec celui d'une coréenne, comment dire........
Autre exemple : à ce jour, je n'ai trouvé aucun tuto pour améliorer l'insonorisation d'une Passat ;)
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
2 017
731
690
53
Chaumont-Gistoux (Belgique)
En ce qui me concerne, l'aspect intérieur d'une voiture est le cadet de mes soucis. Certes, il est plus agréable d'avoir une belle présentation et finition mais ce genre de critère passe après tous les autres.
 
J'aime: NadMax

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 433
5 192
790
31
Fontenay le Fleury
Bonjour à tous,

J'ai lu attentivement le plaidoyer de @Hybridébridé et le raisonnement ressemble furieusement à un autre plaidoyer que j'ai lu il y a longtemps :
Toyota Prius : un scandale écologique - CarFree

Accorder le crédit au raisonnement de ce Monsieur (dont la logique de raisonnement "global" est quasi mot pour mot le raisonnement de @Hybridébridé ), c'est aussi dire que @Hybridébridé avec son achat de Prius 2, c'est :
En roulant à bord d’une Prius, vous êtes complice d’une doctrine qui met à feu et à sang la planète. Vous nous précipitez vers la GREVVIC (La Grande Révolution Écologique Version VIolente et Catastrophique).
Il nous encourage ainsi à continuer à rouler en Citroën CX ou AX diesel...

Vous voyez pourtant que ce raisonnement ne tient pas la route.

Ce serait sophiste évidemment de conclure ici.

Ma vision, un peu comme @FoLuxo qui nous a éclairé bien avant l'heure (oui le Prophète), c'est qu'il n'y a pas de bonne ou mauvaise décision.
Du moment qu'on existe, qu'on respire, qu'on vit, qu'on achète une voiture, qu'on prend du sushi emporté, c'est venir rajouter du CO2 dans ce monde humain qui risque de s'effondrer dans le futur.

En poussant le curseur très loin en matière d'obsession de CO2, on peut arrêter de faire des enfants, on peut aussi organise un suicide collectif lors de la prochaine rencontre HybridLife. C'est sans doute le plus beau geste qu'on peut faire pour cette planète. :vamp:
Je ne suis pas le seul à exploiter cette ironie, quelqu'un l'a déjà fait avant moi :

Mais nous ne le faisons pas parce que nous avons envie de vivre, de faire des choses qui nous plaisent, tout en prenant en compte l'aspect environnemental.
C'est en tout cas l'esprit HybridLife, on est là pour apprendre des best pratics et améliorer ainsi ses empreintes, pas pour juger les autres sur une place publique virtuelle, parce que l'autre n'a pas fait telle ou telle chose comme je conçois. Je laisse ça aux autres forums.

Pour revenir à mon cas, passer à l'hybride rechargeable, c'est pour moi, d'abord un geste pour réduire les émissions polluantes dans la ville, et réduire l'utilisation des ressources fossiles pour les nombreux trajets quotidiens.

Le choix de Volkswagen Passat GTE était un véritable hasard dans l'histoire. On a longuement expliqué nos choix et pourquoi les autres sont éliminés au fur et à mesure. Une Passat pourrait effectivement consommer 1 à 2 L/100 km supplémentaire par rapport à Ioniq ou Prius sur des trajets d'autoroute, mais si ces derniers sont équipés d'un coffre de toit pour pouvoir absorber les charges supplémentaires, elles consommeront aussi 1 L/100 supplémentaire...

Je rappelle également qu'une fois vendue, notre Prius prolonge sa durée de vie pour encore plusieurs années auprès d'un autre acheteur (qui n'aura pas forcément les moyens d'acquérir une nouvelle), qui lui aurait pris une voiture hybride au lieu d'une voiture thermique.
La vie d'une voiture ne résume pas à notre propre utilisation. Le calcul est donc à revoir.

