[Technologie] Full hybridation Hyundai/Kia

freegate

Membre HybridLife Confirmé
8/3/18
104
50
290
Guadeloupe
Bonjour,

Ma sœur va peut être s'acheter un Tucson hybride (pas la version hybridation légère). Elle veut le modèle à 230 cv. Je dois la conseiller dans son achat.
Autant je connais le système HSD de Toyota (j'ai une Lexus CT200h), autant celui de Hyundai/Kia m'est obscur.

J'ai besoin de vos lumières pour bien l'appréhender. Je ne trouve rien de technique sur le net. J'ai quand même compris, qu'avec celui de toyota/lexus, la full hybridation de hyundai/kia étaient les seules qui tenaient un peu la route en terme de réduction de la consommation d'essence, tous les autres constructeurs d'hybride étant à ch..

Qu'en pensez-vous ?
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 549
4 432
690
66
C'est pas parceque j'en ai une, mais les hybrides Ford rivalisent avec celles du groupe Toyota.
Normal, ils utilisent leurs brevets ;)

L'hybridation Kia/Hyundai tient la route en termes de consommation, mais elle repose toujours sur des BVA à X rapports, de type double-embrayage ou classiques hydrauliques (cas du Tucson je crois).
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
3 319
1 575
690
et Honda alors...c‘est encore plus simple d‘une certaine manière...plus de boîte de vitesse et plus de planétaire...
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 549
4 432
690
66
et Honda alors...c‘est encore plus simple d‘une certaine manière...plus de boîte de vitesse et plus de planétaire...
Si tu as raison, ce n'est pas une raison pour te mettre en colère ;)

Mais je pense que c'est très discutable, car l'hybride Honda n'est pas le plus efficient du fait de son mode série en dessous d'une certaine vitesse (pertes électriques) et de son mode parallèle à un seul rapport, pénalisant aux plus hautes vitesses.
 

freegate

Membre HybridLife Confirmé
8/3/18
104
50
290
Guadeloupe
L'hybridation Honda qui n'a jamais pu être catégorisée de full, ne m'a jamais convaincu, n'étant pas très efficiente quand elle fonctionne en série.

L'avantage avec l'hybridation Toyota/Lexus c'est qu'elle est full, et que tout un tas de pièces mécaniques généralement problématiques, disparait de l'équation (démarreur, boite auto, alternateur, embrayage, etc.). Ca rend le véhicule extrêmement fiable sur ce point.

Sans atteindre les performances du HSD, j'ai cru comprendre que la techno hybridation Hyundai/Kia est celle qui s'en rapproche le plus. C'est le cas ?
 

Mustang766

Membre HybridLife Confirmé
16/5/16
569
339
690
Gironde
Si on omet les Ford sous licence Toyota oui pour moi ce sont les hybrides qui collent au train des Toyota. On a moins de recule sur leur technologie (boite DCT ?) mais les Niro et Ioniq semble tout de même bien nés.
Le groupe Hyundai/Kia est aussi en pointe sur les EV donc il n’y a pas de raison qu’il foirent les prochains modèles Hybrides.
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
3 166
1 925
690
62
Pernes les Fontaines
Sans atteindre les performances du HSD, j'ai cru comprendre que la techno hybridation Hyundai/Kia est celle qui s'en rapproche le plus. C'est le cas ?
Dans les 2 cas un thermique atmo à cycles Atkinson entre 1.6 l ( Ioniq, Niro, Kona, Ceed ....), 1.8 et 2.0 l essence ( Prius, C-HR, Corolla ...).
La grande différence est la transmission e- CVT ( variation continue ) pour Toyota. Double embrayage ou DCT chez les coréens ( techno déjà connue chez VW avec la DSG et reprise chez beaucoup de constructeurs ).
 

freegate

Membre HybridLife Confirmé
8/3/18
104
50
290
Guadeloupe
Si je comprends bien, on a en matière de transmission, pas de boite chez Toyota/Lexus, juste un train planétaire épicycloïdal, et chez Hyundai/Kia une boite auto double embrayage.

Cette dernière est donc sujette à panne ou à vidange ?
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
3 319
1 575
690
L'hybridation Honda qui n'a jamais pu être catégorisée de full, ne m'a jamais convaincu, n'étant pas très efficiente quand elle fonctionne en série.

L'avantage avec l'hybridation Toyota/Lexus c'est qu'elle est full, et que tout un tas de pièces mécaniques généralement problématiques, disparait de l'équation (démarreur, boite auto, alternateur, embrayage, etc.). Ca rend le véhicule extrêmement fiable sur ce point.

Sans atteindre les performances du HSD, j'ai cru comprendre que la techno hybridation Hyundai/Kia est celle qui s'en rapproche le plus. C'est le cas ?
La tu confonds avec le systeme IMA. Le IMMD est un full hybride aussi efficace que le systeme HSD ( une CRV hybride 2020 consomme en moyenne à peine plus que le RAV4 2020 et n'est "pénalisé" que parce que son 2l n'a qu'un rendement maxi de 40% contre 41% pour le 2,5l Toyo...et si on regarde la Jazz 2020 elle est quasiment au niveau de la Yaris la avec dans les 2 cas des moyennes réelles utilisateurs autour de 4l sachant que la Jazz plus lourde d'environ 80kg est donc un peu moins bonne). Mais entre le systeme boite de Honda et le systeme a planétaire de Toyota il y a bien des modes ou l'un est plus efficace que l'autre oui ( le systeme Honda etant moins efficace audela de 120kmh).
 

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
4 306
3 470
790
59
Bruxelles
Si je comprends bien, on a en matière de transmission, pas de boite chez Toyota/Lexus, juste un train planétaire épicycloïdal, et chez Hyundai/Kia une boite auto double embrayage.

Cette dernière est donc sujette à panne ou à vidange ?
Pas encore assez de recul pour parler des pannes éventuelles, je pense.
Mais il est certain qu'une vidange est nécessaire à intervalle régulier, vu qu'on a affaire à une boite manuelle pilotée, à double embrayage.

Autre point nébuleux, la durée de vie de ces embrayages, et leur coût de remplacement.
Parce que sur les DSG du groupe VAG, ça coûte une blinde... :hungover:

Sans compter qu'ils ont tendance à brouter à très basse allure (toujours chez VAG), et je crains que ce soit une caractéristique propre à cette technologie.
Un propriétaire de Hyundai/Kia pourrait-il nous donner son expérience à ce sujet ?
 

Camtôa

Membre HybridLife Confirmé
26/9/17
1 537
695
690
36
Villefontaine
Caractere propre aux boites robotisee allemande (trop sur de leur couple a bas regime?)... vecu sur mercedes actros 430 et sur man tgx 480 2015 (le 500 2019 non par contre) avec gros moteur et gros embrayage... jamais sur renault premium, magnum, T ni sur volvo fh ou iveco stralis...
 

Auris4

Membre HybridLife
22/7/16
3
1
70
Sans compter qu'ils ont tendance à brouter à très basse allure (toujours chez VAG), et je crains que ce soit une caractéristique propre à cette technologie.
Un propriétaire de Hyundai/Kia pourrait-il nous donner son expérience à ce sujet ?
C'est différent sur les Hyundai hybrides car il n'y a pas de rampage comme sur les DSG thermiques (je n'ai pas d'info sur les GTE), pas uniquement parce que la boite Hyundai a été développée pour l'hybride mais aussi - et surtout - car à basse vitesse on est en électrique donc avec un moteur dont le régime mini est de 0 tr/mn = pas besoin de patiner pour compenser la différence entre la vitesse de la voiture et la vitesse mini du moteur thermique.
En clair, on démarre avec un embrayage collé et il ne patine qu'au passage de la 2ème, pas au démarrage ni a vitesse très faible dans les bouchons.

Ce qui est commun par contre à toutes les double embrayages, c'est l'absence de rupture de couple - donc avec patinage - à chaque passage de vitesse (le couple passe alors que les embrayages ne sont pas collés). C'est volontaire, ça secoue moins, c'est plus rapide mais ça s'use plus.
Je suis peut-être puriste mais je trouve "anti-mécanique" le rampage d'une DSG thermique dans les embouteillages : typiquement à 1 km/h, la voiture avec une DSG7 en position "D" reste en 2ème et l'embrayage à sec s'entre-ouvre et patine doucement pour faire office de convertisseur. Pour forcer la 1ère et permettre à l'embrayage de se coller, il faut pousser le levier sur le côté et là c'est brutal car la 1ère est hyper courte, d'où probablement la raison de ce choix un peu limite à mon goût.
 

Ravichou

Membre HybridLife Confirmé
3/7/19
178
128
290
31
Propriétaire d'un Niro hybride depuis 4 mois, voici un petit retour d'expérience de mon usage, sachant que j'ai également eu un CHR pendant un an auparavant.

Le Niro ne semble pas patiner, effectivement car à basse vitesse on est quasi-systématiquement en électrique, même dans des cas où le thermique est démarré (j'imagine qu'il sert alors de générateur pour alimenter la batterie avec un régime constant/optimal mais c'est une hypothèse non confirmée).
En conduite, le Niro est doux (possibilité de P&G), malgré les quelques a-coups dus à la boite DCT. Les rapports se passent extrêmement rapidement (pas de rupture de couple). Le CHR étant bien entendu un modèle de douceur de part son absence de rapports.
Il est étonnant avec le Niro de parfois rouler en électrique en accélération et en montée. J'ai l'impression que la voiture hésite moins que la Toyota à rouler en EV avec des demandes de puissance plus importantes (avantage à la Li-ion ?).
Il est également surprenant d'avoir le moteur électrique en amont d'un embrayage. Du coup même en roulant en EV, la voiture passe des rapports. C'est parfaitement logique au regard de la stratégie d'hybridation employée, mais ça reste étonnant à ressentir au début :)
Le kick-down est puissant, le mode sport (ou manuel) permet de s'insérer facilement dans les ronds-points un peu chauds en combinant les deux moteurs. A niveau de batterie égal le Niro est plus puissant que le CHR.

Un défaut sur la conduite: je trouve vraiment très molle la reprise immédiatement après une phase de décélération importante. Du style: on arrive à un céder-le-passage, on ralentit jusqu'à ~10km/h, quelqu'un arrive sur la voie prioritaire mais on a encore de la marge pour éviter de marquer l'arrêt, on accélère pour passer.... et là il y a un temps de latence assez important (~1s ?) avant que la puissance ne revienne. Latence absente en mode sport.

En termes de consommation, à conduites, parcours et conditions égaux entre CHR et Niro, c'est rigoureusement identique, au pouillème près.

J'ai lu des avis qui disaient aussi de s'attendre à des pertes de puissance sur autoroute pentues une fois la batterie vidée, mais je n'ai pas encore rencontré ce problème (on verra quand je prendrai l'A75 dans le sens Sud-Nord dans quelques mois, si le virus le permet).

Au global, on a plus l'impression de conduire une voiture thermique classique avec le Niro qu'avec le CHR, du fait des passages perceptibles de rapports, mais aussi du design convenu dont il faut bien parler :mrgreen-48:. Avec le CHR, on a l'impression d'être aux commandes d'un vaisseau spatial. Le Niro nous fait redescendre sur Terre. Il est moins fun... mais plus pratique, et plus agréable une fois dedans, surtout si on a des enfants.
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
4 184
1 714
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Merci pour ce témoignage très intéressant.
Il me semble avais lu dans AutoPlus que le Niro consommait un peu moins sur autoroute que le CH-R.
Au fait, ce dernier possède bien une Li-ion, du moins en version 1.8.
Finalement, dans les Toyota hybrides actuelles, seules la P4 classique et les versions 2.0L des Corolla et CH-R ont encore une NiMh.
 

Ravichou

Membre HybridLife Confirmé
3/7/19
178
128
290
31
Bien vu pour la Li-ion du CHR. Donc c'est pas une question de nature de batterie !

Au niveau conso autoroutière, j'ai fait un Paris-Cannes fin septembre, seul et sans bagage.
En roulant aux vitesses maximales autorisées au régulateur, j'ai consommé à peine plus de 5L/100. J'étais franchement surpris, dans le bon sens. Je m'attendais plutôt à être au-delà des 6L. Effectivement sur ce type de parcours, le Niro consomme moins que le CHR.
Par contre sur mes parcours habituels en périurbain et urbain, c'est vraiment pareil.

Il me reste une interrogation sur la fiabilité de la mécanique impliquée dans le Niro. Il y a 3 embrayages, un alterno-démarreur dont la courroie doit être changée tous les 4 ans... Mon véhicule est de juillet 2017, je ne pense pas le conserver au-delà de la fin de la garantie, dans 3 ans et demi (et de toute façon je pense passer sur une hybride rechargeable avant).

Au fait, j'ai glané pas mal d'infos sur l'hybridation Kia/Huyndai sur ce sujet du forum.
 
Dernière édition:

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 653
1 220
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
Un défaut sur la conduite: je trouve vraiment très molle la reprise immédiatement après une phase de décélération importante. Du style: on arrive à un céder-le-passage, on ralentit jusqu'à ~10km/h, quelqu'un arrive sur la voie prioritaire mais on a encore de la marge pour éviter de marquer l'arrêt, on accélère pour passer.... et là il y a un temps de latence assez important (~1s ?) avant que la puissance ne revienne. Latence absente en mode sport.
Cela pourrait être dû au type différent de boîte de vitesses, l'e-CVT est un, laissez-moi passer le terme, entraînement direct sans faire le kick-down.
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
4 184
1 714
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Le SCx du Niro est à 0,65 contre 0,73 pour le CH-R, ce qui pourrait (du moins en partie) expliquer la différence de consommation sur autoroute...
 

gaby

Membre HybridLife Confirmé
13/1/21
6
0
100
60
Pas encore assez de recul pour parler des pannes éventuelles, je pense.
Mais il est certain qu'une vidange est nécessaire à intervalle régulier, vu qu'on a affaire à une boite manuelle pilotée, à double embrayage.

Autre point nébuleux, la durée de vie de ces embrayages, et leur coût de remplacement.
Parce que sur les DSG du groupe VAG, ça coûte une blinde... :hungover:

Sans compter qu'ils ont tendance à brouter à très basse allure (toujours chez VAG), et je crains que ce soit une caractéristique propre à cette technologie.
Un propriétaire de Hyundai/Kia pourrait-il nous donner son expérience à ce sujet ?
Bonjour ma compagne viens de recevoir son kona hybride 2021 et un problème déjà avec la boîte à 250 kms. Un 1er message concernant le recyclage des gaz ech effacé par le concessionnaire avec un essai. 2 jours après le même message et plus de marche arrière ! La voiture est à la concession on attend le verdict
 

Users who are viewing this discussion