[Berline] Essai Hyundai Ioniq : le renouveau de l'hybride et de l'électrique ?

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
3 897
1 583
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Super article, très détaillé et complet! Bravo Parkerbol!
Ton avis est en effet assez différent de celui d'Auto-Moto, qui donnait la victoire à la P4.

En somme, l'Ioniq semble être davantage faite pour la route/autoroute et la P4 pour la ville.

En ce qui concerne la pollution, j'ai relevé 0,58 mg/km de particules (à confimer car je n'a trouvé cette info que sur autoMoto) pour la Hyundai contre "0" (sans doute pas mesurable) pour la P4. Mais sur nextgreencar, je lis 2 mg de NOx/km contre 16 (!) à la P4. Donc, finalement, la Ioniq ne semble pas plus polluante, au contraire.

Sans les avoir essayées ni l'une ni l'autre, j'ai pour l'instant deux regrets par rapport à la Prius:
- un style extérieur et intérieur trop quelconque (j'aime les autos décalées), même si je trouve cette Ioniq élégante et plutôt jolie.
- l'absence de mode EV (que j'utilise pour rentrer ma voiture dans le garage pour éviter d'empester la pièce, voire celle d'à côté) et la plus grande difficulté d'être en EV en ville.

Pour ce qui est de la consommation, la différence est peut-être compensée par le prix moins élevé de la Hyundai. Mais c'est à voir: pour moi qui parcourt 35.000 klm/an, 1 litre de plus peut faire 500 Euros/an. Pas négligeable.

Bref, il ne me reste qu'à essayer les deux.
 
Dernière édition:

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
6 253
4 818
790
Val de Marne
A ce stade, il ne faut pas conclure sur la consommation de cette auto. Ce n'est sur un parcours que je connais bien et mon copilote ne connaissait que peu les hybrides.
Il n'y a pas de bouton EV mais sur la vidéo que je finalise, on peut être facilement en EV sur une longue distance. Comme une Prius, ce n'est pas au bout d'une heure qu'on en tire le maximum, il m'a fallu un peu de temps pour en apprécier le fonctionnement.
Merci de tes commentaires ;)
 

Ian51

Forum manager
Membre du personnel
27/6/14
2 240
1 023
690
52
Je ferais un compte rendu demain, bon j'ai fait fort j'ai essayer 3 hybride et une électrique, deviner chez qui je suis passer.:cat:
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
3 897
1 583
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
A ce stade, il ne faut pas conclure sur la consommation de cette auto. Ce n'est sur un parcours que je connais bien et mon copilote ne connaissait que peu les hybrides.
Il n'y a pas de bouton EV mais sur la vidéo que je finalise, on peut être facilement en EV sur une longue distance. Comme une Prius, ce n'est pas au bout d'une heure qu'on en tire le maximum, il m'a fallu un peu de temps pour en apprécier le fonctionnement.
Merci de tes commentaires ;)

L'avantage du bouton EV, c'est qu'il y a moyen que je rentre la voiture dans le garage même thermique froid sans le faire démarrer, pour peu que la batterie soit assez chargée. Car ma compagne n'ose pas la rentrer elle-même (c'est étroit) et je reviens plus tard qu'elle. De plus, de par le peu de place dont je dispose, je suis obligé de rentrer en marche arrière (porte basculante et l'arrière de la Prius est trop haut), donc de quoi bien polluer mon garage et un peu la pièce attenante (même porte fermée entre les deux) si le thermique se met en marche.
C'est vrai qu'il faut s'habituer à une autre technologie. La Hyundai se conduit sans doute une peu différemment. Cependant, à lire les différents essais, il semble bien que la P4 reste globalement la plus sobre, mais peut-être pas sur autoroute, parcours que je pratique pour 70% de mon kilométrage.
 
Dernière édition:

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
6 253
4 818
790
Val de Marne
OK, de la résine à l'avant et du fibre à l'arrière. Le même niveau que Prius 3 donc. Je ne me rappelle plus en quoi est fait le passage de roue avant/arrière de Prius 4... :arghh:
Idem mais rien en dessous et gardes boues pas intégrales, c'est Toyota quand même. Il n'y a pas de joints de portes (hormis le centrale qui nous a été montré comme une avancée extraordinaire) mais il y a les bouchons. Bref, tout le contraire d'un rav4.
 

dougi83

Membre HybridLife Confirmé
1/11/16
30
55
140
42
J'ai pu essayer cette Ioniq Hybride blanche dans sa version haut de gamme avec cuir, sièges électriques à mémoire etc... (la même qu'en photo sur le topic de Ian51)
La voiture était froide et surprise, elle démarre immédiatement le moteur thermique, probablement pour le mettre à température.

A l'extérieur, elle est plus consensuelle qu'une Prius 4.

A l'intérieur, je l'ai trouvée plutôt bien finie. il n'y a pas d'extras mais tout est bien monté et agencé. La position de conduite se trouve assez facilement. Les compteurs sont lisibles, mais bien moins agréables et ludiques que sur la Prius 4 qui nous informe mieux des conditions/modes de conduite.

Le système multimédia est bien fait et réactif, de plus compatible Android Auto, ce qui pour ma part est un gros plus par rapport à la Prius. Quand on y a gouté c'est un régal de retrouver en 2 clics sur l'écran les parcours Google Maos que l'on a testé chez soi sur son PC ou sur son tel, plus les autres applis comme Spotify ou Google Play. Bref Toyota a du retard la dessus et aucune annonce pour l'instant alors que tous les autres constructeurs s'y mettent petit à petit (VW/Audi/Seat, Peugeot, Kya, Hyundai, Renault à venir...).

Globalement en comparant les finitions hautes toutes options, on se retrouve quasiment à équipement équivalents (à l'exception des leds pour la Prius, Android auto et sièges électriques à 2 mémoires pour la Ioniq si je n'ai rien oublié).

A conduire, et bien déjà étonné de démarrer sur le moteur essence et de partir sur le moteur thermique alors que la batterie est à la moitié de charge. La voiture est froide, il faut peut être qu'elle chauffe. C'est parti, les rapports passent en douceur, le moteur thermique se fait à peine entendre, la boite ne donne pas d'à coup particulier en tout cas rien de plus désagréable que la DSG sur ma Leon.

Je roule et je surveille en permanence le compteur et surtout l'indication EV sur le tableau de bord... mais je ne la vois quasiment qu'au levé de pied. J'essaie d'avoir le pied le plus léger possible, même à 70km/h et toujours le moteur essence en action et cet EV qui ne veut pas s'allumer. Grrr mais pourquoi ? C'était pourtant si simple et facile sur la Prius 4.
Bretelle d'entrée de voie rapide, kick-down, la boite tombe plusieurs rapports et la Ioniq accélère mais rien de transcendant, en tout cas rien qui ne m'a semblé donner plus de performances que lors de mon essai de la Prius 4. Le moteur s'exprime, on l'entend clairement mais celui de la Prius 4 ne m'avait pas semblé plus sonore malgré le moulinage. Les rapports passent sur la Ioniq, on a l'impression de conduire une classique voiture essence à boite automatique.
Le dessin sur l'écran me montre bien que l'électrique aide le moteur essence pour accélérer et c'est bien là toute la différence.
Il montre également bien la recharge de la batterie lors de la décélération mais je ne vois quasi jamais l'électrique en mode traction seul.

L'insonorisation est plutôt bonne, le moteur essence se fait à peine entendre, on peut converser sans problème, les bruits et d'air de roulement sont limités. Présents surtout à l'arrière, et pour ma part je pense qu'ils restent moins présents qu'à bord de la Prius 4. Il faudrait pouvoir passer de l'une à l'autre dans les mêmes conditions pour être formels mais la Ioniq m'a semblé meilleure sur ce point.

De retour en ville, moteur chaud, les relances après un arrêt se font sur le moteur électrique mais sur de très très courtes distances et à de très faibles vitesses. Si l'appui sur la pédale d'accélérateur se fait un poil trop fort, le thermique se remet en route. je n'ai quasiment pas réussi à la faire progresser sur le moteur électrique comme je le faisais avec la Prius 4.
Le freinage est bon, je n'ai pas spécialement plus ressenti de gêne avec le freinage, ou un palier pourrait se faire sentir entre zone de recharge et mise en action des plaquettes.
Arrivé à la concession , les manœuvres se sont faites à de très basses vitesses, sur l'électrique uniquement.

Conso moyenne lorsque j'ai pris le véhicule 5,6l/100km. Je l'ai remis à zéro au début de mon essai et j'ai fait du 5,2l/100km lorsque je l'ai rendue en ayant majoritairement fait des routes à 70-90-110 km/h et un petit peu de ville.
J'avais fait du 4,5L/100km avec la Prius 4, froide également, avec le même type de parcours et juste un peu de ville en plus.

