Les mensonges du nucléaire

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 502
6 019
790
Luxembourg
J'essaie d'éviter de mettre des intentions derrière les actes des gens avec qui je ne suis pas d'accord, parce que, par définition, je vais leur prêter mes idées ou mon mode de pensée, et je sais qu'il en existe plein d'autres, que je ne peux même pas imaginer. Donc dur à dire pourquoi ils pensent que mentir de cette façon est acceptable.

En tout cas @Astrix64, ça ne dessert absolument pas leur cause : apparemment ils auraient 5 millions de membres dans le monde. Quoique, vu que sur la même page ils affirment qu'ils ont "une approche scientifique", le doute est permis (d'ailleurs ils parlent une fois de sympathisants, une fois de membres pour le même chiffre, donc c'est clairement encore un mensonge).

Et ça ne dessert pas leur cause grâce au laxisme des journalistes qui reprennent ces ONG sans aucune analyse et recherche. Pour eux, c'est des articles qui s'écrivent littéralement tout seuls, de l'argent gratuit.

Quelques exemple à travers le monde d'articles qui ont repris leur mensonge sans moufter :



Voilà comment on fabrique l'opinion...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 502
6 019
790
Luxembourg
Pas vraiment un mensonge (encore que, je n'ai pas tout vérifié), mais une façon de rapporter des infos systématiquement à charge : c'est France Info le gagnant du jour. Trois articles à quelques années d'intervalle, à propos des mines d'uranium au Niger.

En 2013, on parle du risque terroriste et du fait que les locaux se plaignent du manque de retombées.
En 2017, on ne parle que de la pollution que les activités minières auraient causées.
Et maintenant qu'Areva compte arrêter l'exploitation des mines, on ne parle que du millier d'emplois supprimés.

C'est simple, dans aucun des articles que j'ai vus, on ne parle d'aucun élément positif. Si on exploite les mines, ça ne va pas. Si on ne les exploite plus, ça ne va pas quand même. On ne parle à chaque fois que des éléments négatifs.

Voilà comment on construit une image. Encore plus efficace que de dire des saloperies : on le laisse imaginer.
 
Dernière édition:

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
4 307
3 472
790
59
Bruxelles
J'ai une attitude moins candide (dans le bon sens du terme, celui de Voltaire !) que @FoLuxo face à ces organismes.

Je les trouve fondamentalement malhonnêtes dans leurs démarches, parce qu'ils partent de postulats intangibles (selon eux), pour ne pas dire de diktats :
  • Le nucléaire, c'est mauvais !
  • la voiture à moteur thermique, c'est mauvais !
  • Et quand il n'y aura plus de moteur à explosion, la phase 2, ce sera : la voiture (tout court), c'est mauvais !
    (Pollution pour les fabriquer, terres rares,etc.)
  • Et ainsi de suite...
Je l'ai déjà écrit, on est dans une démarche de guerre de religions, et les ministres du culte de ces nouvelles "fois" du 21ème siècle feront tout ce qui est nécessaire pour les imposer, face aux "hérésies" (les avis divergents) qui se trouvent sur leur chemin.

Et cela fonctionne, parce que, dans ce monde de plus en plus compliqué et déprimant, le message qu'ils envoient est simple et plein d'espoir, exactement comme avec toutes les doctrines populistes....
 

Astrix64

Membre HybridLife Confirmé
19/7/18
2 546
1 299
690
En tout cas @Astrix64, ça ne dessert absolument pas leur cause : apparemment ils auraient 5 millions de membres dans le monde
En fait, je n'ai pas écrit servir "leur cause", j'ai écrit servir "la cause". Celle de la planète.
Le fait que des groupes disent n'importe quoi et qu'ils puissent en tirer profit, ne me dérange pas.
Ce qui me dérange c'est de dire que l'on fait des choses pour une cause, en mentant et que cela détériore la cause.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 555
4 435
690
66
J'essaie d'éviter de mettre des intentions derrière les actes des gens avec qui je ne suis pas d'accord, parce que, par définition, je vais leur prêter mes idées ou mon mode de pensée, et je sais qu'il en existe plein d'autres, que je ne peux même pas imaginer. Donc dur à dire pourquoi ils pensent que mentir de cette façon est acceptable.
Je ne mets pas d'intentions, j'essaie d'en trouver. Et je ne suis même pas sûr qu'ils savent qu'ils mentent, en plus ...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 502
6 019
790
Luxembourg
Au niveau européen, il y a un gros travail en cours pour définir les différentes industries qui sont soutenables, en quelque sorte donner une définition commune de ce qui est "vert". Ça s'appelle la taxonomie, un autre mot pour "classification", qui servira ensuite à déterminer ce qui peut être aidé financièrement. Le nucléaire a été sujet de grands débats, et la Commission a demandé à son centre de recherches interne, le JRC, de donner une réponse "scientifique" : est-ce que le nucléaire est vert ou non ? Est-ce qu'il mérite d'être aidé avec des fonds publics ?

Cette semaine le rapport du JRC a fuité : à la surprise du monde politique, pour les experts il n'y a aucune raison d'exclure le nucléaire de la taxonomie. Il est considéré comme aussi sur et bénéfique que les renouvelables pour la lutte contre le réchauffement.

En parallèle, sept présidents européens, dont Macron, viennent d'envoyer un courrier à la Commission lui demandant de supporter le nucléaire. Parmi ces pays, plusieurs d'Europe de l'Est encore très charbonnés, qui comptent décarboner avec du nucléaire. Pour eux, le gaz est une option de transition - ça diminue par deux les émissions du charbon et c'est plus rapide à mettre en place que le nucléaire. Sur ce point, ils rejoignent donc l'Allemagne, qui demande que le gaz soit également inclus dans la taxonomie. Mais c'est une hérésie d'un point de vue climatique : on ne peut plus en 2021 encourager des pays à construire des centrales au gaz qui émettent 40 à 100 fois plus que le nucléaire ou l'éolien. Du coup, c'est sujet à des négociations terribles en coulisses. Par exemple, neuf des organisations qui travaillent sur la taxonomie menacent maintenant de se retirer des discussions si le gaz est inclus.

Du coup comment réagissent les ONG soit-disant pro-climat ? C'est simple : ils mentent.

Réseau Action Climat, qui regroupe un paquet d'ONG, affirme que les organisations qui menacent de se retirer des discussions le font à cause du gaz... et du nucléaire - cet ajout étant un pur mensonge de leur part, ils se font bien défoncer sur Twitter :


Les mêmes accusent Macron de favoriser le gaz (!) parce qu'il est d'accord avec les pays de l'est sur le nucléaire :



Greenpeace accuse carrément le JRC de faire partie du lobby nucléaire, comme tous les scientifiques qui ne sont pas d'accord avec eux :


Et maintenant, le ministre de l'énergie du Luxembourg donne une interview complètement lunaire, dans laquelle il y a littéralement un gros mensonge par paragraphe :


Le niveau de désinformation atteint des sommets, et sur des points facilement vérifiables... Je prends ça comme un début de panique, en espérant ne pas me leurrer...
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 555
4 435
690
66
J'ai l'impression que la cause du nucléaire reprend du poil de la bête ces derniers temps. En tout cas j'entends plus souvent des défenseurs de cette filière s'exprimer sur les ondes.
 

Andre Tissot

Membre HybridLife Confirmé
21/12/17
1 335
807
690
Genas
Ben c'est à dire qu'on va droit dans le mur en klaxonnant (mot compte triple ?) :
- D'un côté, l'avenir c'est la voiture électrique => va bien falloir trouver de l’électricité quelque part (et surtout en fin de journée / la nuit)
- De l'autre, il faut ferme les centrales nucléaires ....
J'ai l'impression qu'il y a un truc qui cloche, mais je n'arrive pas à voir où :russian:
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 502
6 019
790
Luxembourg
L'illuminé dont j'avais parlé au-dessus et qui avait réussi à berner France Info donne une interview dans La Dépêche. Je n'ai pas accès à l'article mais rien que la partie accessible donne le ton... Il y a vraiment un boulot de base de vérification des sources qui manque chez les journalistes. Ce mec ne devrait même pas tenir un blog, alors lui prêter un porte-voix dans la presse nationale...
 
Dernière édition:

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 502
6 019
790
Luxembourg
Alléluia, je n'ose y croire !

Devant les nombreuses réactions, dont peut-être celle de @guilhem41, France Info a dépublié 95% des propos du charlatan dont on parlait quelques posts plus haut. Du coup l'article restant est risible : il est quasiment vide :mrgreen:


Il faut être positif et voir le bon côté des choses, mais punaise, c'est dur après un truc pareil...
 
Dernière édition:

Helvetoy

Membre HybridLife Confirmé
3/5/17
512
342
690
46
Berne
A sa métaphore:

"Fukushima est un endroit au Japon où il y a énormément de forêts. Les forêts ne sont pas nettoyées. Sur la préfecture de Fukushima, il y a peut-être un vingtième qui est nettoyé et le reste, pas du tout."

On peut lui répondre, que, oui, effectivement, il y a encore pas mal de papiers qui traînent dans les forêts... (ce dont je doute au Japon en fait)
 
Dernière édition:

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 502
6 019
790
Luxembourg
Pas de pause pour la désinformation.

Sur commande d'arte, Myriam Tonelotto a réalisé pendant deux ans un documentaire essayant de décrire ce qui se passerait en cas d'accident grave à la centrale de Cattenom, et ce que ça impliquerait pour le Luxembourg qui est juste à côté.

Problème : le résultat final n'est pas du goût d'arte. Pas assez à charge, trop nuancé, il explique qu'un éventuel accident ne ressemblerait en rien à Tchernobyl, et surtout que le plus gros problème ne serait pas l'accident mais la sur-réaction de la population ou des autorités. La panique et une évacuation inutile seraient beaucoup plus dangereuses que l'accident. L'image catastrophiste associée aux personnes habitant le coin aurait des effets plus graves sur la santé que les radiations. Du coup arte procède à des grosses coupes : les propos qui expliquent tout ça disparaissent, pour ne laisser qu'une fiction larmoyante sur le sort des pauvres évacués et la destruction totale du pays.

Ça va tellement loin que la réalisatrice refuse de signer le documentaire et fait maintenant une campagne de presse pour expliquer ce qui s'est passé et désavouer le film. Plusieurs intervenants interviewés pour le film s'insurgent que leurs propos aient été coupés ou déformés pour aller dans le sens voulu par arte.

Le Point et l'Express ont fait chacun un article pour en parler. Le film passera sur arte le 21 avril, et à cause de la polémique, la chaîne a choisi de le décaler en 2e partie de soirée...
 

Fichiers joints

  • L’incroyable manipulation d’un documentaire d’Arte Le Point 2021-04-15.pdf
    126.5 KB · Affichages: 15

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
4 185
1 713
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Incroyable! Une malhonnêteté pareille devrait être sanctionnée juridiquement! On trompe le téléspectateur après l'avoir fait avec la réalisatrice et les intervenants.
Procès en vue contre Arte Allemagne?
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 502
6 019
790
Luxembourg
C’est la magie de la liberté éditoriale: on peut dire à peu près ce qu’on veut tant qu’on ne diffame pas nommément quelqu’un en particulier... Mais la méthode est honteuse surtout venant d’une chaîne plutôt réputée sérieuse.

Ceci dit arte et le nucléaire ça n’a jamais été une histoire d’amour, ils ont déjà diffusé d’autres documentaires qui étaient tout simplement bourrés de mensonges...
 

Helvetoy

Membre HybridLife Confirmé
3/5/17
512
342
690
46
Berne
Dans ce cas, il faudrait qu'un maximum de personnes se plaignent directement auprès d'Arte.
Je le ferai volontiers dès le 22...

Procès en vue contre Arte Allemagne?

Arte est une chaîne Franco-allemande, dont le siège est à Strasbourg (j'habitais à 1 km enfant).
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
4 185
1 713
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Je ne connais rien aux aspects juridiques, surtout d'une société bi-nationale telle que Arte, mais il est honteux qu'une chaîne télé soit autorisée à mentir et à truquer des infos. Arte me déçoit beaucoup sur ce coup-là.
 
Dernière édition:

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 502
6 019
790
Luxembourg
Marianne sort aussi un article sur le sujet. Ils ont pris le soin de discuter avec la réalisatrice puis avec arte, qui affirme que les coupes ont uniquement été faites pour raccourcir le film. Mais sur base des mails qu'ils ont lu, Marianne conclut que arte a choisi le ton catastrophiste parce qu'ils avaient l'intention dès le départ de donner ce message...

Je ne sais même pas si je vais le regarder le 21, ça m'énerve déjà d'avance. Et je vois aussi d'avance le gouvernement luxembourgeois sauter sur le sujet et prendre ça pour une validation de leur désinformation habituelle.

#fatigue
 

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
2 848
1 165
690
Mont Saint Aignan
Dans ce cas, il faudrait qu'un maximum de personnes se plaignent directement auprès d'Arte.
Je le ferai volontiers dès le 22...
Ne pas attendre que le mal soit fait , les bombarder de mail de protestation est le meilleur moyen de les contraindre à renoncer à leur forfait , ne serait ce que pour la réalisatrice qui s'est faite enrhumée.
Persso j'ai fait ma béa .
 

HybrideCool

Membre HybridLife Confirmé
4/7/17
380
216
490
Je ne connais rien aux les aspects juridiques, surtout d'une société bi-nationale telle que Arte, mais il est honteux qu'une chaîne télé soit autorisée à mentir et à truquer des infos. Arte me déçoit beaucoup sur ce coup-là.
En ce qui me concerne j'aimais bien Arte (une des rares chaines que je regardais), mais depuis 1 ou 2 ans j'ai un peu laissé tombé trouvant leur journal 28' moins neutre et impartial qu'auparavant et de ce que j'attends
 

Users who are viewing this discussion