Le réchauffement climatique

suzuk

Membre HybridLife Confirmé
8/3/21
30
13
120
22
Pour l'instant on a trouvé des moyens moyens de détruire des espèces beaucoup plus vite qu'on a trouvé un moyen de s'en passer...
Ah bon ? Vous ne pensez pas que l'Homme progresse dans sa recherche de préserver les autres espèces tout en conjuguant sa nécessité d'évoluer ?
 

suzuk

Membre HybridLife Confirmé
8/3/21
30
13
120
22
L'être humain n'est pas un élément comme un autre de cette nature. Il en était un jusqu'à ce qu'il veuille prendre le dessus sur la nature.
Heureusement que l'Homme n'a pas suivi votre raisonnement ... vous ne rouleriez ni en hybride ... ni en rien du tout d'ailleurs car l'automobile est un moyen de prendre le dessus sur la nature ?.
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 669
1 224
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
L'homme cimente le terrain pour avoir 2-3-4 maisons de plus.
L'homme crée des pistes de ski dans le désert.
L'homme accumule plus de richesses qu'il ne peut en utiliser.
L'homme crée des voitures qui accélèrent de 0 à 100 en 3 secondes, peuvent atteindre 300 km/h et pèsent autant qu'un camion.
L'homme...
Je ne sais pas si je dois continuer.
Résultat, plus de pollution de proximité et peut-être une aide au réchauffement de la planète.
Heureusement, il existe un petit pourcentage de personnes qui, au contraire, essaient de vivre plus en harmonie avec l'environnement mais, étant très peu nombreuses, leurs efforts sont presque vains...
Tout cela sans compter tous ces pays en développement qui ne veulent pas/ne peuvent pas se permettre d'utiliser des énergies propres pour leurs industries.
Je crois que si le réchauffement climatique est en effet largement dû à l'homme il y a très peu d'espoir.

Un exemple de collaboration humaine pour améliorer les choses peut être vu dans cette pandémie, chaque pays fait ce qu'il veut, 280 vaccins sont étudiés au lieu de 4-5 mais tous ensemble, des scandales dans tous les pays pour la fourniture de masques, peut-on vraiment penser qu'un jour, nous pourrions tous faire ce qu'il faut ?
Peut-être que nous le ferons, mais quand il sera trop tard.
Au début de cette pandémie, j'espérais que ce serait le bon moment pour unir tous les peuples, maintenant qu'il y a eu près de 123 millions d'infectés et plus de 2,7 millions de morts, mon espoir vacille.
 
Dernière édition:

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
2 848
1 165
690
Mont Saint Aignan
S'il n'y avait que le pognon , ce serait peut être gérable ! Mais la désinformation permanente (plus d'infos parasites que d'informations utiles) fait que la majorité de nos concitoyens n'ont plus gère de repère social sérieux et, sur la planète qui nous nourrit!
 

Bwoah_Kimi

Toyota-Yariste sans huile et sans palme
23/12/18
787
425
690
30
Lille Métropole
S'il n'y avait que le pognon , ce serait peut être gérable ! Mais la désinformation permanente (plus d'infos parasites que d'informations utiles) fait que la majorité de nos concitoyens n'ont plus gère de repère social sérieux et, sur la planète qui nous nourrit!
En étant riche ce n'est pas compliqué de faire publier dans les médias et de pratiquer la désinformation pourtant.
C'est une des choses qui rapporte le plus dans le monde, c'est bien la mode des titres "putaclic"
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 669
1 224
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
Je veux faire une petite provocation :
savez-vous quand la pollution de proximité et le changement climatique deviendront le principal problème dans le monde ?
Quand les multinationales et les plus grandes industries s'intéresseront aux machines (voitures, réfrigérateurs, chauffage, etc.) écologiques et auront, dans le même temps, écoulé tous leurs stocks.
Blague à part, mais peut-être pas tant que ça, si nous voulons vraiment faire quelque chose, une solution, à mon avis, est l'économie circulaire, est un modèle de production et de consommation qui implique le partage, l'emprunt, la réutilisation, la réparation, le reconditionnement et le recyclage des matériaux et des produits existants aussi longtemps que possible.
Cela permet de prolonger le cycle de vie des produits et de réduire les déchets.
 

SMax59

Membre HybridLife Confirmé
21/7/17
548
321
690
35
95 et 59
Ca tu l'as déjà dit, puis le monsieur a dit en gros "on peut rêver, mais vu les quantités de CO2 rejetées, il faudrait une quantité de forêts complètement ridicule pour compenser", puis maintenant on recommence la discussion...
Donc y a pas de solution ?
A priori c'est couru d'avance ! Pourquoi s'en faire alors si c'est couru d'avance ?

Autant profiter de la vie pendant qu'on est vivant.

Ou est ce qu'en réalité, c'est pas la quantité de forêt qui fait que mais aussi la qualité (biodiversité) de cette forêt ?
Le pétrole c'est ni plus ni moins que des végétaux décomposés/ fossilisés, enfermés dans des cavités souterraines. Donc du carbone qui était en surface faisant partie du cycle biodisponible. Oui ça a pris un temps énorme pour fixer le CO2 dans le sol. Et en rien de temps,

Oui on l'a rapidement rendu biodisponible, en un rien de temps. La Terre ne s'est pas arrêtée de tourner, elle s'adaptera, avec ou sans nous.
 

