Les mensonges du nucléaire

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 971
5 494
790
Luxembourg
La série d'articles de la RTBF a créé un certain cirque en Belgique puisque je vois que les députés ont convoqué l'AFCN et d'autres pour "faire la lumière sur la situation". En voyant comment le problème est posé, je doute qu'il y ait beaucoup de lumière qui sorte de tout ça.

En attendant la RTBF publie un nouvel article :


Et on y parle de tout sauf du fond du problème. Qui aurait menti, qui a envoyé quel mail à quelle date, bref, rien d'utile pour comprendre ce qui se passe sur place, mais tout pour continuer dans l'image d'Epinal "l'industrie et les autorités sont de mèche pour nous empoisonner". Les nuances subtiles et le choix des mots font tout le boulot d'insinuation qui permet d'accuser les uns ou les autres sans vraiment le dire :

"Précisons que l’AFCN estime que les normes d’exemption ne s’appliqueraient pas dans le cas présent car la décharge D1 d’Umicore n’est plus en exploitation."

De ce que je comprends, ce n'est pas l'AFCN qui "estime" quoi que ce soit, c'est ce que dit la loi belge. Il est heureux que l'AFCN la respecte...

La seule mention que l’article fait du fond du problème, c'est une nouvelle couche de mensonge par omission, encore une fois faute de chiffres sérieux :

"La RTBF a précisé dans son reportage que rester un court instant à cet endroit n’était pas dangereux mais qu’il existait un risque de contamination en cas d’ingestion ou d’inhalation de poussières."

Le "court instant" est plutôt très très long... En ordre de grandeur, il faudrait qu'une population assez grande reste sur cet endroit précis (on parle d'un point qui doit faire quelques m2) pendant 1 an sans interruption pour qu'on puisse mesurer 20 ou 30 ans après une augmentation statistique des cancers dans le groupe (122 mSv). On est en-dessous des effets de la pollution de l'air de n'importe quelle ville européenne.

Le risque de contamination existe, mais il n'y a quand même aucun risque pour la santé, cf. le scénario catastrophe du gamin qui mange de la terre.

Et surtout ça n'a toujours pas de rapport avec les centrales nucléaires.

Il serait bon de préciser ces quelques "détails" qui changent complètement la vue du sujet. Mais il est hélas connu dans le milieu qu'il ne faut pas laisser les faits gâcher une bonne histoire...
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
3 907
1 587
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Je n'avais pas vu ce dernier article de la RTBF. Quel panier de crabes!
Et si tu écrivais directement à la RTBF en reprenant tes arguments ci-dessus? Je serais curieux de voir ce qu'ils vont te répondre (s'ils le font).
A mon avis, ils vont reprendre notamment cette phrase publiée samedi: "...on soulignera que les stations de mesures belges TELERAD qui contrôlent la radioactivité dans l’air se mettent en alerte à partir de 0,4 microSievert/h. 4,7 microSieverts/h n’est donc pas un débit de dose anodin dans l’espace public."
Quel intérêt de se mettre en alerte pour un chiffre aussi faible? Excès de précaution?
 

FlyingChair

Membre HybridLife Confirmé
1/1/16
715
524
690
40
Hauts-de-Seine
Les stations de mesure sont très sensibles afin de détecter la moindre hausse de radioactivité anormale. C’est utile pour demander à la Russie ce qui a encore fui chez eux.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 971
5 494
790
Luxembourg
Exact, on mesure en permanence et on essaie de comprendre toute mesure anormale. On utilise ça entre autres pour détecter d'éventuels essais aériens d'armes nucléaires, mais aussi la radioactivité qui est émise par les volcans etc. Mais le choix du mot "en alerte" est trompeur ; ça ne veut pas dire que c'est l'alarme ou la panique, seulement que quelqu'un quelque part essaie de comprendre ce qui a changé.


Et si tu écrivais directement à la RTBF en reprenant tes arguments ci-dessus? Je serais curieux de voir ce qu'ils vont te répondre (s'ils le font).
J'ai été chercher par curiosité la réponse officielle de l'AFCN à cet article. Ils disent la seule chose raisonnable : "Les sites d'Olen et les rives de la Molse Nete ont déjà été largement répertoriés au cours des dernières décennies par différents organismes. Sur base de ces résultats, nous pouvons faire une évaluation détaillée du risque potentiel pour la population et l'environnement. Les analyses de risques montrent que l'impact sur la population et l'environnement n'est pas actuellement de nature à justifier une opération de nettoyage. Si l’affectation des sols concernés devait changer à l'avenir, de nouvelles analyses de risques devraient bien sûr être effectuées et, si nécessaire, l'AFCN prendrait les mesures de protection appropriées."

Du coup la réponse de la RTBF c'est l'article dont je viens de parler, qui ne concerne plus du sujet de départ, mais qui déplace le débat sur "qui a envoyé quel mail à qui et quand", des sujets accessoires et mineurs. Et qui continue d'entretenir le doute sur l'AFCN. De même cet autre article qui n'aide en rien à comprendre quoi que ce soit :


Le sujet n'est plus les faits, mais les réactions des uns et autres. L'article fait comme si le danger était un fait acquis, et il y a certains qui le nient et d'autres qui sont scandalisés.

D'expérience il est quasiment impossible de "gagner le débat" : on lance une accusation bidon, et à l'étape suivante on discute de tout et n'importe quoi...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 971
5 494
790
Luxembourg
A ceux qui se demandent pourquoi on a aussi peur du nucléaire, alors qu'il est moins nocif que le reste : la réponse n'est pas Tchernobyl ou Fukushima (un évènement tous les vingt ans). La raison, c'est le climat qui est entretenu autour du sujet. Par nos amis de Greenpeace, mais aussi par leurs camarades journalistes qui font caisse de résonance pour littéralement n'importe quel non-évènement dès qu'il y a le mot "nucléaire" dedans.

Vous avez peut-être lu les titres, ou mêmes les articles ces derniers jours :


Des journaux de la planète entière en parlent, ça doit être important ! Un incident "sérieux", "grave", "exceptionnel" ! Le niveau des radiations a augmenté dans la centrale ! Les hôpitaux ont été mis en alerte ! Alors, on va tous mourir, ou c'est juste les pauvres travailleurs de la centrale qui vont briller dans le noir ?

L'IRSN a depuis publié une note sur ce qui s'est passé. Des matières filtrées se sont retrouvées dans le circuit de refroidissement, qui est étanche, et sa radioactivité, déjà élevée en temps normal, à augmenté. Conséquences pour les travailleurs et la population : strictement aucune. Un non-évènement dont les gens de la ville voisine n'auraient jamais du entendre parler est devenu un évènement mondial.

Et maintenant j'ai beau chercher, je ne trouve aucun article qui dise "ah flûte, on s'est emballés pour rien", "fausse alerte", "désolé d'avoir crié au loup pour rien".

C'est ça, la cause de la peur du nucléaire.
 

Helvetoy

Membre HybridLife Confirmé
3/5/17
448
304
590
45
Berne
Et maintenant j'ai beau chercher, je ne trouve aucun article qui dise "ah flûte, on s'est emballés pour rien", "fausse alerte", "désolé d'avoir crié au loup pour rien".

Non, bien entendu, puisque la suite consiste en la théorie du complot: on vous ment depuis longtemps, les chiffres sont faux, les experts à la solde des exploitants, etc...

A ceux qui se demandent pourquoi on a aussi peur du nucléaire, alors qu'il est moins nocif que le reste : la réponse n'est pas Tchernobyl ou Fukushima (un évènement tous les vingt ans).

Tchernobyl peut être quand même, du moins partiellement. Ils ne faut pas oublier que l'URSS de l'époque n'avait tout d'abord rien dit, avant de se voir contrainte d'admettre qu'il y avait eu un accident, sérieux, à la centrale (après des mesures de radioactivité "anormales" de la Suède si je me souviens bien.
Et là, depuis, malheureusement, c'est du pain béni pour tous les anti nucléaires: tous les gouvernements mentent, minimisent, etc....

Le plus drôle, si on veut, c'est que ni Tchernobyl (mauvaise manipulation) ni Fukushima (Tsunami) ne sont des accidents...

