[Maison] Le Puit canadien vs Climatisation : vos retours?

FREDO78

Membre HybridLife Confirmé
29/12/17
1 248
600
690
51
#21
Ce qui est bien parfois, c'est de tester avec une caméra thermique par exemple en hiver pour voir les zones de déperdition de chaleur. Tu vas voir tout de suite là où tu dois agir pour améliorer l'isolation. Vu de l'extérieur, en hiver, j'imagine que le toit doit être bien rouge avec la chaleur qui doit s'échapper par là.
 

hirooekimae

Membre HybridLife Confirmé
27/8/14
653
386
690
48
Andrésy
#22
J'ai déjà commencé à isoler mes combles avec de la ouate de cellulose, puis je remettrai par dessus des plaques de fibre de bois.

Le liège coûte trop cher à ce type d'utilisation (ayant les propriétaires thermiques quasi identiques si je ne me trompe pas), il faut le réserver à des endroits humides pour rentabiliser sa propriété imputrescible.
A 34 euros le m2, je ne suis pas du tout sûr que ce soit plus cher que la ouate de cellulose.... Quant à la facilité de manipulation et de pose, c'est incomparable.
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
1 007
562
690
55
Beauvais
#23
Le puit canadien est normalement conçu pour fonctionner avec une ventilation double flux. L'air d'entrée est donc pré-refroidie ou pré-réchauffée avant l'entrée dans l'échangeur de chaleur entre l'air sortant et l'air entrant.
Vu la situation de ta maison, outre l'isolation, il vaut donc mieux commencer par installer une ventilation double flux. En cas de fortes chaleurs ou de grands froids, l'échange thermique entre l'entrant et le sortant permet déjà de grosses économies d'énergie et une bonne atténuation des pics de température (chaud ou froid). Après, outre le puit canadien qui ne doit pas être donné sur de l'ancien, il y a aussi la possibilité d'installer un échangeur actif (pompe à chaleur) au niveau de la ventilation double flux.

Pour le puit canadien, j'ai entendu dire que ça vieillissait mal. En effet, pour que cela fonctionne correctement, il faut que les tuyaux soient en contact direct avec la terre. Or, les années passant, ainsi que les saisons, les sécheresses et les grosses pluies, il y a inévitablement une rétractation de la terre autour des tuyaux et donc un mauvais contact ce qui entraine une perte d'efficacité.
 
J'aime: parkerbol

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
5 141
3 148
790
Val de Marne
#24
Ce que vous oubliez souvent avec VMC double flux ou simple flux c'est que le tirage se fera par toutes les faiblesses de l'isolation de la maison. Quand on installe une VMC, il faut aussi penser étanchéité et dans une vieille maison c'est extrêmement compliqué.
Mais ayant désormais une vieille maison aussi bien isolée que celle de Hortevin :rolleyes: et sans ventilation, ouvrir les fenêtres restent le meilleur moyen de forcer le passage de l'air. La VMC a été créée pour chasser l'humidité quand on a commencé à isoler par l'intérieur avec des matériaux étanche à l'humidité. C'était donc pour corriger un défaut des conceptions des maisons.
Les murs en brique ou meulière de nos maisons savaient "gérer" les excès d'humidité pour peu qu'on ouvrait un peu les fenêtres de temps en temps (dans mon cas, 10min de fenêtres entrouvertes = 10% d'humidité en moins).
Pour moi, rien ne vaudra une isolation complète et rigoureuse des rampants au comble, après viendra la ventilation nocturne forcée qui a fait ses preuves en Afrique du Nord par exemple. Elle est peu chère et efficace.
 
J'aime: Hortevin

Christophe

Membre HybridLife Confirmé
21/6/17
57
31
190
#25
Comme le dit @ThierryH on installe la double flux parfois avec un PC aéraulique (air qui circule sous terre avant d'entrer dans la DF, doit être parfaitement construit pour ne pas contaminer) ou hydraulique (nappe avec fluide caloporteur sous terre avec échangeur eau/air non contaminable en entrée de DF), mais davantage pour éviter un dégivrage à effet Joule selon le climat (pas spécialement rigoureux dans les Yvelines...) que pour refroidir la maison. Disons qu'on ne la réchauffe pas par le renouvellement de l'air, contrairement à ce qui se passe en simple flux, où l'air entre à la température extérieure, point.
Le gain de la DF vs SF en confort d'été se fait plus par le "non réchauffage" de l'air rendu possible par l'échangeur de chaleur et le by pass. Les débits classiques de renouvellement d'air sont trop faibles pour que l'effet puisse être celui d'une clim.
@parkerbol attention en aucun cas des murs "perméables à la vapeur d'eau" ne remplacent un système de ventilation correct : ils gèrent, partiellement seulement, la vapeur d'eau, point. Pas les autres polluants... De même, l'ouverture des fenêtres, à moins d'être très fréquente (genre 5-10min/2h la nuit dans une chambre !) ou permanente (auquel cas elle est catastrophique pour la perf énergétique), ne permet pas de maintenir une qualité de l'air correcte et constante dans une maison ui n'est pas une passoire (condition nécessaire pour atteindre une bonne performance énergétique). Et il est possible d'améliorer très significativement l'étanchéité une maison existante, même ancienne (parfois plus facilement que sur des pavillons récents...).
En ce qui concerne ton lien @FREDO78 il ne faut pas perdre de vue que le PC dans le cas présenté n'est qu'un élément parmi d'autres de la gestion du confort d'été.

En gros, si on veut vraiment améliorer la maison (été, hiver, qualité de l'air) je voudrais insister sur le fait qu'il n'y a pas une solution technique ou un matériau miracle et qu'il faut une réflexion globale, ce qui n'est malheureusement pas le plus simple.
Et cette réflexion passe par la ventilation, pour laquelle il faut d'abord retenir que son rôle, avant de refroidir/tempérer/climatiser, c'est :

1) la qualité de l'air.
2) la qualité de l'air.
3) la qualité de l'air.

D'ailleurs, pour tenter une analogie scabreuse, une voiture efficiente doit être optimisée sur plein de points (aéro, poids, pneus, chauffage, clim...) et plus elle est optimisée plus elle est sensible aux défauts (changement de pression de pneus, coffre de toit, chauffage, pluie...)... Il ne suffit pas d'ajouter un moteur électrique et une batterie en plus d'un moteur "normal" pour faire une voiture hybride qui marche bien !
 
Dernière édition:
J'aime: Hortevin

FREDO78

Membre HybridLife Confirmé
29/12/17
1 248
600
690
51
#26
@FREDO78 il ne faut pas perdre de vue que le PC dans le cas présenté n'est qu'un élément parmi d'autres de la gestion du confort d'été.
Exact, ça n'est qu'un élément parmi d'autres. C'est toujours une réflexion globale qu'il faut mener quand on veut améliorer l'efficacité énergétique d'un logement. La situation est aussi différente entre une maison à construire où là on peut partir d'une feuille blanche et une maison déjà construite où il faut tenir compte de l'existant.

Il y aussi de nombreux paramètres à prendre en compte et qui ne le sont pas toujours. Ainsi, il faut bien connaître les habitudes de vie des personnes vivant dans le logement ainsi que leur nombre (+ les appareils électriques utilisés).

Pour moi, le 1er poste sur lequel il faut agir c'est l'isolation. Une maison bien isolée restera plus longtemps fraîche en été et plus longtemps chaude en hiver avec peu de déperditions.
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
5 141
3 148
790
Val de Marne
#27
Un truc à vérifier pour la toiture, c'est la ventilation naturelle des combles, y a-t-il le nombre de chatières qui va bien ?