SMax59

Membre HybridLife Confirmé
21/7/17
548
321
690
35
95 et 59
Heureusement que l'Homme n'a pas suivi votre raisonnement ... vous ne rouleriez ni en hybride ... ni en rien du tout d'ailleurs car l'automobile est un moyen de prendre le dessus sur la nature ?.
Est ce qu'il est possible de discuter tranquillement sans dénigrer autrui quand on est en désaccord avec ses propos ?

L'automobile n'est pas un moyen de prendre le dessus sur la nature ?
A pied, à cheval, en vélo, sans moyen de transport motorisé, les déplacements prendraient davantage de temps, n'est ce pas un moyen de prendre le dessus sur la nature que de prendre l'avion, le train, la voiture, la moto ?
 

guilhem41

Membre HybridLife Confirmé
22/5/16
188
201
290
39
Je veux faire une petite provocation :
savez-vous quand la pollution de proximité et le changement climatique deviendront le principal problème dans le monde ?
Pour la pollution de proximité, il ne faut pas oublier que c'était pire lorsque tout le monde se chauffait au charbon, ou lorsqu'il n'y avait pas de système d'assainissement !
Et il y avait beaucoup de morts (voir les épisodes de smog à Londres par exemple) et les multinationales n'y sont pour rien.

Je trouve qu'on pourrait faire plus et plus vite pour le développement durable mais il faut aussi reconnaitre que des progrès ont été faits.

Et je pense comme toi que l'économie circulaire nous permettra de progresser.
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
1 274
669
690
70
L'homme cimente le terrain pour avoir 2-3-4 maisons de plus.
L'homme crée des pistes de ski dans le désert.
L'homme accumule plus de richesses qu'il ne peut en utiliser.
L'homme crée des voitures qui accélèrent de 0 à 100 en 3 secondes, peuvent atteindre 300 km/h et pèsent autant qu'un camion....

Vision de "riche" vivant dans un pays riche.
Tu pourras réduire autant que tu veux tes émissions/pollutions, les économies réalisées seront immédiatement annulées par la croissance des pays pauvres ET surpeuplés.
Quand les habitants de ces pays sortent de la pauvreté absolue, ils commencent par s’acheter une pétrolette chinoise.
Problème : ils sont des milliards et, chaque jour, des millions d’entre eux sortent de la pauvreté absolue (entre autres, grâce, ou à cause, des échanges avec les pays riches).

Je crois que si le réchauffement climatique est en effet largement dû à l'homme il y a très peu d'espoir.
Le seul espoir serait d’endiguer la croissance de la population mondiale.
Tant que le Monde ne fait rien à ce niveau, les sacrifices des européens (surtout ceux du sud) seront inutiles.
 

Ravichou

Membre HybridLife Confirmé
3/7/19
178
128
290
31
La croissance de la population mondiale est en réalité fortement hétérogène.
Des pays vont littéralement se vider de leurs habitants dans les décennies à venir (surtout en Europe et en Asie de l'Est), alors que d'autres (principalement en Afrique) vont voir leur population exploser, en triplant pour certains.
Je me demande ce que ça va donner en termes de pression migratoire et de conflits inter-étatiques pour des ressources...

source: https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-...ctions-mondiales/projections-par-pays/#r29717
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 669
1 224
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
@guilhem41 je suis d'accord avec ton discours juste une petite précision, dans les pays du tiers monde les pauvres restent pauvres, ils sont la main d'œuvre à très bas coût des esclavagistes, les seules personnes qui arrivent à vivre un peu mieux c'est uniquement grâce aux associations non gouvernementales.

@FLYER34 aussi ton discours est partageable, le contrôle de la population peut être une solution mais on entre dans la sphère de l'éthicité, rappelons que la Chine a utilisé la même méthode.
 

SMax59

Membre HybridLife Confirmé
21/7/17
548
321
690
35
95 et 59
Pour la pollution de proximité, il ne faut pas oublier que c'était pire lorsque tout le monde se chauffait au charbon, ou lorsqu'il n'y avait pas de système d'assainissement !
Et il y avait beaucoup de morts (voir les épisodes de smog à Londres par exemple) et les multinationales n'y sont pour rien.

