[Technologie] Des nouvelles batteries! OK, mais la solution?

IDF95

Prius Plug-In
4/11/17
724
414
690
49
Je regarde avec intérêt ce qui vas nous être proposé dans les années à venir. J'en suis presque impatient.... mais qu'elle est la bonne solution?

BMW s’associe à Solid Power - Moniteur Automobile

Cela me fait réfléchir sur quel type de voiture sera mon prochain achat, je serai probablement tenté par une électrique....
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
1 927
675
690
40
Vu que l'on se soucie enfin des transports (même si le Grand Paris en banlieue parisienne ne réglera pas tout), mais aussi du dernier km entre la gare et son domicile (via des navettes autonomes), vu l'augmentation des PV de stationnement, et la réduction (logique) de la voiture dans les villes, je pense que les déplacements seront plus difficiles en voitures.
Et encore, j'oublie les projets de vignettes annuelles, ou de vignette d'utilisation (on paye un forfait mensuel selon l'utilisation de sa voiture, bref on a notre voiture, mais pour l'utiliser faut payer en plus, comme une autolib quoi).
Donc je me dis que l'avenir ça sera, dans les grandes villes : vélo, ou transport en commun, ou navettes autonomes.
 

IDF95

Prius Plug-In
4/11/17
724
414
690
49
Pas idiot, mais je pense que l'on a encore quelques années avant d'avoir les navettes autonomes et autres. Lorsque je prends les transports en commun, je remarque une certaine dégradation (y compris les autolib) Je pense qu'il y a un changement de mentalité avant d'arriver au moyen de transport pour tous.
 

X2Roz

Membre HybridLife Confirmé
16/2/19
282
262
390
36
Genève

cela ne concerne pas spécifiquement les batteries de voitures, mais je ne voulais pas ouvrir un sujet rien que pour poster un communiqué.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 974
5 499
790
Luxembourg
Quand on lit la conclusion, on ne peut pas dire qu'on déborde d'optimisme...

Recherche plus orientée vers les applications

Il reste donc beaucoup à faire pour les groupes de recherche du monde entier avant que les piles alternatives ne fassent une percée. Kostiantyn Kravchyk et Maksym Kovalenko souhaitent une approche plus holistique. «Dans le monde de la recherche, une expérience ne fait souvent que prouver la faisabilité d’une idée - le coût de tous les composants nécessaires et le poids total estimé du système complet de batteries, en revanche, sont souvent négligés», explique M. Kravchyk. Mais ce sont précisément ces paramètres qui sont décisifs pour une éventuelle commercialisation. «Ils devraient donc être davantage pris en compte dans les travaux de recherche que ce n’est le cas jusqu’à présent».

Malgré cette étude quelque peu décevante, Kostiantyn Kravchyk continuera à l’avenir à faire des recherches sur les piles de rechange.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 974
5 499
790
Luxembourg
Je l'avais raté celui-là (de 2017 pourtant) ; j'ai lu et je me suis marré. A l'en croire, " le point faible des batteries lithium ion actuelles réside dans leur sécurité perfectible : par nature instables, elles doivent être surveillées comme le lait sur le feu". Si c'est LE point faible des batteries Li-Ion, on est sauvés ! Vu que ça crame en général moins souvent que les voitures essence et diesel qu'on utilise déjà massivement, ce ne doit pas être LE point faible...

Il doit y avoir un ou deux autres inconvénients majeurs, au hasard le prix, la densité énergétique, le temps de charge, le besoin de points de charge de haute puissance un peu partout, la puissance appelée simultanément en cas d'utilisation massive, la perte d'autonomie par temps froid...

Mais à en croire le titre c'est bon, les problèmes sont résolus - cette nouvelle batterie "va révolutionner la voiture électrique", rien que ça.

Il faudrait que nos amis journalistes prennent un peu de recul des fois et réfléchissent à comment ils présentent les choses...