[Information] Les essais en Live chez Hybrid Life

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
2 966
2 297
790
57
Bruxelles
Pour des klaxons "sérieux" d'origine, faut aller chez Lexus ! ;)
 

Mister MMT

Modérateur HybridLife
Membre du personnel
21/10/15
952
1 182
690
68
Kehl
@Grigou, cet UX 250h dispose de la même batterie NiMh que la Corolla 2,0 l, qui suscite des intérogations par rapport à la Li-Ion de la Corolla 1,8 l.

Une question qui intéresse pas mal de monde: en milieu urbain, sur le strict plan de sa capacité électrique, quel est ton ressenti de la disponibilité de la part électrique du système, et donc la fréquence de la conduite en électrique, pied léger ?

Et pour les technophiles parmi nous, est-ce que tu pourrais essayer d'obtenir les valeurs pour le courant (en A) de la charge et la décharge, de la puissance d'entrée ou de sortie max, et celle disponible pour la conduite VE ?

Pas grave si tu n'y arrivait pas. On aura ces infos dès que priusfan aura le sien...

Question annexe: j'espère que tu as eu ou aura le temps de flâner à pied dans Barcelona ? Une ville extraordinaire. On est jaloux...

Jan ;)
 
  • Like
Reactions: parkerbol

pf78

Membre HybridLife Confirmé
7/5/14
611
658
690
78700
Mouai,
Il faudra attendre encore un peu pour obtenir ce genre d'infos (5 semaines)...

Mais en attendant, @Grigou, pourrais tu nous faire part de tes impressions de la qualité de la sono ML (MarkLevinson)...
 
  • Like
Reactions: parkerbol

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
2 966
2 297
790
57
Bruxelles
Question annexe: j'espère que tu as eu ou aura le temps de flâner à pied dans Barcelona ? Une ville extraordinaire. On est jaloux...
Pour info, quand un constructeur invite des journalistes/chroniqueurs Web/... dans un lieu de rêve, ce n'est pas pour qu'ils y flânent, mais pour que les photos rendent bien, et que la destination fasse saliver le lecteur.

En pratique, le constructeur impose la cadence et les événements, et c'est une course contre la montre du matin au soir, sans aucun temps mort, où l'on a à peine le temps de dormir la nuit.
Les seuls moments un peu plus calmes sont les repas, mails ils sont également chronométrés, sauf le soir.

Désolé de casser le mythe, mais c'est ainsi...
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
3 783
2 484
690
64
J'ai tout de même dormi 6 heures la nuit dernière, mais il est vrai que c'est parceque j'ai fait l'impasse sur le drink final ;)
Donc pas de visite de Barcelone (mais je connaissais déjà).
 
  • Like
Reactions: pf78 et parkerbol

FREDO78

Membre HybridLife Confirmé
29/12/17
2 659
1 551
690
52
@frg62,

Est-ce à dire que dorénavant hybridlife est reconnu comme un media qui compte pour tester les véhicules "propres" ? Comment ça s'est passé au niveau de l'invitation car je vois que coup sur coup on a 2 essais de toyota.
 

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
2 966
2 297
790
57
Bruxelles

FREDO78

Membre HybridLife Confirmé
29/12/17
2 659
1 551
690
52
2015 c'est loin pour moi. A cette époque, je roulais encore au mazout.:mrgreen-48:
 

Aimsy29

Membre HybridLife Confirmé
15/2/19
74
70
190
45
Pour info, quand un constructeur invite des journalistes/chroniqueurs Web/... dans un lieu de rêve, ce n'est pas pour qu'ils y flânent, mais pour que les photos rendent bien, et que la destination fasse saliver le lecteur.
Problème de rédaction de la phrase ? Je lis que l'objectif du constructeur c'est que la destination fasse saliver le lecteur.
J'aurais cru que l'intérêt du constructeur c'était que le véhicule fasse saliver le lecteur ?

En pratique, le constructeur impose la cadence et les événements,
Et en pratique qu'est-ce qui interdit de sauter un événement dans le programme "imposé" par le constructeur, pour se laisser le temps d'approfondir l'essai et l'examen du véhicule sur un parcours de son choix ? La peur de la réprimande ?
Dans un des fils consacrés à la Corolla, j'ai posté des vidéos allemandes tournées à Majorque. Elles font jusqu'à 50'.
Là où les vidéos de la presse française font à tout casser 5' et conduisent effectivement à se demander s'ils sont allés essayer une voiture ou s'ils sont allés faire du tourisme ou participer aux événements "annexes" que peuvent effectivement organiser les constructeurs autour de la session d'essai.

Et d'ailleurs, pour la Corolla ou l'UX, ou de façon plus générale si on peut faire des généralités, de combien de jours disposez vous pour réaliser ces essais ?
Puisqu'on parle d'heures de sommeil, de nuit, je comprends que c'est au moins 2 jours. 2 jours pour sortir 5' de vidéo la plupart du temps avec pas mal d'erreurs, personnellement j'appelle pas ça un mythe, mais du foutage de g.....
 
Dernière édition:

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
3 334
2 869
790
38
Luxembourg
Ça me paraît évident qu’ils préfèrent que les photos qui sont publiées de leurs voitures un peu partout montrent la Corse en été plutôt que Lens en novembre, non ? C’est le concept même du marketing - tu ne peux pas changer le produit mais tu essaies de changer la perception.

Quant à la seconde question, j’imagine qu’il y a un planning avec des heures pour tout, il me paraît difficile de décider de prendre les clés de la voiture de force et de sauter le repas ou d’empêcher le collègue journaliste de faire son tour à lui. Ou alors se lever au milieu de la nuit et voler les clés ?... il ne faut pas oublier que les constructeurs organisent et paient le tout ; ça ne leur donne pas le droit de demander qu’on ne dise que du bien des voitures, mais ils décident du programme. On ne peut pas se comporter comme si on avait loué une voiture.
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
5 628
3 913
790
Val de Marne
@Aimsy29 ce qui empêche souvent de sortir du programme :
  • la peur de louper son avion
  • le fait de concilier son reportage et les tests qui vont avec, avec un autre camarade qui poursuit d'autres buts
  • de ne pas arriver à l'hôtel à l'heure parce qu'on s'est trop éloignés du parcours imposé et qu'on est à l'étranger au milieu de nulle part
  • d'abîmer le véhicule tout beau tout neuf et de se faire recaler à la prochaine demande
  • de louper le créneau du repas (ce qui m'est arrivé) et de rester l'estomac vide pendant une dizaine d'heures (fasting improvisé)
  • de faire attendre ses camarades pour le changement de voiture (en général ça vous pénalise pour tout le reste du séjour, car eux gagnent leur vie avec, vous pas, et ils savent le rappeler à l'organisation)
  • si on loupe le créneau (ce qui m'est arrivé), ben on loupe l'essai suivant que vous attendiez au bas mot depuis quelques semaines voire plus (vécu)
  • d'avoir des créneaux imposés pour les points presse (sinon on ne peut pas discuter avec les concepteurs ou certaines personnes bien informées) et donc de rendre le véhicule à l'heure ...
Au final, c'est 4 à 6h de tests pour deux jours prévus avec beaucoup de logistiques (40 journalistes partagés en 20 voitures, des heures d'attente aux aéroports). 1min de vidéo montée c'est 1h de prise de vue et 2h de montage quand le scénario est déjà ficelé. 6h d'essais c'est donc 6 min de vidéo max et deux trois jours pratiquement de montage. Si les vidéos sont courtes en France (sauf les miennes peut être), c'est parce que statistiquement les gens décrochent au bout de 4 min et qu'il faut très bien les animer pour éviter cette chute. En clair, il fait assurer et faire des choix. D'autant qu'une vidéo ou un article refusé, c'est deux jours sans paie quand on est pigiste. Le format allemand convient sûrement aux Allemands. J'ai deux à trois heures de rush, pas sûr que mon monologue intéresse tout le monde. Pour ma part, quand je rédige, il me faut une dizaine d'heures par article (photos+papier) et probablement trois à quatre fois ce temps, si pas de pépins (par exemple, je dois refaire le vidéo e-niro pour cause de crash de fichiers sur la GoPro).
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
1 932
984
690
59
Pernes les Fontaines
Les essais presse ou autres font partie intégrante du processus de validation d' un véhicule.
Pour avoir travaillé dans l' automobile 30 ans notamment avec Toyota tout ce que l' on fait suivant leurs directives aurait du être fait pour hier voire avant hier.
Pas le temps de regarder les petits oiseaux ou de boire un café.
Il est fini le temps où on vous prêtait un véhicule pour aller un Week end à Deauville tout frais payés et rendre un papier ou video une semaine plus tard.
Le pire ennemi est le temps. Le flux tendu s' applique à tous les niveaux.
 
  • Like
  • Wow
Reactions: parkerbol et Chti73

FREDO78

Membre HybridLife Confirmé
29/12/17
2 659
1 551
690
52
Le format allemand se comprend car les Allemands sont très portés sur les détails. Tout est décrit, ils ne laissent rien à l'improvisation. Maintenant, les vidéos de 5 min en France laissent les gens sur leur faim pour ce type de véhicules assez technologiques et techniques. De plus en plus de personnes les consultent avant de prendre une décision. On le note dans les commentaires quand certains disent que le testeur n'a pas parler de telle ou telle possibilité, de telle ou telle caractéristique.

@parkerbol, tes vidéos sont très bien faites car elles sont très détaillées et tu donnes les infos que certaines personnes (plus pointues) demandent. J'ai fait la promotion de ta vidéo sur la corolla sur leforum-auto (caradisiac) et beaucoup de personnes ont reconnu le travail pro et fouillé que tu as présenté.

Moi, par exemple, j'aimerais bien voir des vidéos qui ne montrent pas que l'intérieur ou l'extérieur du véhicule. Un rapide plan d'ensemble du bas de caisse peut parfois être instructif même si ce n'est pas évident à faire. Au moins, on peut avoir pas mal d'infos grâce à ça.
 
  • Love
Reactions: parkerbol

Aimsy29

Membre HybridLife Confirmé
15/2/19
74
70
190
45
Ça me paraît évident qu’ils préfèrent que les photos qui sont publiées de leurs voitures un peu partout montrent la Corse en été plutôt que Lens en novembre, non ? C’est le concept même du marketing - tu ne peux pas changer le produit mais tu essaies de changer la perception.
Et tu dis ça à un ch'ti ? :duel::ag:
Sérieusement, ok, l'environnement met en valeur le produit.
Mais tel que c'était écrit on pouvait lire que cet aspect prenait le pas sur le produit lui-même. Et il y avait donc une question à tiroirs multiples. La question implicite était celle-ci : y a-t-il des accords (notamment financiers ou de facilitation de la logistique) entre le constructeur et la région qui accueille les essais (la région et les hôteliers mettent à disposition du constructeur des moyens, contre la pub faite pour la région au travers des reportages) ?

Quant à la seconde question, j’imagine qu’il y a un planning avec des heures pour tout, il me paraît difficile de décider de prendre les clés de la voiture de force et de sauter le repas ou d’empêcher le collègue journaliste de faire son tour à lui. Ou alors se lever au milieu de la nuit et voler les clés ?... il ne faut pas oublier que les constructeurs organisent et paient le tout ; ça ne leur donne pas le droit de demander qu’on ne dise que du bien des voitures, mais ils décident du programme. On ne peut pas se comporter comme si on avait loué une voiture.
@Aimsy29 ce qui empêche souvent de sortir du programme :
  • la peur de louper son avion
  • le fait de concilier son reportage et les tests qui vont avec, avec un autre camarade qui poursuit d'autres buts
  • de ne pas arriver à l'hôtel à l'heure parce qu'on s'est trop éloignés du parcours imposé et qu'on est à l'étranger au milieu de nulle part
  • d'abîmer le véhicule tout beau tout neuf et de se faire recaler à la prochaine demande
  • de louper le créneau du repas (ce qui m'est arrivé) et de rester l'estomac vide pendant une dizaine d'heures (fasting improvisé)
  • de faire attendre ses camarades pour le changement de voiture (en général ça vous pénalise pour tout le reste du séjour, car eux gagnent leur vie avec, vous pas, et ils savent le rappeler à l'organisation)
  • si on loupe le créneau (ce qui m'est arrivé), ben on loupe l'essai suivant que vous attendiez au bas mot depuis quelques semaines voire plus (vécu)
  • d'avoir des créneaux imposés pour les points presse (sinon on ne peut pas discuter avec les concepteurs ou certaines personnes bien informées) et donc de rendre le véhicule à l'heure ...
Au final, c'est 4 à 6h de tests pour deux jours prévus avec beaucoup de logistiques (40 journalistes partagés en 20 voitures, des heures d'attente aux aéroports). 1min de vidéo montée c'est 1h de prise de vue et 2h de montage quand le scénario est déjà ficelé. 6h d'essais c'est donc 6 min de vidéo max et deux trois jours pratiquement de montage. Si les vidéos sont courtes en France (sauf les miennes peut être), c'est parce que statistiquement les gens décrochent au bout de 4 min et qu'il faut très bien les animer pour éviter cette chute. En clair, il fait assurer et faire des choix. D'autant qu'une vidéo ou un article refusé, c'est deux jours sans paie quand on est pigiste. Le format allemand convient sûrement aux Allemands. J'ai deux à trois heures de rush, pas sûr que mon monologue intéresse tout le monde. Pour ma part, quand je rédige, il me faut une dizaine d'heures par article (photos+papier) et probablement trois à quatre fois ce temps, si pas de pépins (par exemple, je dois refaire le vidéo e-niro pour cause de crash de fichiers sur la GoPro).
Évidemment qu'il n'est pas question d'être discourtois ou de prendre des risques inconsidérés avec la voiture.
Maintenant, arriver en retard à l'hôtel et manquer un "drink" comme l'appelle @Grigou, ou se contenter d'un encas sur le pouce plutôt que le gueuleton organisé par le constructeur, ça ne me paraît pas être un gros sacrifice quand on a pour mission d'informer...
Quant aux points presse, n'ayant pas participé, je peux me tromper, mais tout ce qui relève de la com de nos jours est tellement formaté avec des éléments de langage dont vos interlocuteurs ne doivent pas beaucoup s'écarter, que je me demande si tout ce temps ne serait pas mieux employé à ausculter plus profondément le véhicule (les bas de caisse cités par Fredo78 ou le soin apporté à la protection des soubassements sont des exemples) et à faire des relevés de mesures fiables (performances, dimensions intérieures, etc.).
Au final 4 à 6h de tests pour deux jours sur place, je trouve que ça fait pas lourd. Et vu ce que font les allemands (ou bénéficient-ils de conditions privilégiées ?), les arguments concernant le rapport temps d'essai/temps de vidéo ne me semblent pas très audibles, en particulier quand on parle des essayeurs professionnels qui doivent disposer de moyens matériels et humains qui dépassent ceux des blogueurs que vous êtes, ce qui est tout à votre crédit d'essayer de ne pas rester trop superficiel.
Quoiqu'il en soit, ça nous éclaire bien sur les conditions de réalisation des tests. Merci pour les explications.
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: Chti73

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
4 112
1 816
690
Je ne vois pas trop où est le fond de la discussion, là.
Le point de vue du constructeur: utiliser la curiosité et le besoin de rendre compte des journalistes et testeurs pour les convoquer en un endroit où la société aura tous les avantages logistiques et les essayeurs le maximum d'agrément sur l'acheminement et le cadre du séjour afin de les trouver dans les meilleurs dispositions possibles.
Ensuite réduire les délais, et les temps morts pour optimiser les rotations de véhicules, tout en "obligeant" l'assistance à écouter les messages, arguments et éléments de langages à "remonter" vers le public. Un peu à l'instar de cette mode d'une époque qui consistait à offrir un séjour à de potentiels acheteur, à condition de se fader des conférences destinées à leur fourguer un produit, avec pour objectif signature à la fin.

Pour ce qui est du rendu de ce séjour, il doit dépendre entièrement de la conscience professionnelle ou de l'implication du testeur-rapporteur à commencer par ses moyens et sa préparation: plusieurs caméras pour démultiplier les images d'un même moment, mise en accord des commentaires avec ces images, hiérarchisation de ceux-ci, entre descriptions et impressions, résumés par incrustations de texte et tableaux. C'est selon moi la seule explication de la variété des compte-rendus texte ou vidéo d'un même moment vécu quasi simultanément par des invités d'horizons très différents.

Ceci dit, à l'instar d'articles de presse ou de sites, ici souvent décriés, il suffit de ne pas perdre de vue qui commente, et d'où, le point de vue donc la teneur du propos pouvant varier, depuis la ligne éditoriale de son canard jusqu'à son petit ego pétri d'expériences personnelles pouvant donner lieu d'omniscience... Chacun ensuite appréciera la richesse des informations et pourra rester sur son quant à soi au regard des commentaires, en fonction de ses certitudes ou de sa religion personnelle ... ;)
 
  • Like
Reactions: Chti73

Aimsy29

Membre HybridLife Confirmé
15/2/19
74
70
190
45
Je ne vois pas trop où est le fond de la discussion, là.
Le fond de la discussion réside dans le fait qu'une grande majorité de compte rendus d'essais sont creux, sans grande plus value par rapport à toutes les informations qu'on peut trouver par soi-même dans la doc constructeur, et assez souvent truffés d'erreurs.
Comment en arrive-t-on là quand on a deux jours pour réaliser ces essais, ce qui devrait être largement assez pour ausculter un peu moins superficiellement les qualités de fabrication, mesurer les performances (on ne voit plus guère de chiffres de reprise et accélération, de distance de freinage, mesurés par les essayeurs de nos jours) ou l'habitabilité réelle ?

Un élément de réponse est qu'avec 4 à 6h d'essai en deux jours d'après ce que nous dit Parkerbol, sur disons 16h potentielles (une journée de travail=8h), le reste à se fader les messages, arguments et éléments de langage du constructeur, on voit bien que ce dernier ne place pas l'essayeur dans le meilleur des contextes pour approfondir objectivement son essai.

Ton parallèle avec les pseudos-conferences placement de produits me semble tout à fait pertinent, et on sait tous quel genre de dérives cela peut entraîner, dans le domaine médical par exemple.

Mon point de vue, probablement idéaliste, est que ces campagnes d'essai ne devraient pas se dérouler autrement que comme suit :
  • accueil des essayeurs avec présentation du véhicule par le constructeur (ce qui lui laisse toute latitude pour placer ses arguments et éléments de langage)
  • champ libre aux essayeurs pour essayer le véhicule sur 24, 36 ou 48H sur parcours variés, et temps nécessaire à prise de mesures rigoureuse
  • si le véhicule doit être partagé pendant une même période de temps par plusieurs essayeurs, que cela soit convenu et organisé à l'avance, de sorte qu'au sein de chaque équipe il puisse y avoir une répartition des sujets approfondis et donc une optimisation du temps disponible, avec une mise en commun à la fin
  • debriefing avec le constructeur pour le partage d'impressions et questions qui peuvent surgir à la lumière de l'essai
Pour ce qui est de la logistique, dans la mesure où le constructeur impose le lieu d'essai, je peux comprendre qu'il prenne en charge le billet d'avion.
En revanche, hôtel, resto, je ne vois pas vraiment pourquoi, si ce n'est pour, sous couvert de faciliter la vie des essayeurs, en faire des points de passage obligés avec l'organisation d'événements qui détournent l'essayeur de l'objet principal de son essai....
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: mark13 et Chti73

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
4 112
1 816
690
Et sinon c’est une bonne situation, ça, scribe ?
Pour tout dire je préfère la mienne et le cas échéant la mission de Beta testeur: mise à ma disposition de produit ou matériel à utiliser dans mon contexte professionnel quotidien, sans aucune contre-partie, et fiches de renseignement avec questionnaire précis, point par point. Du sérieux, quoi. Le résultat final étant obtenu par une concaténation de résultats de plusieurs testeurs plutôt qu'une foire à impressions.
A l'opposé, il y a les "formations" et "séminaires" avec super gueuleton.... enfin.... déjeuner convivial, gros baratin.... c'est -à-dire conférence iconographié de résultats exceptionnels, et échantillons gratuits, avec démonstration ou essais... par groupe. Ca flatte l'ego, ça donne un prétexte à faire du commerce; quant à la qualité intrinsèque du produit.... ben.... vu le contexte.... il est forcément pas mauvais... n'est-ce-pas ? ;)
C'est fou le nombre de lignes rendu nécessaire pour se faire comprendre par certains.... :)
 
Dernière édition:

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
3 783
2 484
690
64
On ne va pas refaire le monde non plus ... :rolleyes:

Ces manifestations sur 2 jours ne permettent pas d'approfondir les essais, c'est un fait, et je ne vais pas répéter ce qu'on écrit mes camarades. J'insiste sur le fait que "sécher" une présentation ou un repas en soirée qui s'éternise ne se fait pas, est très mal vu. Sur une auto comme l'UX, il faudrait y passer des heures sans conduire, juste pour regarder les réglages de la sono, du GPS, de ceci et de cela ... Or bizarrement, un essayeur préfère conduire ;)
heureusement on est en binôme donc pendant que l'un conduit, l'autre trifouille un peu dans les menus. Mais il ne peut pas faire que ça, il faut aussi écouter les bruits moteur, roulement, aéro), essayer de les comparer avec ceux d'autres voitures, se concentrer sur le confort en tant que passager pour être à même de le restituer avec des mots, examiner les environs pour localiser un spot où s'arrêter pour faire de belles photos, etc etc...

Pour approfondir, il y a une autre solution toute simple et plus commune : demander au constructeur la mise à disposition sur plusieurs jours d'un véhicule sur parc. C'est ce qui permet à @Hortevin et @parkerbol de nous concocter des essais longue durée très élaborés et bien plus fouillés ! De prendre le temps de filmer (après avoir pris le temps de scénariser un minimum le film, images et paroles incluses, à moins d'être le roi de l'impro et de la tchatche ...), de tester diverses configurations de roulage, enfin tout ce qu'on peut imaginer.

J'en profite pour dire que je n'ai pas testé le klaxon de l'UX : j'ai vu la demande trop tard, et ce n'est pas quelque chose à laquelle je pense spontanément quand j'essaie une voiture. Par ailleurs je bénis les klaxons discrets (que d'autres appellent "ridicules") car ils sont moins agressifs en ville (surtout quand on veut signaler à un piéton qu'on suit en mode EV dans une ruelle qu'on est là, et qu'on aimerait qu'il dégage ;)). J'espère donc que l'UX a un klaxon "ridicule".

@Mister MMT c'est une NiMh assurément, mais je te dirai plus tard si c'est la même que celle de la Corolla, quand j'aurai épluché le dossier de presse...
Pour répondre à ton autre question, en ville on roule longtemps en mode EV mais hélas c'est comme pour le klaxon, ta demande est arrivée trop tard, et ce n'était pas une préoccupation prioritaire pour moi, sachant que ça n'a qu'assez peu d'importance vue la discrétion du thermique en conduite urbaine apaisée (on l'entend à peine, un peu comme celui de l'Outlander MY2019).