Et si on reparlait du Bitcoin ?

FlyingChair

Membre HybridLife Confirmé
1/1/16
649
485
690
39
Hauts-de-Seine
Bof, si le virement du braquage est fait dans un paradis fiscal qui en plus a le culte du secret bancaire, c'est pareil. A la rigueur, la consultation du blockchain permet de remonter au bénéficiaire et aux auteurs.
Ma banque me demande plusieurs jours pour valider un compte bénéficiaire, donc le même braquage avec des virements classiques, pas sûr que ce soit possible. Par ailleurs, visiblement un transfert de cryptomonnaie est intraçable. D'où la question.
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
679
690
56
Beauvais
T'as une banque de merde qui pratique les dates de valeur...
La mienne fait les virements immédiatement, dans un sens ou dans l'autre d'ailleurs.
Tous les transferts de bitcoins ou de litecoins sont publiques et donc traçables.
 

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
550
690
43
Ok j'aurais pas dû écrire "valeur dérisoire" ou j'aurais dû compléter par "au regard de la valeur spéculative". Tu remarqueras que j'ai parlé tout de même de valeur d'usage hors spéculation. Toutefois, ton impression est biaisée pour les actions télécoms et les actions tout court, leur valeur est également spéculative "hors bulle". Or c'est intégré, ça fait parti du paysage donc personne ne s'en offusque plus que ça.
@mark13, la valeur subit de forts mouvements, mais pour une transaction en moins de 10 minutes, je pense que la perte ou le gain de valeur est minime. Et puis il y a des crypto où la transaction se valide sous la minute. Le nombre de gogos, aucune idée, mais si tu veux savoir en pognon combien ça fait :
www.coinmarketcap.com,
Tu y verras la capitalisation atteinte par chaque crypto-monnaie recensée.
 

FlyingChair

Membre HybridLife Confirmé
1/1/16
649
485
690
39
Hauts-de-Seine
T'as une banque de merde qui pratique les dates de valeur....
Pas faux, je suis à la BNP...

Tous les transferts de bitcoins ou de litecoins sont publiques et donc traçables.
J'y connais rien, hein, c'est pour ça que je pose la question, mais justement de ce que j'avais compris le "compte" bénéficiaire est intraçable. Par ailleurs, un virement peut être annulé si on apporte la preuve d'une escroquerie. Impossible pour un transfert de bitcoin à ce que je comprends. Et un virement interbancaire n'est par ailleurs pas immédiat. Bref, tout un tas de barrières au braquage par virement qui me semblent disparaitre pour les transferts en cryptomonnaie. Encore une fois je n'y connais pas grand chose et je pose la question.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
4 116
2 809
690
64
Ok j'aurais pas dû écrire "valeur dérisoire" ou j'aurais dû compléter par "au regard de la valeur spéculative". Tu remarqueras que j'ai parlé tout de même de valeur d'usage hors spéculation. Toutefois, ton impression est biaisée pour les actions télécoms et les actions tout court, leur valeur est également spéculative "hors bulle". Or c'est intégré, ça fait parti du paysage donc personne ne s'en offusque plus que ça.
On a du mal depuis le début à se mettre d'accord sur ce qu'est une bulle spéculative de toutes façons. Dès lors que pour toi les valeurs du BC de décembre - ou même d'aujourd'hui- ne ressemblent pas à celles d'une bulle, nous resterons divergents.
Les valeurs boursières hors bulle sont certes spéculatives comme tout placement risqué, mais en bourse il y a des fondamentaux, des ratios, qui font qu'on peut dire qu'une action est surcotée ou sous-cotée. C'est pourquoi c'est intégré et fait partie du paysage, comme tu dis. Les investisseurs savent à peu près où ils mettent les pieds quand ils investissent sur SFR plutôt qu'Orange ou inversement.
L'économie n'est pas une science exacte, d'où l'à peu près, d'ailleurs il y a rarement consensus total chez les analystes. Mais chercher à tout prix à faire le parallèle entre le BC et une action du CAC 40 pour en conclure que si on est d'accord pour investir en bourse il n'y a pas de raison de rejeter le BC, c'est là qu'il y a divergence profonde.

