[Annonce] Utiliser les vagues pour produire de l'électricité, une nouvelle opportunité ?

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
1 537
593
690
Mont Saint Aignan
Déjà que quelques éoliennes au large pose des problèmes d'acceptation? Alors des rangées interminable de flotteurs qui bloque l'accès à une côte voir une plage??? Et ce n'est valable qu'en Méditérannée pas de marée.
Sinon le principe de flotteurs transformant l'énergie de la houle en électricité est très efficace , mais à chaque tempête il faut prévoir de la maintenance , parfois c'est tout pété!! Et il entrave la navigation dons il est impératif de le baliser très sérieusement!
Quelques infos supplémentaire sur Wikipédia
 
  • Like
Reactions: Chti73

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
4 554
4 220
790
39
Luxembourg
Il y a un truc qui me semble louche. Ce qui créé les vagues, c’est surtout le vent. Pourquoi ne pas exploiter l’énergie du vent directement plutôt (éolienne offshore) ? Pourquoi passer par l’intermédiaire de l’eau, avec tous les inconvénients attachés (maintenance du matériel dans l’eau salée, perte lors de la conversion vent -> vagues) ?
 
  • Like
Reactions: Chti73

FREDO78

Fun Manager
29/12/17
3 992
3 014
690
52
Pourquoi ne pas exploiter l’énergie du vent directement plutôt (éolienne offshore) ?
Ca existe déjà mais ce n'est pas évident à mettre en place.

il y a aussi les hydroliennes pour la même chose mais sous l'eau.
 
  • Like
Reactions: Chti73

Chti73

Fil d'Ariane du forum
30/6/18
775
731
690
Pas faux, mais les Français avaient développé un concept comparable (mais probablement moins abouti, ou reposant sur des technologies plus anciennes).

D'autres mécanismes exploitant la houle (matériel semi-immergé sur flotteurs sur tiges verticales) semblent également exister ...
 

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
4 554
4 220
790
39
Luxembourg
Ca existe déjà mais ce n'est pas évident à mettre en place.
Absolument, du coup comme l’exploitation de l’énergie des vagues m’a l’air encore plus contraignante (pièces en mouvement dans l’eau salée et rendement sans doute plus faible), je doute que ce soit meilleur que l’éolien, pour lequel j’ai déjà des réserves.
 
  • Like
Reactions: Chti73

Chti73

Fil d'Ariane du forum
30/6/18
775
731
690
"En même temps" (pour reprendre une formule d'actualité), entre production par la HOULE ou par la HOUILLE, je préfère nettement celle qui est la moins polluante !

Et tout le monde sait si la houille ça fait mal au climat !

Ouille !! ;)
 
  • Like
  • Haha
Reactions: FoLuxo et FREDO78

FREDO78

Fun Manager
29/12/17
3 992
3 014
690
52
Concernant les rendements, ils sont au contraire beaucoup plus importants sous l'eau du fait d'une masse volumique beaucoup plus importante. Ainsi, on peut faire des petites hydroliennes qui fourniront plus de courant que des éoliennes de grandes tailles.

Une hydrolienne nécessite quand même un entretien un peu plus complexe qui doit se faire en extérieur pour retirer les algues. Elles peuvent aussi avoir un impact sur la faune/flore sous-marine.
 
  • Like
Reactions: Chti73

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
4 452
3 053
690
65
@FoLuxo je trouve cocasse ta critique sur la perte lors de la conversion vent --> vagues. Si on sait mieux tirer parti des vagues que du vent (plus de kWh produits à investissement égal) il ne faut pas s'en priver puisque de toute façon la perte existe !
La seule question, et tu la poses, est de savoir si l'exploitation de la houle est effectivement plus rentable que l'éolien (en dehors des considérations liées aux nuisances bien sûr).
Tu aurais d'ailleurs pu aller plus loin : le vent étant provoqué par des échanges thermiques, et ces derniers étant provoqués par le soleil, évitons ces fâcheuses pertes en exploitant directement l'énergie solaire ! Tu ne l'as pas fait parce que le solaire est encore cher, plus cher que l'éolien. Pourtant, que de pertes pour faire du vent à partir du soleil ! :mrgreen-48:
 
  • Like
Reactions: Chti73

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
4 554
4 220
790
39
Luxembourg
Concernant les rendements, ils sont au contraire beaucoup plus importants sous l'eau du fait d'une masse volumique beaucoup plus importante. Ainsi, on peut faire des petites hydroliennes qui fourniront plus de courant que des éoliennes de grandes tailles.

Une hydrolienne nécessite quand même un entretien un peu plus complexe qui doit se faire en extérieur pour retirer les algues. Elles peuvent aussi avoir un impact sur la faune/flore sous-marine.
A ma connaissance les hydroliennes sont très différentes du sujet de ce post : les hydroliennes exploitent les courants sous-marins. Ici on parle d’énergie des vagues.

Perso je parlais uniquement de l’exploitation de l’énergie des vagues.
 
  • Like
Reactions: Chti73

FoLuxo

Silence, on roule !
Membre du personnel
30/6/14
4 554
4 220
790
39
Luxembourg
@Grigou je ne critique pas spécialement, j’espère juste que quelqu’un va donner des chiffres entre éolien et cette « nouvelle » forme de récupérer de l’énergie. Je suis toujours intéressé pour apprendre :)
 
  • Like
Reactions: Chti73

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
4 452
3 053
690
65
Je ne défends pas non plus ce mode de production par les vagues puisque je ne le connais pas, c'est juste un de tes arguments (les pertes dans la conversion vent ---> vagues) que je trouve rigolo :)
 
  • Haha
Reactions: Chti73

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
7 057
6 196
790
33
Fontenay le Fleury
Là comme ça, je dirai qu'avec le mécanisme utilisé, la productivité de ce système doit être vraiment nulle par rapport à l'éolienne...

En plus, en mettant des trucs dans l'eau salée, problème de corrosion.
Naval Group a testé les hydroliennes, j'y ai beaucoup cru, et apparemment c'est un gros échec à cause du problème de corrosion.
 
  • Like
Reactions: Grigou et Chti73