[Maison] Quelle solution de chauffage + ECS pour une maison ancienne?

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 908
5 993
790
32
Fontenay le Fleury
Bonjour à tous. J'aimerai avoir vos lumières pour choisir quelle solution de chauffage + ECS (eau chaude sanitaire) pour une maison ancienne. S'agissant notre première maison, je n'y connaissais strictement rien.

En effet, je suis actuellement sur un projet d'achat d'une maison dans les Yvelines (78), avec un peu près 120 m² de surface. Cette maison construite en 1974 a :
  • Un sous-sol (qui est en réalité un rez de chaussée) : qui est un local technique avec parking en terre battue
  • Un rez de chaussée : double salon + cuisine + salle de bain + WC + 1 chambre
  • L'étage : 3 chambres sous comble + salle de bain + WC
Quelle solution chauffage ECS pour maison ancienne.jpg

(La partie arrière de la maison, pour le moment elle a une sale tronche)

Actuellement, le rez de chaussée est chauffé avec une chaudière au fioul, tandis que l'étage est chauffé par des radiateurs électriques. L'eau chaude à l'étage est également fournit via un ballon d'eau chaude électrique... La maison n'est pas reliée à un réseau de gaz naturel.
Bref, c'est un b.rdel... :inpain:

Quelle solution chauffage ECS pour maison ancienne - Diagnostic énégertique 2.jpg Quelle solution chauffage ECS pour maison ancienne - Diagnostic énégertique 1.jpg

Disposant d'un budget limité à 50 K€ pour rénover toute la maison, je suis en plein réflexion sur les différents solutions de chauffage + ECS, qui doivent être à la fois économique et écologique.
Pour information, nous comptons faire l'isolation de toiture avant l'emménagement, c'est quand même mieux de la faire avant les travaux de peinture...

Voici mes différents pistes pour le chauffage + ECS de la maison ancienne :
  1. Conserver la chaudière au fioul et ajouter des radiateurs à l'eau chaude + raccordement à l'étage.
    Cependant, un proche m'a souligné qu'il ne faut jamais rafistoler un réseau existant, vaut mieux tout refaire. Et je ne connais même pas si la chaudière au fioul serait assez puissante.
    De plus, je ne trouve pas ça très écologique de chauffer au fioul... C'est quoi l'intérêt de rouler en hybride essence et cramer 2000 L de diesel en chauffage à la maison?
    Je trouve également moyen l'idée de devoir cramer 3000 euros tous les ans d'un coup pour remplir la cuve.

  2. Passer au chauffage tout électrique : Comme je ne suis pas raccordé au gaz, l'idée d'avoir une seule source d'énergie (tout électrique) me paraissait séduisante. En plus l'agent immobilier ne cesse de me vanter les progrès des radiateurs électriques à inertie. Mais sur le net, visiblement c'est la solution la moins économique sur du long terme.
    En coût d'installation, il faut compter 3000 euros pour les 8 radiateurs électriques.

  3. Poêle à granulés de bois + VMC double flux thermodynamique? J'ai vu cette solution sur le site MyDATEC, où la pompe à chaleur pourrait chauffer la maison la plupart du temps, et le poêle à bois vient comme une solution d'appoint, dont l'air chaud serait redistribué vers d'autres pièces via ce système VMC DF PaC.
    D'après certain témoignage, le coût d'installation avoisine les 12 000 euros.
    Il faut en plus ajouter un système d'eau chaude sanitaire (ECS), soit thermodynamique (donc 1500 euros pour un Thermo Airlis) soit chauffe eau solaire (comptez 3000-4000 euros).

  4. Poêle à granulés de bois Hydro + Ballon électrique appoint : Ayant moyennement confiance au système précédent (encombrement du système, efficacité dans une maison moyennement isolée), j'ai vu passer une autre solution : les poêles à granulés hydro qui remplace une chaudière, et alimente un réseau de radiateur d'eau chaude et l'eau chaude sanitaire (ECS).
    J'ai repéré la marque MCZ qui propose un assez bon modèle : MCZ Club HydroMATIC 16 kW qui coûte dans les 4500 euros. Je dois également compter les radiateurs à eau chaude en acier que je compte procurer chez Brico Dépôt, je dois avoir 1200 euros pour les 8 radiateurs.
    Mais comme il faut aussi produire de l'eau chaude quand la poêle ne fonctionne pas, il faut compter également sur un système ECS d'appoint électrique ou thermodynamique (?).
À votre avis, quelle est la meilleure solution? Avez vous déjà étudié la question ?

Pour information, j'ai vu qu'il existe sur le site de Okofen (le Rolls Royce des chaudières à condensation aux granulés) un excellent simulateur en ligne pour estimer les coûts de chauffage...etc :
Quelle chaudière à granulés, choisir sa chaudière à pellet, quelle énergie pour votre chauffage
En saisissant les différents paramètres (département, date de construction...etc), les énergies dépensées estimées ne sont pas très éloignées du diagnostic énergétique que j'ai obtenu.

Merci pour vos lumières... :rolleyes:
 

NadMax

Prius addict :-)
25/8/16
886
573
690
42
Belgique
Difficile de choisir en effet, il y a du pour et du contre dans chaque solution mais d'entrée, j'aurais éliminé le chauffage électrique, très prisé en France manifestement en raison du bas coût d'installation.
N'as-tu pas pensé à la citerne de gaz enterrée plus panneaux solaire thermique et ballon de stockage? Ou bien pas possible dans ton cas?
Bien à toi.
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 908
5 993
790
32
Fontenay le Fleury
Bah non je trouve ça un peu dangereux d'avoir du gaz stocké chez soi.
Et puis tant qu'à faire se faire relier au réseau de gaz de la ville ce serait plus simple. J'habite quand même dans une ville de 20 000 habitants. :)
Oui je pense que le gaz est la solution "évidente", mais justement j'essaie aussi de tourner un peu vers l'avenir, d'où le choix de granulés de bois.

Si si dans la solution 3, j'ai évoqué justement la solution de l'eau chaude sanitaire (ECS) avec les chauffe eau solaire, c'est ça que tu appelles panneau solaire thermique?
Pour info, j'ai même vu un produit français très intéressant : DualSun, un seul panneau pour l'électricité et l'eau chaude.
Mais j'ai cru comprendre que c'est vraiment pas rentable les panneaux solaires ou encore les pompes à chaleur, et surtout j'habite plutôt dans le Nord :cyclops: (pour les personnes du Sud, Paris = Nord non? :p ), j'ai vraiment des doutes sur ce type de système qui marche super bien à l'été quand tu es parti en vacances, et ne fonctionne pas à l'hiver quand tu es à la maison...
 

Lorenzo89

Membre HybridLife Confirmé
24/7/15
630
456
690
43
Sens
Difficile de choisir en effet, il y a du pour et du contre dans chaque solution mais d'entrée, j'aurais éliminé le chauffage électrique, très prisé en France manifestement en raison du bas coût d'installation.
C'est même plus vicieux que ça. L'incitation au tout électrique était faite pour consommer la surproduction d'électricité des premières centrales nucléaires. J'ai justement vu un reportage sur le sujet récemment.
 

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 908
5 993
790
32
Fontenay le Fleury
Je dois avouer qu'en terme de coût installation et en matière de maintenance, la solution Radiateurs à inertie électrique est la solution la moins coûteuse et la moins chère à entretenir.
Au final, un seul contrat à souscrire : l'électricité. Et pas besoin de charger les granulés de bois dans la chaudière tous les deux jours...
D'ailleurs quand on va chez Leroy Merlin ou Castorama, c'est ce qu'ils proposent en majorité.

Beaucoup disent que c'est devenu très performant et on est passé à autre chose que du grille pain avant.
Mais en même temps, quand on regarde les tableaux comparatifs, tu dis : Bon, l'électricité coûte quand même hyper cher.


Sur le site de Okofen, j'ai eu ça comme résultat de simulation, ça m'embête un peu de payer 37 000 euros plus cher ma facture de chauffage au bout de 10 ans...