Pour moi cette Ioniq se conduit et se vit comme une voiture "normale", je l'ai ressentie comme juste assistée par un moteur électrique en cas de besoin. En cela je la différencie vraiment de la Prius.
Pour rappel, je n'ai jamais eu d'hybride et l'essai de la Prius 4 était mon baptême la semaine passée. Cela m'a paru beaucoup plus facile de rouler ET d'avoir la sensation de rouler en hybride avec la Prius, en tout cas de l'idée que je me faisais de rouler avec un véhicule hybride.
La différence de technologie moteur/boite et la différence de puissance de moteur électrique en faveur de la Prius 4 doit clairement expliquer ce mode de fonctionnement et ce ressenti totalement différent. Cela doit aussi expliquer l'absence de mode EV Only sur la Ioniq.
Pour preuve, le menu de droite dans les compteurs se change facilement sur la Ioniq avec les touches à droite sur le volant, des stats sur les différents modes d'utilisation eco/normal/sport mais pas sur le ratio electrique/thermique. Le ratio electrique seul serait il si faible que Hyundai ne veuille pas l'afficher ?

Au final si je devais conclure mon ressenti sur la conduite lors de ces 2 essais et mes sensations :

Ioniq : véhicule thermique assisté par de l'électrique (pour aider à lancer le véhicule suite à un arrêt et pour l'aider lors de phases de reprises/accélération). Pour caricaturer, un peu comme un kers de F1 qui donnait du boost pour accélérer plus fort. Kers qui serait également utilisable pour déplacer le véhicule en manoeuvres à de très faibles vitesses.

Prius 4 : véhicule électrique assisté par un moteur thermique (essentiellement en accélération ou pour maintenir une vitesse adaptée en fonction du profil de la route / autoroute). Un peu caricatural également, il faudrait que je réessaye cette P4.

Plus qu'à essayer le C-HR, le Niro ne m'ayant pas semblé attractif esthétiquement...
 

Ian51

Forum manager
Membre du personnel
27/6/14
2 240
1 023
690
52
Le Niro tu peux j'ai essayer hier la Ioniq et le Niro tu pourras voir mon exposé ici :

[Compacte] - Essai de Hyundai Ioniq hybride, Kia Optima Plug-in, Niro Hybride et Soul EV | Hybrid Life : Forum Automobile Hybride

A propos il y a le HUD en plus sur la Prius 4, je n'ai pas vu d'antibrouillard avant sur la Ioniq ?.

Pour les bruits venant du sol et le moteur au ralentit je l'ai trouvé plus bruyant, on entends un peu plus le moteur de la Prius 4 que j'ai réentendu avant et après l'essai de la Ioniq pour me donner une idée du niveau sonore.:cat:
 

justmv

Soul Power
27/10/16
183
68
290
93 - Est
L'avantage du bouton EV, c'est qu'il y a moyen que je rentre la voiture dans le garage même thermique froid sans le faire démarrer, pour peu que la batterie soit assez chargée. Car ma compagne n'ose pas la rentrer elle-même (c'est étroit) et je rentre plus tard qu'elle. De plus, de par le peu de place dont je dispose, je suis obligé de rentrer en marche arrière (porte basculante et l'arrière de la Prius est trop haut), donc de quoi bien polluer mon garage et un peu la pièce attenante (même porte fermée entre les deux) si le thermique se met en marche.
C'est vrai qu'il faut s'habituer à une autre technologie. La Hyundai se conduit sans doute une peu différemment. Cependant, à lire les différents essais, il semble bien que la P4 reste globalement la plus sobre, mais peut-être pas sur autoroute, parcours que je pratique pour 70% de mon kilométrage.

moi je suis très étonné de la sobriété de ma Prius 4 15" sur autoroute.:)
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
3 897
1 583
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Je n'ai pas dit que la P4 n'était pas faite pour l'autoroute, très loin de là (d'ailleurs c'est ce que je fais presque les 3/4 du temps avec ma P3), mais au vu de l'essai de Parkerbol, l'Ioniq semble mieux contenir la sonorité de son thermique dans les côtes. Pour la conso sur autoroute, je lis en effet pas mal témoignages citant des chiffres étonnamment bas concernant la P4.
 

Hybridébridé

Membre HybridLife Confirmé
9/9/15
948
1 424
690
60
Essai remarquablement bien rédigé @parkerbol !

Dommage que le parcours imposé ne t'ai sans doute pas permis de faire ton petit film habituel à bord, et de ne pas pourvoir faire un détour par PDRIF, qui n'était pas loin !

