[Technologie] Le retour du moteur rotatif chez Mazda

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
2 644
974
690
#1

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
1 207
538
690
59
ABBEVILLE
#2
Voilà un moteur intelligent, pas besoin de transformer un mouvement rectiligne alternatif en un mouvement circulaire.
Le rendement doit être supérieur et les vibrations moindres.
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
2 017
731
690
53
Chaumont-Gistoux (Belgique)
#3
Mazda aurait réussi à solutionner les problèmes de pollution et de consommation de ce moteur ? Si non, pas pour moi, devant très souvent faire tourner le thermique de ma Volt, même si ma consommation moyenne tourne autour de 2,3l/100 km.
 

Hybridébridé

Membre HybridLife Confirmé
9/9/15
679
920
690
58
#4
Ci-joint deux brevets concernant le REX de la prochaine Mazda du même nom. Je n'ai pas lu en détail, mais le sujet des brevets en lui-même est très pointu : ils traitent de la dépollution du moteur rotatif, respectivement en phase de démarrage, et de phase d'arrêt entre deux fonctionnements (la réglementation californienne sur les HC imbrûlés).

Ce qui est intéressant, ce sont les schémas, notamment celui qui donne l'architecture générale de la prochaine Mazda REX :
Mazda REX Architecture.jpg


A noter également la figure 2 du premier brevet qui donne la disposition précise des organes, en très légére porte-à-faux AR :
Mazda REX Disposition.jpg


Comme vous le voyez, on est donc sur une architecture et une disposition différentes de celle de l'i3 REX. La raison en est certainement l'utilisation d'une plateforme multi-énergie, probablement celle de la prochaine Mazda 3.

Questions restant ouvertes :
- Étendue de la batterie sous le plancher (restriction à l'AV comme souvent sur les plateformes multi-énergies) ?
- Le rotatif sera t-il en mesure de chauffer l'habitacle en hiver ?
- Contenance du réservoir (nécessairement faible : c'est un REX qui doit passer les normes californiennes) ?
-...
 

Fichiers joints

Dernière édition: