[Scoop!] Toyota Yaris Cross

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
3 431
1 624
690
Les premiers retours "clients" montrent que pas mal sont des "transfert" du CHR au final ( des personnes éventuellement tentés par le CHR mais qui n'étaient pas sur ...la ils se jettent sur la Yaya cross !) . Vu les promos actuelles sur le CHR je pense que Toyota prévoit la même chose...
 

parville

Membre HybridLife Confirmé
4/4/21
9
3
100
76

Extrait de la doc presse Toyota

Toyota dévoile la Yaris Cross,

son nouveau SUV urbain


· Conjugue l’expérience et l’héritage de Toyota en matière de citadines et de SUV

· Second modèle basé sur la plateforme GA-B de Toyota, gage de style et de dynamisme

· Garde au sol rehaussée, transmission intégrale intelligente et dernière génération de motorisation hybride Toyota

· Conçue et développée pour l’Europe, la Yaris Cross sera produite en France à plus de 150 000 exemplaires par an

· Première mondiale digitale le 23 avril, commercialisation prévue mi-2021

La vie urbaine représente de nombreux défis pour les automobilistes, qui apprécient de plus en plus la robustesse et la position de conduite haute d’un SUV. Intéressés de près par les performances environnementales, ils souhaitent avoir un véhicule original, élégant et suffisamment polyvalent pour affronter leurs journées bien remplies.

Ce sont exactement les qualités de la nouvelle Yaris Cross, présentée en ligne en première mondiale ce jeudi 23 avril.

Le modèle a été conçu et développé pour répondre précisément aux attentes et aux tendances du marché européen des SUV urbains. Il sera fabriqué aux côtés de la nouvelle Yaris sur le site de Valenciennes à partir de 2021.

Tout de l’hybride et du SUV

La nouvelle Yaris Cross bénéficie du solide héritage de la marque en matière de technologie hybride, de fabrication de citadines et d’ingénierie de SUV.
Leader mondial des motorisations automobiles hybrides, Toyota a appliqué pour la première fois cette solution au segment B avec la première Yaris Hybride en 2012.
Grâce à l’expérience ainsi acquise, le nouveau SUV urbain offre des performances et une sobriété remarquables.
Comme la citadine de la même famille, la Yaris Cross est construite sur la nouvelle plateforme Toyota GA-B. Elle partage aussi avec la Yaris une exploitation optimale des volumes sous des mensurations condensées mais à l’habitacle tout de même spacieux.

Mais c’est aussi un véritable SUV, fort de l’expérience du constructeur qui a créé le concept de véhicule de loisir tout-terrain (Sports Utility Vehicle) en lançant il y a 26 ans le RAV4 et, plus récemment, le Toyota C-HR . La garde au sol relevée et la transmission intégrale intelligente AWD-i en option renforcent encore son ADN de SUV.

Avec l’arrivée de la Yaris Cross, la gamme des SUV Toyota couvrira bientôt le segment B en plus des segments C et D.

Nouvelle motorisation hybride

La Yaris Cross bénéficie de la technologie hybride Toyota de quatrième génération. C’est d’ailleurs Toyota qui a inauguré la technologie 100 % hybride chez les citadines en introduisant la première Yaris Hybride en 2012. Depuis, elle s’est vendue à plus d’un demi-million d’exemplaires en Europe.

La Yaris IV et la Yaris Cross sont dotées de la dernière génération du système hybride Toyota, directement issue des motorisations 2.0 litres et 2.5 litres adoptées par de récents modèles tels que la Corolla, le Toyota C-HR, le RAV4 et le Camry. Son groupe essence est un trois cylindres 1,5 litre à cycle Atkinson, travaillé pour réduire les frottements, les pertes mécaniques et pour optimiser la vitesse de combustion. Il offre ainsi un couple élevé à bas régime et une remarquable sobriété. Ce moteur affiche en outre un meilleur rendement thermique de 40 % – supérieur à celui de moteurs diesel comparables –, qui participe à son faible niveau de consommation et d’émissions de CO2.

Le nouveau système hybride possède une puissance maximale de 116 ch et sa puissance utile est étudiée pour lui fournir une bonne nervosité. En termes d’émissions, celles de la version 2 roues motrices débutent à moins de 90 g/km de CO2 et celles de la transmission intégrale AWD-i sous les 100 g/km*.

* Chiffres en cycle NEDC corrélé ; en cycle WLTP : à partir 120 g/km pour la 2 roues motrices et de 135 g/km pour l’AWD-i ; tous les chiffres sont en attente d’homologation finale.

Plateforme GA-B Toyota
La Yaris Cross s’inscrit dans la continuité de sa sœur aînée en adoptant la nouvelle plateforme GA-B de Toyota. Celle-ci lui assure une grande rigidité de structure de caisse et un châssis bien équilibré, gage de réactivité et d’agilité. Les qualités dynamiques sont encore meilleures sur la version hybride à transmission AWD-i, équipée d’une suspension arrière à double triangulation.

Un SUV taillé pour l’aventure urbaine
Avec la Yaris Cross, c’est un authentique SUV compact qu’a créé Toyota, puisqu’il offre la position de conduite surélevée, la commodité et l’habitabilité souhaitées par la clientèle, sous des dimensions parfaitement adaptées à la ville.

La silhouette évoque les qualités typiques d’un SUV, où la carrosserie plus haute et les roues plus larges traduisent sa robustesse et sa puissance.

L’empattement de 2,560 m est identique à celui de la Yaris standard, mais la longueur hors tout gagne 240 mm répartis entre le porte-à-faux avant (+ 60 mm) et l’arrière (+ 180 mm), au profit de l’espace intérieur. La garde au sol est rehaussée de 30 mm, tandis que la hauteur et la largeur hors tout augmentent respectivement de 90 et 20 mm.

Dimensions extérieures (mm)
Yaris Cross
Longueur hors tout
4 180​
Largeur hors tout
1 765​
Hauteur hors tout
1 560​
Empattement
2 560​


Pratique et polyvalent


S’agissant d’un véritable SUV, les aspects pratiques et modulables ont été particulièrement soignés.


L’ouverture du coffre s’effectue mains-libres, plutôt pratique lorsqu’ on arrive les bras chargés ! Et le plancher de coffre à hauteur réglable permet d’intégrer un double fond, ou d’agrandir le coffre pour recevoir des charges encombrantes. En outre, la planche de coffre elle-même se divise en deux, ce qui augmente la place disponible tout en optimisant l’espace de rangement sous le plancher.

La Yaris Cross est aussi spacieuse que pratique : sièges relevés et cache-bagages en place, le coffre est déjà d'une grande contenance. Toutefois, pour obtenir une plus grande capacité de charge, les sièges arrière sont rabattables dans un rapport de 40/20/40.

Transmission intégrale intelligente

L’une des particularités qui font de la nouvelle Yaris Cross un véritable SUV est sa transmission intégrale intelligente en option, une exception dans sa catégorie pour un modèle hybride.

L’AWD-i améliore la stabilité et la motricité au quotidien, en cas de mauvaises conditions et sur les sols glissants. Plus compacte et plus légère qu’une solution mécanique, cette transmission électrique vaut à la Yaris Cross Hybride AWD-i une consommation et des émissions de CO2 inférieures à celles de tous les SUV urbains concurrents à quatre roues motrices.

Au départ et à l’accélération, le couple est envoyé à l’essieu arrière. En conditions normales, seules les roues avant sont motrices mais en cas de mauvaise adhérence, la motricité intégrale s’enclenche automatiquement – par exemple sur des pavés mouillés, par forte pluie, sur de la neige fondante, ou encore dans le sable.

Solutions avancées d’aide à la conduite
La Yaris Cross doit d’abord son haut niveau de sécurité à la plateforme GA-B, qui conditionne sa rigidité de structure de caisse remarquable. Afin de respecter les normes de sécurité drastiques des organismes indépendants, elle bénéficiera en outre des dispositifs de sécurité active et des dernières fonctions avancées d’aide à la conduite du pack Toyota Safety Sense. Par des informations au conducteur, des alertes suffisamment anticipées et, si nécessaire, un freinage automatique et une intervention sur la direction, l’ensemble contribue à éviter un certain nombre d’accidents de la vie courante.

Design
Le processus de design de la Yaris Cross a réuni une vaste équipe issue de studios européens et japonais. Lance Scott, directeur général du Design au studio ED 2 de Toyota près de Nice, explique en détail les idées et inspirations des designers :

« En lançant ce processus de création, nous avions bien compris que, si le style est le premier motif d’achat sur le segment B-SUV, les automobilistes tiennent aussi à l’aspect « pratique ». Deux éléments difficiles à concilier, surtout avec des dimensions compactes.

Lors des études du design nous avions en tête la clientèle européenne, mais il nous fallait en apprendre davantage à son sujet. Nous sommes donc allés interroger de vrais clients afin de comprendre leur mode de vie, leurs goûts, leurs activités quotidiennes et leurs distractions.

Après cette enquête très instructive, nous sommes rentrés pleins d’enthousiasme afin de créer une voiture qui reflète leur personnalité, en mixant raffinement et énergie.

En équipe, nous avons retenu les mots clés « robuste » et « minimaliste » qui, à notre avis, expriment la compacité et l’agilité d'un SUV, mais aussi sa robustesse et sa puissance.

En commençant les esquisses des lignes extérieures, le losange emblématique du diamant s’est imposé à notre esprit. C’est ainsi que nous avons inventé l’expression « diamant agile » : elle exprime d’une part la dureté et le prestige de cette pierre précieuse, d’autre part la maniabilité et le plaisir de conduire que doit évoquer la voiture.

Vu de dessus, nous avons « taillé » la carrosserie pour obtenir la forme d’un diamant qui nous permettrait d’accentuer les ailes. Cette carrosserie en losange combinée aux quatre ailes très marquées a donné naissance à une silhouette énergique, à la fois forte et sophistiquée.

Pour nous, la voiture devait au premier coup d'œil s’apparenter à un SUV. C’est pourquoi nous avons rehaussé la garde au sol, appuyé l’axe horizontal pour renforcer l’impression d’équilibre et d’aplomb, dessiné de grands passages de roue carrés et bien sûr adopté de grandes roues : jusqu’à 18” !

Un autre élément très important à nos yeux était la face avant. Nous voulions conserver l’ADN fort des SUV Toyota, tout en donnant à la Yaris Cross une identité propre.

À l’arrière, nous avons aussi cherché à donner l’impression d’une voiture bien campée sur ses roues, grâce aux ailes larges. Si l’alliance des blocs feux horizontaux et de la lunette arrière indique clairement la parenté avec la famille Yaris, le hayon plus large et plus carré évoque la modularité supérieure du coffre, pratique au quotidien.

Concernant l’aspect extérieur, nous avons commencé à réfléchir à ce qui pourrait exprimer l’image dynamique et haut-de-gamme qu'apprécierait notre clientèle cible. Les tendances futures en matière de couleurs portaient vers l'or et les métaux précieux, mais nous souhaitions quelque chose d'un peu plus naturel et plus urbain. L'ajout d'une subtile touche de vert à l'or, tout en désaturant la couleur pour souligner l'aspect métallique, a permis d’obtenir ce style original.

Nous avons appelé cette teinte finale : Or Pur. »

Toyota compte produire plus de 150 000 Yaris Cross par an à l’usine Toyota Motor Manufacturing France de Valenciennes et espère atteindre avec ce modèle plus de 8 % de part de segment B-SUV.
J'ai reçu des invitations par mel et sms.
Mais je veux une voiture compacte et sobre. Pas un tank.
Donc pas intéressé.
 

Phylippe

Membre HybridLife Confirmé
2/12/16
36
23
140
Un peu de lecture...

 

HybrideCool

Membre HybridLife Confirmé
4/7/17
410
240
590
Merci pour le lien
Ce véhicule pourrait m'intéresser à terme ... en occasion (les prix annoncés en neuf sont hors budget - j'aimerai comprendre une telle différence avec les prix au Japon - voir mon message #129)

"Bruits d’air et de roulement se sont montrés trop présents sur notre modèle d’essai, mais selon Toyota ce sont justement ces points qui seront améliorés sur la voiture de série avant le début de sa production en juillet."
> si il n'y a pas une amélioration nette par rapport à mon Auris 2.1 sur les bruits de roulement (disons que j'attends au moins aussi bien que ce que j'ai pu constater sur Corolla 122h lors d'un essai), je ne franchirais pas le pas (à voir en 16 ou 17 pouces ?)
("Bruits d’air"
... je n'ai pas constaté ce pb sur Auris 2.1)

L'autre point clé sera l'autonomie en extra urbain car le réservoir fait 36L
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
3 431
1 624
690

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
3 431
1 624
690
Merci pour le lien
Ce véhicule pourrait m'intéresser à terme ... en occasion (les prix annoncés en neuf sont hors budget - j'aimerai comprendre une telle différence avec les prix au Japon - voir mon message #129)

"Bruits d’air et de roulement se sont montrés trop présents sur notre modèle d’essai, mais selon Toyota ce sont justement ces points qui seront améliorés sur la voiture de série avant le début de sa production en juillet."
> si il n'y a pas une amélioration nette par rapport à mon Auris 2.1 sur les bruits de roulement (disons que j'attends au moins aussi bien que ce que j'ai pu constater sur Corolla 122h lors d'un essai), je ne franchirais pas le pas (à voir en 16 ou 17 pouces ?)
("Bruits d’air"
... je n'ai pas constaté ce pb sur Auris 2.1)

L'autre point clé sera l'autonomie en extra urbain car le réservoir fait 36L
Deja la Yaris Cross est une base Yaris donc ...et pas celle de la Corolla . Deja cela signifie généralement une recherche de "confort " moindre ( la confort ca coute plus cher ). Des 18 pouces sur un tel vehicule c'est n'importe quoi par ailleurs , mais c'est la mode et ca presente "bien".
Pour la difference de prix... Tout comme pour le marché americain , les prix japonais n'incluent pas les memes couts ( taxes , charges sociales, marges arrieres etc ) et donc les comparaisons sont pas forcement coherentes. En plus les equipements ne sont pas forcement les memes ...et les remises finales pour l'acheteur non plus !
 

HybrideCool

Membre HybridLife Confirmé
4/7/17
410
240
590
En fait la YC m'intéresse car la Corolla est trop longue (pour moi)
Ce YC serait un véhicule à tout faire, autrement dit pas seulement de l'urbain
Pour un véhicule de 25 à 35k€ on peut attendre une insonorisation sinon exemplaire, au moins très bonne, quelque soit son gabarit (je sais il faut de la place aux isolants, et cela fait du poids supplémentaire, et bah allons-y!)
Quant à la différence de prix avec le Japon il serait passionnant de connaitre les chiffres précis (une façon aussi de "comparer" nos 2 pays et la politique commerciale du constructeur selon les contrées)
 

lexusdelta

Membre HybridLife Confirmé
1/3/15
3 431
1 624
690
Hélas Toyota fait bien la difference d'avec sa filiale Lexus pour l'inso. Je doute fort que la YC soit bien insonorisée peu importe le prix ( mon Rav4 bien cher pourtant n'est pas aussi bien insonorisé qu'un 3008 par exemple, le Lexus NX lui l'est... ). Toyota est un champion de l'optimisation du moindre Cent en production ...et ne communique pas reellement sur sa politique tarifaire . donc quand on sait l'importance des marges "variables" il sera impossible de comparer objectivement 2 pays ! Par contre les TVA, les couts salariaux ou les remises possibles sont disponibles.
 

Helvetoy

Membre HybridLife Confirmé
3/5/17
552
374
690
46
Berne
Merci pour le lien
Ce véhicule pourrait m'intéresser à terme ... en occasion (les prix annoncés en neuf sont hors budget - j'aimerai comprendre une telle différence avec les prix au Japon - voir mon message #129)

En Suisse, Toyota délire complètement pour le moment: à partir de 38'900 CHF !! :woot: ( = 35'500 € ), même s'il s'agit d'un haut de gamme.
Un CHR 2.0 184 bien équipé est moins cher...
Une Camry est à 39'900 CHF ....

 

HybrideCool

Membre HybridLife Confirmé
4/7/17
410
240
590
Intéressants vos 2 retours
Si un YC sort chez Lexus, le Groupe Toyota pense peut-être que je vais en acheter un puisque je suis sensible à l'insonorisation et aux bruits de roulement sur autoroute en particulier ?
Imaginons un peu le prix d'un Lexus YC au regard du prix du Toyota YC ...
J'ai longtemps rêvé d'une Lexus CT, et bien je rêverai d'un Lexus YC :happy:
En attendant je reste fan de mon Auris 2.1 avec ces qualités (fiabilité, efficience, comportement, sécurité active et passive, économie, finition (Style), prix en occasion en 2017) et son défaut (bruits sur autoroute sur revêtement rugueux - pas de soucis sur revêtement lisse et neuf) ... quant à l'effet CVT je l'ai apprivoisé "en partie" avec le temps (ce bruit particulier est aussi un peu le prix de la fiabilité exceptionnelle du véhicule)
 

Users who are viewing this thread