[Sécurité] Voiture hybride en montagne : Vos avis, vos expériences et vos conseils

Chti73

Membre HybridLife Confirmé
30/6/18
639
593
690
Bonjour,

Suite à un échange sur une autre discussion (hésitation d'achat entre Toyota Prius IV et C-HR), je constate qu'on trouve peu d'informations et de retours d'expérience d'utilisateurs d'hybrides en zone de montagne.

Le sujet m'intéresse au plus haut point ^^ étant donné que j'habite un département alpin, et que les nombreuses hybrides que je vois autour de moi ont plutôt tendance à rester en ville et péri-urbain.

J'espère que cette discussion permettra à de futurs possesseurs d'hybride, qui résideraient aussi en montagne, de pouvoir faire plus facilement un choix "bien éclairé" par vos soins.


Thématiques qui me viennent à l'esprit:

- Routes avec nombreux virages, lacets et épingles: tenue de route, facilité de relance en sortie de virage, éclairage avant et bas-côté ...

- Routes très pentues sur de longues distances (descentes de cols, fort dénivelés en retour de station de ski): facilité et confort pour monter, gestion de la descente et du frein-moteur, recharge des batteries

- Longues montées (rampes) sur autoroute, avec des pourcentages importants: comment les aborder au mieux, régulateur ou "tout au pied" ?, impact sur la consommation

- Les équipement "spéciaux": pneus d'hiver, montes alternatives pour l'hiver (dimensions différentes), chaînes et "chaussettes", équipements de confort, vos trouvailles et astuces


Si vous identifiez d'autres "thématiques", n'hésitez pas à me solliciter pour les ajouter à cette petite liste; ça générera des interventions complémentaires ...

:laie-73:

Vous roulez en hybride et vous habitez en zone de montagne ?
votre expérience sera précieuse pour les nouveaux utilisateurs.

Jouez COLLECTIF et PARTAGE ! ;)
 

david85

Membre HybridLife Confirmé
22/10/16
1 209
332
690
40
Il faut mieux choisir une batterie lithium-ion.
Elle ne chauffe pas.

Envoyé de mon Redmi Note 3 en utilisant Tapatalk
 

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
1 306
474
690
Mont Saint Aignan
HO!!:wideyed: Disons plutôt que l'BMS ne laisse pas la température monter et que le système de refroidissement est plus performant. Les batteries au lithium supportant encore moins la chaleur que les Ni-Mh. :penguin:
 

Chti73

Membre HybridLife Confirmé
30/6/18
639
593
690
Il faut mieux choisir une batterie lithium-ion.
Elle ne chauffe pas.

Envoyé de mon Redmi Note 3 en utilisant Tapatalk
HO!!:wideyed: Disons plutôt que l'BMS ne laisse pas la température monter et que le système de refroidissement est plus performant. Les batteries au lithium supportant encore moins la chaleur que les Ni-Mh. :penguin:
Bonjour à tous les 2 !

Vous m'excuserez, mais je ne comprends pas votre "langue" ...

Autant je distingue sans problème les différentes technos de batteries, autant je veux bien que vous développiez vos explications.

Surtout que vous ne semblez pas d'accord sur le sujet ...
 

stephane7

Membre HybridLife Confirmé
7/10/15
41
31
140
44
Bonjour Ami Savoyard,
J'habite la région Lyonnaise et n'ai eu l'occasion d'aller en station qu'une fois avec mon auris HSD.
On retrouve en éléments positifs la linéarité de la boite CVT qui évite les a-coups et les ruptures de couple.
Les sorties de virage à 180° se font aisément au prix évidemment d'une montée en régime importante du thermique car on ne peut raisonnablement rester dans la zone eco du compteur dans cette configuration de route, il faut aller dans la zone power, et même ne pas hésiter à mettre pied au plancher pour solliciter l'électrique et arriver plus rapidement à la vitesse souhaitée.
En descente, la batterie se remplit rapidement car les périodes de régénération s'enchaine, il faut alors freiner plus qu'habituellement ou passer en mode B pour bénéficier du frein moteur du thermique.
Côté mécanique, le bruit induit par le HSD peut gêner nombre de conducteurs, il faut que tu essaie pour voir si tu supportes ce comportement ou pas.
Sur autoroute pentue, même sensation et c'est la que ça me dérange le plus.

