[Technologie] Le Duel des Moteurs Essences: Turbo vs Atmosphérique, qui est le mieux?

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 406
6 543
790
33
Fontenay le Fleury
Aujourd'hui, au niveau du développement des moteurs essence, on remarque 2 directions de développement très distinctes:
  • Moteur Atmosphérique: technologie classique dont les japonais continuent à se focaliser dessus
    (ex: Toyota 1.8L VVTi Atkinson 98Ch (Prius); Mazda Skyactiv 2.0L 165Ch (Mazda 3))
  • Moteur Turbocompressé: technologie développée principalement par les allemands, mais aussi certaines marques américaines
    (ex: Ford 1.0L EcoBoost ; Volkswagen 1.4 TFSI ; Renault 1.2L TCe 130Ch)
On peut alors de se demander quel camp a raison? Qui a parié sur le bon avenir?

Lire la suite dans notre forum: Reportage - Le Duel des moteurs Essences: Turbo vs Atmo, qui est le mieux?
 

stef

Carpe Diem
7/4/14
2 127
450
690
A vrai dire je ne sais pas quel est le meilleur compromis.
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 406
6 543
790
33
Fontenay le Fleury
Au stade actuel, comme le cycle d'homologation européen est complètement irréaliste, les moteurs essence turbocompressés ont encore de beaux jours devant eux...
(Il suffit de constater les énormes écarts entre la consommation homologuée et la consommation réelle du Ford 1.0L EcoBoost)
Car sur le papier ils consommeront moins et dans beaucoup de pays, la taxation se fait aussi sur le volume du cylindre du moteur (la Chine par exemple).
Donc on paiera moins de taxe sur un turbo 1,4L qu'un atmo 2L.

Mais quand le nouveau cycle d'homologation mondial universel va arriver, ça va faire mal pour eux... car là ils ne peuvent plus tricher.
Et c'est là on verra toute la puissance de la technologie hybride!! Wah ha ha!!! :cool:
 

nhl1967

Membre HybridLife Confirmé
25/4/14
1 507
547
690
Franconville, 95 Val d'Oise
Je n'ai jamais essayé de voitures avec turbo .
On dit souvent aussi que la fragilité des moteurs turbo est plus élevée que les atmo, mais bon ce ne sont que des " on dit que " .