[Le Point Sur] Consommations de 25 modèles PHEV

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
5 869
3 910
690
66
Le dernier Autoplus (vendredi 19 juin 2020) a publié un dossier récapitulant les consos de 1100 voitures.
Ces consos sont selon cet hebdo une moyenne issue d'un parcours mixte ville-route-autoroute simulé sur circuit, avec des mesures faites au débitmètre.

Bon, je ne pense pas qu'il faille s'y fier les yeux fermés car ce qu'ils ne savent pas simuler c'est une météo sans vent et une température constante pendant les 1100 essais
:D
(entre autres facteurs aléatoires ...)
Toutefois la hiérarchie me semble assez plausible, c'est pourquoi je vous livre quelques résultats. Je me suis cantonné aux consommations des 25 hybrides rechargeables citées dans le dossier (elles n'y sont pas toutes, il manque les plus récents comme le X1 par exemple, ou la Golf GTE). Mais je ne veux pas publier les 25 résultats pour des raisons évidentes de droits et de soutien à la presse écrite.

Pour ces PHEV on a droit à deux chiffres (en litres/100 km) :
- conso sur 100 km avec départ batterie chargée à 100 %
- conso après ces 100 km (donc en mode "batterie vide", ou "hybride".

Ayant commandé un Kuga PHEV, je me centre sur lui : sur le premier item il est classé 2ème exæquo derrière l'inamovible Prius 4 et à côté de la Ioniq : deux berlines réputées très efficientes. Il est donc premier dans la catégorie SUV, avec 3,3 L/100 seulement sur 100 km. P4 : 2,7...
Pas mal du tout, non ? Il doit cette excellente performance à sa grosse batterie de 14,4 kWh, assurément, mais pas seulement.

Sur le second item il cède sa 2-3 ème place pour rétrograder en 4 ème : le Niro lui pique la 3ème place, toujours derrière les deux berlines bien sûr.
Kuga : 6,7 Niro : 5,8 (et l'extraordinaire P4 : 4,4). Là on voit qu'il y a un écart plus important, la grosse batterie n'étant plus là pour sauver le Kuga.
Oui mais il est classé second SUV derrière l'excellent Niro (avec un gros écart de consommation il est vrai, sachant que les deux gabarits n'ont rien à voir ...).

Bravo donc au Kuga ! :)

Pour comparaison, voici ce que donne le 3008 :
- 100 km : 8ème avec 4,8 L/100
- mode hybride : 9ème avec 8 L/100
Au delà des classements, on voit déjà des écarts importants avec les consos du Kuga. A noter que le Countryman fait mieux que le 3008 sur les deux tableaux lui aussi. Et que le DS7 fait, assez logiquement, un peu moins bien (plus lourd et sCX plus élevé je pense).
Mais le XC40 fait pire ! Il est seulement 19ème aux deux classements, et il est d'ailleurs au coude à coude avec l'Outlander, ce qui n'est pas brillant pour un PHEV compact qui vient de sortir. Zéro pointé à Volvo ! Les divers essais-presse confirment d'ailleurs que la conso est le point faible de leurs PHEV, mais je n'avais pas bien vu que c'était à ce point.

Pour situer, voici les derniers des deux classements : Mercedes GLE : 9,9 et 11,9 L/100, Cayenne coupé : 6,5 et 12,7 L/100. Mais il y a présomption de grand n'importe-quoi pour ce dernier (malgré un protocole de mesure annoncé comme d'habitude comme très rigoureux...), car le Cayenne "pas coupé" de même motorisation a obtenu un bien meilleur 5,3 et 9,5 L/100 sur les deux exercices.

Evidemment il ne faut pas prendre les chiffres et les classements au pied de la lettre, mais je retiens tout de même dans tout cela la vraiment bonne performance du Kuga :emoticon-0115-inlove:
 

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
1 240
1 179
690
59
Que dire, si ce n'est que le Kuga partage avec la P4 les principes du moteur atmosphérique à cycle Atkinson d'une part, et aussi le .... HSD, honni par la même presse auto, incapable de faire le lien de cause à effet entre ce système et les performances économiques des véhicules ainsi équipés..
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
5 869
3 910
690
66
Je trouve que la presse auto n'est pas aussi caricaturale. Certes j'ai lu une grande majorité d'articles -pour ne pas dire 100 %- critiquant "l'effet Mobylette" de la e-CVT (et je dois dire que je ne trouve pas cette critique tout à fait illégitime pour les P2, Auris, P3, et même les générations ultérieures motorisées en 136 ou 122 ch ...).
Mais cette même presse auto reconnait le plus souvent que ces véhicules sont particulièrement sobres ... du moins tant qu'on ne les compare pas aux Diesel ;)
 

dogim

Membre HybridLife Confirmé
22/7/17
446
259
590
58
Que dire, si ce n'est que le Kuga partage avec la P4 les principes du moteur atmosphérique à cycle Atkinson d'une part, et aussi le .... HSD, honni par la même presse auto, incapable de faire le lien de cause à effet entre ce système et les performances économiques des véhicules ainsi équipés..
Je pense que le lien est fait, ce qui est souligné, c'est également le rôle du journaliste en matière d'information, c'est que le fonctionnement de cette transmission est particulier et différent de ce à quoi la majeure partie des conducteurs est habituée. Ne pas le signaler serait une erreur journalistique.
Fort de cette information, ce sera à l'éventuel acheteur de se faire son opinion en faisant un essai. Il pourra alors se rendre compte si ce mode de fonctionnement lui convient ou ne lui convient pas. Selon sa sensibilité, chacun sera plus ou moins d'accord avec les conclusions des journalistes sur le sujet.
 

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
1 240
1 179
690
59
Ce n'est pas du tout mon propos..., ce que je dis, c'est que de manière générale, à chaque nouveau modèle HSD, la presse auto regrette que Toyota persiste avec cette transmission, qu'ils estiment archaïque, et ne font pas le rapprochement entre le principe de cette transmission, et les basses consommations qu'elle permet d'obtenir. En somme ce qu'ils voudraient, c'est que Toyota parvienne à faire aussi bien avec une transmission à rapports étagés... Mais si justement on parvenait à faire aussi bien qu'une P4 par exemple avec une boite étagée..., on parviendrait de fait à faire encore mieux avec le principe HSD..
Moi ce que je lis de manière récurrente, c'est en substance: "Toyota arrive encore à battre des records avec ses hybrides, et reste le meilleur, mais continue de manière inexplicable à installer cette boite à la noix malgré les critiques..." Clairement, il n'y a pas beaucoup de journalistes auto à avoir compris le rôle essentiel que ce système joue dans les basses consommations.. Si la Ioniq ne fait pas mieux qu'une P4, c'est uniquement en raison des différents systèmes..
 
Dernière édition:

dogim

Membre HybridLife Confirmé
22/7/17
446
259
590
58
Ce n'est pas du tout mon propos..., ce que je dis, c'est que de manière générale, à chaque nouveau modèle HSD, la presse auto regrette que Toyota persiste avec cette transmission, qu'ils estiment archaïque, et ne font pas le rapprochement entre le principe de cette transmission, et les basses consommations qu'elle permet d'obtenir. En somme ce qu'ils voudraient, c'est que Toyota parvienne à faire aussi bien avec une transmission à rapports étagés... Mais si justement on parvenait à faire aussi bien qu'une P4 par exemple avec une boite étagée..., on parviendrait de fait à faire encore mieux avec le principe HSD..
Ce que voudraient les journalistes, ce n'est pas que, pour faire mieux, Toyota abandonne le HSD pour une boite étagée, mais bien que leur transmission HSD se comporte comme une boite étagée, en toutes circonstances.
Je pense que chez Toyota, on en est conscient, vu que le phénomène de "patinage" ou d'envolée dans les tours (chacun décrit le phénomène comme il veut) est plus ou moins atténué, à chaque nouvelle génération de modèles hybrides.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
5 869
3 910
690
66
Si la Ioniq ne fait pas mieux qu'une P4, c'est uniquement en raison des différents systèmes..
Tu es sûr que le rendement énergétique du thermique de la Ioniq est égal à celui de la P4 ?
 
Dernière édition:

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
1 240
1 179
690
59
Tu es sûr que le rendement énergétique du thermique de la Ionic est égal à celui de la P4 ?

Ce qui fait la différence, ce n'est certainement pas le 1 ou 2% qui peuvent séparer les deux moteurs en faveur de la P4, mais plutôt le fait que le système HSD fasse en sorte que le thermique de la P4 fonctionne beaucoup plus souvent proche de son meilleur rendement que le 1.6 de la Ioniq.
 
Dernière édition:

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
1 240
1 179
690
59
Ce que voudraient les journalistes, ce n'est pas que, pour faire mieux, Toyota abandonne le HSD pour une boite étagée, mais bien que leur transmission HSD se comporte comme une boite étagée, en toutes circonstances.
Je pense que chez Toyota, on en est conscient, vu que le phénomène de "patinage" ou d'envolée dans les tours (chacun décrit le phénomène comme il veut) est plus ou moins atténué, à chaque nouvelle génération de modèles hybrides.

C'est justement ce phénomène qui donne l'impression de patinage qui permet la faible consommation du thermique lors des accélérations. Dans un système classique le moteur part d'un régime bas ou moyen et accélère en entrainant l'accélération de la voiture, avec un rendement désastreux, avance au plus bas, enrichissement pour augmenter la puissance...etc. En revanche, le système HSD détermine la puissance demandée par le conducteur en fonction de la position de l'accélérateur, et monte le moteur à vide au régime qui lui permettra de fournir cette puissance lorsqu'il sera mis en charge. Pendant ce laps de temps, l'accélération est électrique uniquement. Une fois au bon régime, le système met le moteur en charge, avance au max, et rendement optimisé, et la voiture accélère alors sur la puissance du thermique, qui tourne à vitesse à peu près constante (et pas si élevée que ça).
Et ensuite, à vitesse stabilisée, le système HSD permet au thermique d'être toujours au régime moteur le plus bas permettant de fournir la puissance nécessaire.. La longueur de cette transmission atteint parfois les 100km/h pour 1000trs, et en moyenne sur du plat à 120/130, elle est de l'ordre de 50 à 60 km/h pour 1000trs. Je n'imagine pas une boite étagée pouvant avoir un dernier rapport aussi long attelé à un thermique de ... 100ch.
Il faut finir par accepter qu'une boite étagée, ce n'est pas le top pour le rendement, et que chercher à en singer le fonctionnement, comme des rapports simulés, pourra améliorer l'agrément pour les accros Vroom, vroom, mais se traduire inévitablement par une dégradation de l'économie de carburant.
 
Dernière édition: