Définition d'une voiture permettant de désenfumer nos villes

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
En y regardant de plus près, il n'y a actuellement aucun modèle de voiture qui permette de ne pas polluer en ville sans investissement conséquent. Pourtant, les hybrides actuels pourraient très bien s'en sortir avec juste quelques modifications.

CritAirBleue.jpg

Je vous propose donc de définir ensemble le cahier des charges de ce nouveau véhicule hybride. Je modifierais ce premier poste au fur et à mesure de la progression du projet.


Cahier des charges initial :

  • Batterie de 3 à 5 kWh.
  • EV obligatoire sous 52 km/h s'il reste de l'autonomie.
  • Recharge par le thermique à vitesse stabilisée au-delà de 75 km/h.
  • Recharge éventuellement possible sur prise domestique avec un chargeur limité à 1 kW. Dans ce cas possibilité d'un bouton permettant de couper la recharge par le thermique.

Note aux administrateurs : ne sachant pas où placer cette discussion, je l'ai mise dans les bavardages du bar. Libre à vous de la déplacer dans une autre rubrique.
 
Dernière édition:

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
Reprise de ma proposition initiale :

  • Batterie de 3 à 5 kWh.
  • EV obligatoire sous 52 km/h s'il reste de l'autonomie.
  • Recharge par le thermique à vitesse stabilisée au-delà de 75 km/h.
  • Recharge éventuellement possible sur prise domestique avec un chargeur limité à 1 kW. Dans ce cas possibilité d'un bouton permettant de couper la recharge par le thermique.

Le pourquoi :

Pouvoir faire 15 à 30 km d'affilé en EV de façon obligatoire pour les vitesses urbaines.
Si l'autonomie est trop courte, tant pis. Il faut trouver un juste milieu entre la pollution due à la faible capacité de la batterie et la pollution due au poids d'une batterie plus lourde.
On fait la recharge par le thermique, en dehors des villes, au moment où il peut être mis à son meilleur rendement.
On laisse la possibilité de pouvoir recharger sur secteur mais uniquement à faible puissance pour lisser la production et ne pas surcharger le réseau.
 
Dernière édition:

FrançoisRCL

Membre HybridLife Confirmé
8/12/16
2 932
1 660
690
57
St Amand les Eaux (Nord)
Je rajouterai :
  • Recharge obligatoire une fois par jour
C'est en réaction aux voitures hybrides rechargeables de société qui ne sont jamais rechargées... :depressed:
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
Ça se discute vu que pour moi, le caractère rechargeable n'est pas obligatoire. Actuellement, les PHEV de société existent mais ne sont pas vraiment utilisés en tant que tel à cause d'une fiscalité mal adaptée.

D'ailleurs, il serait facile d'inciter les constructeurs à construire les véhicules dont nous parlons ici grâce à une fiscalité incitative. Par exemple un bonus/malus écologique qui paierait la différence de coût de batterie plutôt que de donner 6000 € à des véhicules électriques pas vraiment utilisables et trimbalant plusieurs centaines de kilos de batteries.
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
3 024
1 822
690
61
Pernes les Fontaines
Un véhicule prévu pour de la ville roulera rarement à 75 km/h, uniquement le week end peut être .
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
Je ne parle pas d'une citadine mais plutôt de n'importe quel type de voiture. Toutes les voitures sont amenées à traverser des villes.
Si un utilisateur reste dans une ville sans jamais en sortir, une électrique pure avec une batterie permettant une centaine de kilomètres est préférable.

Et quand bien même, au pire, il recharge le weekend, roule en EV le lundi et le mardi et en HV le reste de la semaine. Il faut raisonner en terme de moyenne et pas à grand coup de cas particuliers.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
5 919
3 946
690
66
Cela me parait un très bon cahier des charges :)

Je mettrais peut-être le bouton de forçage électrique même sur la version non rechargeable, pour les conducteurs plus experts (par exemple ceux qui savent anticiper qu'ils vont faire une longue descente).

Je mettrais aussi peut-être la limite de recharge à moins de 75 km/h, pourquoi pas 55. On fait on autoriserait le thermique dès lors que la demande de puissance est supérieure à un seuil, de manière à ce que le thermique tourne toujours dans sa meilleure plage de rendement (le conducteur qui dépasserait les 55 km/h sans accélérer trop fort échapperait donc au démarrage du thermique tant que la batterie peut fournir). En fait conditionner le démarrage du thermique à la vitesse ne tient pas assez compte de la pente de la route, donc autant le conditionner à la demande de puissance.

Au fait, on ne serait pas un peu dans les principes du HSD, là ? Capacité de batterie mise à part bien sûr.
 

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
540
690
45
Moi c'est ton postulat de départ qui me gène. Il n'y a aucun véhicule abordable qui permet de désenfumer nos villes ?
Je ne suis pas d'accord avec ça, mais ça dépend évidemment de ce qu'on appelle abordable.
Et quand tu parles de désenfumage, tu parles de total ou partiel ?
La seul solution que tu proposes est une hybride, un VE ne peut donc pas répondre au besoin que tu définis ?