Pour changer de chapitre, j'ai lu avec attention le mode d'emploi d'un achat de voiture en BC, et ce qui me frappe c'est que si on remplace "BC" par "€", on évite deux opérations : l'achat de BC par l'acheteur de la voiture, puis l'achat d'€ par le vendeur. Avec une commission prise au passage par je ne sais qui (tiens on n'en a pas encore parlé de cette commission : on sait qui l'empoche ?).
Est-il envisageable d'appliquer dans un futur pas trop éloigné les (ou des) principes de blockchain pour des transactions en €, ou j'ai toujours rien compris ?
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
2 509
1 226
690
Si " Tous les transferts de bitcoins ou de litecoins sont publiques et donc traçables " pourquoi seraient-ils sur alors ? L'informatique c'est de la magouille de base fait par des personnes souvent peu integres ( sinon tous ces virus et autres malwares n'existeraient pas) alors pourquoi faudrait-il faire confiance dans une system virtuel plutot qu'un autre systeme un peu moins virtuel( les transactions online n'ayant rien de palpable pour autant). Moi l'interet du bitcoin m'echappe deja la . Pour moi rien n'est sur surtout pas au royaume du numerique reseau. Alors si en plus on specule sur le virtuel probalbment deja verolé à la base...
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
679
690
56
Beauvais
Une commission est bien empochée par l'organisme qui vend (ou achète les Bitcoins et Euros), mais elle est plus faible que le coût d'un chèque de banque.
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
679
690
56
Beauvais
Si " Tous les transferts de bitcoins ou de litecoins sont publiques et donc traçables " pourquoi seraient-ils sur alors ? L'informatique c'est de la magouille de base fait par des personnes souvent peu integres ( sinon tous ces virus et autres malwares n'existeraient pas) alors pourquoi faudrait-il faire confiance dans une system virtuel plutot qu'un autre systeme un peu moins virtuel( les transactions online n'ayant rien de palpable pour autant). Moi l'interet du bitcoin m'echappe deja la . Pour moi rien n'est sur surtout pas au royaume du numerique reseau. Alors si en plus on specule sur le virtuel probalbment deja verolé à la base...
Toute transaction est validée par des calculs cryptographiques effectués par une vingtaine de machines différentes un peu partout dans le monde.
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
5 204
2 815
690
@mark13, la valeur subit de forts mouvements, mais pour une transaction en moins de 10 minutes, je pense que la perte ou le gain de valeur est minime. Et puis il y a des crypto où la transaction se valide sous la minute. Le nombre de gogos, aucune idée, mais si tu veux savoir en pognon combien ça fait :
www.coinmarketcap.com,
Tu y verras la capitalisation atteinte par chaque crypto-monnaie recensée.
Merci pour la réponse! Cela confirme ce que j'avais retenu; transaction sécurisée et immédiate mais capital plus exposé aux soubresauts du marché. Donc la prudence de conversions immédiates le temps de l'opération me paraît compréhensible.

Mais je comprends mieux les questions de @FlyingChair dont j'attends aussi les réponses. ;)
 

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
550
690
43
C'est quoi cette histoire de 20 machines ? Y'a des fermes de calcul avec des rigs, des asics, et crois-moi, sur le BTC et LTC, on est à des nombres de machine dépassant largement 20...
@Grigou, où ai-je dit qu'on n'était pas dans une bulle ? Et question subsidiaire, où ai-je dit qu'on était dans une bulle ? Tu sais pourquoi je ne réponds pas à cette question ? Parce que je ne suis ni Paco Rabanne, ni Nostradamus, ni toi.
De mémoire, j'ai précisé que le Bitcoin a déjà vécu plusieurs bulles et s'est relevé à chaque fois car il y a toujours eu des gens pour croire et investir dans cette technologie et son porte-étendard.
 
Dernière édition:

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 169
679
690
56
Beauvais
Sur les milliards de calculs effectués par les machines qui font du minage, certains correspondent en fait à des validations de transaction. Ils sont distribués aléatoirement sur l'ensemble des machines qui font du minage et rapportent un micro-pouillème à chaque fois.
 

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
550
690
43
@ThierryH, ce n'est pas comme ça que ça se passe. Tout le monde essaye de valider les mêmes blocs, et plus tu as de puissance, plus ta probabilité de réussir à valider les transactions est grande.
http://btc.com
Tu y trouveras les plus grandes fermes de minage, et tu verras que le premier pool tape du 5500 PHs (5 500 000 THs), sachant qu'un antminer dernière génération tape du 13THs, je te laisse calculer le nombre requis de ces bestioles, et c'est plus de 20...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
3 980
3 744
790
39
Luxembourg
Moi l'interet du bitcoin m'echappe deja la . Pour moi rien n'est sur surtout pas au royaume du numerique reseau. Alors si en plus on specule sur le virtuel probalbment deja verolé à la base...
Je suppose que 99% de tes revenus et 90% de l’argent que tu dépenses se font via des transferts numériques d’une façon ou d’une autre - virement du salaire, prélèvements automatiques des factures et mensualités, paiements par carte, sur internet etc.

Je pense qu’il faut te demander si tu n’es pas DÉJÀ dans l’argent virtuel presque à 100%. Donc ça me fait un peu sourire de lire que rien n’est sûr avec le virtuel - à moins que tu sois payé en sacs de charbon, en peaux de bêtes ou grammes d’or que tu stockes sous un matelas ?

L'informatique c'est de la magouille de base fait par des personnes souvent peu integres ( sinon tous ces virus et autres malwares n'existeraient pas).
WTF ? Je ne sais même pas par où commencer. L’informatique est un outil ou un moyen au même titre que les routes, le téléphone etc. Les personnes peu intègres se rencontrent dans tous les domaines non ? Peut être même dans les labos scientifiques d’ailleurs (sinon tous ces savants fous que je vois dans les films n’existeraient pas non plus). Pardon de le dire mais il faut un peu pondérer et réfléchir ses propos, ou au moins mieux les formuler...
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: Grigou

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
3 980
3 744
790
39
Luxembourg
@Grigou le fait de dire qu’une transaction en bitcoin revient à une transaction en euros avec des étapes supplémentaires est strictement vrai, de la même façon qu’une transaction avec une carte de crédit revient à une transaction en euros papiers avec beaucoup d’étapes en plus (chacun doit ouvrir un compte dans une banque, le marchand doit s’abonner à un service de paiement par carte, tu dois acheter une carte que tu paies tous les ans...). Donc oui, pour une transaction ça a peu de sens ; c’est surtout un système qui a plus avantages que d’inconvénients.

Les avantages ici sont l’instantanéité, le pair à pair (pas besoin d’un tiers de confiance, ils est inclus dans le système puisque tous les utilisateurs servent de tiers de confiance à tous les autres), la gratuité (une fois qu’on a des bitcoin on ne paie rien pour s’en servir), l‘indépendance par rapport à un système de paiement commercial (je me souviens que The Pirate Bay avaient été à une époque étranglés par les boîtes de carte de crédit qui sous la pression des majors refusaient les dons des utilisateurs par carte de crédit - c’est fort de café quand même), l’anonymat (on peut être pour ou contre mais il y a des cas où c’est un avantage) etc.

Sur ce dernier point (et je laisse aux experts le soin de me corriger si besoin, je vais essayer de simplifier un peu) chaque transaction est visible pour tous mais de façon anonyme et surtout les « numéros de compte » sont générés pour chaque opération et ne servent qu’une fois.

Si je reçois 1 btc et je l’envoie ensuite à quelqu’un (ou à mon autre « compte ») le système verra deux opérations comme suit :

1 btc du compte abc vers le compte pqr
1 btc du compte lmn vers le compte xyz

Il est impossible de dire qui est derrière un compte puisque les « adresses » changent à chaque utilisation. Donc tout est public mais opaque quand il s’agit de faire des liens. Le système garantit que chaque opération a bien eu lieu et on ne peut pas inventer une opération depuis un compte bidon pour créer de la monnaie.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
4 116
2 809
690
64
J'ai lu ici que les transactions ne sont pas anonymes mais "pseudonymes". On peut retrouver leurs auteurs présumés (la justice le pourrait en tout cas).
J'ai trouvé les infos de cette page (le texte est juste sous le graphique) plutôt intéressantes ;)
 

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
550
690
43
@FoLuxo, je confirme tu peux avoir plusieurs clés publiques (adresses) réutilisables pour le même wallet (portefeuille bitcoin).
 

IDF95

Prius Plug-In
4/11/17
722
410
690
47
La grosse différence avec une monnaie fiduciaire est que celle ci est adossée à une réserve d’or et/ou une économie. Il est très très peu probable que hors des circonstances extraordinaires (guerre dévastatrice etc) la valeur tombe à 0.

Sur une crypto-monnaie personne ne garantit rien. Il y a eu des « casses numériques », il y a des pump and dump à grande échelle, on constate que la valeur varie énormément d’un jour à l’autre et il y a toujours un risque qu’on découvre un bug dans le design ou l’implémentation qui permette de créer des bitcoins « gratuitement »... tant qu’il n’y aura pas un minimum de garanties (par quelqu’un « digne de confiance » comme un état) ça restera pour moi un Far West plein d’opportunités et d’idéalistes mais aussi de bandits et de dangers.
Adossée sur une réserve d'or? non plus vraiment. Disons que la monnaie se caractérise par la confiance qu’ont ses utilisateurs dans la persistance de sa valeur et de sa capacité à servir de moyen d'échange. Elle a donc des dimensions sociales, politiques, psychologiques, juridiques et économiques... Mais la garantie reste purement psychologique aujourd'hui. Sinon le dollar serai à -xxx€ vu l'endettement des USA, et l'Euro pas en bien meilleur forme.
Est-ce bien loin de la valeur psychologique du BitCoin? ça se discute... disons qu'elles ont une valeur d'antèriorité établie.