Concernant le comportement routier de l'auris sur ces routes, je la trouve très stable chaussée en 17, elle vire bien à plat.
L'éclairage est assurée par les phares à led que j'ai pris en option et je m'en félicite ; l'homogénéité de la zone d'éclairage devant l'auto est appréciable.
Je serai par contre moins à l'aise sur l'éclairage des bas côté qui est limite ; le phénomène avait été signalé sur les modèles avec un éclairage halogène classique.

Côté équipements hiver, j'étais équipé en pneus hiver continental 16'.
Nous étions sur la vallée de l'arve et il s'est mis à neiger durant notre séjour , cela m'a permis d'apprécier les qualités du HSD et là j'ai été bluffé.
Entre l'efficacité des pneus et la linéarité de l'ensemble HSD, je suis passé à des endroits où certains ont été obligés de chainer.

Voilà, j'espère ne pas avoir été trop long ;)

Bonne journée à tous

Steph
 

FJulienR

Vive la FJR et longue vie au HSD: 万歳
22/9/16
316
168
490
48
Toulouse
Bonjour,

Avec mon ex Prius 3 chaussée en 15 pouces, même remarques que stephane7 ci-dessus. Aucun soucis de tenue de route ou quoi que ce soit quand je suis allé dans les Alpes. Je faisais même la course dans les montés avec des diesels et comme la transmission est linéraire, et bien je les distancais tant que la batterie avait un peu de jus. Ensuite, effectivement, il ne faut pas trop être sensible au son du 4 cylindres hurlant, mais bon, fenêtre ouverte, le vent entrant, ca passe :)
Pour les descentes, oui, on utilise beaucoup plus les freins.
Enfin, la conso, ce que tu perds en montée, tu le récupères en descente et sur mes 2 semaines de vacances, je n'ai pas dépassé les 9l de moyenne, pour un essence (hybride), à 4 et sans aucune conduite éco .......

FJulienR
 
  • Like
Reactions: Chti73 et IDF95

NadMax

Prius addict :-)
25/8/16
887
573
690
43
Belgique
Bonjour @Chti73 ,

Je suis belge et je ne t'apprendrais rien en te disant que notre pays est loin d'être montagneux;) mais j'ai fait 2 escapades montagneuses cette année.
La première dans le Jura( que d'aucun qualifie de montagnette...) en hiver. Ma Prius 4 est équipée de pneus hiver Dunlop( voir dans ma signature) de la même taille que ceux d'origine( 17") et je conseille de garder la même taille pour une question de comportement( de mémoire @mark13 a fait une mauvaise expérience). Je trouve ces pneus vraiment excellents notamment au freinage et plus silencieux que les Michelin Alpin qui équipaient mon ancienne Auris. J'ai acheté mes jantes et pneus sur le net et fait monter le tout chez mon concessionnaire ne fusse que pour les TPMS d'origine Toy, cest mon concessionnaire qui m'a conseillé de procéder de la sorte vu les prix qu'il pratique!!
Deuxième" promenade" montagneuse il y a deux semaines dans la vallée d'Aoste sans passer par le tunnel du Mont Blanc donc beaucoup de routes très sinueuses et beaucoup de dénivelé! Une constatation sur place( en Italie donc), il y a beaucoup de Yaris Hybride de dernière génération! Alors je ne pense pas que les locaux vont se balader tous les jours en altitude mais dès que l'on s'éloigne quelque peu du fond de vallée, ça monte vite!
De ces expériences, il ressort que la Prius a un excellent comportement: sain et prévenant. Et même si au quotidien je roule de manière cool et prévenante, sur ce genre de route j'aime bien" m'amuser" et le mode Sport est a privilégier notamment parce que la régénération au lever de pied est plus forte. Il est vrai que le comportement moteur peut être déroutant parce que le thermique prend vite beaucoup de tours mais je ne trouve nullement ça désagréable sachant qu'on est vite très( trop?) vite. Je me suis, d'ailleurs, toujours finalement retrouvé à suivre quelqu'un:(, le seul qui m'ait rattrapé, c'est un local avec une Golf R32!!! Les lacets et épingles s'enchainent avec une grande facilités d'autant qu'il n'y a pas de rapport à changer, ce qui est très appréciable en sortie d'épingle:cool:.
Pour les descentes, c'est moins rigolo pour deux raisons( la deuxième découle de la première): la batterie est vite remplie à fond et il n'y a donc plus de freinage régénératif, la voiture monte donc systématiquement au régime max pour générer du frein moteur et il faut bien avouer que c'est assez rébarbatif à la longue.
Concernant l'éclairage, c'est simple, mention: très bien! Mon ancienne Auris était équipée de xénon d'origine qui sont déjà bien meilleurs que des halogènes et les LEDs dont sont équipés la Prius sont encore mieux( distance, champ, clarté,...). Je me rappelle juste de @Camtôa qui évoque un problème lorsqu'il neige: accumulation devant l'optique!?! Et pour le AHB( Automatic High Beam), je ne l'utilise plus parce que cela manque parfois de réactivité mais sur routes de montagne pas éclairées, je pense que cela doit être assez efficace.
Pour les longues montées sur l'autoroute, le régulateur( adaptatif) fait très bien le boulot sauf en mode Eco vraiment" mou" et l'impact sur la consommation est énorme..... sauf s'il y a une descente derrière auquel cas le bilan est équilibré. En clair comme pour toutes les voitures thermiques les montées font consommer à crever mais en descente tu consommes moins voire rien avec une hybride( tant que la batterie n'est pas" à fond")!
Alors, certes, je ne n'habite pas à la montagne mais j'ose espérer que mon témoignage te sera utile ainsi qu'aux autres bien sûr:cool:.
 

Fichiers joints

  • Like
Reactions: Chti73

HybrideCool

Membre HybridLife Confirmé
4/7/17
128
61
290
Bonjour Chti73
A propos de ton hésitation C-HR / P4 :
Sans doute y as tu pensé (et peut être est il trop cher) ... mais quid du RAV4 HSD ?
Son thermique 2.5L (au lieu de 1.8L sur C-HR ou P4) est peut être plus adapté (moins de montée en régime ?) pour la montagne ?
 
  • Like
Reactions: Chti73

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
4 998
2 697
690
Pas grand chose à ajouter aux excellents compte-rendus de @NadMax et @stephane7 .

Motorisées à l'identique le C-HR étant plus lourd que la P4, en montagne on peut raisonnablement supposer qu'il aura besoin de monter un peu plus dans les tours pour relancer en sortie d'épingle ou lors d'une brusque augmentation de pente et que le moteur se fera un peu plus entendre le temps de retrouver assez d'élan pour poursuivre jusqu'au faux plat ou à la courbe suivante.
De même à la descente ce poids sollicitera un peu plus le freinage régénératif, par ailleurs moins efficace au regard de la masse, pour une batterie très probablement plus vite à saturation avec l'emballement moteur qui s'ensuit et une sollicitation plus fréquente et plus franche du freinage plaquettes en bas de longue descente.
Il en résulte une technique plus fine de conduite, devant doser accélérations et freinages avec plus de discernement sur le C-HR que sur la P4 si l'on veut ménager la consommation ou le confort auditif des passagers.
Dans un cas comme dans l'autre la parfaite linéarité de l'allure et de l'accélération reste un confort appréciable.
Pour ce qui est de l'éclairage, celui du C-HR est très insuffisant en épingle; j'ai donc adjoint des LED supplémentaires à monter à la place des fausses écopes du bouclier.
La position plus haute du C-HR est un réel avantage de visibilité latérale d'agrément en montagne à cause des parapets et hautes herbes qui pourraient gêner la vue d'un panorama depuis une voiture plus basse telle que la P4.
Pour ce qui est de la monte hiver je confirme que le gain en confort, silence et consommation d'une monte en 16 pouces au lieu de 18 ne doit pas faire perdre de vue la perte de rigueur de la direction et de tenue de route à haute vitesse sur route très sinueuse et au revêtement inégal pouvant entraîner perte d'adhérence brutale (une sortie de route sur virage boueux pris à la vitesse d'été), voire un délestage arrière par rebond sur les gros boudins en R70... Prudence donc. Si c'était à refaire je resterais en 18 avec des pneus moins déformables en virages serrés .
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: NadMax

