VTT EV et 4x4 même rejet?

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
5 422
2 885
690
J'ai connu le désagrément des piétons dans le briançonnais incommodés par le bruit, l'odeur et la poussière des 4x4 sur les chemins de forêt et altitude.
Désormais le VTT EV occasionne le même constat, conséquence d'une accessibilité du plus grand nombre pas forcement respectueux des lieux et des gens .

 

Mustang766

Membre HybridLife Confirmé
16/5/16
371
245
490
31
C’est comme toujours le problème avec la démocratisation d’un objet/usage, statistiquement on augmente le nombre de cretins qui y ont accès et donc les nuisances qui peuvent en découler. S’en suivra une chasse aux sorcières jusqu’au sujet suivant.

Hier les 4x4 en montagne, aujourd’hui les VTT AE et les Trottinettes électriques et demain ?…

A ma connaissance les seuls à y avoir échappé sont les chasseurs mais eux savent se donner les moyens de leurs ambitions ! :mrgreen-48:
 
  • Haha
Reactions: aurYs

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
5 422
2 885
690
Tu as oublié les motos tout terrain, les quads, les drones, la voltige aérienne au-dessus du Luberon , les jet-skis au bord de mer , les hors-bords sur le lac etc. Etc.
Le sous-entendu de la défense armée des chasseurs, je n'apprécie pas vraiment... ;)
 
  • Like
Reactions: Christophe

Mustang766

Membre HybridLife Confirmé
16/5/16
371
245
490
31
Ça tombe bien moi non plus.

Je pensais plus aux lobby bien présent au gouvernement ;) toutes les communautés n’ont pas cette « chance ».
 
  • Like
Reactions: mark13

Buss

Membre HybridLife Confirmé
19/9/18
71
38
190
25
Je trouve que les vélos, trottinettes électriques sont de superbes outils mais comme toujours le problème vient de ceux qui sont dessus.... Il y en a beaucoup qui ne connaissent pas le savoir vivre et le savoir être, se sentent invulnérables et ne pensent pas un instant qu’ils peuvent être un danger pour les autres ! Ou comment une poignée de guignols réussit à faire détester au plus grand nombre de nouvelles pratiques qui pourraient être formidables !
 
  • Like
Reactions: Mustang766

Devil227

Membre HybridLife Confirmé
7/4/16
16
13
110
33
Vous remarquerez quand même que d'après l'article, ce qui dérange les club de vtt et randonneurs, n'est pas le bruit (inexistant?) ou le fait du non respect des utilisateurs de vtt EV de la nature ou autre, mais le fait qu'ils n'ont pas "mérité" d'arriver au sommet sans efforts, sans courbatures.
Je relève personnellement une certaine jalousie de "l'élite" vis à vis des gens lambda, qui selon eux, ne devraient pas avoir le droit de contempler les vues et sites accessibles autrefois uniquement aux randonneurs et cyclistes confirmés.
Du moment que la nature est respectée et que les gens se respectent, je ne vois pas où est le problème.
Ce n'est pas nouveau non plus que certains feux de forêts sont dû à des randonneurs pas très respectueux de la nature, entre les mégots et les feux (interdits bien sûr). Il y a des gens irrespectueux partout, encore une fois il serait mieux de faire de la prévention et, encore plus tôt, de l'éducation au respect de la nature plutôt que de chercher à faire des lois et des interdits qui ne pourront pas êtres appliqués.
 
  • Like
Reactions: Timeo Danaos

Timeo Danaos

Membre HybridLife Confirmé
17/9/18
781
774
690
58
Ah le "plus grand nombre" dont on pense ne pas faire partie..... "L'enfer c'est les autres"...
 
  • Like
Reactions: FoLuxo

Buss

Membre HybridLife Confirmé
19/9/18
71
38
190
25
Exactement je ne fais pas partie du plus grand nombre et « l’enfer c’est les autres » ! ;)
 

FlyingChair

Membre HybridLife Confirmé
1/1/16
667
499
690
39
Hauts-de-Seine
De toute manière les seuls qui devraient avoir de droit de contempler les sommets, ce ne sont pas ces assités qui utilisent un vélo électrique, ou un vélo, ou des chaussures, des vêtements et une gourde, mais ceux qui montent à poil, boivent l'eau au ruisseau et se nourissent d'herbe et d'animaux sauvages assomés avec leur b*te.
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
5 422
2 885
690
Et si au lieu de vouloir signifier par certains commentaires que vous n'êtes pas tout le monde vous conveniez que chaque progrès s'accompagne de la nécessité d'un code de bonne conduite pour la tranquillité de ceux qui n'ont pas demandé à être emmerdés dans leurs loisirs ou occupation non nocives ?
Franky Zapata et son Flyboard a fini par pourrir la vie de ses voisins à Sausset les Pins.... et il n'y en a qu'un....
 

Buss

Membre HybridLife Confirmé
19/9/18
71
38
190
25
Et si au lieu de vouloir signifier par certains commentaires que vous n'êtes pas tout le monde vous conveniez que chaque progrès s'accompagne de la nécessité d'un code de bonne conduite pour la tranquillité de ceux qui n'ont pas demandé à être emmerdés dans leurs loisirs ou occupation non nocives ?
Chaque progrès est bon à prendre, après l’utilisation qui en est faite ne devrait même pas être soumise à un code de bonne conduite, il suffit d’un peu de bon sens et de respect d’autrui... Ce qui malheureusement manque bien assez j’ai l’impression.
Franky Zapata et son Flyboard a fini par pourrir la vie de ses voisins à Sausset les Pins.... et il n'y en a qu'un....
Comme je dis souvent, il n’y a pas besoin d’y avoir 100 personnes pour que ce soit le bordel, 1 seul suffit !
 

Devil227

Membre HybridLife Confirmé
7/4/16
16
13
110
33
Et si au lieu de vouloir signifier par certains commentaires que vous n'êtes pas tout le monde vous conveniez que chaque progrès s'accompagne de la nécessité d'un code de bonne conduite pour la tranquillité de ceux qui n'ont pas demandé à être emmerdés dans leurs loisirs ou occupation non nocives ?
C'est bien ce pourquoi je parlais d'éducation dans mon post précédent.
Je ne défendais pas ceux qui crée des nuisances, mais je soulignait en revanche le fait que dans cette interview d'un responsable d'association, la seule chose qui semble les déranger est le fait que des gens puissent arriver au même endroit qu'eux sans effort et sans courbatures.
Personne ne parle de nuisances ou non respect de la nature. Pour ce qui est de l'érosion des chemins, plus de monde entraîne plus d'érosion en effet, mais dans ce cas on fait quoi? Priorité à ceux qui ont foulé ces chemins en premier? Ce n'est pas possible non plus.
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
5 422
2 885
690
Il ne faudrait pas, pour certains qui se focaliseraient sur le désagrément causé à leurs concitoyens, avec ou sans empathie, négliger l'aspect évoqué dans d'article relatant la dégradation du milieu, à commencer par les chemins, non adaptés à la fréquentation de VTT ou autres en plus grand nombre, menés énergiquement en descente avec force freinages.
Expérience vécue à deux reprises cet été , en rencontres inopinées de VTT électriques à donf en descente les obligeant à freinages tardifs et ravineurs... le premier en descendant de La Grave, le second en allant vers une cascade en Autriche.
En Italie même sur route fermée au public il faut informer les "descendeurs" des règles les plus élémentaires de prudence.
Je serais curieux de connaître l'évolution de l'accidentologie sur les chemins et sentiers de montagne à la suite de cet engouement..
20190822_181628.jpg
 

Christophe

Membre HybridLife Confirmé
21/6/17
499
447
590
J'ai une petite et modeste expérience de la montagne en général et du vtt. J'ai essayé une fois un modèle électrique performant. J'ai été bluffé par la facilité offerte, du point de vue de l'effort effectivement, mais aussi du point de vue technique par endroit pour grimper.
Mon avis est que ça met des endroits jusqu'alors réservé aux assidus à la portée d'à peu près tout le monde qui sert faire du vélo sans les roulettes.

Bien quand il s'agit de personne ayant des soucis de santé, prenant de l'âge, pouvant être intégrées dans un groupe plus affuté...

Moins bien parce que ça crée un décalage entre le niveau technique, l'expérience et les terrains explorés, car il faut bien descendre ce qu'on a monté, et ça se fait donc à l'arrache : sécurité de l'usager et des personnes croisées au détour d'un virage...
Moins bien parce que ça bouffe beaucoup plus les chemins grâce à la puissance et au couple généreusement offert, la limitation légale étant sur la vitesse, ce qui n'est pas adapté en tout terrain.
Il faudrait peut-être pour protéger les chemins et limiter l'engouement (désolé pour la croissance et le commerce) limiter puissance et/ou couple, de façon à ce que ce genre d'engin ne permette pas de monter plus vite qu'un vttiste de base, ce qui suffirait pour les gens limités physiquement, et obligerait ceux qui en veulent plus à se sortir les doigts. Du coup en prime il y en aurait moins, les gens aptes au pédalage pédaleraient pour de vrai pour aller vite ou feraient autre chose.
Il faut bien se rendre compte que 500W disponibles à tout moment le temps qu'on veut par rapport à un cycliste "normal" c'est énorme. Il faut redéfinir la frontière entre engin motorisé (interdits de sentier) et vélo pour le VTT.

Sur les 4*4 hors réseau routier, que dire, à part les secours, les agriculteurs de montagne et les forestiers...
 
  • Like
Reactions: mark13