[Economie & Politique] L'Allemagne juge l'objectif 1 million de voitures électriques en 2020 irréalisable

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 406
6 543
790
33
Fontenay le Fleury
Face à la situation réelle, le gouvernement allemand a renoncé à son objectif e-Mobility fixé en 2009, c'est à dire posséder 1 million de voitures électriques sur les routes allemandes d'ici 2020.



« Tel que les choses apparaissent pour le moment, nous n’atteindrons pas cet objectif », a regretté la Chancelière Angela Merkel.

Malgré une hausse de 33,4 % au 1er janvier 2017, à 34 000 unités (ou entre 50 000 et 100 000 unités en incluant les hybrides rechargeables), le parc allemand de véhicules électriques est encore loin du million d’unités.

Le manque d’infrastructures de recharge serait l’un des principaux freins au développement de l’électromobilité en Allemagne. En effet, si la fédération des entreprises de l’énergie estime que 70 000 bornes de recharge seraient nécessaires en Allemagne d’ici à 2020, seules 7 400 bornes sont pour l’instant installées.

Mme Merkel a toutefois souligné que le marché des véhicules électriques pourrait décoller de manière soudaine, comme l’avait fait le marché des smartphones.

Source : Berlin renonce à son objectif d’un million de voitures électriques en 2020

Êtes vous surpris que l'objectif est finalement irréalisable en Allemagne, malgré beaucoup d'efforts médiatiques? Quel est votre avis sur la situation en France?
 

nhl1967

Membre HybridLife Confirmé
25/4/14
1 510
547
690
Franconville, 95 Val d'Oise
Face à la situation réelle, le gouvernement allemand a renoncé à son objectif e-Mobility fixé en 2009, c'est à dire posséder 1 million de voitures électriques sur les routes allemandes d'ici 2020.



« Tel que les choses apparaissent pour le moment, nous n’atteindrons pas cet objectif », a regretté la Chancelière Angela Merkel.

Malgré une hausse de 33,4 % au 1er janvier 2017, à 34 000 unités (ou entre 50 000 et 100 000 unités en incluant les hybrides rechargeables), le parc allemand de véhicules électriques est encore loin du million d’unités.

Le manque d’infrastructures de recharge serait l’un des principaux freins au développement de l’électromobilité en Allemagne. En effet, si la fédération des entreprises de l’énergie estime que 70 000 bornes de recharge seraient nécessaires en Allemagne d’ici à 2020, seules 7 400 bornes sont pour l’instant installées.

Mme Merkel a toutefois souligné que le marché des véhicules électriques pourrait décoller de manière soudaine, comme l’avait fait le marché des smartphones.

Source : Berlin renonce à son objectif d’un million de voitures électriques en 2020

Êtes vous surpris que l'objectif est finalement irréalisable en Allemagne, malgré beaucoup d'efforts médiatiques? Quel est votre avis sur la situation en France?
Tu veux vraiment une réponse ? :rolleyes::D
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 652
5 188
790
Luxembourg
Mon objectif pour 2030 est d'être milliardaire ! C'est un objectif ambitieux mais ce n'est que comme ça que les choses avancent !

Je vous laisse, je vais glander un peu et claquer mon fric dans des dépenses inutiles.
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
2 983
1 772
690
61
Pernes les Fontaines
Super, mais que se passe t' il quand 1 million de véhicules sont mises à recharger le soir en rentrant surtout l' hiver ?

Nouveaux réacteurs ou nouvelles centrales thermiques ?

PS: moi millionnaire ça me suffit ....
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 406
6 543
790
33
Fontenay le Fleury
Bon une info que j'ai vu passer : la prime pour les véhicules plug-in a été un échec total en Allemagne :
La prime à l'achat pour les véhicules verts en Allemagne n'a que peu de succès - CCFA : Comité des Constructeurs Français d'Automobiles

Après 1 an d'application, l'Etat n'a utilisé que 6,8% du budget alloué, alors que ce projet devrait se terminer en 2019. Or avec le rythme actuel, on peut continuer jusqu'en 2031.

