[Acoustique] Mondeo mk5 - insonorisation passages de roues

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Le fait de passer d'une voiture de leasing à une voiture perso a deux avantages : ça me coûte moins cher, et surtout, je peux de nouveau la bricoler comme je veux :mrgreen: J'étais frustré de ne pouvoir rien faire sur la précédente, du coup je me rattrape maintenant !

Les derniers jours j'ai donc démonté les passages de roue pour voir ce qu'il y a dessous, et surtout renforcer au maximum l'insonorisation. J'ai aussi voulu tester une approche un peu différente, avec une barrière membrane cette fois (un équivalent du MLV). En théorie c'est le mieux pour les bruits basses fréquences comme le bruit de roulement ; la mousse n'est vraiment efficace que sur les hautes fréquences.

Matériaux utilisés :
  • Je ne présente plus le CLD... J'ai utilisé du Silent Coat 4mm, en théorie aussi performant que la référence mais un peu moins cher (surtout en frais de livraison...)
  • Barrière : j'ai testé la membrane Tecsound . En pratique c'est comme du MLV, mais c'est livré en rouleau, n'a aucune odeur et c'est encore plus souple. La barrière bloque le bruit ; elle le renvoie au maximum. J'ai choisi la version avec une face en tissu, en théorie c'est traité anti-pourrissement.
  • Mousse CCF 3mm. Il est important que la couche lourde ne soit pas en contact direct avec le support, pour éviter qu'elle ne vibre elle-même ; il faut donc interposer une fine couche entre le support et la barrière. C'est le rôle de la mousse CCF (closed cell foam) : découpler les deux. La mousse à cellules fermées aussi fine n'a absolument aucun effet sur le son ; elle ne sert qu'à découpler physiquement la barrière du support. Ceci dit, vue la "mollesse" de la membrane lourde, je ne sais pas si un contact risque de diminuer son efficacité, d'autant plus qu'ici le support est la protection du passage de roue en fibre, qui ne doit pas beaucoup vibrer.
  • Feutre 20mm. J'aime bien ce matériau parce qu'il est très dense, quasiment rigide et ne fait pas de peluche. Par contre c'est la galère à couper, les ciseaux rendent l'âme devant les milliards de fil emmêlés qui le composent... Bonjour les ampoules. Ici je m'en suis servi pour combler des creux, mais uniquement pour des endroits à l'abri de l'humidité.
  • Enfin, parce que je ne trouve plus facilement de Thinsulate en vente, un équivalent hydrophobe. La boutique où je l'ai pris ne le fait plus, voici un produit très similaire. Il a l'avantage de ne pas pourrir dans l'eau.

Démontage

RAS. Le manuel de service donne toutes les infos, et si on l'a déjà fait sur d'autres voitures c'est très intuitif.

Roue arrière droite

D'origine il n'y a absolument rien contre le bruit à l'arrière, uniquement le passage de roue en fibre lui-même (une seule couche). Je m'attendais à autre chose, même si en pratique on entend bien plus de bruit venant de l'arrière que de l'avant (en même temps, le simple vitrage et la présence du coffre ne doivent pas aider). A noter, les garnitures ne sont pas strictement identiques (ou plutôt symétriques) entre droite et gauche ; la présence de diverses autres pièces de la voiture fait que chacune a des petites particularités. Attention donc si on veut faire un patron avec les formes d'un côté en pensant l'inverser pour l'autre côté.

2018-10-13_17-34-47.jpg2018-10-13_17-34-52.jpg

Garniture de passage de roue​

On commence par du CLD sur toutes les tôles qui résonnent un tant soit peu. Comme toujours j'en ai mis probablement plus que strictement nécessaire, mais je ne compte pas conserver le reste de la boîte :) et puis ça ne peut pas faire de mal... Les formes tordues de certaines pièces viennent du fait que j'ai essayé d'utiliser au maximum les restes après découpe.

2018-10-29_19-17-22.jpg

CLD dans le passage de roue​

Le passage de roue est d'abord habillé avec une couche de CCF. Ici l'intégrité de la couche n'est pas critique ; on peut faire des découpes pour ajuster assez librement. J'ai fixé avec du scotch "duct tape". Penser à faire des découpes au niveau des points de fixation, ça évite réduit la galère au remontage.

2018-10-29_18-27-16.jpg2018-10-29_18-27-37.jpg

Première couche : mousse à cellules fermées pour découpler​

La seconde couche vient au-dessus : la barrière. On voit ici surtout la face grise qui comporte une fine couche de tissu. Le seul avantage du tissu est le fait qu'il adhère au scotch ; à part ça j'ai un peu peur que l'humidité s'accumule. On verra à l'usage. La barrière doit avoir le moins de trous possibles (idéalement aucun), parce qu'un trou se comporte de la même façon qu'une fenêtre entrebâillée : on perd énormément en efficacité. Pour que la membrane épouse les courbes en 3D du passage de roue, j'ai fait des fentes, puis j'ai replié la matière en m'assurant à chaque fois qu'il n'y a pas de "trou" mais que les couches se chevauchent systématiquement, et j'ai fixé avec du scotch.

2018-10-29_19-19-13.jpg2018-10-29_19-19-40.jpg

Seconde couche : membrane lourde Tecsound
Enfin, parce que ça ne mange pas de pain : une couche de simili-Thinsulate par-dessus le tout. L'idée est d'absorber ce qui peut l'être, même si je pense que les fréquences ici ne sont pas celles où ce matériau est le plus adapté. En plus je soupçonne que le produit sera compressé, ce qui diminue l'efficacité. Mais je n'avais pas envie de ne rien mettre :mrgreen:

2018-10-29_19-24-28.jpg

Absorbant moyenne/haute fréquence hydrophobe​

Vu l'épaisseur des diverses couches, pour le remontage il a fallu être... persuasif :) Ça a fini par rentrer, un peu au chausse-pied, mais j'ai pu voir que les différentes couches sont bien restées en place. Toutes les fixations ont fini par rentrer dans les logements d'origine. Le passage de roue a une très légère boursouflure, qui ne se voit plus une fois la roue en place. Globalement parlant on ne voit quasiment rien.

2018-10-29_19-59-30.jpg

Résultat fini​

Roue arrière gauche

Le principe est très proche, avec une petite différence : à gauche, il y a la trappe à essence. Le dessus du logement de la roue est donc différent. Après avoir mis du CLD sur les tôles qui résonnent, j'ai rempli le creux avec six ou sept couches successives de feutre 20mm, de plus en plus grandes suivant l'espace disponible. Il est suffisamment rigide pour tenir en place sur et autour des différents tuyaux présents à cet endroit, et suffisamment souple pour prendre les formes du volume disponible.

2018-10-13_18-04-53.jpg2018-10-13_18-34-43.jpg2018-10-13_18-35-10.jpg2018-10-13_18-42-44.jpg

CLD et plusieurs couches de feutre pour remplir le volume
Pour le reste, même technique que pour la roue droite : CCF, membrane lourde, simili-Thinsulate. Une fois l'ensemble remonté, il n'y a rien à voir :)

2018-10-13_19-13-13.jpg

Roue arrière gauche traitée​

Roues avant

Il y a quelques particularités ici. Tout d'abord, la garniture elle-même est en plastique dur et non en fibre, et comporte une énorme découpe pour l'amortissseur.

2018-10-21_14-53-14.jpg
Garniture de passage de roue avant​

Il y a également deux matériaux insonorisants d'origine : une garniture de mousse, vers la portière, et ... un truc bizarre :mrgreen: La garniture de mousse est une barre verticale de quelques cm de largeur et environ 3 cm de profondeur qui épouse parfaitement la forme de la carrosserie pour empêcher le bruit de passer vers la portière. Sur une des photos en-dessous, c'est celle avec une étiquette verte. En la retirant, on voit qu'elle est composée d'une mousse caoutchouc haute densité. Ensuite, au-dessus du passage de roue, coincé entre les pièces de carrosserie, on trouve ... un sac plastique d'aspect tout pourri, rempli de vieux morceaux de mousse qui se baladent dedans en grumeaux :-/ Je l'ai retrouvé des deux côtés, gauche et droite ; je ne vois pas très bien son utilité pour être honnête. Je ne peux pas croire que c'est pour réduire le bruit vu comment il est petit et perdu là-dedans, et vu qu'il donne vers le capot moteur.

2018-10-21_14-54-11.jpg2018-10-21_14-54-44.jpg2018-10-21_14-56-45.jpg2018-10-21_14-59-23.jpg2018-10-21_15-01-19.jpg

La barre de mousse qui bloque le passage vers la portière, et le sac tout bizarre avec son contenu :)

Pour le reste, un peu comme à l'arrière : une couche de CCF et une couche de membrane lourde. Je n'ai traité qu'environ 3/4 de la surface ; la partie la plus en avant ne doit pas trop poser problème pour le bruit qui va vers l'habitacle (à la limite je préfère que le bruit puisse passer par là). En revanche pas trop la place pour du simili-Thinsulate, donc j'ai fait sans.

2018-10-27_12-45-42.jpg2018-10-27_12-50-37.jpg

Couches de CCF et membrane lourde​

Avant de tout fermer, j'ai bien vérifié que les deux couches sont toujours bien disposées ; et une fois tout remonté, on ne voit presque rien (bon, OK, on voit un peu de membrane jaune qui dépasse :))

2018-10-27_13-15-35.jpg2018-10-27_13-15-39.jpg2018-10-27_13-23-20.jpg

Vérification avant de fermer, et résultat fini​

Résultat et conclusion

Je ne crois pas trop aux mesures de bruit, donc je n'ai aucune valeur chiffrée. En revanche il est évident pour moi que le niveau de bruit de roulement a diminué. Sur les portions de route très lisses, il n'y a pour ainsi dire pas de bruit discernable vers 60-70 km/h. On entend désormais beaucoup mieux les bruits aéro ; sur le chemin du retour du garage, par moment j'ai eu vraiment une impression de tapis volant, avec surtout du bruit de vent (évidemment, c'est vrai quand le thermique se tait, parce que son bruit à lui ne s'est pas arrangé dans l'histoire). De mon expérience, du CLD et une couche de Thinsulate n'ont pas eu un effet aussi efficace. Reste maintenant à faire la suite (coffre, dessous, et surtout le plancher - au moins à l'avant). Suite au prochain épisode...
 
Dernière édition:

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
6 287
4 890
790
Val de Marne
OMG ... il y avait bien un cran au dessus de tout ce que tu as déjà fait avant ! C'est une véritable série dont je vais attendre la suite avec une impatience sans limite !
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Je n’y serai jamais... et encore pire, je ne serai jamais au niveau que je vise. Mais ça n’empêche pas d’essayer :)
 

Mister MMT

Modérateur HybridLife
Membre du personnel
21/10/15
1 543
1 775
690
70
Kehl
Le plus important sera que le résultat final te plaira !

Jan ;)
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 541
4 420
690
66
Je n’y serai jamais... et encore pire, je ne serai jamais au niveau que je vise. Mais ça n’empêche pas d’essayer :)
Tu l'as peut-être déjà écrit (je ne suis pas ces sujets de très près), mais quel niveau vises-tu ?
 
M

Membre supprimé 1292

Truc de ouf!
Il vaut mieux être sourd que de voir ça... :)
 

Lephilo

Membre HybridLife Confirmé
22/8/18
210
213
390
@FoLuxo, tu sais qu'arrivé au niveau du caisson sensoriel, ce sont tes propres bruits physiologiques qui vont te paraitre insupportable. :ar:
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Chaque problème en son temps :mrgreen: Et plus sérieusement on est encore très très loin de ça, la voiture est toujours bruyante pour moi (et je soupçonne qu'elle le restera à jamais).
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 541
4 420
690
66
@FoLuxo je m'en doutais ... :)
Tu seras donc éternellement insatisfait (du moins jusqu'à un âge plus avancé, où tu seras peut-être devenu plus détaché de ce genre d'obsessions et marottes ;)). J'ai commencé à mettre le critère du silence au premier plan quand j'étais bien plus vieux que toi, vers 50 ans. Sans doute parce qu'enfant et ado j'ai été bercé par le doux bruit de quelques 2 CV paternelles, que j'ai débuté en 2 CV, et que de voiture en voiture, avec l'augmentation du pouvoir d'achat le bruit diminuait ce qui me ravissait.
Jusqu'au jour où il s'était aggravé (en passant d'une Xsara HDI à un Touran TdI), et que je m'étais dit que je veillerais plus au bruit pour l'achat de la prochaine. Ce qui fut fait, avec au passage une grosse déception avec l'Auris 2, pas essayée en conditions montagneuses, ni à 130 km/h en côte.
L'essai à 130 km/h de l'Outlander PHEV fut un délice. Et en 4 ans d'usage je trouve que ce faible niveau phonique est très suffisant, c'est donc devenu ma référence. On peut faire mieux bien entendu (le 2019 par exemple fait un peu mieux, surtout côté thermique) mais je n'ai pas besoin de mieux. J'ai atteint le seuil qui me convient, ce qui ne sera jamais ton cas (du moins etc ... ).
Je te souhaite de connaitre un jour ce seuil qui te fera passer à autre chose ;)
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Je sais bien, c'est plus pour la beauté de l'exercice en fait - comme les pêcheurs qui attrapent et relâchent. Quand je conduis la 2CV Burton le bruit (quelquefois assourdissant suivant les réglages du moteur etc.) n'est pas un souci, donc c'est loin d'être un besoin.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
6 541
4 420
690
66
Oui, c'est donc bien une marotte avant tout, un loisir comme un autre, et à ce titre peu critiquable ;)
 

Teebex

Drive smart
21/4/20
11
10
110
Ile de France
Merci @FoLuxo pour le partage de cette expérience. (Merci également Hybridlife d'accueillir tant de participants soucieux du silence de leur voiture).

Mon e-Golf souffre à mes yeux de 2 défauts acoustiques : dans les embouteillages, le bruit de mes voisins est un trop présent (le prix du passage d'une routière à une compacte ?) et le bruit de roulement du train arrière, acceptable aux places avants, est fatigant assis à l'arrière.

Concernant le second défaut, le souvenir de passages de roue en caoutchouc lourd d'anciennes Passat m'a rapidement orienté vers les passages de roue de la eGolf en fibres légères. J'avais initialement imaginé une solution proche de la tienne, (mais sans Thinsulate que je ne connaissais pas - merci à @Hortevin - et qui est une très bonne idée, et sans feutre qui ne me semble pas hydrophobe). Faute d'avoir trouvé des mises en oeuvre similaires, j'allais faire comme tout le monde et isoler la voiture de l'intérieur... jusqu'à tomber sur ton post:happy:.

Avant de me lancer, je me pose des questions de béotien :
  • Avec un an et un hiver de recul, ferais-tu la même chose? Ce montage a-t-il bien vieilli ? En particulier, l'aluButyl en général, et le Silent Coat 4mm en particulier, sont donnés pour un usage à l'intérieur du véhicule. Comment tient-il dans le temps lorsqu'il est posé à l'extérieur (verticalement voire la tête en bas)?
  • Pourquoi ne pas avoir choisi le Tecsound autocollant? Cela n'aurait-il pas rendu le re-montage des passage de roue plus facile ?
  • Le Thinsulate est-il resté en place ?
  • Et enfin, cerise sur le gâteau, pourquoi ne pas ajouter CCF et MLV par dessus le CLD sur la carrosserie derrière le passage de roue fibré ?
Merci d'avance de votre aide
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Il y a des bonnes et des mauvaises nouvelles. Pour les pneus, il y a moyen d'améliorer (fortement). Pour les portières en revanche, tout dépend des vitres. Si tu as un pied à coulisse, tu peux déjà comparer avec les valeurs de la base de données maison, tu auras une vague idée d'où se situe la voiture. Si elles sont fines, c'est foutu. C'était le cas sur la Prius 3, c'est quasiment irrattrapable.

Avant d'aller plus loin, si tu n'es pas déjà tombé dessus, tu peux regarder le guide que j'avais écrit. Mais au vu de tes questions pointues, tu dois savoir quasiment tout déjà.

Pour répondre à tes questions :

  • Avec un an et un hiver de recul, ferais-tu la même chose?
Je ferais presque pareil. En fonction de l'espace dispo, j'essaierais de mettre du Tecsound 70 ou 100, donc 7 ou 10kg/m2, au lieu du 50. J'ai clairement entendu la différence en passant du 50 à 70 pour la cloison moteur. Après, il faut voir l'épaisseur dispo, mais je choisirais clairement un Tecsound plus épais plutôt que du Thinsulate. Le Thinsulate fonctionne bien pour les bruits moyenne et surtout haute fréquence ; la masse lourde est bien plus efficace pour les basses fréquences. Le bruit de roulement est en très grande partie des basses fréquences. Idem, je prendrais une couche de CCF plus épaisse - son épaisseur amplifie l'effet de la masse lourde.

  • Ce montage a-t-il bien vieilli ? En particulier, l'aluButyl en général, et le Silent Coat 4mm en particulier, sont donnés pour un usage à l'intérieur du véhicule. Comment tient-il dans le temps lorsqu'il est posé à l'extérieur (verticalement voire la tête en bas)?
Le montage a très bien vieilli, il est mieux protégé des éléments qu'on ne croit. L'ensemble est aussi plutôt "compressé", il n'y a rien qui a bougé. Globalement j'avais confiance dans le Silent Coat, j'en ai même mis la tête en bas sur le toit, alors que le toit peut chauffer et qu'il n'y a rien qui le retient physiquement en plus de son propre adhésif. Je n'aurais pas fait ça avec des produits bitume. On verra cet été si j'ai eu raison :)

  • Pourquoi ne pas avoir choisi le Tecsound autocollant? Cela n'aurait-il pas rendu le re-montage des passage de roue plus facile ?
J'avais un a priori négatif contre les produits autocollants, je pensais qu'une fois installé ce serait la galère à enlever (et comme je viens de refaire l'avant, je confirme que c'est bien de pouvoir enlever). Mais surtout j'avais pris le Tecsound 50 qui n'existait que "finition tissu", pas collant. Plus tard quand on a fait la Prius 3 de @frg62 j'ai découvert la Voie de la Vérité :mrgreen: et depuis je suis fan des produits autocollants, parce que qui peut le plus peut le moins - tu peux laisser le papier de protection, ou l'enlever juste là où tu as besoin de fixer. Ceci dit le montage n'a pas été difficile à cause du fait que les couches se baladaient, elles tenaient bien par gravité + un peu de scotch pour fixer. C'était (un peu) difficile uniquement parce que j'ai ajouté pas mal d'épaisseur.

  • Le Thinsulate est-il resté en place ?
Oui, il est très voire trop bien maintenu : il est compressé et il ne doit pas être très efficace - ça revient à mettre une très couche fine de feutre plus dense. Avec le recul je pense que ce n'était pas le bon produit, je l'ai fait uniquement parce que certains constructeurs en mettent, mais sans trop réfléchir aux alternatives.

  • Et enfin, cerise sur le gâteau, pourquoi ne pas ajouter CCF et MLV par dessus le CLD sur la carrosserie derrière le passage de roue fibré ?
Si on parle bien de les mettre à l'extérieur de la voiture, la réponse est simple - il n'y a plus la place. Il faut 5-9 mm suivant l'épaisseur de chacune des couches, et même sans le remontage était assez tendu. J'ai en revanche fait ça de l'autre côté de la tôle, dans l'habitacle.
 

Teebex

Drive smart
21/4/20
11
10
110
Ile de France
Merci @FoLuxo, pour cette réponse rapide et complète.
J'ai de quoi avancer : finaliser mon projet et acheter les matériaux. Entre temps, je vais compléter le tableau des épaisseurs de vitrage.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
N'hésite pas à donner des infos sur ce que tu veux faire, ce que tu fais, et les résultats ;)
 

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
4 306
3 471
790
59
Bruxelles
@FoLuxo
Je soumets à ta sagacité mes réflexions, suite à la réévaluation de ton insonorisation des roues de la Mondeo.
  1. Le CCF posé sur les passages de roue arrière en fibre ne sert absolument à rien, parce que, de par leurs composition, ils ne vibrent pas !
    Tu aurais pu directement coller le Tecsound dessus, le résultat aurait été identique, vu la faible performance acoustique du CCF.

  2. Je me demande s'il n'est pas plus efficace de coller le Tecsound au dessus du Silent Coat, quitte à ce qu'il soit directement en contact avec la tôle.
    En alternative, tapisser intégralement la tôle de Silent Coat (*), même peut-être en une épaisseur moindre, et coller le Tecsound par dessus.

    Ceci parce que le découplage entre le Tecsound et la tôle n'a, à mon sens, aucun intérêt, étant donné que l'on cherche à bloquer les vibrations venant de l'extérieur.

  3. Et dans ce type de montage, on peut alors coller le CCF sur le Tecsound (uniquement à l'avant, dans le cas de la Mondeo), pour découpler celui-ci du passage de roue en plastique (qui lui est susceptible de vibrer).

  4. Je me demande ensuite si, en suivant cette voie, on ne gagne pas un peu d'épaisseur, qui peut être mise à profit pour utiliser une couche de Tecsound plus épaisse (100 ?), et donc au final gagner en efficacité.

  5. Enfin, le Thinsulate / feutre vert n'a plus beaucoup d'intérêt, plus de Tecsound offrant un meilleur résultat (et filtrant déjà très bien les hautes fréquences).
Qu'en penses-tu ?

(*) En avançant plus loin encore dans la réflexion, je me dis que le Silent Coat, posé à l'extérieur, ne sert pas à grand chose, si la tôle intérieure en est déjà garnie (ce qui est possible à l'arrière).
D'où encore plus de place pour un Tecsound plus épais, voire une double couche.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Hmm, on rentre dans le domaine des réflexions et opinions plutôt que dans les faits établis, donc on va surtout échanger des avis...

Pour le 1, le CCF ne sert pas à empêcher les passages de roues de vibrer. Le but du CCF est de découpler une masse d'une autre. Ça revient à faire un système masse-ressort-masse : le CCF est le ressort. Il est effectivement neutre acoustiquement, ce qui n'est pas dramatique puisqu'il sert surtout à écarter les deux autres composants du système et à améliorer leur performance globale. A partir du moment où les deux autres masses sont collées, il y a perte d'efficacité. Mais tout ceci est en supposant que le passage de roue se comporte comme la première masse, ce qui n'est pas certain s'il est extrêmement souple. Donc dur à dire, tant qu'on n'aura pas expérimenté. On pourra le faire sur ta voiture, une technique différente de chaque côté, et voir ce que ça donne :)

Pour le 2, 3 et 4: il y a une idée à creuser en effet, mais dans ce cas je ferais différemment : vu que le masse-ressort-masse est très incertain sur le passage de roue, autant essayer de le créer avec "tôle du passage de roue (avec CLD)" - "CCF" - "Tecsound". Je pense que ce serait encore plus efficace que de coller directement le Tecsound sur la tôle+CLD. Et mettre le CCF par-dessus encore, si on part du principe que le passage de roue en fibre est trop mou, n'a plus d'intérêt. Autant en effet privilégier l'épaisseur de Tecsound et/ou de CCF à la place.

Et enfin pour 5 : je pense en effet que Thinsulate et feutre doivent être ajouté seulement s'il reste des cavités à remplir dans lesquelles il ne serait pas possible de mettre du Tecsound, par exemple autour du tuyau d'essence (cf. les photos).

Le tout étant à voir si on arrive à faire une couche continue de Tecsound, histoire d'éviter les "fenêtres".

En tout cas ce sont des idées intéressantes, je vais regarder les photos en détails pour voir si c'est faisable.

PS. si je ne dis pas de bêtise, la tôle du passage de roue est souvent doublée, avec des fois du vide entre les deux feuilles de tôle. Dans ce cas le CLD à l'extérieur est "indispensable". Si les deux feuilles de tôle sont collées, c'est plus discutable, mais je n'aime pas l'idée de laisser une tôle nue :)
 
Dernière édition:

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Yes, en regardant les photos en détails, ça donne envie de tester :mrgreen: En particulier à l'avant, où il suffirait quasiment d'inverser l'ordre des deux couches.
 

Users who are viewing this discussion