Salaud de pauvre

kamelie1706

Membre HybridLife Confirmé
30/8/16
306
245
490
45
Je pense que que tant que nous n’aurons pas une compacte break familiale EV autour de 20/25 k€ en neuf, cette perception n’est pas loin de la vérité.


(Dessin de vigousse)

Toute aide pour une phev de plus de 35k€ ou une EV de plus 40k€ en neuf est de la fumisterie électorale sans aucun but/efficacité environnementale...

J’ai du mal à croire que tout foyer envisageant d’acheter un véhicule neuf de plus de 40k€ soit dans le besoin.

Je pense également que ceux le pouvant l’aide publique n’est pas fondamentalement ce qui les fera pencher vers l’ev.

Il serait plus malin d’essayer de virer les petits diesels qui font peu de kms en encourageant le passage aux hybrides même d’occasion... mais évidemment pas bon pour le business!

Je crois en revanche un peu plus la stratégie de pression sur l’offre/constructeur pour se bouger vers le dev de l’EV (c.f le cas vw) .... tiens on pourrait même reprendre le slogan “saloperie d’Europe” :-D

Je caricature un chouïa évidemment ... quoique? :-D


Sent from my iPhone using Tapatalk
 
Dernière édition:

Inouesama

Membre HybridLife Confirmé
24/2/17
1 905
665
690
40
Oui, mais à un moment on fait quoi pour tenter de sauver la Planète?
On demande aux automobilistes un relevé d'impôts pour savoir s'ils ont le droit ou pas de circuler?
 

kamelie1706

Membre HybridLife Confirmé
30/8/16
306
245
490
45
Bien au contraire ... il suffirait de ré-orienter les aides vers l’achat de véhicules hybrides d’occasion et non le support indirect aux constructeurs en sponsorisant l’achat de véhicules premium pour accélérer la transition. Il est possible que ça coûte aussi beaucoup plus ... je ne suis pas un expert dans le domaine :-D

Le choix et la priorité est clairement économique et non principalement environnementale.

Je ne juge d’ailleurs pas en soit cette option mais j’observe simplement.

Le politiquement correct (et les règles de la concurrence ;-) ) semble juste empêcher le gouvernement d’expliquer clairement la motivation réelle et les priorités...


Sent from my iPhone using Tapatalk
 

guilhem41

Membre HybridLife Confirmé
22/5/16
75
59
190
39
Si l'objectif est de mettre des véhicules propres sur la route, les aides à la vente en occasion n'ont aucun intérêt.
Les véhicules nouvellement mis en circulation sont par définition des véhicules neufs.
Mais de toute manière, je crois que ces aides vont bientôt disparaître, lorsque le coût de production des véhicules électrifiés s'approchera de celui des véhicules thermiques.
 

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
1 265
1 185
690
60
Pis même, ça aurait pour effet de créer une demande de ces voitures, en l'occurrence les hybrides d'occasion, et donc d'en soutenir la cote, au détriment des acheteurs. Au bout du compte, ces primes iraient dans la poche des vendeurs de ces voitures...
Il est à mon avis plus efficace de justement inciter les ventes de voitures propres neuves, et chères, sachant que ce faisant, ceux qui en profiteront vont aussi remettre sur le marché de l'occasion moulte véhicules un peu moins propres, dont ces hybrides d'occasion... Et qui dit offre abondante, dit aussi baisse des cotes.
 

Mustang766

Membre HybridLife Confirmé
16/5/16
516
308
690
Gironde
Au contraire je trouve cohérent dans une logique de rajeunissement du parc auto (dans un but de moins polluer) d’aider à l’achat de véhicules d’occasion récents (classés par la vignette Crit’air).

Cela permet à des acheteurs qui ne l’auraient pas envisagé sur du neuf de changer de véhicule pour plus « propre ».

En regardant les annonces je n’ai pas l’impression que la prime aille dans les poches du vendeur… Au contraire c’est même un bel argument pour la vente et une sacrée promo pour l’acheteur éligible !
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
2 993
1 411
690
C'est une règle générale ..Toute vente aidé profite au vendeur et pas à l'acheteur sauf au moment de l'annonce initiale . Le temps que le marché s'adapte quoi.
Dans le neuf et depuis près de 20 ans Toyota France à largement profité pour améliorer sa marge sur les Prius au début avec les primes à l'hybride ( en neuf et donc en mettant le prix en France plus haut de 1000 ou 2000 euros qu'ailleurs en Europe ). Honda bizarrement ne l'avait pas fait par contre et Mitsubishi pour l'Outlander PHEV avait carrément augmenter le tarif de 4000 euros il me semble au lancement ( car prime de 4000 ).
Lorsque l'état a donné une prime pour l'électricité photovoltaïque les tarifs des panneaux solaires était plus élevés ( largement) en F qu'en Germany ( et je ne pouvait les acheter ailleurs en Europe pour des histoire inventés de conformité qui bizarrement a disparu apres )...etc.
Pour rajeunir le parc auto qui est immense ce n'est pas vraiment une prime pour les véhicules électriques qui va changer grand chose ( il y a quoi 100000 VE a vendre sur un parc de 40 millions et ce VE d'occasions se vendent de toute facon !).
Si on veut réduire la pollution auto c'est l'usage qu'il faut drastiquement réduire ( meme un VE émet des particules par exemple )...mais ca c'est plus difficile
 

Camtôa

Membre HybridLife Confirmé
26/9/17
1 454
637
690
36
Villefontaine
Les pauvres de ma ville ont recemment vu la plupart des immeubles hlm avec +20cm de murs. La 205 pas grave, par contre leur facon de conduire... ils sont pas assez pauvre a mon avis vu ce qu'ils doivent consommer.

Mon immeuble de riche proprio pas subventionne, ma prius de riche non plus. Je vais tenter 2500€ de prime conversion (snif rate les 5000) en achetant une ioniq d'ultra riche d'occasion...
En attendant je serre pour consommer moins de 4.5 avec la prius, moins de 90€ euros d'energie (gaz et elec) dans l'appart, moins de 25 d'eau par mois...

Pas facile d'etre riche, en faisant ces effort neanmoins on peu presque le devenir.