Sur les 23 024 primes versées en un an, 13 083 l’ont été pour l’achat d’une voiture électrique, 9 937 pour l’achat d’une hybride rechargeable et 4 pour l’achat d’une voiture à pile à combustible.

Les voitures électriques et à pile à combustible sont éligibles à une prime de 2 000 euros et les modèles hybrides rechargeables peuvent bénéficier d’une aide de 1 500 euros.
 

Lexiflo

Membre HybridLife Confirmé
15/10/16
103
55
290
48
Super, mais que se passe t' il quand 1 million de véhicules sont mises à recharger le soir en rentrant surtout l' hiver ?

Nouveaux réacteurs ou nouvelles centrales thermiques ?

PS: moi millionnaire ça me suffit ....
Le marché des véhicules électriques progresse inexorablement et représente désormais… 1% des ventes. Ce n’est pas encore la révolution électrique, mais cela suffit à alimenter la polémique sur la nécessité de créer de nouvelles infrastructures nucléaires. Selon les sources, on parle de 10 à 15 réacteurs de plus pour la France et même de 100 pour toute l’Europe. En filigrane, l’idée est de laisser entendre que le véhicule électrique n’a rien d’écologique. Nous aurait-on menti ? Pour le savoir, le plus simple est de faire le calcul soi-même. Éternels sceptiques, sachez que les chiffres qui suivent sont des valeurs moyennes. Seuls les ordres de grandeur sont donc à prendre en compte.

Nous consommons chaque année, en France, 500 TWh d’électricité, nos moyens de production étant capables de produire jusqu’à 700 TWh par an. Il circule, par ailleurs, en France, 32 millions de véhicules particuliers, parcourant en moyenne 12 000 km/an. Considérant qu’un véhicule électrique utilise, en moyenne, 15 kWh/100 km, cela représenterait, si tout le parc français était électrique, une consommation électrique totale de 15 x 120 = 1800 kWh x 32 000 000 = 57 600 000 000 kWh, soit 57,6 TWh. Même en admettant que les pertes en ligne et les pertes de charge soient de 50% (hypothèse très pessimiste), faire rouler toutes nos voitures à l’électricité nécessiterait au maximum 86,5 TWh, soit moins de 13% de notre capacité de production totale.

Il est donc parfaitement inutile d’augmenter le nombre de centrales nucléaires. Et ce, d’autant que nos carburants « classiques » sont de gros consommateurs d’électricité. Il faut environ 2 kWh pour raffiner 1 litre de pétrole. Ce qui signifie qu’une voiture thermique consomme, en moyenne, 12 kWh/100 km d’électricité, en plus, de son carburant. Autre atout du véhicule électrique : puisqu’il se recharge principalement la nuit, cela permet de lisser la demande d’électricité, qui subit de fortes fluctuations dans la journée. Grâce aux réseaux électriques intelligents ou smart grid, les batteries des voitures peuvent même fournir de l’énergie lors des pics de consommation. À terme, l’essor du véhicule électrique devrait donc favoriser la fermeture de certaines centrales nucléaires, car c’est aussi un bon moyen de stockage des énergies renouvelables intermittentes. Qui l’eût cru !
 
Dernière édition:

fury0

Membre HybridLife Confirmé
La France compte actuellement 56 réacteurs nucléaires produisant 73% de l'énergie électrique consommée annuellement dans le pays soit ~385TWh (73%*531TWh en 2016).
Pour produire 86TWh de plus chaque année, nécessaire à l'alimentation d'un parc auto électrifié, il faudrait donc 56*86/385=12,5 réacteurs supplementaires...
CQFD.
De plus un paramètre très important est oublié dans ce calcul. La puissance instantanée nécessaire. En effet le calcul de Lexiflo lisse la consommation sur toute l'année. Mais on sait très bien que les gens font leur plein le samedi (c'est là qu'il faudra fournir toute l'énergie!) ou pire lors des grandes migrations d'été...
 