Prix Chauffage Granulés bois vs Fioul vs électricité vs Gaz vs Pompe à chaleur.JPG
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
2 197
1 284
690
60
Pernes les Fontaines
Bonjour déjà faire bien attention que la maison soit bien isolée, double vitrage voire triple maintenant.
Le solaire dans la région parisienne je n' y crois pas trop et attention aux escrocs ( j' ai perdu des plumes dans cette histoire ).
Afin de ne pas faire trop d' investissement j' aurai fait chauffage électrique.
Ballon d' eau chaude électrique afin d' être autonome lorsqu' il n' y a pas besoin de chauffage.
Et pourquoi pas un poele à granules pour faire l' appoint le soir ou les week end.
Bon courage pour tes projets.
 

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
5 716
4 082
790
Val de Marne
Je rejoins BM80, isoler puis chauffer après. Avoir un super radiateur à inertie ne changera rien si le besoin de chauffe est de 300 à 400W/m2 parce que l'isolation est défaillante.
La citerne au fioul peut être remplacée par une chaufferie à pellets qui ferait aussi eau-chaude.
Sinon des appoints électriques et un poêle à granules à la rigueur (voir avec bouilleur pour diminuer le coût côté ECS). Alimenter tous les deux ou trois jours à au moins de le mérite de prendre conscience de sa consommation et c'est moins contraignant que le bois.
 

BM80

Membre HybridLife Confirmé
15/9/16
2 197
1 284
690
60
Pernes les Fontaines
Il y a déjà un conduit de cheminée pour le poele.
En espérant que le bâtiment à côté ne masquera pas trop le soleil.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
3 937
2 672
690
64
Sans avoir lu les autres réponses je voulais insister sur l'isolation aussi. Et pas seulement les fenêtres : faire une bonne isolation des façades, côté extérieur donc, sera payant à terme car cumulé avec l'isolation des ouvrants cela peut diviser la facture de chauffage par 2 (là j'écris au pifomètre total, c'est peut-être encore plus, ou un peu moins, mais sur 10 ans cela donne le vertige quand on voit la facture actuelle !).

Malheureusement l'isolation totale a un coût, mais justement, n'est-il pas judicieux de consacrer le plus gros du financement dans celle-ci, et te contenter du chauffage électrique qui coûte moins cher à installer, plutôt que chercher à tout prix le mode de chauffage le moins coûteux et continuer à larguer les calories dans la nature ?

En plus, ce ne sera pas une trop grosse perte de remplacer les radiateurs électriques par quelque chose de plus élaboré dans 10 ou 15 ans, quand tu auras le financement pour le faire. Et au moins pendant toutes ces années tu auras économisé pas mal de milliers d'euros grâce à l'isolation.

Je suppose que tu as étudié les incitations fiscales ? Le coût de ton isolation est à calculer après déduction des avantages fiscaux : c'est vraiment à regarder de près ;)

Sinon, j'y pense maintenant, il y a encore plus simple : tu ne touches pas au chauffage actuel et tu isoles ! Priorité à l'isolation !!
 

NadMax

Prius addict :-)
25/8/16
886
573
690
42
Belgique
@Hortevin, désolé j'avais mal compris ton message:banghead:: dans mon esprit, il n'y avait pas de gaz dans la rue!
Pour ma part, j'avais le choix entre tout( nouvelle construction) et au final, on s'est arrêté sur chaudière gaz( chauffage au sol) et panneaux solaire thermique= chauffe eau solaire pour l'ECS avec réchauffe par la chaudière si besoin est( ballon de 300L) et depuis l'année passée, on chauffe également avec un poêle à bois( bûches et pas granulés) de marque Stüv, je tenais juste à préciser que j'aime autant faire profiter nos compatriotes( idem pour la chaudière et chauffe eau solaire), le pays n'étant pas grand: on travaille toujours en circuit court;) et très content des choix que nous avons fait!
Selon moi:
1. Les avantages de la chaudière au gaz sont: pas de mazout à stocker( ce qui est aussi le cas des granulés) et tout payer d'un coup, très peu d'entretien et pas d'odeurs
2. Le chauffe eau solaire est vraiment un plus, sachant que la Belgique est encore( un peu) plus au nord que Paris et bien je n'utilise pas un litre de gaz pendant 4 voire 5 mois.
3. Pas installé de VMC double flux qui" impose" de vivre toutes fenêtres fermées pour que ce soit réellement efficace!
4. Quand tu as compris que l'énergie qui te coûte le moins est celle que tu ne dépense pas et bien, tu isoles( pour autant que faire se peut), tu fais sécher ton linge dehors et tu te chauffes au soleil;).
Et puis quand tu apprends que l'énergie produite par le soleil arrivant sur Terre chaque heure suffit à combler TOUS les besoins énergétiques sur plus d'un an et bien tu te dis que l'Homme a encore des progrès à faire( enfin, perso je pleure... de voir la bêtise humaine:().
 