Cela étant dit, je suis totalement conscient des enjeux écologiques et une fois qu'on aura la Passat GTE, on roulera au maximum qu'on peut en tout électrique.
Je ferai également un calcul plus détaillé de notre utilisation et essayer de sortir un bilan carbone comparatif.
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
5 068
3 061
790
Val de Marne
Sans préjuger de ce qui est bon pour qui que ce soit, je serai curieux que l'on fasse un bilan carbone. A partir de quand changer de voiture devient moins impactant en CO2 que l'ancienne voiture ? Que deviendra encore cette voiture après ? Combien a généré de tonnes de CO2 la nouvelle versus l'ancienne ? Qu'est ce qu'on ajoute et qu'est ce qu'on préserve pour la planète ?
Pour moi, il y a un débat qui n'est que rarement évoqué : pourquoi le constructeur ne me propose pas d'amélioration de la voiture actuelle pour qu'elle soit prolongée et qu'elle soit moins impactante pour la planète ? Actuellement Pentax propose une mise à jour d'un appareil photo de génération précédente pour avoir pratiquement les mêmes caractéristiques que le dernier né pour un quart du prix de celui-ci. Je trouve cela vraiment très bien.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
2 768
1 759
690
63
Une Passat pourrait effectivement consommer 1 à 2 L/100 km supplémentaire par rapport à Ioniq ou Prius sur des trajets d'autoroute, mais si ces derniers sont équipés d'un coffre de toit pour pouvoir absorber les charges supplémentaires, elles consommeront aussi 1 L/100 supplémentaire...
1 litre/100 me semble un minimum, non ? Je n'ai aucune expérience des coffres de toit c'est vrai, mais avec l'Auris la surconsommation engendrée par le montage de deux vélos sur barres de toit (profilées, elles... pas les vélos) m'avait effaré (+ 2,5 L/100 environ).
 
J'aime: Hortevin

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
2 017
731
690
53
Chaumont-Gistoux (Belgique)
De toute façon, il y a toujours des compromis à faire suivant ses critères prépondérants. Moi, je pense que la Passat gte break semble en être un bon, de compromis, pour Hortevin et Kinegonde, surtout s'ils peuvent effectuer la majorité de leurs trajets en électrique.
 
J'aime: Kinégonde

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
1 417
551
690
La Passat GTE PHEV est un vehicule assez unique actuellement de part ses prestations ( volumes , confort , equipement , performances) . Perso pour mes besoins et envies il serait théoriquement excellent aussi et pas si cher que ca ( mon RAv4 a bien deja couté 42000 euros ). Il faudait que la hauteur du vehicule convienne ( elle est quand meme basse et j'aime bien les vehicules un peu plus haut, pas trop car je suis court sur pattes!).
Par contre PERSO ( les goûts tout ca) je n'aime pas du tout ni le style extérieur ni intérieur . La ça bloque pour moi. Et contrairement à d'autres j'aime bien avoir du plaisir a regarder les formes/couleurs/conception ....
 
J'aime: Kinégonde

dogim

Membre HybridLife Confirmé
22/7/17
202
120
390
56
Beau véhicule, MAIS ....... très difficile de parcourir plus de 36 ou 37 Kms en électrique avec la batterie chargée à bloc. En mode hybride, il très compliqué de ne pas mettre le thermique en route lorsqu'on sollicite un peu l'accélérateur. Il faut absolument éviter de rouler avec la batterie vide (pas toujours évident sachant que l'on dispose du thermique), tout comme il faut éviter le mode régénération (sur autoroute), sous peine de voir sa consommation grimper allègrement à 12 L/100Km.
Je crains fort, Hortevin, que la Passat GTE consomme bien plus que 1 ou 2 litres supplémentaires par rapport à la Prius PI et encore plus certainement par rapport à l'Ioniq PI. Concernant la consommation électrique, il en sera de même. Il faudra accepter de recharger (très) souvent. En ce qui me concerne, avec l'Ioniq, c'est devenu un réflexe. En ne faisant pas trop attention, je recharge tous 58-59 Kms, sans que la batterie soit "vide" ou autrement dit avant de basculer du mode EV en mode hybride. Dans la mesure du possible, j'effectue des recharges lorsque la batterie est vide au 2/3 voire au 3/4.
Je pense que la consommation de cette passat ne doit pas être LE critère déterminant dans le choix. Par contre, l'habitabilité, la capacité de chargement, les équipements, le confort sont à prendre en considération. Le tout allié à une conduite adaptée, alors, cette Passat GTE fera ton bonheur.

Actuellement, je ne vois pas quel autre modèle te conviendrait.
 
J'aime: Kinégonde

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
2 646
974
690
Pas de Prius Plus Plug In dans les cartons?
Capacités bagages et électrique conciliables pour les allergiques au SUV camionesque™ dont la longueur paraîtrait néanmoins supportable.