La future loi mobilité

Oliewan

Que la Charge soit avec toi.
8/1/18
506
290
690
55
Vers Grenoble
Je partage avec vous un article que je trouve excellent sur le volet numérique de la future loi mobilité. Les explications sont détaillées et faciles à comprendre :D

Durcissement contre le tél tenu en main quand on est au volant, voies de circulation réservées aux véhicules "propres", encadrement des véhicules type gyro roues , trottinettes, etc. Mais aussi délit de signalement de controle routier, Accès des forces de l'ordre aux « données pertinentes » des véhicules connectés, bref tout y est.


 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
5 869
3 904
690
66
J'aime conduire depuis toujours, ce qui recouvre l'époque où on pouvait monter à 200 km/h sur autoroute et (en risquant quelques radars-surprises, parfois) à 120 sur route à deux voies... sans compter les pointes pour dépasser.

Aujourd'hui, respectueux de toutes les limitations (y compris en l'absence de menace de radars, qui sont plutôt bien signalés par Waze), j'aime toujours conduire, et donc demain cela ne changera pas.

Le lien entre plaisir de conduire et absence de répression fait un peu peur, à vrai dire ...
 
M

Membre supprimé 1292

Le plaisir sans risque et avec un peu moins de liberté c'est peut-être un peu moins de plaisir mais cela permet sans doute de s'en assurer pour longtemps et en de nombreuses circonstances.... un peu comme avec un préservatif... :)
N'en déplaise à la Boétie... :)
 

Oliewan

Que la Charge soit avec toi.
8/1/18
506
290
690
55
Vers Grenoble
Le lien entre plaisir de conduire et absence de répression fait un peu peur, à vrai dire ...
Moi aussi. D'ailleurs je ne le faisais pas.
Le plaisir de conduire fera partie du passé. Les voitures de plus en plus autonomes, la conduite de plus en plus assistée, la circulation de plus en plus bridée*... Bref profitez-en je suis persuadé que ca ne va plus durer. Ou alors sur des circuits dédiés ?

* Je développe pour être bien compris :
En agglomération grenobloise, même en dehors des heures de pointe (sauf de nuit entre 2 et 3h du mat' :D), la circulation est tout sauf un plaisir. Réduction des voies de circulation, multiplication des dos d'ânes et autres chicanes, voies rétrécies font qu'on se contente juste de suivre le véhicule de devant, quelle que soit sa vitesse. On sera chanceux si c'est une voiture, on pourra voir devant elle par la meurtrière qui lui sert de vitre arrière. Sinon ça sera SUV, fourgonnette...
N'y voyez pas un jugement, c'est juste un constat. Adieu le plaisir de conduire, c'est tout.

Edit : et je ne parle pas des travaux :(
 

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
1 240
1 179
690
59
Bof, mon grand père disait la même chose au début des années 70..., lors des premières limitations de voiture, de l'obligation de la ceinture, et que les voitures commençaient à tenir la route et freiner correctement…. , et je peux encore lire dans la collection d'AJ de ces années que je possède encore les mêmes commentaires beaufissimes que l'on peut retrouver dans certains forums, du style "Moi qui suis jeune et en bonne santé, je suis moins dangereux à 150 dans ma R16 TS ou 504 injection que le papy dans sa Dauphine ou Juvaquattre à 70..." . Quant aux encombrements… il n'y a jamais eu, depuis la fin des années 50, de période où la circulation était fluide, antan, les migrations vers les lieux de villégiatures l'été étaient bien plus cauchemardesques qu'aujourd'hui, la N7 vers le Sud ou la N12 vers l'Ouest étaient abominables.. Les choses changent, mais le plaisir de conduire, on peut le trouver, pour peu qu'on le cherche. J'ai conservé chez moi en Bretagne une vieille 404 coupé, qui doit rouler 2 ou 300 km chaque année, et me rappelle ce qu'étaient ces voitures.. J'adore la conduire, pendant 30 km tout au plus, je retrouve des sensations, mais détesterais devoir faire plus de 150 km d'une traite avec …
 
M

Membre supprimé 1292

Le vivre ensemble est encore vécu par certains comme " on m'empêche de vivre! "
La déliquescence de la morale ambiante, le narcissisme exacerbé par le marketing et l'augmentation du parc automoble a tendance à rendre certaines routes plus dangereuses et agglomérations moins respirables.
Il y a ceux qui se sentent concernés , et les autres. Ceux-là mêmes sont à l'origine de la mise en place ou de projets inquisiteurs ou coercitifs.
Les premiers devraient ne s'en porter que mieux et trouver encore du plaisir dans le carcan qu'ils doivent aux seconds.
 

Bwoah_Kimi

Toyota-Yariste sans huile et sans palme
23/12/18
479
268
590
30
France Belgique Bretagne Italie
C'est simple pour nous français conduire c'est piloter alors que ça n'a rien a voir.
Alors normal quand on claque un radar, une loi pour les téléphones, le 80 km/h etc le gens disent c'est que de la merde, on est plus libre de rien.
C'est tellement drôle !
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
5 869
3 904
690
66
Ne mets tout de même pas tous les Français dans le même sac :)
Déjà, tu prends la moitié féminine et tu trouveras une bien plus faible proportion de "pilotes" !

Je crois bien que si on enlève aussi les gens plus âgés, et plus généralement les mâles moins vieux mais qui ont compris que conduire et piloter sont deux notions distinctes, la proportion de "pilotes" est largement inférieure à 30 % ! Heureusement ...
 

Bwoah_Kimi

Toyota-Yariste sans huile et sans palme
23/12/18
479
268
590
30
France Belgique Bretagne Italie
Ne mets tout de même pas tous les Français dans le même sac :)
Déjà, tu prends la moitié féminine et tu trouveras une bien plus faible proportion de "pilotes" !

Je crois bien que si on enlève aussi les gens plus âgés, et plus généralement les mâles moins vieux mais qui ont compris que conduire et piloter sont deux notions distinctes, la proportion de "pilotes" est largement inférieure à 30 % ! Heureusement ...

On peut croire et ne pas savoir c'est juste ce que j'ai voulu dire. Après celui qui crois et qui ne sais pas c'est autre chose.
Je fais beaucoup de simulateur, jamais fais de piste (pas les moyens) je vais jamais dire que je sais piloter ça n'a rien à voir.
Un gars qui roule a 200 km/h hors circuit désolé mais c'est pas un pilote mais un abruti.
 
M

Membre supprimé 1292

Tout à fait.
Croire que la vitesse est indispensable au plaisir de conduire et aux sensations de pilote est une erreur que commettent beaucoup de ceux qui n'ont jamais fait autre chose que de "conduire vite". ;)