[Economie] Nucléaire VS Energie renouvelable: la solution française serait en train de perdre la bataille

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Un calcul de coin de table pour nos amis belges pour visualiser l'impact de la sortie du nucléaire

Je pars du principe qu'il y a 150.000 voitures hybrides dans le royaume, qu'elles font 15.000 km par an en moyenne, et qu'elles font économiser 2 litres d'essence aux 100 km par rapport à des voitures essence traditionnelles.

Toutes les hybrides belges évitent l'émission de 100.000 tonnes de CO2 chaque année.
Remplacer le nucléaire par des centrales au gaz, le plan actuel, ajoutera 4 millions de tonnes de CO2 chaque année.

C'est 40 fois plus.

Y'a que moi qui trouve ça complètement délirant ?
 

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
2 818
1 147
690
Mont Saint Aignan
Intéressant comme comparaison! Je suis bien certain qu'aucun conseillers de nos cher politiques n'a du échanger d'informations aussi pertinentes! A croire qu'ils ne savent pas compter, c'est désespérant! Ou peut être que c'est tellement énorme que cela passe pour une fake news !! :nailbiting:
 

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
4 306
3 471
790
59
Bruxelles
La sortie du nucléaire tient de la doctrine plus que d'autre chose.
On peut la comparer à une guerre de religions.

Il ne faut donc rien attendre de logique dans cette démarche !
 

NadMax

Prius addict :-)
25/8/16
1 126
723
690
44
Belgique
En fait, pour la Belgique, tout du moins, je pense qu'ils ne savent même plus pourquoi ils veulent quitter le nucléaire...
 

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
4 306
3 471
790
59
Bruxelles
Oh si !
Les écolos ont forcé la main de tous les partis dans chaque gouvernement où on les a invités (toujours de coalition chez nous !!!) depuis plus de 20 ans, c'est aussi bête que cela.
Ils représentent en effet une minorité non négligeable dans ce genre d'exercice...

En outre, le temps a joué en leur faveur (les centrales existantes vieillissant, et arrivant tout doucement en fin de vie), et les micro-fissures constatées dans certains réacteurs (parce que la technologie a suffisamment évolué pour qu'on arrive à les détecter) a été du pain béni pour eux.
 

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
1 947
683
690
41
L’ASN ouvre sur son site web une consultation du public sur les conditions de la poursuite de fonctionnement des réacteurs de 900 MWe d’EDF
en savoir plus
La consultation débutera le 15 Janvier !
A vos agendas !
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Et à cette occasion, l’ASN envoie un petit missile dans les dents de ceux qui prétendent le contraire à longueur de journée :


Quand on connaît le langage poli du milieu, la phrase est plus que claire. Il suffit de lire les retweets pour la traduction.

(« RP4900 » est à comprendre comme 4e Re-examen périodique des réacteurs de 900MW, les plus anciens en service, dont faisait partie Fessenheim, autrement dit la prolongation après 40 ans des réacteurs).
 

Mustang766

Membre HybridLife Confirmé
16/5/16
569
338
690
Gironde
Enfin un peu de clairvoyance concernant le Nucleaire dans la politique Fr ? Et Macron ne le dit pas à n’importe qui… tout un symbole !

 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Intéressant. J'ai été chercher l'extrait complet (je pense) :


Il est en mode turbo "en même temps", et les actes ne collent pas aux paroles... Si je résume :

"On a besoin du nucléaire parce que les renouvelables sont intermittents ; tant qu'on n'a pas de stockage du courant, le nucléaire reste la meilleure option". Et juste après, "on doit augmenter à mort notre renouvelable". En sachant que la durée de vie est de 20 ans ou moins pour l'éolien, pourquoi faire tant qu'on n'a pas le stockage ? Le stockage reste à inventer puis à généraliser, il faudra au moins 10-20 ans pour y être. Quelle était l'urgence de foutre 140 milliards dedans depuis 2000 ? Quelle est l'urgence de continuer à y mettre de l'argent encore maintenant ? On file le fric à la Chine et au Danemark...

Il dit aussi "on ne peut pas remplacer le nucléaire par du renouvelable du jour au lendemain" ; il est encore gentil, la phrase exacte aurait été "on ne peut pas remplacer le nucléaire par du renouvelable seul tant qu'on n'a pas inventé le stockage". On peut remplacer par du renouvelable+gaz, mais ce serait l'inverse de la transition énergétique, un retour en arrière. Ce n'est pas une question de délai, mais de technologie manquante.

A la fin il parle de "fermer le cycle du nucléaire", ça désigne la 4e génération de réacteurs, les surgénérateurs qui produisent plus de combustible qu'ils n'en utilisent. C'est ce que les russes et les chinois commencent à faire "en vrai"... alors que Superphénix (le premier au monde avec 20 ans d'avance sur les autres) a été fermée par Jospin, et surtout .... ASTRID vient d'être fermé par Macron lui-même.

Après un discours aussi enflammé, le journaliste aurait du lui demander pourquoi il a maintenu la fermeture de Fessenheim et d'ASTRID, puisqu’il dit qu'on ne peut pas faire sans ? Et là on l'aurait entendu bégayer...
 
Dernière édition:

FlyingChair

Membre HybridLife Confirmé
1/1/16
763
542
690
40
Hauts-de-Seine
Macron a dit qu’il était pour le nucléaire, pas nécessairement pour le nucléaire historique et la base installée. Son ambition est peut-être de lancer une nouvelle vague de construction façon VGE. Il est temps de prendre la décision. La fermeture de 2 réacteurs c’est anecdotique par rapport à ces décisions à prendre.

Pour Astrid la question à se poser me semble la suivante : est-ce intéressant de développer notre propre génération 4 ? Surtout qu’on est partis sur une filière sodium liquide qui me parait une aberration (mettre un truc qui explose et brûle au contact d’U et de Pu ça me semble une connerie de base). On achète 1 ou 2 surgenerateurs à une nation qui sait faire, ou on achète juste la techno comme on a acheté notre technologie actuellement installée Au américains, et on sera peut-être pas plus mal plutôt que de vouloir partir de 0 et tout faire seuls. On est autonomes voire leader dans la mine, l’enrichissement, la fabrication et le retraitement de combustible, dans les réacteurs génération 3+, dans les réacteurs de propulsion nucléaire, est-ce qu’il est justifié de développer en plus une compétence complète en génération 4, sachant que les enjeux d’aujourd’hui ne sont pas ceux d‘il y a 40 ou 50 ans +?
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Il est effectivement grand-temps de prendre la décision pour le renouvellement, mais Macron a déjà dit qu'il ne le fera pas pendant sa présidence. Il a demandé à EDF de préparer un dossier pour chiffrer et permettre la décision, mais ce sera un enjeu pour la campagne présidentielle de 2022 et une décision pour le prochain président. Et même si je ne suis pas d'accord que la fermeture de 2 réacteurs est anecdotique, j'aurais surtout aimé le voir justifier cette fermeture inutile après un plaidoyer comme ça.

Pour la 4e génération, vu que tous les autres sont partis sur la filière sodium, je ne vois pas en quoi les laisser prendre de l'avance nous permettra de disposer d'un truc différent. En plus ceux qui avancent le plus c'est la Chine et la Russie ; je ne pense pas qu'on a envie de leur acheter un truc aussi sensible. J'ai l'impression que la fermeture est plus le résultat de l'absence de stratégie que d'une stratégie. Le politique a du mal à comprendre que le nucléaire et l'énergie sont des sujets dans le temps long, de plusieurs décennies ; ils préfèrent des plans compatibles avec la durée de leur mandat. "Mettons trois éoliennes et deux panneaux solaires, ce sera tout de suite visible et ça fera plaisir à la foule"...

Concernant le danger du sodium : il explose au contact de l'eau (absente dans les réacteurs), et brûle au contact de l'air (le réacteur est dans une atmosphère d'argon). Je ne sais pas si c'est pire que les réacteurs actuels, avec de l'eau à 150 bars et 300° : une brèche dans le circuit primaire peut être la source d'une explosion de vapeur. Le tout, c'est de le savoir et le gérer...
 

FlyingChair

Membre HybridLife Confirmé
1/1/16
763
542
690
40
Hauts-de-Seine
Pour le sodium je pense aux accidents graves dans lesquels on perdrait l’inertage à l’argon et on devrait amener en catastrophe de quoi éteindre un incendie ou refroidir un cœur en très grande quantité, et là à part de l’eau... Ce qui met le nucléaire au tapis c’est Tchernobyl et Fukushima, c’est quand ça merde vraiment...

Pour la provenance des technologies, autant la Russie a toujours fait de la merde et je pense en fera toujours (d’un point de vue sécurité), autant je pense que la Chine fournira sans soucis quelque chose de sûr. Et on peut se contenter d’acheter une license et d’adapter celle-ci à notre besoin de sureté / nos normes si on a pas confiance. On peut même se contenter de leur refiler notre U appauvri et récupérer de quoi fabriquer du MOX (ou du MOX tout fait). Y’a plein d’autres façon de faire que de développer notre filière et fabriquer notre RNR. On est 70 millions, il va peut-être falloir être pragmatiques et arrêter de vouloir faire systématiquement la nique à tout le monde en mode « on est Français Mônsieur ».
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
100% d'accord sur le côté pragmatique. Je préfère acheter un réacteur aux chinois et développer dessus un truc custom plutôt que d'acheter des panneaux PV en Chine et du gaz aux russes chaque année pour toujours.... Mais c'est con d'en être arrivés là principalement par manque de gestion alors qu'on avait une grande avance.

autant la Russie a toujours fait de la merde et je pense en fera toujours (d’un point de vue sécurité)
Même les VVER ? Je pensais que c'était aussi acceptable que nos REP actuels. Mais c'est plus une impression basée sur pas grand-chose, je ne connais pas bien le sujet.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Drôle de télescopage de l'actualité. Le même jour :

- les Nations Unies font le bilan climat de 2019. Les accords de Paris de 2015 (COP 21) ne sont absolument pas respectés. On visait l'arrêt du réchauffement à +2°C, et des efforts supplémentaires pour le limiter à +1,5° ; en pratique on est en route pour au moins +3° et la situation empire chaque année. Les effets se font déjà ressentir, des parties du globe et leurs populations sont durablement affectées. L'ONU demande à tous les pays d'augmenter leurs efforts.

- en parallèle, l'Autriche demande à l'Europe de ne pas augmenter ses objectifs de réduction de gaz à effet de serre. Pourquoi ? Parce que des objectifs plus ambitieux auraient comme effet de nécessiter le déploiement de plus d'énergie nucléaire... Un aveu d'échec pour leur politique d'exclusion du nucléaire votée depuis des décennies.

Les faits commencent à montrer tout doucement que l'idéologie dans la lutte contre le réchauffement est un choix imbécile, mais certains se fabriquent des œillères de plus en plus larges... "Peut-être que si on fait semblant de ne pas le voir, le problème disparaîtra tout seul".
 
Dernière édition:

Camtôa

Membre HybridLife Confirmé
26/9/17
1 537
695
690
36
Villefontaine
Avec une bonne clim alimentee au charbon ca passe creme...

Perso j'envisage ma future maison semi enterree, et la partie visible avec deux fois 40cm de fibre de bois pour que les tomates puissent pousser au frais dedans...

Bon c'est pas le tout, la pub est finie, hop soiree miss france, sacree priorite... :banghead:
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
6 490
6 011
790
Luxembourg
Dans la série "les EnR vont sauver la planète" :

- au Portugal, pour faire de la place à une centrale solaire, 500 cerfs et sanglier sont abattus dans ce qu'on peut juste appeler un massacre (la photo de l'article...)
- en Gironde, toujours pour faire de place à une centrale solaire, on va abattre 1.000 hectares de pins. C'est l'équivalent de 2 arrondissements de Paris. Ce serait pour faire un centrale de 1000 MW, soit 100 petits MW "effectifs moyens" avec le facteur de charge. Le plus "drôle" est que cette centrale ne va pas servir à grand-chose, le courant étant déjà quasi décarboné en France.

Quand on dit qu'un des problèmes des EnR c'est qu'ils sont diffus, c'est ça qu'il faut comprendre.
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
4 184
1 714
690
56
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Triste, ridicule et absurde! Je suis pour les EnR, mais à condition que le processus soit cohérent et intelligemment pensé. Rien de tout ça ici (et ailleurs).
 

Camtôa

Membre HybridLife Confirmé
26/9/17
1 537
695
690
36
Villefontaine
Ouai enfin 1000hectares de pin sur les combiens? Cette "foret" est une abomination monoculturelle de toute facon. Ca fera ca de terpènes en moins... :mrgreen-48:

En Gironde c'est soit des pins soit des vignes. Si on fait pousser des endives a l'ombre des panneaux on fera d'un coup de la diversification sans precedent...

Ok je sort :icon-arrow:

Pppppppppchapement (comprenne qui pourra)
 

Users who are viewing this discussion