Dernière édition:

fury0

Membre HybridLife Confirmé
Il faut environ 2 kWh pour raffiner 1 litre de pétrole

Sauf que ces 2 KWh là ne proviennent pas de l'électricité mais ... du pétrole lui même (pertes de rendement de raffinage).
Voir: How much electricity is used refine a gallon of Gasoline?-video added! Gateway Electric Vehicle Club

Au final c'est donc bien 10 à 15 réacteurs nucleaires supplémentaires qu'il faudrait à la France pour électrifier son parc automobile, on ne nous a pas menti ;)

Électrique, thermique, nucléaire... quelque soit l'énergie utilisée, bouger 1 tonne de ferraille pour déplacer 80kgs de viande est une ineptie....Il est là le problème. Il est urgent de faire rentrer dans la tête des gens que le salon privé roulant n'a pas d'avenir sur cette planète. Rendre son usage définitivement impossible dans les villes est un premier pas salutaire.
Le reste n'est que 'greenwashing'.
 
Dernière édition:

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
2 983
1 772
690
61
Pernes les Fontaines
Pour en revenir à l' Allemagne je pense que la France ne ferait guère mieux. en terme de véhicule propre même avec des aides financières.
L' Etat devrait donner l' exemple en renouvelant son parc des ministères, régions, administrations ...
De plus inciter les employeurs à proposer des bornes de recharge au personnel.
Au fait il roule en quoi M.Hulot ?
 

Ian51

Forum manager
Membre du personnel
27/6/14
2 237
1 020
690
51
La france est pas terrible au niveau hybride mais bien au dessus de l'Allemagne qui boude cette motorisation, alors pour les electrique c'est pas mieux..:cat:
 

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
540
690
45
Il serait bien plus malin dans un premier temps et tant qu'il y a du pétrole de le brûler dans des groupes électrogènes à 40++% de rendement CONSTANT pour recharger nos voitures électriques... Plutôt que de gâcher ce pétrole dans nos voitures thermiques.
Pour ce qui est des 18 EPR, bullshit ! On réfléchit à demain avec les solutions d'hier.
Quand sera t on à 10% du parc en électrique sachant qu'on arrive péniblement à 4% de voitures hybrides en 20 ans d'existence ? Admettons qu'on y soit en... 2035, quelle sera la part du renouvelable ? N'y aura t'il pas eu de nouvelles avancées dans notre manière de consommer ? Dans notre manière de construire des bâtiments toujours moins énergivores ? Des incitations fiscales à s'orienter vers des produits tout aussi performants / confortables mais plus écologiques ? Non bien sûr que non, on aura mis toutes nos billes dans l'autre partie de l'équation, à savoir la production... Ou pas, qui sait...
Un changement s'opère dans nos sociétés occidentales (pays nordiques, Allemagne), mais nous les Français, on est tellement fier de ce qu'on fait, de ce qu'on est qu'on a du mal à admettre qu'on a pu se tromper, qu'on est à la traîne, alors qu'on se croit à la pointe de la technologie. A ce jour, vaut-il mieux une centrale nucléaire vieillissante, un EPR mi-bricole mi-gouffre financier ou un parc éolien dernière génération, je ne prétends pas avoir la réponse à cette question compliquée, mais sans jeu de mots, le vent tourne et pas dans le sens de la solution française. Et je n'ai pas un instant abordé le problème de la sûreté. D'ailleurs y'a t'il une ASE ? Autorité de la sûreté de l'éolien ?
 
Dernière édition:

fury0

Membre HybridLife Confirmé
Il serait bien plus malin dans un premier temps et tant qu'il y a du pétrole de le brûler dans des groupes électrogènes à 40++% de rendement CONSTANT pour recharger nos voitures électriques...
Je crois que ça s'appelle l'hybridation série. La chevrolet Volt marche sur ce principe. Malgré la théorie, il semblerait que ce ne soit la panacée (trop de perte dans les transformations mécanique=>electrique=>mécanique?).
Ce qui est plus malin c'est de récupérer l'énergie perdue sur un véhicule classique.. C'est ce que fait Toy avec son hybride depuis 20ans. Pour l'instant on récupère l'énergie cinétique (qui partait en chaleur dans des plaquettes de freins, ou dans le frein moteur), sur la P4 on récupère un peu de la chaleur de l'échappement pour réchauffer plus rapidement le thermique le matin, on récupére aussi l'énergie solaire qui se perd sur la carrosserie (Prius rechargeable) , mais Toy travaille activement à récupérer l'énergie thermique emmagasinée dans les 2 m3 de gaz à ~500 degrés qui sortent chaque minute de l'échappement pour la transformer en electricité (thermoelectricité). Il faut aussi et surtout arrêter de produire des véhicules toujours plus lourds qui se sont transformés en salons roulants, malheureusement c'est ce que réclame la riche population vieillissante occidentale :wtf:.
 
Dernière édition:

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
3 681
1 483
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
De toute façon, avant qu'il y ait 32 millions de VE en France, on a le temps de voir venir. Il faudra en tout cas changer de paradigme et donc de mentalité. On ne peut continuer à vivre avec les mêmes habitudes. Mais les politiques doivent y mettre du leur. Des tec vraiment performants partout (et propres) serait déjà un premier pas. On en est très loin en Belgique et ce n'est pas près de changer.

Pour ce qui est de la Volt/Ampera, le régime moteur n'est pas constant, il dépend de la puissance demandée une fois les batteries au minimum. Et dans certains cas (fortes accélérations, ou au-dessus de 90 km/h), il peut participer à la traction via le train planétaire (donc toujours batteries vides ou en mode "maintenir").
Mais la gestion de ce mode "hybride simple" est loin d'être aussi performante que celle d'une hsd, surtout qu'une Volt est très lourde (1735 kg) et que son thermique ne vaut pas celui des hsd en rendement.
 
Dernière édition:

fury0

Membre HybridLife Confirmé
C'est encore pire...tu rajoutes les pertes en lignes et celles de transformations de tension :confused:. Produire de l'électricité en masse à partir du pétrole, personne ne fait ça à ma connaissance (EDF ne sort ses groupes que pour des appoints, catastrophes, ou surconsommations locales)...surtout si cette électricité doit être retransformée en énergie mécanique.
 
Dernière édition:

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
540
690
45
Gné ? Un groupe électrogène dans ta maison au lieu de dans ta voiture, je vois pas en quoi c'est pire. Tu ne transportes pas un poids mort, tu peux coller de vrais filtres au cul du groupe. Tu peux véritablement le faire tourner au rendement maximum et tu peux utiliser un gros thermique si tu veux, pas de problématique de place, c'est pas parce-que ce n'est pas fait que c'est aberrant sinon les inventions n'auraient aucun sens.
 

FrançoisRCL

Membre HybridLife Confirmé
8/12/16
2 916
1 619
690
57
St Amand les Eaux (Nord)
Gné ? Un groupe électrogène dans ta maison au lieu de dans ta voiture, je vois pas en quoi c'est pire. Tu ne transportes pas un poids mort, tu peux coller de vrais filtres au cul du groupe. Tu peux véritablement le faire tourner au rendement maximum et tu peux utiliser un gros thermique si tu veux, pas de problématique de place, c'est pas parce-que ce n'est pas fait que c'est aberrant sinon les inventions n'auraient aucun sens.
Gné ? aussi... :)
J'avoue ne pas te comprendre.
Si on pousse ton raisonnement (un peu) plus loin, ça existe, on met le groupe électrogène dans la voiture, on supprime les batteries intermédiaires et c'est la voiture thermique non ? ;)

Plus sérieusement, en faisant ainsi on cumulerait les pertes :
- Un groupe électrogène à la maison, rendement 0.8
- Stockage électricité dans batteries véhicule, pertes joule
- Pertes à cause de la durée du stockage électrique dans les batteries
- Transformation électricité en force motrice, pertes rendement moteur électrique

La récupération lors des décélérations et freinages est une manière intelligente de charger la batterie.

Le moteur thermique n'est pas plus lourd que des batteries (ex. Zoe pèse 1.48 t et Clio 1.215 t).