[Santé et Environnement] Le glyphosate au p'tit déj !

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
6 230
4 760
790
Val de Marne
Vous n'êtes peut être pas au fait de ce type de sujet, mais j'en profite pour vous recommander la lecture de cet article de l'Obs : Glyphosate : un cancérogène que vous avalez dès le petit déjeuner - L'Obs
qui relate la dangerosité du glyphosate (Roundup pour les intimes produit par Monsanto) !
On voit le relatif laxisme de nos dirigeants à le faire interdire et ancien habitant de la campagne céréalière de Seine et Marne, je peux vous dire que si ça change un tout petit peu, certains agriculteurs sont toujours dans un usage massif du glyphosate. Je ne parle même pas de notre superbe agence sanitaire Anses dont la majorité des rapports sont ou éloignés de la réalité scientifique internationale ou un relais de certains grands chimistes. Je reconnais qu'il n'est pas évident de s'en passer car des champs peuvent être très vite envahis par les herbes folles qui vont pomper des ressources aux céréales ou légumineuses. Néanmoins un usage plus réfléchi (par exemple, certains agriculteurs en balancent sous vent et/ou pluie !) est quand même à réfléchir car la santé est en jeu dans cette histoire.
Voici quelques aliments qui ont été testés par l'association Générations Futures :


Pensez-vous qu'il faille faire interdire ce type de substance ? Si oui par quoi la remplacer ?
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 406
6 543
790
33
Fontenay le Fleury
Je ne connaissais pas! :facepalm:

De toute façon j'essaie de prendre du Bio le plus possible, j'espère que je serai épargné.. :confused:
 
M

Membre supprimé 1292

Oui, bon, on peut toujours prendre des précautions...
Dans certains pays on corrèle les cancers digestifs avec les habitudes alimentaires épicées, et, donc? Supprimer la cuisine asiatique et orientale?
Cela me rappelle des bobos du Luberon qui mangent bio .... mais qui lors de leur promenade du soir mangent les cerises sur l'arbre du verger voisin... balisés par des bidons vides de glyphosate...
Chacun voit midi à sa porte et son Salut dans son assiette... en se gavant... "Bon Appétit messieurs! " (V.H)
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
6 230
4 760
790
Val de Marne
J'ai plus lu que les épices étaient anticancer que le contraire, surtout le curcuma qui est l'anticancer n°1. Personne n'a écrit qu'il fallait tout supprimer du jour au lendemain mais plus on avance dans le temps plus les scandales sont devenus légions dans l'industrie agroalimentaire avec du fipronil dans les oeufs, de la viande de cheval avariée, des nitrites pour conserver et faire gonfler la viande, des résidus de pesticides à gogo, des molécules cancérogènes comme l'acrylamide (cuisson et fritures comme les chips), des teneurs en gluten énormissimes entraînant des troubles et intolérances ... Bref, il vaut mieux se méfier désormais...
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
6 230
4 760
790
Val de Marne
Plus d'info de Public Sénat :
Glyphosate : « Il se retrouve dans les aliments, il est temps de s’en passer » | Public Senat


« On a retrouvé plusieurs milliers de microgrammes dans certains des échantillons analysées, ce n’est pas anodin. Cela fait partie des niveaux qui sont relativement élevés. À titre de comparaison, dans l’eau de boisson, on ne tolère que 0,1 mg de pesticides par litre. Là on a jusqu’à 2000 mg de glyphosate dans certains des échantillons que l’on a analysés. »
 
Dernière édition:

Lorenzo89

Membre HybridLife Confirmé
24/7/15
640
467
690
44
Sens
Bref, il vaut mieux se méfier désormais...
Je me permets de finir ta phrase, désormais... qu'on regarde un peu plus les aliments en détail.
Cela fait des décennies que le glyphosate est utilisé, ainsi que bien d'autres substances chimiques dans l'alimentation directe ou indirecte (ou l'hygiène/cosmétique), seulement, maintenant, les scientifiques ont les moyens techniques de se rendre compte de leurs présences et des conséquences (réelles ou supposées).

Quant au gluten.... nos ancêtres consommaient tous du pain complet bien plus riche en gluten que le pain blanc d'aujourd'hui, et ils le consommaient en plus grande quantité avec une bonne couche de beurre (qui a eu ses heures noires avant d'être finalement mis hors de cause, lorsqu'il est cru, tout du moins et retrouver ses lettres de noblesse, avec les soucis de pénuries dont on nous parle -et qui sont réels ?- )
Seulement, les habitudes alimentaires et sociétales (sédentarisation, etc..) ont changé

Il faut aussi se méfier des lobbies anti-lobbies...

Avez-vous remarqué, par exemple, que l'air n'aurait jamais été aussi pollué que depuis qu'on nous parle de pollution ?
Avant les années 90 (et les premiers catalyseurs sur les autos grand public), on avait de la brume de beau temps sur Paris en été et c'est devenu un nuage de pollution.
Maintenant, depuis les dépollutions des moteurs diesel, il y a de plus en plus de particules.

Réchauffement climatique ? cela est basé sur des mesures des 40 dernières années... sur la durée d'existence de la planète, ça fait un faible panel pour s'assurer d'un réel réchauffement climatique avéré et "humano-responsable). N'oublions pas que nous sommes en fin d'ère glacière et que l'on a aucune idée de ce que la planète a en tête pour les futurs années/siècles.

Attention, je ne suis ni climato-sceptique, ni pro-pollution, etc...

Mais je veux juste mettre en garde sur ce qui nous est diffusé par les médias (officiels et parallèles).

Chacun doit être raisonnable, attentif et surtout respectueux de notre environnement et ses habitudes de consommation (mais ça.. je rêve, je sais bien :) )
 

Amstradeus

Ioniq Plug-in Executive - Yaris Hybride Style
30/4/17
75
49
190
49
Laval
Le bio est en effet une solution.
Il serait temps d'ailleurs qu'on s'occupe des grandes surfaces à ce sujet. A appliquer des taux de marges à coefficient, le bio reste inabordable pour certains (ou du moins ne deviennent pas leur priorité). UFC Que Choisir a mis les pieds dans le plat, il faut aller plus loin.
Il y a également la possibilité de passer par les apad.
 

jld27

Membre HybridLife Confirmé
23/8/17
60
9
170
44
A voir
Pas de produit pour remplacer mais changer les pratiques. Par exemples le semis sous couvert, les associations de plantes... Les producteurs bio arrivent à gagner leur vie sans épandre de produits "phyto"