[Information] Le port de la ceinture de sécurité obligatoire

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 642
4 505
690
66
Pas du tout, la plupart des collabos pensaient être dans le bon camp, celui du bien contre les méchants socialos-bolcheviks, celui de l'ordre contre le bordel etc etc ...

Je dirais plutôt que dénoncer un voisin résistant c'était être clairement collabo, mais dénoncer la connerie c'est faire œuvre humanitaire :mrgreen-48:
 

guilhem41

Membre HybridLife Confirmé
22/5/16
202
223
390
39
Protéger les gens malgré eux ne fonctionne pas comme cela devrait car la contrainte n'est pas élément positif qui amène à la compréhension du bien fondé d'une mesure.
Bien au contraire, elle génère un phénomène de rejet systématique sans chercher à comprendre ou est l’intérêt.
Pour beaucoup de gens (j'en fait partie), la contrainte ou la sanction amorcent une prise de conscience.

Je n'ai pas toujours été aussi respectueux du code de la route, notamment plus jeune. Heureusement qu'il y avait des contraintes et limites, ça m'a protégé (de mon sentiment d'invincibilite).

Et puis j'ai été rappelé à la loi 3 ou 4 fois par les forces de l'ordre. Et ça m'a fait avancer.

Il y a aussi le rapport que chacun entretient avec la loi. Je n'ai aucun mal à m'y soumettre. Je constate que d'autres ont plus de difficultés, mais c'est leur problème.
 

Bwoah_Kimi

Toyota-Yariste sans huile et sans palme
23/12/18
797
428
690
31
Lille Métropole
Et il continue....

"Bravo ! de mieux en mieux !
Et la dénonciation maintenant, mais tu as oublié le titre
Enfin...
La panoplie du bon gros facho.
Ya pas d'erreur possible"

L' adepte des lettres d'insultes privées..

Attention au message piégé, ça pète à la gueule et paf !
N'est ce pas ? Jeanne, au secours !!
:mrgreen-48:

Quelle société allons nous leur laisser ? toujours plus d'interdits , toujours plus de lois , toujours plus de répression; une traque incessante contre le citoyen lambda pour lui extorquer 45, 90 , ou 135 Euros pendant que les malfaisants de tout poils s'en donnent à cœur joie dans la cambriole, le racket et le trafic de drogue et cela pour le plus grand bonheur de certains mais surement pas pour le bonheur de tous.

Pendant ce temps là y'en a qui se font traiter de collabos alors que d'autre vont pleurer qu'un citoyen lambda se fait racketter car il ne respecte pas le code de la route et donc la loi... Elle est où l'égalité là dedans si on a le droit de verbaliser les dealers et pas ceux qui font des excès de vitesse ou ne portent pas leur ceinture ?
A pleurer sur les amendes on pleure ensuite sur nos voitures brûles, nos arrêts de bus cassés... Sentiments d'injustice, d'inégalité ça vous dis quelque chose ?
Le seul soucis c'est qu'elle est réellement absente la police de nos jours. Que tu parles aux lascars ou aux flics ils disent et t'entend qu'une chose : pas d'intervention.
Y'en a qui cassent parce que leur sœur, leur frère se font agressés. Une vie bien confortable ou non peu basculer chaque jour très vite quand on se sent totalement abandonné... L'expression niquer le système ne vient pas tout droit d'un homme politique ! Tu décrit la chose très bien, c'est ce que tout le monde vie tout les jours, tu peux trouver cela injuste de te faire verbaliser pour de petites choses mais rien est petit il suffit juste que la réprimande soit la même sur tout le territoire. C'est valable aussi pour les abus dans la police. Je ne cherche pas à donner des excuses aux gens mais c'est la réalité, on ne fait jamais rien sans rien. A commencer à pleurer pour les petites amendes bah oui tu penses comme un dealer, t'as toi aussi un sentiment d'injustice qui te mènera un jour aussi à la haine envers les gens.
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 831
1 330
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
On en avait déjà parlé, mais hélas le % de conducteurs italiens qui font n'importe quoi est nettement plus élevé que le % de français ...

C'est vrai, chaque fois que je viens en France, je suis beaucoup plus détendu au volant.
Les conducteurs français sont beaucoup plus respectueux du code de la route, ils sont peu nombreux, par rapport à l'Italie, ceux qui transgressent mais j'ai remarqué une chose, ayant des parents à la fois à Paris et en Bretagne quand je leur rends visite, je coupe la France du nord au sud, en descendant vers Marseille, les chauffeurs deviennent un peu plus "chauds" comme en Italie (comme en Italie, que les imbéciles).
Que c'est une question de latitude ?
:hmm:
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 642
4 505
690
66
La latitude joue globalement, mais je trouve les Espagnols et Portugais bien moins irrespectueux que les Italiens, à peu près au niveau des Français en fait.
Le Nirvana c'est la Scandinavie ... quelle détente ! Quoiqu'un peu stressant tellement on a peur de mal (se) conduire, surtout en ville avec les piétons.
 

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
1 426
1 354
690
60
En ce qui concerne la Scandinavie, j'ai quand même habité 4 ans en Norvège, il faut quand même mettre en avant le niveau autrement plus féroce de la répression. D'une part, ils partaient de très loin en matière de relation avec l'alcool, ce qui a conduit les autorités à prendre le problème à bras le corps à la fin des années 50. Les boissons alcoolisées y sont taxées très lourdement, et quand je dis très lourdement, c'est vraiment du domaine de l'excessif. Un simple verre dans un bar en Norvège c'est entre 10€ et 15€. Les alcools sont vendus dans des magasins d'état, fermés le week end, à des prix qui sont au moins le triple de ce qu'on connait.
Sur la route, le taux autorisé est de 0.2g/litre de sang, soit un verre au grand maximum, et les sanctions en cas de controle positif tout particulièrement dissuasives. Passer au dessus de 0.5g conduit dans tous les cas à passer deux semaines en prison, et à une amende correspondant à ... un mois de salaire.
En ce qui concerne les autres infractions, pour illustrer par un exemple, une de mes amies s'est fait surprendre en fin de dépassement sur route - limitées à 60 là bas, pas à 80 - à 86, et a du payer .... pas loin de 1000€. Enfin, la chose que tout automobiliste redoute en premier, c'est de toucher un piéton ou un cycliste en raison des ennuis qui les attendent. Mais attention, cela ne veut pas dire que les Scandinaves sont pour autant des conducteurs exemplaires..., ils sont tout autant que les autres capables d'agressivité, et collent facilement aux fesses de ceux qui ne vont pas assez vite à leur goût. Enfin, dès que les routes sont enneigées, alors ils s'en donnent à coeur joie, et roulent souvent plus vite que sur route sèche..., c'est plus rigolo..., et je dois dire que c'est vrai, avec un peu de pratique.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 642
4 505
690
66
Je ne doute pas que la répression ait grandement contribué à la discipline de ces pays, et c'est d'ailleurs un peu la même chose en Suisse.

Je sais en tout cas que les Danois ont toujours un problème avec l'alcool, notamment le samedi soir. Heureusement qu'ils ne montent pas dans leurs voitures quand ils sortent complètement défoncés des bars, en famille. En France la saoûlerie est moins familiale ... et toujours motorisée hélas (cf. taux de mortalité chez les jeunes dans les nuits de samedi à dimanche).
 

Users who are viewing this discussion