[Le Point Sur] Le marché des voitures hybrides et électriques en Europe et dans le Monde

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
1 697
645
690
#41
Certains chiffres de Toyota sont surprenants quand meme ; avec l'inévitable stagnation de la P4 on voit que derrière se trouve le CHR ( franchement les 191000 pour 2017 me paraisse enorme) . Étonnant aussi les 120000 Rav4 HSD ( meme si sur 810000 au total ca reste une proportion encore faible). Quand aux Lexus hybrides elles se vendent finalement assez peu mondialement ( le discours européen du quasi hybride de la gamme etant en complet décalage ).
Je vois aussi 51000 P4 PHEV ce qui est un chiffre plutot enorme pour cette voiture a l'intérêt limitét . La mode du PHEV touche finalement aussi Toyota.
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
3 402
1 263
690
#42
J'imagine que la marche forcée vers l'électrique pourrait dans un premier temps couper la France en deux: ceux qui pourront se brancher, chez eux ou au boulot se laisseront convaincre par l'EV, les plus pusillanimes resteront au PHEV, les autres feront les choux gras de Toyota et de ses concurrents sur l'hybride.
Oui, encore quelques belles années pour l'hybride, mais ne pas s'endormir ni se bercer d'illusion sur la seule image "sport" de certains prochains modèles... qui est à la barre de Toyota? le capitaine de l'Entreprise ou un capitaine de pédalo?
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
1 440
658
690
59
Pernes les Fontaines
#44
Je suis surpris que la RAV 4 se vende à 79% en hybride.
Idem pour Auris 70%, CHR 81% et Yaris 51%, belle percée du HSD chez Toyota.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
3 292
2 029
690
64
#45
Les 79 % du RAV m'ont beaucoup plus surpris que les 70 % de l'Auris à vrai dire. Je pensais que les acheteurs de SUV se tournaient plus volontiers vers le Diesel que les acheteurs de compactes vers les Diesel + essence.
Et Yaris à 51 % c'est pas mal pour une semi-citadine censée viser les gens qui ne veulent pas mettre trop cher dans une voiture (y compris les acheteurs de seconde voiture).
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
1 697
645
690
#46
il manque quelques modeles comme la Baleno ( bien que comme pour la swift on est loin d'une hybride je dirais, d'ailleurs ou est le scenic du coup?) ou la Lexus RX ou encore les Volvo ou Landrover
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 502
5 289
790
32
Fontenay le Fleury
#47
En février, le volume de vente des hybrides rechargeables a cartonné en Europe (plus de 11 000 exemplaires écoulés, +64% par rapport à l'an dernier) :

Ventes Hybride rechargeable Février 2018.jpg
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
3 292
2 029
690
64
#48
A noter que la 5 modèles de ce top 10 n'existaient pas en février 2017, et que le bien meilleure diversité d'offres est à mettre au crédit de cette belle croissance.

Il est clair que la majorité de ceux qui ont acheté une Panemara, une S90/V90, ou un XC60, n'auraient pas forcément acheté une Passat, un Outlander, un 225 XE ou une Golf. Pas assez classe tout ça ;)
Il est clair également que le Niro permet d'aborder le SUV rechargeable à prix contenu, que même un 225 XE, ou un Outlander dépouillés ne permettent pas d'atteindre.

Donc vive la diversité des offres, et c'est pas fini !! :)
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
1 440
658
690
59
Pernes les Fontaines
#49
Certes ces résultats sont encourageants mais plutôt tirés par l' Europe du Nord, de plus l' attrayance fiscale y est pour beaucoup.
A quand des plug in autonomie EV 70 km sous les 30 Ke ? des recharges rapides 10 Kwh en moins d' 1 heure et à moins de 2 euros en ville ?

De plus il se pose toujours l' épineux problème de l' impact écologique et humain pour la fabrication des batteries et de leur recyclage.
 
J'aime: mark13

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
3 292
2 029
690
64
#50
De plus il se pose toujours l' épineux problème de l' impact écologique et humain pour la fabrication des batteries et de leur recyclage.
Il n'est toujours pas résolu ? Et est-ce un problème grave et urgent ?
Parce que tout le monde se lance dans l'électrique, donc il serait temps de résoudre le problème, s'il est vraiment important.
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
3 402
1 263
690
#51
Certes ces résultats sont encourageants mais plutôt tirés par l' Europe du Nord, de plus l' attrayance fiscale y est pour beaucoup.
A quand des plug in autonomie EV 70 km sous les 30 Ke ? des recharges rapides 10 Kwh en moins d' 1 heure et à moins de 2 euros en ville ?

.
Oui, le marché se sectorise: en attendant des EV d'autonomie conséquentes et d'une offre de recharge satisfaisante, le marché du rechargeable se scinde:
- le gros cul plus ou moins luxueux comme 2ème voiture, d'entreprise et/ou défiscalisée ( refrain connu ...)
- la moyenne, qui émerge, attirant les impatients de l'électrique et du silence urbain, s'accommodant d'un plus léger delta de conso hors agglomération et sur long parcours

Oui vraiment le PHEV , PHV et autre PI peut manger son pain blanc avant d'être ringardisé par les progrès en batterie et autonomie qui laisseront éclore le BEV dans les 5 ans qui suivent... avec ou sans prolongateur d'autonomie pour les plus inquiets.... ;)
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
1 440
658
690
59
Pernes les Fontaines
#52
Et est-ce un problème grave et urgent ?
Yes, pour moi c' est très important notamment pour le recyclage des batteries de traction et 12v.
On peut étendre ça aux batteries de téléphone, aux piles ordinaires ....
Il serait bien que Mrs Toyota et les autres soient capables de nous dire cette année nous avons retraité x batteries et comparer avec les ventes 8 à 10 ans en arrière.
 

FlyingChair

Membre HybridLife Confirmé
1/1/16
527
337
690
38
Hauts-de-Seine
#54
Là on parle d'un pseudo recyclage : utiliser les batteries devenues impropres à la propulsion d'un véhicule pour des applications moins énergivores pour encore quelques années. Mais le recyclage final on en parle pas vraiment. D'autant que dans les cas exposés chaque constructeur doit développer sa propre solution de réutilisation, chaque module ayant sa forme, son voltage, sa capacité... Je me demande si toutes ces application ne sont pas un simple greenwashing sans avenir réel (franchement le lampadaire à batterie vous ne trouvez pas ça lolesque ?)

J'attends de voir le recyclage par destruction du module, récupération des matières valorisables et réutilisation de ces matières (histoire d'arrêter de niquer les travailleurs Chinois et leurs sols et cours d'eau...).
 
J'aime: Grigou et BM80

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
3 402
1 263
690
#55
Disons que je lis dans l'intégralité et comprend, avant tout procès d'intention ou accusation de fourberie, qu'il n'y a pas forcément besoin de démanteler systématiquement une batterie pour la recycler.
Si cette procédure augmente les capacités de stockage d'électricité pour une réutilisation proportionnelle (voir alimentation des radars pédagogiques et éclairages extérieurs privés) voire réserves de masse lissant les consommations et production d'énergies renouvelables, on peut s'en réjouir.
D'autant plus que le recyclage, s'il devient rentable pour le recycleur ET le consommateur, pourrait influer bénéfiquement sur une stabilité des prix d'extraction et sur les conditions d'exploitations sus citées.
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
1 440
658
690
59
Pernes les Fontaines
#56
Toutes ces secondes vies c' est bien mais il arrivera un moment où ces batteries seront rincées.
De plus elles seront disséminées un peu partout.
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
3 402
1 263
690
#57
OK, poursuivons: cela vous paraît-il un problème plus insurmontable que la pollution des sols, des mers et des nappes phréatiques par l'extraction d'énergies fossiles, le stockage de déchets radioactifs ou encore le démantèlement de réacteurs obsolètes?
On cause, on cause, en attendant si certains ont trouvé le moyen de faire des affaires et créer de l'activité créatrice de richesse et d'emplois en recyclant plutôt qu'en stockant, jetant ou volatilisant, je trouve un peu prématuré et assez malvenu cet excès de pessimisme.
Je n'oublie pas que tout ce qui améliore la visibilité des moyens techniques de pérénnisation de la mobilité électrique est plutot bon à prendre par les temps incertains qui courent...