Bref, si tout le monde roulait en Prius, les villes seraient déjà bien désenfumées. Si tout le monde roulait en Peugeot Ion, la pollution locale serait nulle.
Ces 2 véhicules existants me paraissent répondre au besoin.
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
Sauf que si tout le monde roulait en Peugeot Ion, en fait personne ne roulerait, voire personne n'aurait d'électricité nulle part vu que le réseau serait toujours en train de sauter. C'est bien le fond du problème. Il faudrait des décennies d'investissements massifs dans le réseau et dans la production pour que tout le monde puisse rouler en EV. Et encore, il est fortement probable que ce soit mission impossible à part en se permettant des pertes considérables pour des stockages de proximité. Genre il faudrait produire 2 ou 3 fois plus d'électricité que ce qu'on utiliserait réellement.

Le but de ce fil de discussion, c'est d'avoir un véhicule qui pourrait immédiatement résoudre le problème de la pollution en ville liée à l'automobile, y compris la pollution sonore.

La Prius va dans le bon sens mais, même sur la PHV, il lui manque encore deux ou trois petites choses et sa batterie est bien grosse et bien lourde. En fait, ce sera probablement ma prochaine voiture vue que c'est probablement celle qui se rapproche le plus de mon cahier des charges initial.
Par contre elle est très chère. Comme tu le dis, il faut que des modèles abordables puissent répondre au problème de la pollution des villes. Une Yaris hybride c'est 20 k€ mais il faudrait augmenter la taille de la batterie, le bonus/malus écologique pourrait fortement aider. Ça commence à devenir abordable pour les personnes voulant acquérir une voiture neuve. La technologie de Toyota est très évoluée et coûte relativement chère. Je suis sûr qu'il y a moyen de construire des hybrides moins élaborées et donc moins chères, même dans des tailles plus grandes.
Actuellement, le gouvernement accorde jusqu'à 6 k€ de bonus aux voitures électriques, y compris pour celles qui se trimbalent 500 kg de batterie. Ces sommes pourraient être reporter sur des hybrides à bas coût répondant au cahier des charges.
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
Pour répondre au message de @Grigou, j'ai mis 75 km/h car dans nos villes, il existe pas mal de portions à 70 km/h, mais c'est effectivement un point qui demande une discussion approfondie.
Je te rejoints sur le fait qu'il devrait être possible, à la discrétion des constructeurs, de pouvoir mettre un bouton permettant de forcer le mode EV et un autre permettant de forcer le mode charge. La charge ne devrait pas être du type charge forcée comme l'on trouve sur les PHEV actuels, mais effectivement mise en action en fonction des circonstances de route afin que le thermique soit dans sa zone de rendement maximum lors de son déclenchement.

Effectivement, il serait très facile à Toyota d'adapter le HSD à mon cahier des charges initial, mais le système hybride de Hyundai pourrait tout aussi facilement être adapter.
Pour la plupart des hybrides existant, il suffirait d'une batterie plus grosse et d'une modification du logiciel. Il ne faut pas oublier qu'on a besoin que de peu de puissance en ville. Un petit moteur électrique de 20 kW peut très bien faire l'affaire, d'autant que la batterie risque à l'heure actuelle d'être incapable de fournir plus si l'on considère une capacité de 3 kWh.
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
Effectivement, mais la P3 PI n'a pas la possibilité de recharger par le thermique.

Le but est tout de même de pouvoir rouler en ville sans avoir besoin de brancher le véhicule.
 

Lorenzo89

Membre HybridLife Confirmé
24/7/15
640
467
690
45
Sens
La P3 PI ne recharge pas la batterie lorsqu'elle roule à vitesse relativement élevée (plus de 80km/h) ?

J'en avais discuté avec un propriétaire d'une d'entre elles qui m'avait dit que oui.
 
@ThierryH

Bonne nouvelle:
ce que tu cherches existe déjà. Regarde chez m8mat. 4,5 kWh et 25 kW en EV

Maintenant pour désenfumer les villes il faudrait lui ajouter un système de filtration de l'air ambiant...;)

La recharge par le thermique existe depuis toujours chez les hsd.

Mais il fait bien plus malin: il recharge avec un chargeur de 1,5 kW maxi (qu'il peut baisser si tu le lui demandes) sur le secteur qui chez lui peut être solaire.
 
Dernière édition:

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
La P3 PI ne recharge pas la batterie lorsqu'elle roule à vitesse relativement élevée (plus de 80km/h) ?

J'en avais discuté avec un propriétaire d'une d'entre elles qui m'avait dit que oui.

Si c'est vrai, alors ce serait l'un des rares véhicules qui correspond déjà plus ou moins au cahier des charges. Par contre, je pense que tu te trompes. A part dans les longues descentes, la recharge ne va pas plus loin que l'équivalent d'une P3 classique.
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
@planetaire, ce que je cherche à faire c'est de définir un nouveau type de véhicules qui pourront être produits de grande série par des gros constructeurs, pas un petit bricolage que l'on fait au fond d'un garage. Attention, je n'emploi pas ce terme de façon péjorative. J'admire ces initiatives, mais ce n'est pas avec seulement quelques véhicules qu'on va changer la donne.

Le but est bel et bien de définir un nouveau concept pour ensuite engager des actions afin de le faire connaître et amener les constructeurs et les gouvernements à y réfléchir sérieusement.
 

Lorenzo89

Membre HybridLife Confirmé
24/7/15
640
467
690
45
Sens
Si c'est vrai, alors ce serait l'un des rares véhicules qui correspond déjà plus ou moins au cahier des charges. Par contre, je pense que tu te trompes. A part dans les longues descentes, la recharge ne va pas plus loin que l'équivalent d'une P3 classique.
Oh tu sais, je n'ai pas la science infuse et je ne suis pas non plus ingénieur chez Toyota. J'ai juste mis cette interrogation suggérée par une discussion avec un propriétaire de Prius 3 PI.
Dommage que tu ne m'apportes pas de réponse, alors, car du coup, je me coucherai tout aussi bête ce soir :grumpy: :dead: :D

D'ailleurs, entre nous, et pour que ce ne soit pas ton cas, il est intéressant d'argumenter quand on dit à quelqu'un qu'on pense qu'il se trompe, car ça ne fait pas trop avancé les choses (et dénote d'une certaine condescendance, mais bref..) ;)
 
@ThierryH Je comprends mais il n'y même pas besoin de réinventer la voiture à 4 roues.
Si on s'appelle toy on met les 4,5 kWh d'accus (par exemple A123 ou assimilé) de m8mat à la place des 1,3 kWh nimh, ça occupe exactement le même volume, on change une constante dans le bms des accus, on lui dit non plus 6,5Ah mais 20Ah, on monitore non plus 14 mais 70 tensions (un jeu d'enfant de nos jours) et pis c'est tout. Enfin presque, faut pas oublier de glisser sur le côté à l'arrière le petit chargeur.

Ca pourrait même exister sous forme d'upgrade à faire chez son concessionnaire agréé. C'est pas un nouveau concept ?:)
Il est vrai que ce n'est absolument pas la logique des constructeurs. Pourtant vue la forte durabilité de ce genre de véhicule mais pas de celle de leurs accus ce serait même écolo au sens que cela évite la destruction/construction d'un véhicule. Vos accus sont hs, on vous propose même un remplacement en mieux et on garde le reste.
 
Oh tu sais, je n'ai pas la science infuse et je ne suis pas non plus ingénieur chez Toyota. J'ai juste mis cette interrogation suggérée par une discussion avec un propriétaire de Prius 3 PI.
Dommage que tu ne m'apportes pas de réponse, alors, car du coup, je me coucherai tout aussi bête ce soir :grumpy: :dead: :D

D'ailleurs, entre nous, et pour que ce ne soit pas ton cas, il est intéressant d'argumenter quand on dit à quelqu'un qu'on pense qu'il se trompe, car ça ne fait pas trop avancé les choses (et dénote d'une certaine condescendance, mais bref..) ;)

Ta remarque est judicieuse, ThierryH se trompe effectivement.

Une P3 PI recharge plus qu'une P3 pour au moins deux raisons:
-ce sont des accus lithium dont la résistance interne est plus faible, donc moins de chaleur à chaque recharge/décharge (j'ai bien sur fait le même constat dans ma P2 plugin)
-elle est plus massive, donc il y a pour un même ralentissement plus d'énergie qui va dans les accus, vu qu'il en a fallu plus pour atteindre la dite vitesse.

Là où il a raison c'est dans le cas d'une descente disons un peu longue et/ou à vitesse pas élevée. Avant de saturer l'accu lithium, et ben...
Alors que saturer les accus nimh des prius c'est pas compliqué, pas besoin d'habiter en montagne.

C'est pour cela que si on se place d'un point de vue énergétique, il y a des poids utiles et des poids néfastes. Un supplément du à un accu peut être utile, le bilan peut être meilleur que sans sa présence, alors que l'équivalent en chargement "mort" non.

A+
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
677
690
57
Beauvais
Pour répondre à @Lorenzo89 et @planetaire à propos de la P3 PI, je suis d'accord avec vous. Si j'ai dit "je pense que", c'est que je l'ai lu quelque part sur un forum, de la part d'un propriétaire, mais que je n'ai pas eu le temps de retrouver le poste.
Maintenant, oui la P3 PI recharge mieux et plus fort qu'une P3 classique, mais seulement en gardant un SOC relativement bas. Juste de quoi régénérer 10% de l'autonomie possible. Seul le freinage régénératif permet d'engranger plus de kilomètres EV.
Je vais essayer de retrouver la preuve quelque part.