  • Like
Reactions: Hortevin

parkerbol

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
29/4/14
5 716
4 082
790
Val de Marne
Je ne sais pas où est la brique de verre dont parle le DPE mais il faudra aussi le supprimer.
Si tu veux te convaincre que l'isolation totale est primordiale, il te reste la caméra thermique tôt un matin très frais sans nuage (attention aussi au réflexion des rayons IR des autres bâtiments).
Exemple :

 
  • Like
Reactions: Grigou

dim74200

Membre HybridLife Confirmé
28/7/15
756
269
670
74200 MARIN
Je rejoins les derniers avis, il est important de bien reprendre l'isolation, c'est le meilleur investissement à faire et le plus rentable sur la durée.

Après pour le chauffage c'est plus une question de budget pour l'installation qui va déterminer quoi choisir, car je pense que tu as fait le tour de toutes les possibilités.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
3 729
3 494
790
38
Luxembourg
@Hortevin je ne connais rien à la question donc je ne vais pas pouvoir t'aider. Je fais seulement un certain parallèle avec la discussion sur l'énergie nucléaire de l'autre topic - te voilà obligé de faire un choix qui comprend des paramètres économiques, de confort, écologiques, "idéologiques"... Et c'est la qu'il apparaît clairement qu'il n'y a pas une seule bonne réponse, mais un compromis entre les différents aspects.

Bon courage :mrgreen:
 
  • Like
Reactions: dim74200

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
550
690
43
Ça me fait penser à mes parents qui ont une chaudière au gaz et qui ont investi dans un poêle à pellets alors qu'ils ont mis le strict minimum d'argent dans leur ravalement de façade. Total on se les caille chez eux car l'isolation est ultra merdique (maison des années 80, tout l'isolant s'est affaissé depuis bien longtemps).
Je leur ai dit, isolation avant tout... Mais bon le budget est pas le même et l'esthétique de la maison change pas mal avec une isolation extérieure.
Ah et j'aime pas la chaleur de leur poêle à pellets, ça souffle, c'est pas très agréable.
 
Dernière édition:

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 908
5 993
790
32
Fontenay le Fleury
Bonjour et merci à tous pour vos conseils. :)

Oui bien sûr, l'isolation est la priorité, ne vous inquiétez, je suis bien au courant. ;)
Mais c'est bien de le rappeler.

Si j'ai posé la question de choix de technologie de chauffage, c'est parce que comme j'attaque la rénovation d'une maison qui est actuellement une poubelle, je voudrai surtout anticiper les améliorations futures sans "casser" les travaux de finition (peinture...etc) que je vais réaliser maintenant tout de suite ; car ça peut engendrer des coûts supplémentaires importants.
Typiquement, si j'opte pour le système VMC, il faut le faire maintenant car la maison est vide. Après ça risquera d'être plus compliqué une fois emménagé et tout est peint... :banghead:

Hier après midi on a reçu plusieurs professionnels pour les devis. Je partage quelques conseils professionnels que j'ai entendu.

Isolation de toiture : quels choix de matériaux?

Toujours dans l'optique de "ne pas revenir après", on va isoler la toiture / comble aménagé avant les travaux.
On a consulté la société Espace & Energie, qui a l'air de faire les choses un peu plus dans les règles de l'art.
Le commercial, après avoir demandé mes convictions (aucune) et mes priorité (c'est à dire équilibre isolation été/hiver), m'a conseillé de mettre 1 couche de laine de verre 6 mm (efficace contre le froid), et 20 mm de fibre de bois (+ efficace contre le chaud) derrière.
Je vais également changer/ajouter des Velux équipés de volets roulants électriques.
Je vous tiendrai au courant pour les prix.

Il m'expliquait qu'il existe deux grandes familles de produits isolants : les produits industriels et les produis "bio-sourcés" (fibre de bois, chanvre...). Pour lui, les produits industriels (comme laine de verre) sont plus performants, moins cher en m² et à poser. Les produits bio-sourcés sont en général moins performants en isolation et plus cher aussi à poser (jusqu'à +50% en M.O isolation extérieure, car des panneaux de fibre de bois sont beaucoup plus lourds à manipuler que les plaques polystyrènes).
Par contre, il reconnait que les produits industriels ont des soucis de "respiration" et peuvent créer des soucis d'humidité pour l'isolation extérieure. Mais il faut avant tout, savoir quel type d'enduit est appliqué sur les murs extérieurs. Si ton enduit ne laisse pas respirer le mur, ça ne sert strictement à rien de dépenser des sommes de folie pour isoler ton mur extérieur avec des matériaux naturels qui respirent.

PS : pour lui, le tarif de isolation extérieure des murs se situe plutôt dans la fourchette 150€/m².

Chauffage : électrique, VMC double flux, Pompe à chaleur, chauffage centralisé ?


L'électricien, dit que même s'il gagne des sous en installant des chauffages électriques, il déconseille fortement le chauffage électrique.
Car un bon radiateur électrique il faut débourser environ 500 euros par radiateur, au final le coût d'installation revient pareil, avec une facture de consommation beaucoup plus coûteuse.
Pour le VMC double flux, c'est très volumineux à installer et je n'aurai pas la place, de plus, pour lui c'est plus un appoint.
Concernant la pompe à chaleur, il a que des mauvais retours, à priori ce n'est pas agréable de se faire souffler dessus par de l'air chaud pulsé. Les gens attendent généralement une vraie sensation de maison "chaude".
Bref, il nous conseille de rester sur du chauffage centralisé (même si cette solution fait plutôt le bonheur du plombier), puisqu'on a en plus des radiateurs en fonte déjà installés au rez de chaussée.

En fonction de ce qui va me rester (probablement pas beaucoup :greedy: ), je vais soit rester pour le moment sur du fioul :( , soit passer à une chaudière aux granulés de bois (= poêle à bois hydro) + chauffe eau solaire, soit passer à une chaudière à condensation gaz + Chauffe eau solaire.

Grosse question qui me taraude, comment un système chauffe eau solaire peut se raccorder avec une chaudière existante? Comment ça va travailler entre eux ??? @NadMax peux tu partager un peu ton expérience là dessus?
(j'ai repéré récemment la marque Daikin ou Bosch dont le CESI a l'air un peu plus techniques)

@FoLuxo : je ne sais pas pourquoi mais je te sentais venir. :happy:

@parkerbol : t'inquiètes, je vais virer ces briques de verres. Il y en a qui sont à l'étage, et un autre au niveau de l'escalier RDC-étage mais donne maintenant sur le mur du voisin. :)
 

dim74200

Membre HybridLife Confirmé
28/7/15
756
269
670
74200 MARIN
Laine de verre 6mm ? Es-tu sur ? :D Parce que c'est comme si tu mets rien :bag: Je travail dans la construction de maison et on isole qu'avec la laine de verre et on met 300mm et plafond et 140mm au mur :D en dessous de ça ça me parais léger :bag:

Est-ce que tu t'es renseigné pour une pompe à chaleur air/eau ? Elles sont maintenant devenu très efficace et permettent de travailler sur un chauffage radiateur (ou plancher) hydraulique qui est confortable.
 
  • Like
Reactions: fury0

Sandoli

Membre HybridLife Confirmé
5/6/14
984
550
690
43
PAC eau/eau encore mieux. Ok c'est pas réversible mais avec une bonne isolation...
L'inconvénient, il faut creuser 2 puits...
 
  • Like
Reactions: dim74200