[Scoop!] Nissan Qashqai 2020 sera hybride et hybride rechargeable

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 949
6 041
790
32
Fontenay le Fleury


Le vice-président des plans produits de Nissan Europe, Ponz Pandikuthira, évoque le futur du bestseller de la marque, le Qashqai. La deuxième génération a été lancée en 2014 et compte déjà un restylage.

Attendue en 2020, la troisième génération du Qashqai inaugurera des motorisations hybrides et hybrides rechargeables, dans le cadre de la réflexion du constructeur de faire disparaître progressivement le diesel de sa gamme.

« Nous sommes en train d’étudier une nouvelle plateforme qui serait mieux adaptée à l’électrification du Qasqhai », a annoncé M. Pandikuthira.

Nissan souhaite en effet introduire en Europe la technologie e-Power, une motorisation électrique à prolongateur d’autonomie, déjà utilisée au Japon.

La future version hybride rechargeable du Qashqai empruntera sa technologie à Mitsubishi.

Nissan précise toutefois : « Nous ne mettons pas en place une grosse stratégie d’hybride rechargeable. Pour nous, il s’agit d’une technologie de transition pour les 2 à 4 années à venir. »

Pour autant, le futur Qasqhai ne recevra pas de version 100 % électrique, trop coûteuse et surtout jugée inefficace par M. Pandikuthira. « Quand vous développez une voiture électrique et qu’elle a été pensée en tant que telle, vous faites fondamentalement des choix différents pour la rendre plus efficiente.

Si on prend un Qasqhai et qu’on le rend électrique, on fait des compromis. Il ne sera alors ni un bon véhicule thermique, même avec une hybridation ; ni un bon véhicule 100 % électrique ».

Source : Auto Plus
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
4 945
2 655
690
Voilà-voilà... encore 2 ans d'attente (seulement?!) pour une voiture batârde comme les C-HR ou Outlander, en attendant des véhicules aux architectures dédiées....
Quelle annonce!!!
Et combien d'années pour une électrique bien pensée? .... 2 à 4? J'attends.
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
4 002
2 742
690
64
Pour une électrique la notion d'architecture dédiée a un sens, mais pour une hybride rechargeable ou non, cela me semble moins crucial. Peux-tu préciser ce qui pourrait différencier une architecture bâtarde d'une autre qui serait purement dédiée à une hybride ?

Ha mais au fait on dispose déjà de cas concrets !! Vois-tu ce qui différencie l'architecture d'une Prius 3 de celle d'un C-HR ?
 

mark13

Membre HybridLife Confirmé
13/12/16
4 945
2 655
690
Je peux comparer la Prius 2 et le CH-R.
La batterie est "casée" dans la deuxième dans une caisse qui ne permet pas de compenser le surpoids par un logement mieux adapté plus bas .
Les commandes de vitesses sont imposés au plancher faisant perdre l'agrément d'une ergonomie bien plus agréable.
L'architecture globale aurait sans doute gagné en légèreté si elle avait été pensée plutôt en électrique avec REX.
Pour l'Outlander je te laisse nous dire si le surcroît de poids dans les hauts est perceptible et rend le véhicule plus pataud que sa version thermique et si la capacité de coffre en a été modifiée, ce qui n'est heureusement pas le cas du CH -R mais des modèles d"autres marques où l'implémentation de la batterie est insuffisamment intégrée dans le schéma de départ.
Le Qashqai ne semble pas devoir déroger à cette chimère.

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant Tapatalk
 

Robinou

Conducteur Prius 4
22/3/18
385
167
490
24
Angers
Décidément, il suffira de moins de 5 ans pour qu'absolument tous les constructeurs proposent au moins un véhicule hybride dans leur gamme !

Cela obligera les constructeurs à se démarquer encore plus niveau qualité/finitions/technologie/tarifs... Pour notre plus grand bonheur :bp:
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
2 427
1 186
690
C'est pas exactement un mariage ...Nissan decide encore seul ( malgré que Renault soit actionaire majoritaire! ) par exemple de ses investissements mondiaux ( seul pour le marché europeen ils partagent avec Renault ...) , mais Mitsubishi Motors ( auto donc) est lui maintenent "soumis"oui ( marié de force quoi !) à Nissan . L'alliance des 3 ( plus Lada qui appartient à Renault lui !) est plutot complexe et d'ailleurs les milieux financiers commence à demander des simplifactions ..
 

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
4 002
2 742
690
64
Je peux comparer la Prius 2 et le CH-R.
La batterie est "casée" dans la deuxième dans une caisse qui ne permet pas de compenser le surpoids par un logement mieux adapté plus bas .
Les commandes de vitesses sont imposés au plancher faisant perdre l'agrément d'une ergonomie bien plus agréable.
L'architecture globale aurait sans doute gagné en légèreté si elle avait été pensée plutôt en électrique avec REX.
Pour l'Outlander je te laisse nous dire si le surcroît de poids dans les hauts est perceptible et rend le véhicule plus pataud que sa version thermique et si la capacité de coffre en a été modifiée, ce qui n'est heureusement pas le cas du CH -R mais des modèles d"autres marques où l'implémentation de la batterie est insuffisamment intégrée dans le schéma de départ.
Le Qashqai ne semble pas devoir déroger à cette chimère.

