[Motorisation] Quelle huile 0W20 ?

Camtôa

Membre HybridLife Confirmé
26/9/17
1 071
492
690
35
Villefontaine
Avec de la 0w12 ou moins au moment de couper le moteur ca doit faire un grand "schplouf" , hop on peu faire le niveau direct.
 

Pulsar_76

Membre HybridLife Confirmé
1/3/18
1 470
536
690
Mont Saint Aignan
Pour le kilométrage je trouve même les 15000 bornes limites abusifs vu que le moteur tourne peu et sans "contraintes" particulières (mise à part les démarrages et arrêts réguliers suivant les parcours)
Sans contrainte ??? Les moteur des HSD tournent entre 80 et 90% de charge en permanence, plus les arrêts et redémarrage nombreux, heureusement qu'ils sont conçu pour! :nailbiting:
 
  • Like
Reactions: FoLuxo

Flo

Flo
15/12/17
86
27
190
Castrol ont un excellent service com' surtout.
En technicité Fuchs, Silkolene, Motul, on ne peut pas les mettre en dessous de Castrol à mon sens........
 

mchardon

Membre HybridLife Confirmé
9/11/14
178
132
290
58
AURIOL (13)
Tous le pétroliers savent faire de l'huile de qualité. Le résultat dépend uniquement de certains choix (souvent dictés par les constructeurs avec qui ils ont signés des partenariats).
Toyota recommande son huile "toyota" en 0w20 voire 0w16 pour les derniers HSD. Mais restons sur la 0W20 puisque c'est le sujet. Hors cette huile toyota est tout de même dans le haut du panier.
Id 40°ID 100°ID viscositéHTHS (150°)Point EcoulPoint éclair
Toyota0W20
37,38​
8,54​
216​
2,6​
-45​
220​
Et bien entendu elle respecte les normes essentielles pour notre moteur (API SN et ISAL GF5).
Quand je regarde mon tableau, la plupart des concurrentes ont un indice à 40° très supérieur. Hors plus cet indice monte, plus sera prononcée l'usure des moteurs qui font de la ville et de ceux qui font des trajets courts.
Je pense que le plus important est de rester au plus proche des caractéristiques de l'huile toyota. Déjà ne pas choisir une huile qui ne serait pas homologuée API SN et ISAL GF5 qui est importante également (je ne l’avais pas réalisé tout de suite). Entre autre, cette dernière norme garantie une bonne tenue de l'huile en cas d'utilisation de E85. Comme beaucoup d'entre nous s'y essaient, il vaut mieux avoir ce qu'il faut dans le carter.
Pour ceux qui veulent absolument avoir le mieux du mieux la seule huile qui dépasse la toyota c'est celle de Mazda. Mais pas dans tous les cas de figures ....
Id 40°ID 100°ID viscositéPoint EcoulPoint éclair
MAZDAOriginal supra 0W20
30,8​
7,41​
221​
-45​
226​
Cette huile est excellente mais son indice à 100° est un peu faible pour les moteurs qui consomment de l'huile.
En respectant le cahier des charges de Mazda, Total arrive à sortir un produit qui à l'air meilleur que sa Total quartz future GF5. Je dis à l'air car il est probable que la différence proviennent uniquement de divers additifs. Hors ce qui compte vraiment c'est la base. Les additifs ne tiennent pas très longtemps. Généralement après 3000Kms l'huile reprend les caractéristiques de la base.
 
  • Like
Reactions: Andre Tissot

Flo

Flo
15/12/17
86
27
190
Bonsoir m charron

Aurais tu le TBN de ces huiles ?
En effet la Toyota possède un meilleur VI (qui doit d ailleurs être proche de la castrol 0W20 H (pour Honda) dû probablement à sa viscosité à 40bn degré plus faible.

Mais le hths n'est pas meilleur même si je te l accorde ça se joue à très peu et sur un hsd comme il n y a pas de turbo je ne pense pas que les 150 degré puissent être atteint même en certains points du moteur. Mais sans certitude non plus.

Pour la conso d'huile selon comment consomme l huile le moteur le point éclair est important dans le cas présent de toyota il est aussi très bon.
 

mchardon

Membre HybridLife Confirmé
9/11/14
178
132
290
58
AURIOL (13)
Les caractéristique de l'huile toyota se trouvent plus haut sur ce fil. L'huile "Mazda" m'a donné du mal mais j'ai trouvé une fiche succincte sur un site allemand. Ses caractéristiques font penser à une huile 0w16 pourtant c'est bien une 0w20.
Dans les deux cas pas de TBN. Pour moi, ce n'est pas un souci tant que l'huile a obtenu les homologations SN et GF5. Le moteur est loin d'être pointu et ne force pas énormément. Son régime maxi s'apparente à celui d'un diesel sans les contraintes du diesel. Je suis équipé d'un scangauge qui me donne la température du liquide de refroidissement en temps réel. Ça ne monte pas souvent au delà de 93°. Même si l’huile peut monter un peu plus haut, avant d'altérer l'huile et massacrer le moteur il y a de la marge. Par contre en hiver la température est souvent sous 70° voire sous 60° si je ne mets pas le chauffage.
La plus grosse contrainte du HSD se sont les multiples arrêts/démarrages. C'est la raison pour laquelle mon critère principal reste la fluidité à 40°.
Pour sa prochaine vidange ma P3 aura droit à l'huile toyota.
1567012838731.png
 

Flo

Flo
15/12/17
86
27
190
La viscosié à 40°C ne veut strictement rien dire si ça n'est pas corrélée avec l'index de viscosité.
Tu peux très bien avoir une huile plus fluie à 40°C, mais moins fluide à 0°C qu'une autre ......

Quant au moteur des HSD, contrairement a ton avis, le moteur force. C'est justement car il est en pleine charge à des très bas régime dès qu'il tourne qu'il permet d'avoir des conso très basses. Ca combiné aux arrêts redémarrage fréquent en effet il ne faut pas négliger l'huile.
Mais on ne peut pas dire qu'un HSD ne force pas.

Le rapport d'hybrid assistant permet de bien voir comment le moteur travaille, et quel % de charge moyen il a tourné dans notre cas c'est tout le temps entre 90 et 95% de pleine charge. ALors qu'un autre moteur non hybride HSD sera plutôt à 20/25%, avec un rendement "médiocre".

La température du liquide de refroidissement n'est pas du tout corrélé avec la température d'huile.
Le HTHS à 150°C, c'est utile pour les "endroits" qui chauffent vraiment. Une température d'huile à 100°C ça ne signifie pas que c'est 100°C partout, il y aura des points du moteur où il est réellement sollicité, coussinets de bielle/turbo, ou l'huile sera plus chaude sur ces points bien précis.

Pour le TBN, s'il est "mauvais", l'huile perdra très rapidement sa réserve alcaline et deviendra acide bien plus rapidement qu'une autre. Quand le TBN devient très bas, tout le reste se dégrade rapidement par la même occasion, l'huile est "oxydée" par le temps et n'est plus aussi performante dans tous ses domaines.