Le seul accident "sérieux" qui me vient à l'esprit est celui de Three mile Island aux USA en 1979 (Catégorie 5). Mais il y en a peut être eu d'autres (des vrais j'entends...)
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 971
5 494
790
Luxembourg
Encore un amalgame "le nucléaire c'est mauvais pour le climat" qui nous provient de Biocoop, l'enseigne de magasins bio :


"Vous préférez : d’anciens modèles économiques nocifs pour le climat, ou des nouveaux modèles plus durables ?" et dans la vidéo

1608572051049.png

1608572075704.png

D'après ces génies du camp du bien, le nucléaire est au moins aussi mauvais, voire pire au vu de la taille de police, que les énergies fossiles, pour le réchauffement....
 

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
2 575
1 021
690
Mont Saint Aignan
Bof une publicité nul à chier qui joue sur les peurs des gens, subventionnés par le lobbi anti-nucléaire! En résumé que fait l' ARPP !!
 

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
4 094
3 242
790
58
Bruxelles
On en est vraiment à une logique de guerre de religions !
Avec ses dogmes et ses menaces.

Quant à la rationalité, cela fait longtemps qu'elle s'est enfuie par la fenêtre...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 971
5 494
790
Luxembourg
Les guignols de Sortir du Nucléaire lancent une nouvelle campagne mensongère.

J'en avais parlé plus haut dans ce topic : la France est le seul pays au monde qui n'a pas de seuil de libération. Tout ce qui s'est trouvé en zone nucléaire d'une installation est considéré légalement comme déchet radioactif, quelle que soit sa radioactivité réelle. Résultat : on se retrouve avec des énormes quantités de "déchets" qui sont pour la plupart moins radioactifs que le granit. Actuellement, environ 30% des montaaaaaagnes de déchets entrent dans cette catégorie, gentiment appelée Très Faible Activité (tu m'étonnes...). Et ce volume va augmenter, parce que la majorité des déchets du démantèlement à venir seront des TFA. En gros, à part la cuve et le circuit primaire, tout le reste du bâtiment réacteur rentre dans cette catégorie.

Tous les autres pays ont défini des seuils en-dessous desquels on recycle les matériaux - c'est les fameux seuils de libération. Il y a une recommandation européenne qui encadre tout ça. L'intérêt, c'est que ça permet de recycler d'énormes quantités de ferraille, de câbles, de tuyauterie, voire de gravats. En France, tout est mis en décharge, sur le site du CIRES dans l'Aube.

EDF demande depuis longtemps la mise en place de ce genre de seuil, qui lui permettrait de limiter les frais et recycler. Ça a été un des grands sujets de discussion lors du grand débat public sur les déchets de 2019.

Et le ministère de l'écologie vient d'ouvrir une consultation publique pour recueillir l'avis de la population sur le sujet. L'idée est de conserver le principe actuel, mais de délivrer des dérogations avec des conditions : uniquement pour les métaux, niveau mesuré de radioactivité très faible en entrée, mesures redondantes du métal à la sortie, etc.

Naturellement mes amis de Sortir du nucléaire sont contre. Pour eux, plus il y a de déchets, et plus la filière coûte cher, mieux c'est. Mais ils savent très bien que cet argument n'est pas porteur : ils jouent plutôt sur la peur et le danger, alors que quand on connaît les chiffres c'est risible...


Le seul truc qui me console, c'est qu'ils se font globalement défoncer dans les commentaires...

(et pour plus de détails sur les déchets et ce qu'on en fait, cf. plus haut)
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 090
4 061
690
66
Le seul truc qui me console, c'est qu'ils se font globalement défoncer dans les commentaires...
C'est le cas pour tous les liens que tu as publiés, du moins ceux sur lesquels j'ai cliqué, et c'est plutôt rassurant. Mais pas suffisant, quand on voit la manière donc beaucoup de journalistes relaient ces stupides alertes d'ONG...
 

Helvetoy

Membre HybridLife Confirmé
3/5/17
448
304
590
45
Berne
Résultat : on se retrouve avec des énormes quantités de "déchets" qui sont pour la plupart moins radioactifs que le granit.

Pour l'avoir vécu dans la rue une fois ici à Berne ( je ne sais plus par quelle organisation). c'était en 2012-13, après Fukushima, quand tout d'un coup la centrale de Mühleberg près de Berne (arêtée en 2019) était devenue dangeureuse, avec soudains pleins d'accidents "graves" avec des fuites "importantes de radioactivité (tjrs la même chose, les chiffres en Béquerels sont grands).

Si tu leur sort un argument comme cela (relatif au granit), ils te répondent:

"oui mais le granit, c'est de la radioactivité naturelle (=bonne), alors que les déchets, c'est de la radioactivité "artificielle"... (=mauvaise):woot:
Et j'ai pu voir que c'est une réponse préparée, apprise par coeur (pour les "récalcitrants", i.e. ceux qui s'y connaissent un peu)...

Et si tu n'est pas convaincu (comme moi par exemple à l'époque), ils passent leur chemin pour trouver une autre victime...!!

Et je crois que pas mal de gens, malheureusement, tombent dans le panneau:

Il faudrait pourtant juste "expliquer" que les rayonnements sont les mêmes...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 971
5 494
790
Luxembourg
Une volonté claire de désinformer, il n'y a pas d'autre mot. Et @Grigou a raison, souvent par manque de culture scientifique des journalistes, on leur tend le micro de façon complaisante...
 

Gentleman69

Membre HybridLife Confirmé
3/5/19
359
147
490
Il y a longtemps que je n'écoutent plus les journalistes...peu ont un vrai sens critique et les compétences nécessaires dans le monde fort complexe dans lequel on vit hélas...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 971
5 494
790
Luxembourg
Petit calcul rapide pour voir de quoi on parle. Dans chaque réacteur actuel, il y a 3 générateurs de vapeur, et ça fait partie de la "ferraille" concernée. Ça ressemble à ça quand c'est transporté :

1610455514506.png

Et ça ressemble à ça une fois en place (cf. les petits bonhommes en bas à droite pour l'échelle...) :

1610455657133.png

Avec 58 réacteurs et 3 générateurs de vapeur de 300 tonnes par réacteur, ça fait plus de 52.000 tonnes de métal qu'EDF souhaite recycler. On parle de 5 ou 6 tours Eiffel qu'on veut éviter de mettre en décharge... Et c'est juste une partie du sujet.
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
1 178
639
690
70
Ce qui me chagrine dans la propagande des "écolos", c’est qu’à AUCUN moment ils ne parlent de radioactivité mesurée.
On se contrefiche que le fer à béton ait telle ou telle origine, par contre il est impératif de connaître les émissions de ce même bout de ferraille.
Il n’est tout de même pas bien compliqué de procéder à des mesures de radioactivité en sortie du recyclage, plutôt que de "prélever de petits échantillons" sic !
 
Dernière édition:

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 971
5 494
790
Luxembourg
C'est normal, au contraire. Leur objectif n'est pas d'assurer la sécurité de la population, c'est de mettre des cailloux dans les chaussures d'EDF. A partir du moment où un problème qu'ils soulèvent est résolu ou montré comme inoffensif, ils n'ont plus de raison d'être. Donc ils ne veulent certainement pas montrer qu'il n'y a pas de problème...

En passant, l'article de Reporterre à propos des voitures électriques que je mettais par ailleurs contient quelques mensonges sur le nucléaire, ça fait partie de l'ADN de ce journal :

1610614207277.png

==> la phrase correcte devrait être "si elle est produite et alimentée avec de l'électricité bas-carbone", qui inclut le nucléaire, premier producteur de bas carbone en Europe, devant les barrages. Mais il faut entretenir l'image d’Épinal des éoliennes et des panneaux photovoltaïques, alors que le nucléaire n'a que des défauts.

Et plus bas :

1610614330782.png

==> dans la même phrase, ils demandent l'arrêt rapide du nucléaire, et ils indiquent que faute de bas-carbone suffisant, les voitures électriques se chargent avec du diesel (ce qui est faux, c'est du gaz et du charbon, mais soit). Sauf que si on arrête rapidement le nucléaire, ce sont des centrales à gaz, 50 ou 100 fois plus émettrices de CO2, qui vont les remplacer....