Le Hoverboard par Lexus

Arcanes

Membre HybridLife Confirmé
28/3/15
484
474
590
25
#1
Si vous suivez un peu les actualités de Lexus, vous n'avez pas pu échapper aux annonces faites par la marque sur un produit un peu spécial qui n'est pas une voiture. Il s'agit d'un prototype de hoverboard, comprenez skate board volant. Si vous ne voyez pas de quoi je parle, allez donc mater la trilogie Retour vers le futur.

Le hoverboard sera officiellement présenté demain après plusieurs teaser que voici:




Aujourd'hui pourtant, Lexus Russie (?) a mis en ligne une vidéo (qu'ils se sont empressés de retirer mais trop tard) montrant le hoverboard en action:


Bon, inutile de s'emballer, le produit ne sera pas vendu et la piste d'essai est vraisemblablement constituée de rails recouverts de béton. Le hoverboard fonctionne un peu comme un aimant et il faut un "effet de répulsion". Autrement dit, il ne fonctionnera pas en dehors des "routes magnétiques". Néanmoins, cela reste sympa et surprenant je trouve, notamment de le voir voler au-dessus de l'eau.
 

Fichiers joints

J'aime: Hortevin

Ian51

Forum manager
Membre du personnel
27/6/14
2 092
911
690
49
#2
403 jours pour faire la planche plus la piste, Whaou.:cat:
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 408
5 110
790
31
Fontenay le Fleury
#3
Pour info, le communiqué de presse Lexus est sorti, ça devient donc officiel!

Après la révélation initiale de l’hoverboard Lexus en juin, le constructeur automobile premium dévoile une présentation complète et finale du projet, concluant ainsi la réussite des essais qui ont eu lieu à Cubelles, près de Barcelone.

Mark Templin, vice-président exécutif de Lexus International, a déclaré : « En nous lançant dans ce projet, nous avons cherché à repousser les limites de la technologie, de la conception et de l'innovation pour rendre possible l'impossible. Pour ce projet, baptisé "SLIDE", nous avons collaboré avec des partenaires qui partagent notre passion de créer du plaisir à partir du mouvement. Malgré notre technologie et notre expertise, nous nous sommes rendu compte que créer un hoverboard n'était pas chose facile. Nous avons connu des hauts et des bas et avons eu à relever quelques défis, mais grâce à une détermination commune, nous avons pu faire la démonstration de notre philosophie de la conception et de la technologie pour créer Amazing in Motion. »

Le projet Lexus Hoverboard a démarré il y a 18 mois sous la forme d'une collaboration avec une équipe de scientifiques d'IFW Dresden et d'evico GmbH, spécialisés dans la technologie de lévitation magnétique. Après des essais approfondis avec le skateboarder professionnel et testeur d'hoverboard RossMcGouran, à Dresde, en Allemagne, l'équipe était déterminée à repousser les limites de l'hoverboard et à réaliser d'autres essais dans un environnement dynamique.

« Je pratique le skateboard depuis 20 ans, mais sans les frottements, j'ai dû apprendre une technique entièrement nouvelle, particulièrement en termes de position et d'équilibre, pour utiliser l'hoverboard. C'est une toute nouvelle expérience », a expliqué Ross McGouran.

Depuis que le Lexus Hoverboard a été dévoilé au mois de juin, des essais ont été menés sur une piste construite pour l’occasion, dont l'architecture combine les éléments de la culture des skateurs et la technologie nécessaire. Une piste magnétique de 200 mètres a été expédiée de Dresde à Barcelone pour être installée sous la surface de "l'hoverpark" afin de mener les essais dynamiques et de réaliser des figures inédites, comme se déplacer sur l'eau. Lexus a filmé les derniers essais et les a présentés dans une vidéo réalisée par le metteur en scène Henry-Alex Rubin, plusieurs fois primé pour ses films publicitaires.

La technologie de l’hoverboard Lexus met en œuvre deux réservoirs "cryostats" dans lesquels un matériau supraconducteur est conservé à -197 degrés par immersion dans de l'azote liquide. La planche est ensuite placée au-dessus d'une piste qui contient des aimants permanents. Le Dr Oliver de Hass, PDG d'evico, décrit son fonctionnement : « Le champ magnétique de la piste est "figé" à l'intérieur des supraconducteurs de la planche, maintenant ainsi la distance entre la planche et la piste et faisant ainsi léviter la planche. Cette force est suffisante pour permettre au skateur de se tenir debout et même de sauter sur la planche. »

Le film dédié au Lexus Hoverboard s'appelle “SLIDE“ et met en vedette la berline haute performance GS F. Il fait partie du quatrième projet de la campagne “Amazing in Motion“ de Lexus qui présente la créativité et l'innovation de la marque. »


Il y a également la vidéo officielle publiée par Lexus International:

Et la vidéo de présentation de son histoire et la technologie:

Bref, je ne fais pas de skate, mais c'est un beau rêve d'enfance qui se réalise là...
J'ai vraiment envie de tester ce que c'est d'être en lévitation!

Ce sera mieux s'ils invitent Marty Mcfly à faire du skate dessus!
 
J'aime: Arcanes

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
2 591
1 965
790
56
Bruxelles
#4
Ce sera mieux s'ils invitent Marty Mcfly à faire du skate dessus!
Je crains qu'en pratique, ce soit quasiment impossible : Michael J. Fox (54 ans) souffre malheureusement de la maladie de Parkinson, depuis plus de 20 ans.
Alors, dans son état, tenir en équilibre sur une planche qui n'est retenue par absolument rien...
(Voir déjà le commentaire de Ross McGouran ci-dessus, qui est un pro !)
 

nhl1967

Membre HybridLife Confirmé
25/4/14
813
252
690
Franconville, 95 Val d'Oise
#6
Cela préfigure peut-être le principe du mode de locomotion ( par sustentation électromagnétique) que nous utiliserons dans un lointain futur...( à l'échelle individuelle bien entendu, puisque des trains par sustentation électromagnétiques roulent déjà ) .
Nous savons tous que les japonais aiment bien prendre de l'avance technologiquement parlant .
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 408
5 110
790
31
Fontenay le Fleury
#7
Je crains qu'en pratique, ce soit quasiment impossible : Michael J. Fox (54 ans) souffre malheureusement de la maladie de Parkinson, depuis plus de 20 ans.
Alors, dans son état, tenir en équilibre sur une planche qui n'est retenue par absolument rien...
Arf effectivement ça va être dur...

De plus, il paraît que c'est vraiment pas évident de garder son équilibre dessus, The Verge, un média Hi-Tech américain l'avait testé et n'a pas réellement apprécié ce produit plus orienté l'effet "Woah" Marketing, qui est difficile à utiliser dans le quotidien: