PHEV / Hybride Simple

E85HSD

Membre HybridLife Confirmé
15/2/18
141
50
290
46
#1
Bonjour,

Je me pose une question. Quel est l'intérêt d'un PHEV par rapport à une hybride simple.

Je m'explique, une PHEV après recharge peut parcourir ~50 kms (suivant les modèles) en tout électrique.
Alors qu'une hybride simple c'est ~2 kms. Sauf qu'avec une hybride simple qui se recharge toute seule, sur un trajet de 36.03 kms j'ai fait 10.97 kms en tout électrique, soit 30.45 % (merci HA)

Du coup sur un trajet disons de 100 kms, un PHEV va faire 50 kms en électrique puis 50 en thermique.
Le même trajet en hybride simple il est possible de faire 30 kms (30%) en électrique. Mais sans avoir rechargé.

Du coup sur un trajet de 200 kms :
- PHEV : 50 kms en EV
- hybride simple : 60 kms en EV

Mon raisonnement est-il juste ou pas ?
 

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
398
100
490
Mont Saint Aignan
#2
Bonjour
Pas vraiment puisque les PHEV bien conçues ont plusieurs modes de fonctionnement hybride, dont au moins un est équivalent au fonctionnement qu'une hybride simple. Donc beaucoup plus de km en électrique quand même, avec l'inconvénient d'une batterie plus lourde et l'éventuel avantage (en montagne) d'une plus grande capacité de récupération! :bag::rolleyes:
 

ThierryH

Membre HybridLife Confirmé
26/2/17
880
486
690
55
Beauvais
#3
Pas vraiment…

Dans hybride rechargeable, il y a le mot hybride. Donc, la voiture ne passe pas en mode thermique, mais en mode hybride et va donc faire aussi 30 % de roulage en EV dans ce mode (voir même un peu plus car la batterie étant plus performante, la régénération est plus importante). Donc, la PHEV va faire 50 + 35% de 150 km en EV soit 102.5 km.
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
622
279
690
67
#4
....sur un trajet de 36.03 kms j'ai fait 10.97 kms en tout électrique, soit 30.45 % (merci HA)
C'est ce que Toyota (et HA) te présentent.
En réalité, tu as parcouru 100 % de tes 36 km avec de l'énergie contenue, au départ, dans ton réservoir de carburant.
Le PHEV fait une partie de ses km avec une énergie ne provenant pas du pétrole (ou des agro-carburants).
 
J'aime: mark13

dogim

Membre HybridLife Confirmé
22/7/17
184
115
290
56
#5
Bonjour,

Je me pose une question. Quel est l'intérêt d'un PHEV par rapport à une hybride simple.

Je m'explique, une PHEV après recharge peut parcourir ~50 kms (suivant les modèles) en tout électrique.
Alors qu'une hybride simple c'est ~2 kms. Sauf qu'avec une hybride simple qui se recharge toute seule, sur un trajet de 36.03 kms j'ai fait 10.97 kms en tout électrique, soit 30.45 % (merci HA)

Du coup sur un trajet disons de 100 kms, un PHEV va faire 50 kms en électrique puis 50 en thermique.
Le même trajet en hybride simple il est possible de faire 30 kms (30%) en électrique. Mais sans avoir rechargé.

Du coup sur un trajet de 200 kms :
- PHEV : 50 kms en EV
- hybride simple : 60 kms en EV

Mon raisonnement est-il juste ou pas ?
Il n'est pas juste, désolé.:av:
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
622
279
690
67
#7
Et l'énergie cinétique que tu "récupères" au freinage, elle vient d'où, si ce n'est du réservoir de carburant ?
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
1 313
512
690
#8
Exact toute l’energie Provient du carburant liquide ! Une hybride récupérant dans sa batterie une partie de celle qui part en chaleur dans le cas des non hybride...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
2 401
1 855
790
38
Luxembourg
#11
Je pense que le kilométrage parcouru en EV ou en HV etc. n'est qu'une indication d'ordre secondaire. Ce qui compte c'est la conso moyenne (toutes autres choses étant égales par ailleurs - vitesse moyenne, température, façon de conduire...)
 
J'aime: mark13

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
1 951
701
690
53
Chaumont-Gistoux (Belgique)
#12
L'avantage des phev est intéressant pour ceux qui font surtout des trajets assez courts et/ou qui prouvent recharger à destination. Pour ceux amenés à parcourir souvent de longs trajets à partir de 150-200 km sans pouvoir recharger, l'intérêt est quasi nul, car les plug- in ne sont pas réputées pour leur sobriété lorsque les batteries sont vides.
L'autre écueil du rechargeable est le coût à l'achat. Très difficile à rentabiliser par rapport à une hybride simple.
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
622
279
690
67
#13
Je pense que le kilométrage parcouru en EV ou en HV etc. n'est qu'une indication d'ordre secondaire.
Toutafé.
Un propriétaire de Renault thermique indiquait l'autre jour que le R-link affichait le pourcentage (nombre ?) de km parcourus sans avoir consommé de carburant (l'injection est coupée au lever de pied).
Ce chiffre n'est pas très éloigné de celui annoncé "en electrique" sur les HEV (la différence, à l'avantage des HEV, venant de la récupération au freinage).
Personne ne prétend, chez Renault, que ces km soient effectués "en électrique".
 

E85HSD

Membre HybridLife Confirmé
15/2/18
141
50
290
46
#14
Merci à tous pour vos commentaires/remarques.

Donc si je comprends bien, une fois la batterie de la PHEV épuisée il en reste encore pour rouler en hybride.

Quelqu'un à le cout kilométrique moyen entre une PHEV et HEV ?
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
622
279
690
67
#16
Donc si je comprends bien, une fois la batterie de la PHEV épuisée il en reste encore pour rouler en hybride
Tu as tout compris.
En gros, une hybride rechargeable est une hybride "normale" avec une deuxième couche de batterie, éventuellement, rechargeable sur le secteur.
Ce diagramme perment de matérialiser que, quel que soit le mode choisi, le système fait osciller la charge de la batterie dans des limites étroites :
- batterie vers 30 % de charge, une fois la batterie "vide", si l'utilisateur a laissé faire le système sans intervenir (courbe bleue) ;
- autour de l'état de charge présent à l'engagement du mode "save" (courbe verte) ;
- vers 80 %, après engagement du mode "charge" (courbe jaune).

PHEV1_zigzag.jpg

Ce diagramme concerne l'Otlander PHEV, mais les principes restent valables pour les autres PHEV du marché.
(Chez BMW, par exemple, "save" et "charge" sont fusionnés en une fonction qui commence, quel que soit l'état de charge, par ramener la batterie vers 50 %)
 
Dernière édition:
J'aime: E85HSD

E85HSD

Membre HybridLife Confirmé
15/2/18
141
50
290
46
#18
Merci.

C'est très intéressant.
Reste à savoir le PRK entre PHEV et HEV.

Et niveau batterie, sur une HEV elle dure assez longtemps. Mini 10 ans ou 200.000 kms non ?
Et sur une PHEV, ce sera pareil ?
 

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
1 951
701
690
53
Chaumont-Gistoux (Belgique)
#19
Il faut savoir qu'une phev sera toujours très difficilement rentable par rapport à une hev. Prix trop éloignés.
Pour la longévité des batteries, le recul n'est pas assez important. Il n'y a pas longtemps, on considérait que les NiMH des hsd étaient plus fiables que celles au lithium-ion. Mais ces dernières ont beaucoup progressé, à part peut-être celles de la Leaf 2.
 
J'aime: Grigou

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
2 401
1 855
790
38
Luxembourg
#20
Le PRK est extrêmement dépendant de la fréquence de charge, ou du kilométrage moyen entre deux charges de la batterie. Je ne crois pas qu’un seul chiffre puisse représenter tous les cas de figure. Ceci dit il y a très peu (ou pas) de scénarios ou une PHEV est plus intéressante économiquement qu’une hybride simple ; ce n’est pas l’aspect économique ou financier qui doit déclencher ce choix.
 

FLYER34

Membre HybridLife Confirmé
12/3/16
622
279
690
67
#21
..... il y a très peu (ou pas) de scénarios ou une PHEV est plus intéressante économiquement qu’une hybride simple....
C'est surtout vrai dans le neuf à cause du surcoût très élevé des versions rechargeables.
C'est un peu moins vrai en occasion, notamment sur les Prius 3 : l'écart de prix P3 PI - P3 est devenu très faible (merci aux acheteurs de VN :mrgreen-48: ).