[Technologie] Shell met du méthane dans la voiture électrique à batteries

FREDO78

Fun Manager
29/12/17
6 014
4 302
690
53
Le refroidissement des batteries est un enjeu crucial pour les constructeurs qui produisent des voitures électriques. Le pétrolier Shell a justement trouvé le moyen d'immerger les cellules des batteries dans un liquide produit à partir... de méthane. Ou quand le bilan carbone de la voiture électrique s'alourdit.


 
M

Membre supprimé 1292

Article paradoxal: Shell, géant pétrolier, propose du méthane, supposément fossile, puis indique que celui-ci pourrait être du biogaz...
 

FREDO78

Fun Manager
29/12/17
6 014
4 302
690
53
Remarque, après le "mettez un tigre dans votre moteur", on aura "mettez une vache dans votre batterie".
 
M

Membre supprimé 1292

Curieux, ce choix du méthane, hautement inflammable. "Dérivé" dit l'article , sans plus de détail.
Je me demande pourquoi pas de l'azote.
L'avis d'un chimiste serait bienvenu.
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
5 811
5 366
790
Luxembourg
Pourquoi pas l'azote ? Parce qu'il faut un liquide (ça conduit beaucoup mieux la chaleur, ce qui est recherché dans un système de refroidissement) et que l'azote ne devient liquide qu'à des températures extrêmement basses (dans les -200°), ce qui est à la fois trop froid pour le besoin et trop "cher" en énergie pour le maintenir liquide.