Les multinationales n'y sont pour rien ? Le charbon n'est pas extrait et conditionné par des entreprises ? Il n'y a jamais eu aucune pub (directe ou indirecte) pour le charbon ?
Quand on voit la pub d'un super barbecue à la tv, c'est au charbon qu'il fonctionne généralement.
Après avec le progrès, on a des versions gaz, etc... qui sont peut être moins polluantes. Mais initialement, c'est bien au bois, charbon de bois que ça fonctionne.
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 669
1 224
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
À mon avis, nous n'avons pas le choix, l'énergie dont nous avons besoin est trop élevée et l'énergie dérivée des "fossiles" est moins chère que l'énergie respectueuse de l'environnement.
Le seul moyen serait de diminuer les besoins en énergie avec, par exemple, l'économie circulaire.
N'oublions pas que, selon les estimations, nous jetons chaque année à la poubelle 1/3 de la nourriture que nous produisons, soit 1,3 milliard de tonnes.
En économisant ces déchets, nous pourrions réduire de 33 % la pollution due à ces processus ou, d'ailleurs, de nourrir ceux qui ne le peuvent pas..
Réserver la technologie aux choses utiles, aux machines sanitaires, à la recherche médicale et aux économies d'énergie, etc.
Est-il possible que tous les 2-3 mois, un nouveau téléphone portable, une nouvelle télévision, etc. sorte ? Avons-nous vraiment besoin de ces choses ?
Au lieu de construire de nouvelles voitures, ne pourrions-nous pas les rendre modulaires afin de pouvoir modifier ou ajouter certaines pièces, par exemple pour améliorer le système ADAS ?
Ne pourrions-nous pas, de cette manière, limiter considérablement la pollution de proximité et, dans une certaine mesure, le changement climatique ?
A mon humble avis, il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire immédiatement, mais qui dit cela aux 10% de personnes qui dictent 90% des ressources ?
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
4 185
1 713
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Entièrement d'accord. Il y a aussi l'isolation des maisons et bâtiments, la façon de conduire, économiser l'eau (posséder un puit récoltant les eaux de pluie est un plus), l'énergie... Beaucoup ne font pas attention à ces choses pourtant basiques.
 

guilhem41

Membre HybridLife Confirmé
22/5/16
188
201
290
39
Les multinationales n'y sont pour rien ? Le charbon n'est pas extrait et conditionné par des entreprises ? Il n'y a jamais eu aucune pub (directe ou indirecte) pour le charbon ?
Quand on voit la pub d'un super barbecue à la tv, c'est au charbon qu'il fonctionne généralement.
Après avec le progrès, on a des versions gaz, etc... qui sont peut être moins polluantes. Mais initialement, c'est bien au bois, charbon de bois que ça fonctionne.
Je ne parlais pas de barbecue, mais de chauffage domestique !
A l'époque dont je te parle (début 20ème siècle), le charbon était issu d'une économie national et pas multinationale.
Publicité ou pas, il fallait se chauffer.
 

ziocar

Membre HybridLife Confirmé
7/1/20
1 669
1 224
690
53
Podenzana (Italy)
www.youtube.com
Entièrement d'accord. Il y a aussi l'isolation des maisons et bâtiments, la façon de conduire, économiser l'eau (posséder un puit récoltant les eaux de pluie est un plus), l'énergie... Beaucoup ne font pas attention à ces choses pourtant basiques.

Oui, tout cela représente une petite économie de polluants pour l'individu, mais à grande échelle, cela peut avoir un impact important.
Pour ma part j'ai mis l'isolation thermique extérieure, des fenêtres isolantes et, dès que je le peux, des panneaux photovoltaïques, j'ai calculé une économie d'énergie, par rapport à avant de 20%.
Il est également vrai que cependant, par exemple, le photovoltaïque n'est pas à la portée de tout le monde, tant en termes de coût que d'endroit où le mettre, dans les bâtiments peut servir uniquement pour les services partagés mais, cependant, ce serait déjà quelque chose.
En Italie, le gouvernement a prévu le remboursement total des dépenses pour l'amélioration de l'isolation et de la résistance sismique, ceci afin de relancer les entreprises et de récupérer le parc immobilier.
En tout cas, je vois que nous sommes tous d'accord sur le problème en général, mais il y a encore quelques différences qui, je pense, sont naturelles et dépendent de nos expériences et de notre façon d'interpréter les choses, et cela ne peut être qu'une bonne chose, car les choses ne sont pas seulement noires ou blanches et nous avons besoin de plus de points de vue pour bien les comprendre.;)
 

suzuk

Membre HybridLife Confirmé
8/3/21
30
13
120
22
Est ce qu'il est possible de discuter tranquillement sans dénigrer autrui quand on est en désaccord avec ses propos ?

L'automobile n'est pas un moyen de prendre le dessus sur la nature ?
A pied, à cheval, en vélo, sans moyen de transport motorisé, les déplacements prendraient davantage de temps, n'est ce pas un moyen de prendre le dessus sur la nature que de prendre l'avion, le train, la voiture, la moto ?
Vous voyez du dénigrement, je vois juste un message cordial qui a pour but de chercher la faiblesse dans l'argumentation d'autrui ! :) N'y voyez pas tout le temps du ressentiment ou de la malveillance ...
 

SMax59

Membre HybridLife Confirmé
21/7/17
548
321
690
35
95 et 59
Quand on dit à autrui : "Heureusement que l'Homme n'a pas suivi votre raisonnement..."
C'est du dénigrement, le but est de chercher à rabaisser la personne. Y a pas à tergiverser 15 ans.

Clairement c'est négatif. Je n'y vois aucune bienveillance, ni de positif dans ce genre de remarque.
 

Users who are viewing this discussion