Chti73

Membre HybridLife Confirmé
30/6/18
639
593
690
Bonjour Chti73
A propos de ton hésitation C-HR / P4 :
Sans doute y as tu pensé (et peut être est il trop cher) ... mais quid du RAV4 HSD ?
Son thermique 2.5L (au lieu de 1.8L sur C-HR ou P4) est peut être plus adapté (moins de montée en régime ?) pour la montagne ?
Bonjour et merci pour ta contribution.

J'avais déjà écarté le RAV4 (D-4D) lors de notre achat du Verso car trop volumineux/impressionnant/encombrant pour mon épouse.

La même problématique se pose donc aussi avec la version hybride, à laquelle il faut ajouter le passage à une boîte "auto" pour Madame, une consommation nettement plus élevée que sur P4/C-HR, et un prix de vente également supérieur en neuf (cause reprise correcte du Verso à prévoir).

J'ai relu attentivement la discussion initiée par Coucoudi en avril 2018: Rav4 hybride ? Je me sens un peu... bridé et notamment les posts remettant le NIRO en perspective à côté des offres Toyota.

Donc exit le RAV4 :icon-arrow:
 
  • Like
Reactions: HybrideCool

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
4 018
2 750
690
64
Ressenti proche du retour de @stephane7.

- le moulinage peut gêner (il me gênait dans l'Auris 2 de 2013, et surtout dans les rampes d'autoroute, comme lui). Je trouve le thermique 1.8 désagréable à entendre à hauts régimes sous forte charge, et il y a d'autres moteurs plus agréables à régime de rotation et charge équivalents.
- l'éclairage (halogène dans mon cas) était catastrophique en virages. Problème bien connu des Auris 2 halogènes, et parfois pris en charge par Toyota. En montagne, il faut recommander Xénons et LED quel que soit le modèle, finalement.
- pour la batterie, s'il est vrai "qu'on récupère en descente ce qu'on a perdu en montée", il faut préciser qu'on perd très vite... et récupère très vite aussi, de sorte qu'une fois la batterie pleine il n'y a plus de récupération d'énergie possible. Et ça re-mouline (moins bruyamment qu'en montée). On n'est pas sur du rechargeable, là ;)
 

Camtôa

Membre HybridLife Confirmé
26/9/17
933
414
690
34
Villefontaine
En effet la prius 4 lors de chute de neige devient aveugle, pas de lave phare helas pour degager les froid feux led. Concernant le chassis tu te regaleras, mais n'espere pas moins de 5,5 reel en moyenne montagne. Par contre tu va en avoir plein les oreilles... Perso je ne prendrais pas du toy boite "cvt" pour ton pays. Mais fait un essai, et regarde chez hyundai avec la ioniq ou les suv hybrides. Une bonne boite 6 ferais mieux le boulot, un 2,5 aussi.
 

jacky34

Membre HybridLife Confirmé
7/9/17
88
26
190
64
Bonjour,

Suite à un échange sur une autre discussion (hésitation d'achat entre Toyota Prius IV et C-HR), je constate qu'on trouve peu d'informations et de retours d'expérience d'utilisateurs d'hybrides en zone de montagne.

Le sujet m'intéresse au plus haut point ^^ étant donné que j'habite un département alpin, et que les nombreuses hybrides que je vois autour de moi ont plutôt tendance à rester en ville et péri-urbain.

J'espère que cette discussion permettra à de futurs possesseurs d'hybride, qui résideraient aussi en montagne, de pouvoir faire plus facilement un choix "bien éclairé" par vos soins.


Thématiques qui me viennent à l'esprit:

- Routes avec nombreux virages, lacets et épingles: tenue de route, facilité de relance en sortie de virage, éclairage avant et bas-côté ...

- Routes très pentues sur de longues distances (descentes de cols, fort dénivelés en retour de station de ski): facilité et confort pour monter, gestion de la descente et du frein-moteur, recharge des batteries

- Longues montées (rampes) sur autoroute, avec des pourcentages importants: comment les aborder au mieux, régulateur ou "tout au pied" ?, impact sur la consommation

- Les équipement "spéciaux": pneus d'hiver, montes alternatives pour l'hiver (dimensions différentes), chaînes et "chaussettes", équipements de confort, vos trouvailles et astuces


Si vous identifiez d'autres "thématiques", n'hésitez pas à me solliciter pour les ajouter à cette petite liste; ça générera des interventions complémentaires ...

:laie-73:

Vous roulez en hybride et vous habitez en zone de montagne ?
votre expérience sera précieuse pour les nouveaux utilisateurs.

Jouez COLLECTIF et PARTAGE !;)
J'habite les cévennes, donc pas de la montagne au sens propre, mes pas plat pour autant .
j'ai une P3 P.I un peu sous vireuse mais jamais dangereuse, pour les relances aucun soucis et l'éclaire de la p3 est pas mal du tout (contrairement à mon ex auris)
pour les longues rampes pas de soucis non plus même en montées perso je monte au régul, pas top côté conso et sonorisation, mais ça me va bien
pour les descentes pas de blème, pour la recharge des batteries l'ordinateur gére très bien cela
2quipement spéciaux, j'ai des chaussettes dans le coffre au cas ou.
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
4 998
2 697
690
Ressenti proche du retour de @stephane7.

- le moulinage peut gêner (il me gênait dans l'Auris 2 de 2013, et surtout dans les rampes d'autoroute, comme lui). Je trouve le thermique 1.8 désagréable à entendre à hauts régimes sous forte charge, et il y a d'autres moteurs plus agréables à régime de rotation et charge équivalents.
- l'éclairage (halogène dans mon cas) était catastrophique en virages. Problème bien connu des Auris 2 halogènes, et parfois pris en charge par Toyota. En montagne, il faut recommander Xénons et LED quel que soit le modèle, finalement.
- pour la batterie, s'il est vrai "qu'on récupère en descente ce qu'on a perdu en montée", il faut préciser qu'on perd très vite... et récupère très vite aussi, de sorte qu'une fois la batterie pleine il n'y a plus de récupération d'énergie possible. Et ça re-mouline (moins bruyamment qu'en montée). On n'est pas sur du rechargeable, là ;)
Pour être tout à fait juste, on sature plus vite la batterie au bout de l'assez longue descente en continu (c'est à dire sans faux-plats intermédiaires) d'un col ou d'une station qu'on ne la vide à la montée de cette même route dans la mesure où si l'on prend la peine de lancer le véhicule en sortie de virage pour ensuite adopter un régime continu, le véhicule va simplement recharger au lieu de vider la batterie. Cela n'est vrai bien sûr que si on ne roule pas au régulateur. Idem sur autoroute.
Bien que le freinage plaquette retarde voire empêche la saturation de la batterie, il est quand même plus difficile de réguler la vitesse en descente qu'en montée.
 
Dernière édition:

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
2 449
1 201
690
Apres on peut faire ce que je faisais avec la Prius + ,qui avec 130kg de plus que la P3 et malgré une transmission raccourcie était plutot "sous motorisée", laisser quelques km/h dans les montées ou les descentes car au final ca fait perdre quoi 5 à 10mn suivant la montée mais gagner bcp en confort auditif ( la P+ était aussi bruyante que la P3 série 1 malgré une insonorisation plus poussée mais hélas un 1,8l qui tourne plus vite et vue sa sonorité de merde...).
Parel sur les longues montées autoroutières ou je n'utilise pas le régulateur car je me moque d'arriver en haut a 110 ...je préfère ne pas entendre le moteur prendre ses tours....De toute facon c'est deja assez bruyant comme ca ( souvent 70dB a 130 pour la plupart des voitures pas haut de gamme ...donc bcp de bruit deja!).
 
  • Like
Reactions: mark13

Lel

Membre HybridLife Confirmé
28/11/14
2 583
1 082
690
54
Chaumont-Gistoux (Belgique)
Bonjour chti73.
Pas sûr qu'une hsd soit faite pour la montagne. Certes, lorsque je suis allé sur ce type de terrain avec mon ex-P3, le bruit ne me gênait pas plus que cela. Mais j'étais alors déjà habitué à la sonorité plutôt ingrate du 1.8.
Quoiqu'il en soit, une P4 moulinera moins qu'un CH-R. Mais je pense aussi qu'une Ioniq ou un Niro sera plus adapté aux terrains très accidentés, à condition de ne pas pousser la mécanique à fond, sous peine de faire hurler le thermique encore davantage que celui des Toyota, le moteur essence des Coréens montant plus haut dans les tours et devenant alors strident.
Je te conseille vivement d'essayer toutes ces voitures avant de te décider.
 
  • Like
Reactions: mark13

Olivier34

Membre HybridLife Confirmé
18/5/18
70
16
170
44
J'habite en moyenne montagne entre Béziers et Mazamet.
Je vais travailler sur La Salvetat Sur Agout, l'eau du même nom, 5 ou 6X par semaine.
Les routes y sont un peu sinueuses, mais sûrement moins que par chez toi.
Pour une PII de 2006, j'étais un peu inquiet pour la consommation.
Je suis plutôt surpris dans le bon sens du terme.
Les reprises après lacets se font bien.
Je te mets une photo de ma dernière consommation.
20180706_101545.jpg
 

RomeoVictor

Membre HybridLife Confirmé
22/2/16
89
67
190
51
Mon souvenir de l'an passé dans les alpes du sud est que la batterie était souvent chargée à max.
Par contre j'ai été déçu du mode de fonctionnement dans les montées et descentes.
Je m'explique : en descente on s'attend à ce que les batteries se chargent "toutes seules".
Sauf qu'avant de descendre il faut monter. Et là le moteur thermique mouline désagréablement. D'abord il tourne pour entrainer la voiture mais il tourne aussi plus vite pour charger les batteries.
Résultat : du bruit à la montée, et quasiment rien à recharger dans les descentes car batteries quasi pleines arrivé en haut.

Idéalement, il faudrait pouvoir couper l'action de regénération manuellement (quand on sait que derrière ça va se faire tout seul)
 

NadMax

Prius addict :-)
25/8/16
887
573
690
43
Belgique
Le truc, c'est: quand tu sais que tu vas arriver au sommet, n'accélérer qu'en électrique pour décharger la batterie et si tu n'es pas encore arrivé au sommet et que tu as déjà déchargé, tu roules à fond...;).
 

HybrideCool

Membre HybridLife Confirmé
4/7/17
128
61
290
Apres on peut faire ce que je faisais avec la Prius + ,qui avec 130kg de plus que la P3 et malgré une transmission raccourcie était plutot "sous motorisée", laisser quelques km/h dans les montées ou les descentes car au final ca fait perdre quoi 5 à 10mn suivant la montée mais gagner bcp en confort auditif ( la P+ était aussi bruyante que la P3 série 1 malgré une insonorisation plus poussée mais hélas un 1,8l qui tourne plus vite et vue sa sonorité de merde...).
(...)
Rouler moins vite est en effet une solution, mais dans certaines régions françaises, je pense précisément à la Savoie 73/74 (désolé Chti73 ;)), je trouve difficile de le faire, les automobilistes locaux étant assez intolérants avec la conduite coolée des HSD (ou des "Parisiens" ?), à dissuader d'y retourner en vacances
 
  • Like
Reactions: laurent