La première grosse intelligence de Hyundai est d'avoir gardé une taille raisonnable pour la voiture. (<4,50 m). J'ai pu constater récemment à quel point c'était précieux dans le parking privé d'un hôtel de centre ville qui ne pouvait pas accepter de voitures plus grandes que 4,50m du fait de son exiguïté (les parkings publics alentours étaient à 30 € la nuit). Donc un premier gros plus par rapport à la P4, et encore plus par rapport à la Prime.

@parkerbol donne une info capitale dans son essai : la puissance de la batterie : 42 kW (20 kW pour la P4). Ce chiffre entraîne plusieurs questions et réflexions ?
  • Y a t-il possibilité de moduler la récupération en EV sur la version hybride : position B, palettes, uniquement au frein ?
  • Sur la Huyndai, c'est le MG qui limite la puissance transmissible en EV aux roues (32 kW) contrairement à la Prius où c'est la batterie (20 KW, pour un MG de 53 kW),
  • Dès lors, on se dit que Huyndai aurait pu monter le moteur de la PHEV (45 kW) sur l'hybride pour plus de pêche en EV et combinée, et plus de récupération. Sans doute un choix à la Toyota pour préserver les coûts.
  • On déduit de la remarque précédente que les explications de @dougi83 pour exprimer son ressenti sont inexactes : ce n'est pas parce que le MG de la P4 est plus puissant que tu ressens plus de pêche en EV au démarrage puisque la puissance utilisable est plus élevée sur la Ioniq. In fine, il faudrait pouvoir estimer le couple à la roue sur chaque véhicule (i.e. connaître les rapports de démul.), mais là encore, la Ioniq devrait être au moins aussi bien placée en 1ère et 2nde puisque son MG est situé en amont de la boîte d'après ce que m'avait dit @parkerbol (alors que sur la P4, c'est un rapport long et unique, comme tout le monde le sait et l'a compris ;)). Donc, à mon avis, c'est plutôt un choix de gestion du système hybride sur la Ioniq : il serait d'ailleurs intéressant de comparer les sensations sur la Ioniq avec celles que l'on a sur une Jetta Hybrid, à la même architecture.
Cet essai me fait dire que la version reine et la plus intéressante de la gamme Ioniq devrait être la PHEV. Normal donc que Hyundai la garde pour la fin. En effet, on devrait avoir :
  1. Une véritable exploitation du mode EV avec la grosse batterie, le MG plus puissant et la boîte DSG qui permettra d'avoir du couple à la roues,
  2. Plus de pêche en version combinée (peut-être compensée par le poids plus élevé),
  3. Plus de récupération en puissance, et bien sûr en durée,
  4. Autres qualités préservés si cette version PHEV garde les triangles superposés de l'hybride (et ne passe pas au bras tirés de l'EV),
  5. Un packaging et une taille bien mieux pensés que sur la Prime,
  6. Une conso moindre que les PHEV typées puissance allemandes (même si encore une fois, il suffit d'aller voir les consos d'IPA du PTC sur sa GTE pour constater que cette dernière est un bon compromis)

@parkerbol, as-tu des infos sur le point 4 ?

Seule une Opel Ampera 2 pourrait mettre tout le monde d'accord en terme d'homogénéité d'un PHEV, mais arrivera t-elle un jour en Europe ?.
 
Dernière édition:

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
6 253
4 818
790
Val de Marne
Merci @Hybridébridé. Le maximum de couple est en première de 265 Nm et 235 Nm ensuite. Il n'y a pas de palettes sur l'hybride, pas de mode B non plus. Mais en mode Sport, on peut descendre un rapport et voir la régénération monter, c'est moins pratique sauf en descente raide.
Je crois savoir que la PHEV conserve le train multibras car seule l'EV en est dépourvu pour conserver un semblant de coffre.
La vidéo est en cours de montage ;)
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
3 897
1 583
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Par rapport à celui d'une GTE, le moteur électrique de l'Ioniq PHEV semble tout de même un peu faible: 61 ch contre 102. Mais sans doute est-ce suffisant. Il est en outre probable que la Hyundai soit plus sobre en essence.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 950
5 478
790
Luxembourg
A côté de la puissance du moteur électrique il faudrait surtout comparer la puissance max livrée par la batterie. Tu as ces chiffres ?
 

dougi83

Membre HybridLife Confirmé
1/11/16
30
55
140
42
  • On déduit de la remarque précédente de @dougi83 pour exprimer son ressenti sont inexactes : ce n'est pas parce que le MG de la P4 est plus puissant que tu ressens plus de pêche en EV au démarrage puisque la puissance utilisable est plus élevée sur la Ioniq. In fine, il faudrait pouvoir estimer le couple à la roue sur chaque véhicule (i.e. connaître les rapports de démul.), mais là encore, la Ioniq devrait être au moins aussi bien placée en 1ère et 2nde puisque son MG est situé en amont de la boîte d'après ce que m'avait dit @parkerbol (alors que sur la P4, c'est un rapport long et unique, comme tout le monde le sait et l'a compris ;)). Donc, à mon avis, c'est plutôt un choix de gestion du système hybride sur la Ioniq : il serait d'ailleurs intéressant de comparer les sensations sur la Ioniq avec celles que l'on a sur une Jetta Hybrid, à la même architecture.
Ma différence de ressenti ne portait pas sur la "pêche" au démarrage mais sur le fait que la Ioniq reste peu de temps en mode EV seul lors d'un démarrage. La Ioniq a donc fait appel plus rapidement à son moteur thermique lors de mon essai, comparativement à mon essai de la Prius4.
Au final le ressenti de performance est sensiblement le même.

Quelques jours après essai, je me dis que la Ioniq a quand même pas mal d'atouts non négligeables :
  • possibilité de maîtriser la puissance et plage d'utilisation du moteur thermique à sa guise,
  • possibilité de gérer frein moteur aux palettes,
  • bruits de roulement inférieurs,
  • Aucun bruit parasite lors de mon essai à la différence de la P4
  • Qualité des matériaux intérieurs m'ayant semblé d'un meilleur niveau, ou en tout cas mieux assemblé. Plastiques blancs de la P4 donnant un effet "jouet" à la voiture (avis perso...)
  • sièges électriques à mémoires (pratique lorsqu'on est 2 à se partager le véhicule),
  • ventilation aux places arrières derrière console centrale,
  • Android Auto,
  • consommation de 20℅ supérieure à la P4 mais largement compensée par le tarif inférieur (+1l/100km représente un surcout essence d'environ 130€ tous les 10000km)
  • Prix achat remisé inférieur de 2000€ environ à la Prius 4 (pour modèles full options)
  • Garantie annoncée plus longue (mais il faudrait vérifier si celle ci n'est pas dégressive dans le temps comme pour les Kia et leur garantie de 7 ans.)
  • Plus proche d'une voiture classique dans son utilisation...
Pour les points négatifs :
  • Plus proche d'une voiture classique dans son utilisation... À la différence d'une Prius 4 qui informe mieux sur la conduite en hybride, EV etc...
  • Absence de feux full led , réservés à l'EV (xénons à la place)
  • Absence de HUD
  • Absence d'antibrouillard (détail minime pour moi)
  • Inconnu total quant à sa fiabilité, même si les dernières productions Hundai/Kia sembleraient être d'un bon niveau
  • Attractivité en revente et tenue de côte dans le temps (si forte décote, coût d'utilisation au final élevé)
Ces 2 derniers points peuvent peser très lourds dans la balance face à la Prius qui n'a plus à faire ses preuves à ce sujet.
 

dougi83

Membre HybridLife Confirmé
1/11/16
30
55
140
42
Ci dessous les données techniques comparées des 2 autos issues d'un AutoBild. Même si en allemand c'est très facile de comprendre ce dont il s'agit...

 

Hybridébridé

Membre HybridLife Confirmé
9/9/15
948
1 424
690
60
Le titre de l'essai de @parkerbol est pas mal trouvé pour la version électrique de la Ioniq, je trouve.

En effet, voici une niouse où Hyundai annonce une version à autonomie EPA de 200 miles + en 2018. Vous allez me dire : quel rapport avec le sujet et en quoi cela est un renouveau alors que l'Ampera-e est déjà à ce niveau.

C'est que cette même niouse annonce l'autonomie et les MPGe EPA de la version actuelle, et là, c'est une nouvelle référence en terme d'efficacité : elle bat tout le monde en MPGe, notamment sur route, où elle est impressionnante (meilleure qu'en ville). En autonomie, elle égale la BMW i3 94 Ah à la batterie plus grosse et pourtant pas connue pour être un gouffre à kWh.

Voici donc le premier VE très efficace partout, et c'est en cela que la Ioniq renouvelle le VE. Bravo aux ingénieurs coréens qui ont vraiment fait du bon boulot !