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant Tapatalk
La batterie de la P2 (et P3) était dans le coffre, et celle du CH-R sous la banquette, j'ai bon ? Comme celles de l'Auris et de la P4. Le passage à la banquette a permis de préserver le volume du coffre, et j'en déduis que cela n'a donc rien à voir avec le fait qu'un modèle soit issu d'une architecture "bâtarde". Autrement dit si le CH-R n'était qu'hybride, sa batterie serait toujours sous la banquette ... comme pour la P4.
Ok pour le levier de vitesses, encore que sur P3 et P4 il ait réintégré un emplacement plus habituel. De plus on sait aussi mettre un levier au tableau sur les voitures non hybrides, donc pour le CH-R comme pour la P4 on est plus dans un choix marketing que sur une contrainte d'architecture.

Quant à l'électrique avec REX, c'est avant tout une électrique donc comme je te l'accordais plus haut, on peut faire une architecture très spécifique. Mais ça n'existe pas chez Toyota (et presque pas ailleurs) donc on est dans la fiction.

L'Outlander 3 a été conçu pour être hybride rechargeable contrairement aux adaptations (plutôt réussies) des Golf et Passat, mais ça ne l'empêche pas d'être "bâtard" lui aussi puisque en parallèle il est thermique essence ou Diesel (au fait, sur le millésime 2019 Mitsu arrête totalement le Diesel :)). Donc sa batterie est on ne peut plus bas, en long sous le plancher. Et les moteurs électriques sont bas eux aussi, d'où le fait que contrairement à ton constat sur le C-HR, le centre de gravité du PHEV est abaissé par rapport aux versions thermiques. Par contre le coffre a été un peu amputé en hauteur, et la 3ème rangée de sièges sacrifiée. La question est : si Mitsu avait conçu l'Outlander pour être uniquement PHEV, le coffre serait-il plus grand, les 7 places conservées, et le centre de gravité encore plus bas ? Je réponds non à toutes ces questions. Par contre, en électrique avec REX .... :emoticon-0152-heart:
 
Dernière édition:
  • Like
Reactions: mark13

Hortevin

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
7/4/14
6 949
6 041
790
32
Fontenay le Fleury
L'Outlander 3 a été conçu pour être hybride rechargeable contrairement aux adaptations (plutôt réussies) des Golf et Passat, mais ça ne l'empêche pas d'être "bâtard" lui aussi puisque en parallèle il est thermique essence ou Diesel (au fait, sur le millésime 2019 Mitsu arrête totalement le Diesel :)).
Attention, ce n'est pas parce que j'ai maintenant une Passat GTE que je défend la marque, mais dès le départ le châssis MQB était prévu pour encaisser plusieurs types de motorisations. Les ingénieurs allemand ont plutôt bien anticipé :



Pour Renault Nissan Mitsubishi, je rejoins @lexusdelta : franchement en terme de synergie Renault Nissan, c'est n'importe quoi.

Par exemple, Renault galère tout seul dans son coin pour développer ses systèmes ADAS - conduite Autonome, alors que Nissan est un peu en avance dans ce domaine. Chacun fait encore son truc dans son coin, après tout Renault reste encore une entreprise d'Etat dans l'esprit, alors que Nissan c'est une boite japonaise qui n'aime pas trop qu'on met le nez chez eux. Evidemment c'est aussi politique, car aucun directeur R&D a envie de se sacrifier dans les consolidations.
 
  • Like
Reactions: mark13 et Grigou

Grigou

Membre HybridLife Confirmé
16/9/15
4 002
2 742
690
64
Au temps pour moi @Hortevin, concernant les plateformes des Golf et Passat j'ai été trop influencé par les mauvaise langues (souvent HSDphiles) qui écrivent à longueur de forums que ces voitures ne sont pas des "vraies hybrides", juste des bricolages de modèles existants ;)
 
  • Like
Reactions: Hortevin

frg62

Administrateur HybridLife
Membre du personnel
12/6/14
3 057
2 431
790
57
Bruxelles
Le "prototype" du faux hybride selon moi, c'était la 3008 HYbrid4.
On prend un bagnole ordinaire, on ajoute un moteur électrique sur l'essieu arrière, et roulez jeunesse ! :mad:

Perso, je l'avais essayé, et n'avais, mais alors pas du tout, été convaincu par l'engin !

Faut par ailleurs aller relire sur le forum du PTC, les tribulations de krouebi qui en avait acheté un, et qui a fini par s'en séparer avant d'être dans la m.... complète, totalement dégoûté par le manque de fiabilité ! o_O

Chez VW, le système a été sérieusement étudié, mais est clairement resté plus orienté "performances" que "économie".
(C'est une marque allemande, après tout ! ;) )

Ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas l'utiliser en visant la seconde option.
Mais cela demande une sérieuse discipline, tant la mécanique invite "à y aller" ! :mrgreen: